Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de partenaires de candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

La découverte

! Signaler un contenu abusif

C’est à 3 heures du matin que j’ai découvert le candaulisme, par un appel dans la nuit d’une amie sexfriend, qui le réclamait dans son lit pensais je. Je l’avais appele en fin de soirée pour venir la baiser mais elle m’avait fait savoir qu’elle partait en club libertin. Sur les 15 minutes, du chemin allant chez elle, je me demandais pourquoi cet appel pressant. A sa voix J’avais bien compris que cette femme bourgeoise tout en retenue et en maîtrise de soit, avait besoin de tirer un coup et perdait toute retenue. Mais le club libertin avait il été si décevant ? Ou son appétit était tel que sa lubricite restait insatisfaite ? Je frappebdiscretement a sa porte et oh surprise une femme que je ne connais pas l’ouvre la porte. Elle est souriante et d’une grande classe, avec un décolleté vertigineux. C est vous Julien ? Me dit elle complice. Je confirme et elle me fait entrer. Je suis interloqué, encore plus quand entrant dans la chambre, je vois mon amie dénudée en train de sucer avec avidité un homme qui m’est inconnu et qui assis sur le canapé ne cesse de maltraiter de salope et de pute. Je la connais assez pour que mon amie, une honorable bourgeoise disjoncter littéralement. Mais surtout je suis saisi par le naturel et le plaisir que la femme inconnu prend a contempler la scène. L’homme doit être son mari. Je suis indigné du manque de respect de L’homme, mais la femme me demande si ça me plait, et je me surprend à répondre oui !alors la femme prend ma.main, la pose sur son sein, et m’embrasse goulûment sur la bouche tout en tatant la marchandise. Elle me branle me suce et me voilà la prenant en levrette, alors que je ne connais même pas son nom. Pendant 2 heures nous faisons sans discontinuer,changeant de position, mais toujours avec la meme partenaire échangeant des regards explicites et directs avec nos compagnes respectives baisees par un autre homme. A 5h30 le couple repart comme si de rien n’était, j’ai laisse mon numéro de téléphone a la femme discretement qui l’a prise avec un clin d’oeil et en m’embrassant une derniere fous sur la bouche. Je m’endors au cote de mon amie, vers midi nous evoquons notre nuit folle en nous rememorant chaque detail et surtout les emotions ressentis chacun d’entre nous. Je precise que ce recit de nos ebats se fait alors que je la prends en levrette manpine enfoncee bien elle...

2 Commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription