Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

L’anniversaire

! Signaler un contenu abusif

Il y a un mois ma femme et moi étions invité pour l’anniversaire de sa mère, nous ne connaissions pas beaucoup de ses amis présents.
Dans les invités il y avait un couple de plus de 65 ans comme elle. La femme pas très grande un peu ronde, le mari pas très grand non plus, assez costaud, dégarni, mais avec un regard pervers, j’avais l’impression qu’il déshabillait ma femme, elle l’a ressenti aussi et elle était gênée. Ma femme portait une petite robe décolletée qui laissait voir la vallée entre ses seins, sa robe relativement courte dévoilant ses cuisses.
Comme ma belle mère nous avait présenté à ce couple, nous sommes restés discuter avec eux pendant l’apéro, lui se chargeait de remplacer régulièrement le verre vide de ma femme. Elle adore le champagne, mais il ne vaut mieux pas qu’elle boive trop...
Après l’apéro, ils ont voulu que l’on s’installe à la même table qu’eux, l’homme s’est assis à coté de ma femme, la conversation était parfois indiscrète, je voyais ma femme rougir, la sienne rigolait en disant "voyons tu la gènes avec tes questions". Après le repas et le café, tout le monde est sorti de table, ma belle mère est venu me demander d’aller avec elle à la cave chercher d’autre champagne, j’ai donc laissé ma femme avec ce couple à discuter sur la terrasse. Ma belle mère, m’a demandé comment je trouvais ce couple, elle m’a dit "ils sont gentils ce sont de bons amis", j’avais envie de lui dire que son ami draguait sa fille, mais j’ai préféré me taire. Quand nous sommes revenus avec le champagne, l’homme est venu prendre des coupes et quand je les ai rejoint ma femme buvait encore du champagne.
A un moment elle s’est excusé pour aller aux toilettes, la femme a demandé à son mari une cigarette, il lui a dit qu’il allait les chercher dans la voiture et est parti, comme je fume j’ai proposé une des miennes à la femme. Elle me faisait des compliments sur ma femme, me demandant si son mari n’avait pas été indiscret avec ses questions, que quand une jeune femme lui plaisait il était incorrigible. Je trouvais de mon côté que ma femme était longue aux toilettes. De la terrasse j’avais une vue directe sur l’entrée et l’escalier menant à l’étage, j’ai eu la surprise de voir l’homme descendre les escaliers, ne devait il pas aller chercher ses cigarettes à sa voiture et il n’est pas venu nous rejoindre, mais il est allé retrouver ma belle mère et discuter avec elle. Quelques minutes après ma femme est descendu à son tour, elle est venu me retrouver, je l’ai trouvé un peu rouge, je lui ai demandé si ça allait, elle m’a dit qu’elle avait un peu trop bu et qu’elle avait chaud. Je voyais l’homme et ma belle mère discuter en nous regardant. J’avais comme un pressentiment, mais je en pouvais pas la questionner surtout que l’homme et ma belle mère sont venus nous rejoindre.
Une fois la soirée finie et les invités partis, nous sommes allés nous coucher, j’ai pu questionner ma femme sur sa longue absence et le fait que l’homme soit allé à l’étage, ma femme a été un peu gênée.
En fait elle était allé à l’étage car les toilettes sont dans la salle de bain pour se rafraichir en même temps. Quand elle est sortie l’homme était devant la porte elle a été surprise, il la poussé dans la salle de bain et a fermé la porte a clé. Puis il l’a enlacée et l’a embrassée à pleine bouche en la tenant par les fesses. Il se frottait à son ventre et elle sentait son sexe durcir. A l’écouter me raconter le miens aussi durcissait. Elle m’a dit avoir essayé de le repousser mais qu’il était plus fort qu’elle et que l’alcool l’affaiblissait. L’homme la pelotait en lui disant qu’il la voulait, il l’a faite agenouiller en appuyant sur ses épaules, il a défait son pantalon et a sorti son sexe érigé en lui disant "suce moi on pas le temps pour plus". Ma femme s’est retrouvé agenouillée devant cette homme son sexe dans la bouche elle l’a sucé alors qu’il lui tenait la tête. Il a jouit dans sa bouche en quelques minutes la forçant à avaler son sperme. Elle était encore à genoux son sperme plein la bouche alors qu’il se rajustait la laissant là. Elle a reprit ses esprits s’est rincé la bouche et s’est passé de l’eau fraiche sur le visage avant de redescendre. Elle m’a dit qu’en descendant l’escalier elle a vu l’homme en discussion avec sa mère et que celle ci la dévisageait. Quand elle a eu fini son histoire je l’ai prise elle était trempée, j’allais et venait en elle en lui disant "tu es trempée, ça t’a excité de sucer ce type", elle a jouit très fort, je n’ai pas tardé à jouir en elle trop excité moi aussi.
Quelques jours après cette histoire, ma femme m’a dit qu’elle avait reçu un coup de fil du type, qu’il avait eu son numéro de portable par sa mère et qu’il lui a dit qu’il avait envie d’elle et qu’il l’appellerait quand il viendrait dans notre ville, qu’il aurait plus de temps pour s’occuper d’elle..... elle était troublée. J’attends qu’il l’appelle ou plutôt on attend qu’il l’appelle.

4 Commentaires

  • merci pour cette histoire excitante qui demande une suite...

  • huuuummmm excitant !!!

  • Les récits de "Pecheur" sont toujours très excitants, je suis sûr qu’il va nous concocter une suite géniale....

  • Et ben...!
    Trop fort...!
    J’espère bien que les protagonistes ne vont pas en rester là...!

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription