Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de personnes candaulistes >

L’origine de mon candaulisme

! Signaler un contenu abusif

j’ai décrit déjà comment je suis devenu bi, mais ça c’etait apres quelques années de mariage, mais auparavant j’ai d’abord été un petit mari amoureux de mon epouse qui elle aussi m’aimait.

Notre idylle a duré parfaitement pendant 2 ans et demi exactement, jour pour jour, Nous nous étions jurés de ne jamais nous tromper, de ne jamais nous cacher si l’un ou l’autre avait une envie d’ailleurs sexuellement et même si une aventure survenait.

Donc un soir au lit tous les deux, alors que nous venions de faire l’amour, ma femme Patricia me dit" Charles , mon chéri, tu te souviens on s’est promis de ne rien se cacher, he bien voilà depuis quelque temps un de mes collègues de bureau me fait la cour et ça commence à me plaire,voilà"

- " hé bien ma chérie merci de ta franchise, mais est ce qu’il te plait et aurais tu envie d’une aventure avec lui ? ", je lui répondis.
- " hé bien, je suis troublée et pour tout te dire, tout a l’heure quand on a fait l’amour je me suis mise a penser a lui et a imaginer que c’était lui qui me prenait et ça m’a excitée et j’ai joui très fort, tu n’es pas fâché dis mon amour ? "
- " non pas fâché mais troublé, et aussi excité"
- " ah je vois tu rebandes mon coquin, alors ça t’exciterait que je couche un peu avec lui ? "
- " Je crois bien, oui, "
- " merci mon chéri,tu es un mari adorable, unique en ton genre, peu de maris je crois accepteraient que leur femme les cocufie avec leur accord "
- " tiens dis-je, c’est vrai ça, je n’y avais pas pensé, je serais donc cocu, tu aimerais avoir un mari cocu ? tu ne me mépriserais pas ? "
- " pas du tout, au contraire je ne t’en aimerais que davantage, fière d’avoir un mari comme ça "
- " Bon OK Patricia , alors vas y , couche avec lui puisque ça te démange mais ne me trompe pas, dis moi quand vous coucherez ensemble et racontes moi comment ça se sera passé "
- " Je te le promets, je te préviendrai avant a moins que ça se décide impromptu, mais je te le dirais aussitôt en rentrant après mon chéri, tu sais tu m’a eue vierge et je n’ai jamais connu d’autre sexe que le tien, j’aimerais bien, par curiosité,en connaitre d’autres, pour voir , des sensations différentes peut être, toi tu as déjà couché avant notre rencontre avec des femmes, j’espère que depuis notre mariage tu m’as été fidèle au moins ? "
- " Oui chérie je te jure que je ne t’ai pas trompée "
- " Mais tu n’as pas eu d’envies quelquefois ? "
- " Si mais fugacement et j’ai vite chassé l’idée"
- " Tu me le dirais aussi toi, si tu avais envie ? "
- " Bien sûr ma chérie"

Cette conversation nous avait remis en forme et nous nous sommes carressés mutuellement jusqu’à l’orgasme.

Environ 3 semaines après, ma femme rentra un peu plus tard un soir et se jetant dans mes bras dès l’entrée elle me déclarait :
- " bonsoir mon petit mari, mon cocu chéri, ça y est j’ai enfin reçu un autre sexe mâle dans ma petite chatte, c’était.. divin, j’ai jouit très très fort en pensant à toi"

Je m’agenouillais alors entre ses jambes et relevant sa jupe je fourrais mon visage entre ses cuisses, je constatais qu’elle n’avait plus de culotte.

Je sortis ma langue et me mis à lécher le haut de ses cuisses puis son minou
c’était gluant et encore frais.

- " hé bien dis donc il n’ a pas mis de préservatif on dirait et ça s’est passé
il n y a pas longtemps, c’est encore bien gluant " lui dis-je
- " oui mon chéri, elle me répondit, tu as bien deviné,en fait il m’a ramené ce soir jusque devant la porte de l’immeuble mais juste avant on s’était arrêté dans l’impasse a coté et il m’a prise sur la banquette arriéré de sa BM, et il a tout giclé a fond dans moi"
je repris mon cuni et léchais consciencieusement la mouille de ma femme mélangée au sperme de son nouvel amant.

A partir de ce jour, ma femme devint la maitresse de son collègue avec mon accord total et au fil du temps mon épouse me fit faire la connaissance de son amant Robert, un bel homme un peu plus age que moi et tres sympathique, nous devinmes meme amis, j’acceptais qu’elle amène Robert chez nous d’abord en mon absence puis en ma présence.

Elle ne voulait pas s’en tenir là mais elle voulait connaitre d’autres hommes pour faire la comparaison, nous sommes donc allés dans des clubs échangistes avec ou sans son amant, elle y pris vite goût et passa même aux soirées collectives ou elle était reine, honorée par de nombreux mâles à la file.

Elle conclut que la plupart des autres hommes étaient mieux pourvus que moi et surtout beaucoup plus endurants et en conséquence elle décida de ne plus me mettre au courant systématiquement de ses aventures et me dit :

- " voila mon chéri tu es maintenant bien un COCU même si tu es d’accord pour que j’ai des amants et que tu participes à certaines séances mais maintenant c’est moi qui décide, donc je te considère comme mon petit cocu, est tu d’accord ? "

Je repondis que oui bien sûr mais alors je considérais qu’elle était ma petite PUTAIN
Elle tiqua un peu puis loyalement accepta en disant :
- " ok c’est de bonne guerre tu es mon petit cocu et je ne suis non pas ta petite, mais ta grande Putain "

J’en pris acte et découvris que nous étions prédestinés à ces rôles puisque mon prénom Charles commence par un C... comme cocu et le sien Patricia commence par un P.. comme Putain, je le fis remarquer à ma femme qui en convint.

Je suis finalement devenu un vrai mari candauliste pour la plus grande satisfaction de mon épouse et de moi même

Je suis a la fois COCU et CANDAULISTE et nous aimons cela Patricia et moi Charles

2 Commentaires

  • Tout à fait d’accord avec le précédent commentaire. La capote ou rien !
    Nous sommes candauliste depuis 2006, ma chérie en profite beaucoup mais toujours protégé.
    Le plaisir oui, mais avec sécurité.

  • C’est un beau récit et excitant mais tu devrais faire attention, avec les risques du sida etc...écrire que son amant a giclé en elle, ce n’est pas sérieux. Moi, je suis pour une pénétration protégée, même si ça nous excite et on aimerait lécher la chatte de notre salope trempée de mouille, mélangée au sperme de son amant.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription