Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de partenaires de candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

La cage aux oiseaux – Chapitre 15, un simple week-end

! Signaler un contenu abusif

Les enfants ne reviennent que ce soir ! Nous avons encore 3 bonnes heures devant nous !!!
La femme est faible ! Oui mesdames, ce n’est pas seulement les hommes qui peuvent être faibles ! Nous aussi ! Surtout par amour !
Moi : « Pierre, je t’aime tu sais ! Je vais changer pour Vincent mais aussi pour toi ! Tu m’as touchée quand tu as eu la larme à l’œil ! Tu as vraiment envie de continuer à jouer ? « 
Pierre : « Plus que jamais ! Je ressens tellement de frustrations, mais aussi du bonheur ! Vivre enfin quelque chose !!! Vivre !!! Tu sais que je vis depuis longtemps le libertinage en aimant te regarder, en aimant te voir t’exhiber, en te regardant salope !!! Je vais pouvoir vivre tout cela grâce à quelqu’un de respectueux, quelqu’un qui a de l’expérience ! »
Moi : « Je t’aime ! C’est beau ce que tu me dis ! Je veux bien retirer ta cage que nous fassions l’amour !!! Te sentir en moi !!! »
Pierre : « Tu le fais par amour ? Ou parce que tu as besoin d’une queue et que Vincent n’a pas voulu de toi ? »
Merde !!! Il me pique là en disant que Vincent n’a pas voulu de moi ! Il n’a pas tort, pourquoi mentir ?
Moi : « Un peu des deux Pierre ! J’ai envie de toi mon mari, mais j’ai aussi envie d’une queue ! J’aurais préféré celle de Vincent car j’ai besoin de savoir si mon corps réagira encore comme la dernière fois ! »
C’est alors que Pierre me surprend : « Sylvie, tu vas aussi apprendre à être frustrée salope ! Je commence à apprendre de ta faute ! Alors, je garde la cage ! C’est toi qui a annoncé 3 semaines !!! Profite alors de ta frustration !!! »
Le salaud ! Il est de nouveau dominant, je n’aime pas cela !!!

La télépathie, vous connaissez ? Je n’y crois pas, mais à certains moments, il se passe d’étranges choses !
Pensez à la musique de X-File en lisant cette phrase.
Nous recevons tous les deux un message WhatsApp ! Vincent a créé un groupe pour nous trois : « Cuckie, la salope et son amant »
Le message est clair : « Cuckie, profite de ta soubrette !!! Mais récompense-la !!! Fais la jouir avec ta langue et tes doigts comme seul toi peuvent le faire ! Toi, tu gardes ta cage !!! »
Pierre est battu !!! Je n’aurai peut-être pas de queue !!! Mais lui ne connaitre pas la jouissance physique, au contraire de moi !!!
Oh que j’ai envie !!!
Moi : « Allons dans le lit !!! »
Je pense qu’à ce moment, plus que la cage, c’est le fait d’avoir de nouveau perdu le contrôle qui frustre le plus Pierre !
Je passe par les toilettes !!!!! Un petit pipi pour vider la vessie et pouvoir ainsi me laisser aller aux plaisirs !
Je garde ma tenue, Pierre aime tant ! Il va la faire jouir sa soubrette !
Pierre est assis sur le bord du lit quand j’entre dans la chambre. Je viens près de lui, je m’assieds.
Oh je suis excitée ! Mais avant, un peu d’amour !!!
Je l’embrasse, il répond à mon baiser comme rarement ! J’aime ces moments où il n’y a pas besoin de parole ! J’ai parfois plus difficile à dire un simple « je t’aime », mais j’ai bien plus facile à le faire ressentir par un baiser ! A ressentir moi-même l’amour réciproque !
J’ai tellement reproché à Pierre de ne pas me faire l’amour, de ne pas me donner de l’amour dans le lit ces derniers mois ! Toujours ces histoires forcées de candaulisme où je dois trouver des situations humiliantes pour lui ! Toujours ces baises où il aime me traiter de salope quand il me donne ses coups de boutoir !
Alors, laissez-moi profiter de l’instant présent ! De ce baiser si passionnel qui me donne tant d’amour ! Mon corps réagit d’ailleurs !
Je suis probablement différente de nombreuses femmes que je lis sur Internet (enfin parfois je me dis que je les lis à travers les récits contés par leur mari !). Ces femmes, je les jalouse parfois de si vite mouillé pour baiser, parfois sans aucun amour, sans aucun sentiment !
J’ai besoin de sentiments pour mouiller naturellement ! Mais si je ressens de l’amour avec mon Pierre, alors, ce n’est pas simplement mouiller ! C’est une chatte déjà inondée qui n’aura pas besoin de plus de préliminaires ! C’est aussi le ventre qui ressent des chocs d’excitation ! C’est tout mon corps qui vibre au rythme de l’amour !
C’est tout cela que je ressens à l’instant, moi la soubrette du jour !
Mais pour ma frustration, je n’aurai pas de queue en moi !!! J’en ai envie pourtant, j’aurais pu le libérer, là pour me satisfaire ! Mais je retiens son refus il y a quelques minutes dans le salon !
Oh, nous en étions aux premiers jours en cage ! J’étais aussi un peu faible, et pouvais parfois avoir envie de le libérer, tel un sex toys pour mon plaisir !
J’ai heureusement appris au fil des mois à ne plus connaître ces moments de faiblesse dont Pierre aurait pu profiter ! Il reste bien en cage aujourd’hui !!!
Moi : « Pierre, j’ai envie de toi ! Fort ! »
Pierre : « Je le sens ! Je le sens à travers ton corps »
Moi : « Ta cage ne te permettra pas de me donner du plaisir ! Et Vincent n’est plus là ! Sinon, il aurait pourvu à mes besoins, là ! »
Pierre : « Tu as envie de Vincent ? »
Moi : « Terriblement ! Là, à cet instant, je ne rêve que d’une chose ! Le sexe de Vincent en moi ! Je suis si excitée ! Mais tu es là mon amour ! Tu vas pouvoir me faire jouir !!! Faire jouir ta soubrette ! Fais-moi jouir cuck ! »
Pierre : « Tu aimes jouer avec mes nerfs ? »
Moi : « oui, j’aime le jeu. Je commence à prendre du plaisir avec le jeu, te faire souffrir. Tu en as encore envie ? »
Pierre : « Oui, j’ai honte de l’avouer ! »
Moi : « Fais-moi alors jouir »

Je me couche sur le dos, les jambes écartées !
Pierre a vite trouvé l’accès, je dégouline ! Il prend d’ailleurs une serviette de bain pour ne pas tâcher le lit ! Il pense à tout aujourd’hui !
Ooooohhhhhh !!! Je mouille tellement qu’il entre le majeur en moi avant la langue !!! Ooooohhhhhh, il entre déjà un deuxième doigt !!!
Noooooonnnnnnnnn… Ooooooohhhhhh… Le bougre ! Il a trouvé le point G, il appuie fort, il utilise sa technique !!! Il veut me donner une fontaine !!! Oooohhhhhhh… Que faire ? J’ai surtout envie de l’autre orgasme !!! Celui avec ses doigts profond, avec sa langue !!! Mais… ooooooooohhhhhhhhh !!!
Je le laisse faire , je tourne la tête ! Un cri, rauque !!! Je me relache ! Une fontaine jaillit !!! Je la sens ainsi projeter sur mes cuisses un liquide chaud !!! Je ne me contrôle plus ! Pierre n’arrête pas, il semble excité à me voir ainsi déverser un torrent de mouille !!!
Ooooohhhhhh !!! Ce fut énorme !!!
Mais…. Oooooohhhhhhhh !!!
Il garde ses deux doigts en moi !!! Il pose sa langue !!! Je le laisse faire ! Je ne suis pas encore redescendue sur terre !!! Mais j’ai trop besoin, trop envie de cet autre orgasme !
Je profite ainsi de nombreuses minutes de ce cunni de perfection !!! Je monte doucement !!! C’est alors un jeu !!! Je monte à chaque fois de deux étages, avant de redescendre d’un étage !!! Pour ainsi au fil des minutes approcher le 7ème ciel !!!
C’est alors le summum !!! Monter ainsi progressivement, c’est l’assurance d’un orgasme démentiel ! Un orgasme comme seul Pierre peut me donner !
Il est certain que je pourrai faire la lessive de ma lingerie !!! Mes bas sont eux foutus !!!
La tenue de soubrette pourra aussi de nouveau être lavée !!!

Moi : « Merci Pierre ! C’était magique !!! Tu es unique tu sais ! »
Pierre sourit, heureux !
Je passe par la salle de bain, me changer !
Les enfants rentreront, nous passerons une soirée tranquille à la maison !

Un aspect a aussi changé pour Pierre à la maison, je ne sais pas chez vous les autres encagés !
Nous n’avions et n’avons toujours pas (pour moi) de problème face à la nudité devant les enfants.
Mais depuis que Pierre est encagé, il fait très attention à ne plus se montrer devant les enfants.
La porte de la salle de bain est maintenant fermée quand les enfants sont à la maison, mais que monsieur est nu dans cette pièce.
Le soir, juste avant d’aller dormir, je reçois un SMS :
Vincent : « Sylvie, tu vas annoncer à cuckie deux changements ! Il faut jouer avec les changements de dernière minute avec un cuck ! Ca le déstabilise, lui fait comprendre qu’il n’a plus le contrôle ! Tu lui diras que jeudi, il remettra sa cage à Athènes une fois le contrôle sécurité passé !!! Photo à l’appui, tu lui remettras une deuxième enveloppe !!! Ensuite, tu lui annonce en soufflant dans son oreille que je t’accompagnerai jeudi soir pour venir le rechercher à l’aéroport ! Que nous passerons alors prendre un apéro dans un joli hôtel ! Manger un bout, avant de jouer une partie de la soirée et de la nuit dans une chambre. »
Je lis ce message, je ressens une excitation dans mon bas ventre, j’ai décidément envie de Vincent !
Mais avant, il va falloir annoncer cela à Pierre ! Après une chouette soirée à 4 devant la télé, sans rien de sexy, simplement en famille, relax. Ca va lui donner un choc de penser que je me donnerai de nouveau à Vincent dès son retour ! Lui qui aime tant s’aimer à deux à ses retours de voyage d’affaire !
Je monte annoncer cela à Pierre…

1 Commentaire

  • Bonjour Sylvie,
    Voici plusieurs mois que je n’étais pas venu sur le site mais en découvrant votre magnifique histoire je n’ai pas résisté au plaisir de vous laisser un commentaire.
    J’ai vécu un temps dans la peau de cuckold avec une cage de chasteté. J’en garde un formidable souvenir car ce petit objet modifie profondément la manière de voir les choses lorsqu’il est sur nous. Personnellement ça m’a permis d’accepter beaucoup de choses pour ma femme, son plaisir et celui de son amant.
    Depuis elle ne veux plus jouer et cette période me manque.
    Encore merci de nous faire partager votre histoire et le ressenti d’une femme.
    Les amours

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription