Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >

La confirmation

! Signaler un contenu abusif

Le lendemain, J’ai retrouvé C. au travail, il était gêné et il s’en voulait d’avoir craqué, car pour lui s’était une trahison vis-à-vis de moi. Je lui ai encore expliqué mon état d’esprit, et que je ne voyais pas ça comme une quelconque trahison, de plus est-ce que j’avais l’air jaloux ? Et que s’il le désirait il pouvait arrêter tout contact intime avec Catherine, qui elle, avait l’espoir que cette nouvelle situation continue.

Il a réfléchi, et me dit « écoute, si vraiment, c’est ce que vous voulez tous les 2, on peut continuer, car finalement j’en ai envie moi aussi et faire l’amour à la femme du chef apporte un surplus d’excitation ».

Nous avons continué, Catherine venait surtout le dimanche matin au travail, car nous travaillions les dimanches, et le rejoignait dans le local où elle s’était montré seins nus la première fois, elle venait aussi dans les bureaux de la société, là il a pu la photographier nue 2 fois, mais ces 2 fois il ne s’est rien passé entre eux. Une fois, il lui a fait l’amour dans le bureau du patron. Moi pendant ce temps-là, j’attendais et j’essayais de faire en quelque sorte la garde.

Pendant 2 ans cette situation a continué, puis nos enfants ont quitté la maison et il venait la retrouver chez nous, moi je venais un peu plus tard, lorsqu’ils avaient terminé ; je n’ai jamais assisté à leurs ébats, c’était moi choix je le rappelle, mais C. n’aurait pas pu si j’avais été présent. A deux occasions j’ai entendu Catherine gémir et crier pendant l’acte et c’est vrai que cela m’a apporté un plus dans mon excitation et dans l’amour que je porte à Catherine.

Un jour C. était déjà parti quand je suis rentré à la maison et Catherine était en minijupe et chemisier ouvert, je l’ai regardé et je lui ai caressé les cuisses, puis pris d’une soudaine intuition je lui remonté sa jupe et je pu voir sur ses fesses des stries rouges et son anus dilaté, je pris conscience qu’il lui avait fouetté les fesses (jeux que nous pratiquons quelques fois) et qu’il l’avait sodomisé ; la boucle était bouclée, elle avait été jusqu’au bout, moi je ne lui ai donné aucun interdit, c’est elle qui doit gérer les rapports qu’elle entend avoir avec ses amants, car si nous en sommes arrivé là, c’est moi qui l’ai voulu et je me vois mal lui dire, fais pas ci, fais pas ça. Elle me demande seulement la permission d’aller avec un nouvel amant quand elle en a la possibilité.

Une autre fois il l’a prise en photo alors qu’elle lui faisait une fellation, là aussi je me rapprochais du moment où je la verrai pour de vrai, mais ce fût beaucoup plus tard que je pu en avoir l’occasion, car après ce cliché il y eu 5 années pendant lesquelles, ils se sont revus, il a continué de la photographier de temps en temps nue, mais sans qu’il y ait des rapports entre eux, il faut dire que C. s’étant marié entre temps, cela compliquait forcement la chose. Jusqu’au début du mois de mars où les laissant seuls et à mon retour, après son départ Catherine m’a dit « nous avons fait l’amour, il m’embrassait pendant les poses et il m’a suivi dans la chambre, nous nous sommes embrassés, je lui ai sorti son sexe que j’ai englouti dans ma bouche, il m’a mis les doigts dans le vagin et j’ai beaucoup mouillé, ensuite je me suis empalée sur son gros membre et nous avons fait l’amour comme cela, au moment de jouir je l’ai masturbé et j’ai pu voir sa semence gicler sur moi ».

Pour résumé, tout ça est possible parce que nous nous aimons, que cette liberté qu’elle a acquis elle n’en abuse pas et que bien souvent c’est elle qui me ralenti, elle n’aime pas les contacts par internet, elle préfère les rencontres impromptues et la séduction que son futur amant pourra développer pour la faire entrer dans son lit.

2 Commentaires

  • Merci, oui tout est assumé par nous, la liberté que je lui laisse et ce qu’elle en fait.

  • Merci
    J’aime beaucoup votre résumé et cette notion de candaulisme assumé et s’inscrivant intelligemment dans le temps et dans le couple.
    Bravo

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription