Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

L’ami de l’oncle à André, suite et fin

! Signaler un contenu abusif

T cessa de me fesser, il massa mon postérieur avec délicatesse puis s’intéressa à mon petit trou.
"La petite semble avoir déjà connu le loup, sa tanière est bien ouverte" dit-il à André.
Et sans hésiter il cracha à cet endroit puis, très lentement, se mit à y enfoncer un doigt.
Une fois bien à fond il joua, entrant et sortant, tournoyant.
Il était complètement dans le jeu de l’étudiante et du vieux prof, me traitant de petite ignare, d’élève plus douée pour exciter ses profs que pour étudier.
"Tu crois que je ne t’ai pas vue l’autre jour avec monsieur le directeur ? Je suis entré dans le bureau et tu étais dessous en train de le sucer comme une véritable pute".
"Tu as certainement des jouets dans ton cartable, je vais demander à ton copain d’aller les chercher".
André comprit de suite et partit dans la chambre pour ramener quelques godes et plugs.
Pendant ce temps-là T m’avait fait mettre debout sans ôter son doigt et, de l’autre main, me pinçait le clitoris. Mes jambes tremblaient tellement j’étais en excitation, pour peu je me serais laissée tomber.
André avait rapporté divers accessoires et T choisit le plus gros plug. Il m’ordonna de me mettre à 4 pattes puis écarta mes jambes pour y enfoncer l’objet. André le stoppa et lui tendit le lubrifiant car la taille de ce jouet est énorme.
Bien oint il entra aisément.
Il me demanda de me déshabiller totalement puis de me mettre à la fenêtre. Ca ce n’est pas possible lui dis-je, je ne vais pas m’exhiber au voisinage.
Il exagérait quand même !!
Un peu déçu, il s’installa à table et me pria de venir dessous pour le sucer.
Le jeu lui plaisait, il ne cessait de déclamer des phrases du style : "Mmm, voilà du bon travail", "C’est bien, tes notes vont augmenter", "Je pense que je vais souvent te garder en retenue", ...
Moi je m’amusais avec son gland, je le mordillais délicatement, le raclais de mes dents. De temps en temps je le sortais de ma bouche et donnais de petites tapes dessus, le coquin aimait ça car il réclama pour que je continue.
Du coin de l’oeil j’observais André qui se branlait, mon chéri semblait vraiment excité par tout ce qui se passait.
T me demanda de cesser puis de m’allonger sur le bureau (en fait c’était la table) car, dit-il, "nous allons passer à la punition suivante".
J’étais allongée et il me fit lever les jambes afin de pouvoir jouer avec le plug. Il lui faisait faire des vas et vient, le sortait puis le rentrait. Ensuite il me tira vers le bord de la table jusqu’à ce que mes jambes pendent et il les écarta pour se préparer à me baiser. André le stoppa et l’avertit qu’il fallait se protéger tout en lui donnant un préservatif qu’il sortit de sa poche.
T en revêtit son kiki puis s’inséra en moi. Chacun de ses mouvements avait pour effet de remuer mon bassin et, par conséquent, le plug que j’avais en moi. Le tout était divin, je gémissais, criais mon plaisir.
André se rapprocha de nous et de ma bouche où il introduit son sexe. Ce n’est pas souvent que mon chéri demande à ce que je le suce quand je suis offerte à un autre, en général c’est après que nous faisons l’amour. Mais comment lui refuser cet instant de bonheur alors que moi j’étais au 7ème ciel ?
T a augmenter la force de ses coups de reins puis, malgré le préservatif, j’ai senti qu’il éjaculait. Quelques secondes plus tard il s’est retiré et s’est mis en voyeur de la fellation que je faisais à mon homme.
"Surtout n’avale pas" dit-il, "garde bien la semence de ton homme en bouche lorsqu’il viendra". Impossible de lui répondre et, de toute manière, j’étais bien trop prise à donner du plaisir à mon homme.
Mais j’avais entendu et me doutais (l’expérience !) de ce qu’il souhaitait.
Effectivement, quand mon chéri à libéré son nectar puis s’est retiré, T est venu directement et m’a embrassée à pleine bouche.
Il était donc bi, ou du moins amateur de sperme !
André lui a désigné le cendrier où il déposa le préservatif usagé, puis il lui a donné la boite de lingettes afin qu’il s’essuie.
Tous 3 nous sommes rhabillés puis avons bu un café ensemble. André lui a rappelé que nous comptions sur sa discrétion, qu’il ne devait pas le dire à tonton ou qui que ce soit d’autre que nous connaissions.
Nous revoyons parfois T chez tonton, mais je lui ai bien fait comprendre que il n’y aurait aucune suite. Il respecte notre décision, c’est un gentleman.

Bisouss,

Christel

6 Commentaires

  • Une fois de plus, le récit est tellement bien rédigé que nous sommes présents.
    C’est toujours accompagné d’une excitation certaine que je finis vos récits.
    Encore merci et j’ai déjà hâte de lire l’une de vos aventures.

  • Ah ces vieux qui s’intéressent tout de suite au "trou de balle", plaisir d’y enfoncer son doigt, se délecter de toucher les muqueuses interne de cet endroit caché... sans doute des souvenirs inassouvi d’avoir joué enfant "au docteur" avec la petite voisine", de lui avoir pris la température et d’avoir eu envie d’y enfoncer son doigts sans avoir osé le faire... ou avec le petit copain d’ailleurs...
    Il exagère un peu d’avoir choisi le plus gros plug, mais après tout, si elle est d’accord... quel étrange et excitant plaisir il a du avoir de voir l’orifice de l’anus s’ouvrir, se dilater et l’objet s’introduire... il avait dû en rêver et Christel l’a fait...
    Quel plaisir pour ce T de pouvoir s’épancher ensuite avec le plug qui lui dilate l’anus et le mari qui se "masturbe" dans la bouche de la belle...
    Ouf... quelle histoire... je suis certain que le tonton aurait aimé aussi...

  • Elwood a manqué que tu avale ton homme, et que T à une capote !

  • Merci à sandlau1 pour son gentil compliment.
    Quand à elwood, tu es libre de penser ce que tu veux, mais certains ici savent que nous parlons de notre vécu car ...
    Et en ce qui concerne le fait de pratiquer la fellation nature ma bouche est saine.
    Joyeux Noël à vous 2 et aux autres qui nous liront.
    Bisouss,
    Christel

  • Hello,
    Tu avales mais demande une capote pour te faire prendre, pas banale...
    Ça sent le fantasme plus que le vécu tout ça ;)

  • bonjour,

    encore une tres belle expérience magnifiquement narrée comme toutes autres que je prend grand plaisir a deguster

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription