Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de partenaires de candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

La cage aux oiseaux – Chapitre 16, bon voyage chéri

! Signaler un contenu abusif

Je le retrouve dans le lit ! Couché, le drap de lit sur son corps, il est sur le dos. Nouvelle position pour lui !
Il a toujours dormi sur le côté, ou sur le ventre !
Mais j’ai remarqué, sans lui dire, que depuis la cage, il se met dans le lit sur le dos ! Avant de se retrouver soit sur le côté, soit sur le ventre une fois endormi, bougeant dans son sommeil.
Je me couche à ses côtés !
J’ai appris qu’il ne sert à rien de trop attendre quand vous devez annoncer quelque chose ! Simplement respirer, contrôler sa respiration et lâcher le morceau !
Moi : « Pierre, je viens de recevoir un message de Vincent »
Pierre ne répond pas, il murmure juste un « mmmmmm »
Moi : « Il y a du changement pour toi, pour nous »
Là, il me regarde. J’y lis de la crainte !
Moi : « J’ai préparé sur ta valise une deuxième enveloppe ! Tu porteras ta cage pour le retour ! Clé à mettre dans cette nouvelle enveloppe aux toilettes à Athènes une fois le contrôle sécurité passé. Photo ou Facetime à l’appui ! »
Pierre : « Salope !!! »
Je ne le prends pas mal. J’avoue même être excitée à entendre ce mot dans s abouche exprimer sa frustration !
Moi : « C’est pas tout ! Vincent m’accompagnera pour venir te chercher à l’aéroport ! Je préviendrai les filles que nous rentrerons très tard. Je leur dirai que je vais simplement passer la soirée avec toi après ton retour. Elles n’ont pas besoin de savoir que je passerai la soirée aux bras d’un autre homme, que leur père nous regardera surtout à l’hôtel pour prendre un apéro, pour aller au restaurant et ensuite que je passerai une partie de la nuit dans les bras d’un autre homme qui me fera de nouveau découvrir le vrai plaisir ! »
Là, ce n’est plus de la frustration que je lis dans ses yeux !!! Un zeste de colère, une bonne dose d’excitation mais surtout de la surprise !
Moi : « Vincent a eu l’idée, j’ai accepté. Il a réservé une chambre d’hôtel. »
Pierre : « Et si je ne veux pas ? »
Moi : « Pierre, arrête de discuter mon cœur. Tu as toujours voulu jouer, le jeu continue tout simplement ! Tu verras, tu vas déguster après une semaine de stress ! Cela te fera du bien !!! »
Pierre ne dit rien, j’aime alors ce moment de capitulation ! Un drôle de sentiment !!! Je n’aime pas lui faire mal, mais j’aime ce moment, nouveau pour moi, où je ressens que j’ai vraiment un certain contrôle dans notre couple !
Je l’embrasse alors tout simplement, en lui souhaitant bonne nuit ! Il se lève tôt demain ! Sa nuit risque d’être agitée avec ce changement.

Lundi matin, Pierre se lève tôt pour se rendre à l’aéroport, prendre son vol et ainsi être à l’heure pour son premier rendez-vous.
Je suis réveillée, dans le lit à ses côtés, quand son réveille sonne !
Un bisou tendre sur les lèvres, une étreinte !
J’adorais avant sentir son érection matinale contre moi lors de cette étreinte matinal, corps à corps dans le lit ! Aujourd’hui, je sens sa cage contre mon bas ventre ! Ce n’est pas la même chose, c’est plus psychologique !
J’aime toujours autant ce moment où les corps se mêlent, où les baisers enflammés ne demandent pas de mots !!!
Mes seins contre son torse, il aime ça le bougre ! Je ne sais pas, mais j’imagine alors son érection qui ne peut même pas débuter !!! Une érection refreinée dès la source ! Tout doit se passer dans sa tête, avec une frustration dans le bas ventre ! Ooooohhhhh ça m’excite !
Avant la cage, je sais que Pierre m’aurait demandé « gentiment » de le masturber, de lui raconter une « histoire » pour le faire jouir avant qu’il se lève, se lave et s’habille avant de partir ainsi en voyage !!!
Il aimait alors, « seulement dans l’histoire » comme il dit, avoir peur par une histoire où je le tromperais pendant qu’il est en voyage.
Oh, juste dans l’histoire comme il dit, car ce n’est pas dans nos frontières comme il dit ! Tout est tellement bien cadenassé !!! Mais oserais-je dire, « ses » frontières ?
Rassurez-vous, je n’ai pas envie de le tromper !!! Pas envie de le rendre « cocu » comme on lit souvent !!!
Je n’ai jamais trompé Pierre ! JAMAIS, pourquoi commencer aujourd’hui.
Le libertinage nous a appris à connaître d’autres partenaires, dans être jaloux !!! Alors, pourquoi se tromper ?
Mais, aujourd’hui, je ressens dans mon ventre, parfois, l’envie de jouer avec lui ! J’ai pris une partie du contrôle, une partie du pouvoir, surtout sexuel !
Le fait d’avoir la clé de sa cage, le fait de savoir qu’à cause de la cage que je lui ai imposée, il n’a plus le contrôle de son sexe, qu’il ne peut plus se donner du plaisir, que le plaisir qu’il prendra sera quand je le voudrai, où je le voudrai, avec qui je le voudrai, de préférence avec moi ! Oui, tous ces faits, font que je ressens quelque chose dans mon ventre, quelque chose qui me pousse à des envies que je n’avais pas avant !
Mais il est un fait certain : JAMAIS je ne lui ferai mal dans son dos !!! JAMAIS !!!
Si j’ai envie un jour de voir un homme sans Pierre, si un jour je veux voir Vincent sans Pierre, j’en parlerai avant avec lui !
Oh, nous verrons bien ! Je que ferai rien s’il n’accepte pas ! Lui laisserais-je alors le pouvoir ? le contrôle de dire non ? Ou alors, j’utiliserai le contrôle que j’ai pris pour moi aussi déplacer des frontières ?
Je ne sais pas, c’est juste dans ma tête… et dans mon ventre pour le moment !!!

Alors, dans cette étreinte, je joue avec lui !
Je passe des baisers sur la bouche à des baisers dans son coup, à son oreille, pour lui susurrer : « Cuckie, tu vas être sage avec ta cage en déplacement ? »
Pierre ne répond pas, il continue l’étreinte.
« Avant », j’aurai probablement senti une érection encore plus forte au son de ces mots !
Moi : « J’ai envie de te surprendre jeudi soir mon cœur, avec Vincent ! »
Pierre me serre plus fort, il semble alors remplacer le manque d’érection par une étreinte plus forte ! Oh que j’aime sentir cela !!!
Moi : « Je vais lui demander de venir ici, choisir mes vêtements pour lui, il va venir ici mon cœur !!! Choisir mes vêtements dans le dressing !!! « 
Pierre continue l’étreinte, je suis surprise, il me laisse parler ! Il pense que je joue, que je ne le pense pas !
Moi : « Je te promets juste mon cœur qu’il ne me touchera pas ici dans notre maison sans toi ! Ca va être dur pour moi de la pas le laisser me prendre bien fort !!! Mais je serai forte, j’attendrai le soir pour que non seulement sur vois son gros sexe entrer en moi, mais en plus que tu entendes comment je vais jouir avec lui !!! »
Pierre relâche doucement l’étreinte pour dire : « Tu ne le penses pas ? C’est juste une histoire pour m’exciter ? »
Moi : « Pierre, mon chéri, je pense chaque mot prononcé ! Mais je te jure : il ne m’embrassera même pas tant que tu n’es pas sorti de l’aéroport ! Fais-moi confiance, fais-nous confiance ! Je t’aime et te respecte dans l’amour et dans le jeu. »
Pierre : « Tu ne peux pas savoir comme ça m’excite, mais comme en même temps comme ça me fait peur ! »
Moi : « Je sais cœur, mais sache que je t’aime ! Et pense à jeudi soir quand tu nous verras ! Car jeudi, dès que tu sors avec tes valises, tu seras notre cuck !!! Vincent aura alors droit, dès ce moment à me faire tout ce qu’il veut ! Je ne sais pas encore quels jeux il te réserve Pierre ! J’espère d’ailleurs que tu pourras me voir et m’entendre !!! Oh, j’ai hâte d’être jeudi !!! Mais allez, hop cuckie !!! File sinon tu vas être en retard !!! »
Pierre est surpris par mes paroles, mais ma tape sur ses fesses pour accompagner ma dernière phrase le sort du lit !
Il sera vite lavé, vite parti pour ne pas être en retard.
J’ai hâte d’entendre le signal pour le Facetime !!! J’ai décidément ce jeu !

4 Commentaires

  • Bonjour Les Coquins
    Vos récits sont toujours aussi délicieux et croustillants à souhait .
    Ne changer surtout la fréquence de publication , sinon nous perdrions le fil conducteur de cette remarquable prise en main .
    Nous avons hâte de connaître le vécu de Pierre !
    Bonne journée à vous deux
    Bisous
    Claudine et paul

  • Je parle sûrement pour plusieurs, mais je lis tout vos contributions avec grand plaisir.

    Mais je n’ecri pas, je lis.

    Merci

  • Merci AD16 pour ton commentaire.
    Ca fait toujours plaisir d’être lue et appréciée.

    Il est vrai que je me rend compte que je ne suis pas une vraie écrivaine.
    J’écris probablement trop, trop de chapitres, ce qui peut être lassant.

    On m’a suggéré par petit mail de ne publier qu’une fois par semaine pour moins lasser, lasser le temps de lire et commenter.
    Je comprends cette suggestion.

    Je me dis simplement que vus les 30 chapitres déjà écrits, nous serons à l’été quand vous lirez que Pierre est libre ! Ah ah ah

    Mais je vous remercie AD16 pour votre commentaire !
    Bon week-end !

  • Ça va être dur pour vous deux cette petite séparation. Mais vivement le prochain chapitre car le plaisir va être au rendez vous et j ai hâte de savoir le plaisir et les sensations que vous avez tout les deux ressentis.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription