Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >

L’amant régulier

! Signaler un contenu abusif

Jean-Marc était l’amant d’Alice avant que je la rencontre, leur relation a duré trois ans je crois.
De temps à autres Jean-Marc lui téléphonait pour prendre des nouvelles. Ils n’ont jamais perdu contact mais il n’y avait plus rien entre eux depuis une dizaine d’années que je vivais avec Alice, puis un jour ils ont pris un café ensemble et ils ont échangé quelque mails à propos de littérature.

Avec Alice notre relation est basée sur la confiance et la transparence et j’ai libre accès à sa boite, elle me demande d’ailleurs souvent de lui dire si elle a reçu des mails. J’en ai donc « profité » pour noter l’adresse Internet de Jean-Marc et je l’ai contacté.

Nous avons entretenu une petite correspondance et il a fini par m’avouer que les contacts qu’il établissait de temps en temps avec Alice n’étaient pas totalement innocents et qu’il avait la nostalgie de la relation qu’il avait entretenue avec elle autrefois. Je lui ai rappelé que nous étions un couple échangiste, que nous faisions aussi des trios avec d’autres hommes et que s’il en avait envie je ne voyais aucun inconvénient à ce qu’il puisse de nouveau avoir des relations avec Alice.

Parallèlement j’encourageais Alice à reprendre contact avec son ancien amant.
Au début elle s’est montrée un peu réticente, mais l’idée à fait son chemin.
Jean-Marc a alors de nouveau invité Alice à prendre un café et j’ai proposé à Alice de lui demander de venir dîner un soir, l’idée lui a plu.

Jean-Marc, bien entendu a accepté et un soir il est venu chez nous, Alice s’était habillée de manière très coquine : petite mini jupe écossaise au ras des fesses, porte jarretelles, bas résille, talons aiguilles, body seins nus et chemisier transparent.
Après le dîner nous avons fait l’amour, nous l’avons prise tous les deux l’un après l’autre. Ce n’étais que la première d’une longue série de rencontres et Jean-Marc est redevenu l’amant régulier d’Alice.

Ils se voient désormais tous les deux seuls quand ils en ont envie, souvent chez nous et ils font l’amour ensemble sans que je sois avec eux.
Jean-Marc est devenu un copain et il ne manque jamais de me prévenir à l’avance quand il vient voir ma femme, peut être pour être sûr d’être seul avec elle et pour en profiter comme il en a envie. Si c’est le cas il a bien raison et je suis ravi quand il prend ma femme en mon absence.

C’est très excitant, quand on n’est pas chez soi, de savoir que sa femme est en train de faire l’amour avec un autre homme dans le lit conjugal ou encore dans une chambre d’hôtel.

14 Commentaires

  • Je suis très surpris de constater des commentaires d’une grande moralité qu’on ne s’attend pas à trouver ici. Le candaulisme est basé sur le respect et le dialogue permanent, certes, mais uniquement entre les personnes qui le pratiquent.
    La femme de Jean-Marc n’est pas impliquée dans ce jeu, car enfin tout ça est avant tout un jeu. Le fait qu’elle soit l’épouse d’un des protagonistes n’a rien à voir dans l’affaire.
    Si dans des forums candaulistes on se met à faire des leçons de morale, il vaut mieux aller sur d’autres sites moins choquant

  • Je crois que nous nous sommes mal compris et, si vous me le permettez je vous ferais observer que vous me prêtez des propos que je ne tiens pas. Je n’ai jamais écrit : "c’est aussi la faute de sa femme si son mari la trompe" mais : "si son mari est volage il y a peut être des raisons qui tiennent à elle".
    Je ne parle pas de faute et je dis peut être.
    Les "raisons qui tiennent à la femme" sont peut être (de ce que j’en sais) tout simplement qu’elle est assez indifférente aux choses du sexe, qu’elle est tout à fait consciente que son mari n’est pas fidèle mais qu’en définitive cela lui importe peu dès lors qu’il est discret et préserve son couple et qu’elle préfère ne rien savoir.

    Vous aurez noté aussi que j’ai écrit : "il faut faire attention afin de ne rien casser car il y a notre couple avec Alice mis aussi le couple de Jean-Marc qui est marié et qui a des enfants". Nous ne sommes pas indifférents aux autres.

    Quant aux demandes qu’on pourrait me faire au sujet de ma femme sur d’autres sites d’une part ça ne m’est jamais arrivé et d’autre part j’ai toujours le souci de ne contacter et de ne rester en contact qu’avec des libertins respectueux (l’expression "libertin respectueux" est d’ailleurs un pléonasme dans notre état d’esprit). Le cas échéant d’ailleurs les sites libertins permettent d’ignorer un connecté, de le "blacklister" comme on dit en bon français.

    En définitive nos conceptions morales ne sont peut être pas si éloignées.

  • Oh surtout ne prenez pas mal mes interventions. J’essayais juste d’expliquer le raisonnement de Maatkare avec mes mots et ma façon de voir les choses.

    Je suis bien moins intransigeant qu’elle sur ce point. J’espère tout de même ne pas passer un jour dans la banalité ou dans l’excusable comme vous le faites (c’est un simple constat que je fais là, n’y voyez aucune attaque). Je comprend qu’on n’ai pas la même moralité. En revanche je ne peux pas laisser passer le "c’est aussi la faute de sa femme si son mari la trompe" là c’est beaucoup trop pour moi :)

    Vous avez la chance ici d’être sur un site un minimum cérébral. Ailleurs on vous aurait demandé des photos de votre femme avec le sperme de l’amant qui dégouline encore de son sex avec des commentaires du style "tro bone ta salope s8 dispo pour lanculay kan tu veu". C’est une chance je trouve. Ca peut entrainer des dérives dans la discussion (on en voit souvent sur l’infidélité et la non utilisation de préservatifs), mais cela prouve aussi que, ce n’est pas parce que nous sommes des libertins que nous avons abandonné tout principes moraux au profil de "faire quequette" et je trouve ça formidable. Car pour avoir trainé sur pas mal de sites libertins ces 10 dernières années, ça ne m’est pas arrivé très souvent de pouvoir me dire que la plupart des gens avec qui je discute sur ces sites ont une conscience et ne sont pas juste des animaux en rûte.

    Je suis content pour vous que vous soyez épanouie avec cet homme. Mais j’ai ma propre expérience et j’imagine que, si un jour sa femme découvre tout ceci, il serait prêt à sacrifier tout ce qu’il a de plus précieux au monde pour ne jamais avoir franchi le pas la première fois.

    signé : un jeune con :)

  • Je crois que les commentaires ont vraiment dérivé hors sujet.
    J’avoue que je suis un peu surpris par le ton moralisateur et bien pensant que je ne pensais pas trouver ici.
    Peut être que la vie ne nous a pas appris les mêmes choses, il est vrai que la notre est, hélas, plus "entamée".
    J’ai aujourd’hui des avis moins intransigeants qu’autrefois sur certains sujets et je me garde bien de donner à qui que ce soit des leçons de morale, ni des conseils de courage (de toutes façons les couilles, pour reprendre la jolie expression, ça ne s’achète pas) ce qui ne veut pas dire que j’ai raison.
    Ceci étant avec ma femme l’échangisme nous a permis de connaitre et nous permet encore de connaitre des relations de la nature de celle que vous venez récemment d’avoir.
    Enfin je puis vous dire que le divorce je connais pour l’avoir vécu à titre personnel et pour en avoir "traité" quelques centaines à titre professionnel. J’en connais la douleur et les conséquences matérielles et je me garderai bien de dire qu’il y a du courage ou de la lâcheté dans tel ou tel comportement et que la responsabilité d’une situation incombe à l’un ou à l’autre ou à telle ou telle pulsion, frustration, fantasme ou que sais-je encore.
    J’essaye simplement de ne pas juger.
    Voilà j’ai un peu l’impression de faire une réponse de "vieux con" et je n’étais pas venu ici pour ça.
    Nous sommes définitivement hors sujet.

  • (désolé, là on dérive un peu de sujet)

    C’est un peu facile ça complice comme raisonnement.

    Déjà, je doute que le mari soit discret pour respecter sa femme et ses enfants mais plutot pour préserver son confort de vie. Il aurait du crédit à mes yeux si, justement, il disait à sa femme "chérie, on a un problème dans notre couple qui m’oblige à coucher avec d’autres femmes que toi". Là on aurait une personne honnête qui cherche un moyen de réparer ses erreurs. Alors que là il passe juste pour un lâche qui veut tremper sa bite ailleurs tout en évitant les soucis liés à un divorce (séparation des biens, gardes des enfants, pensions alimentaires...).

    J’ajouterais aussi une petite chose : une personne ne va pas forcement voir ailleurs parce qu’il n’est pas heureux en couple. Parfois, c’est juste qu’il a besoin de ça. On ne peut pas mettre ça sur le dos du conjoint. Ce serait d’ailleurs un peu gonflé de dire, par exemple, que c’est la faute de madame si monsieur la trompe.... Une belle façon de se dédouaner de toute responsabilités qui pourraient nuire à l’image que l’on se fait de soi même.

    Enfin, la seule personne qui a eu une aventure récemment avec ma chérie, c’est Jimson ici présent avec qui j’ai également eu une aventure avec sa femme, c’est bien mieux quand toutes les parties sont concernés et d’accord et je vous souhaite d’un jour connaître cela. Vous ne voudrez plus jamais d’aventures comme celles que vous décrivez ici par la suite.

  • Désolée mais j’estime qu’on a toujours le choix. Rien ne justifiera jamais la tromperie à mes yeux. Et je suis triste de constater que l’écrasante majorité des libertins préfèrent se voiler la face au lieu de faire ce qui s’impose. Mais c’est tellement facile de faire comme si tout allait bien.
    Achetez-vous tous des couilles, et une morale au passage.

  • C’est vrai qu’il serait préférable que l’épouse de notre partenaire soit aussi notre complice, mais on ne choisit guère et si son mari est volage il y a peut être des raisons qui tiennent à elle.
    Son mari à toutefois le souci de ne rien détruire et il est parfaitement discret, c’est peut être à porter à son crédit et de nature à rendre la situation moins "écœurante" .
    Ceci étant, les amants de nos femmes sont ils tous libres ? Pas sûr...

  • Tu es trop fleur bleue Maatkare :)

    Mais c’est vrai que les gens ne pensent égoïstement qu’à eux et pas au mal qu’ils peuvent faire aux autres, en l’occurence à la femme de ce JM ou à ses enfants. C’est un détail insignifiant pour eux.

    Après, c’est sûr que vous courrez moins de risque de le voir partir avec votre femme s’il est embourbé dans une relation de couple avec une femme dont il ne peut se dépêtrer ! C’est aussi pour ça que je préfère avoir ce genre de relations avec des couples qu’avec une personne seule.... Mais la grande différence, c’est que l’on ne cache rien à aucun des 4 protagonistes nous ;)

  • Et bien moi je ne peux pas être positive comme vous. J’ai peut-être des principes... mais 8 ans à tromper sa femme, ça m’écœure.

  • Je ne peux qu’être heureux pour vous trois alors ! Vous n’avez pas commis l’erreur que font certains, de laisser des zones d’ombres. Il n’y a que quand tout est clair que ce genre de relation peuvent s’épanouir.

    8 ans... respect.

  • Je dois préciser que nous sommes tous les trois bien conscients qu’il faut faire attention afin de ne rien casser car il y a notre couple avec Alice mis aussi le couple de Jean-Marc qui est marié et qui a des enfants. Avant même toute relation sexuelle entre Alice et Jean-Marc nous avons bien convenu que s’il y avait la moindre gêne pour l’un de nous trois nous arrêterions immédiatement cette histoire. Certes ça ne vaut que comme un engagement moral sans sanction mais ça a le mérite de la clarté et d’être dit dès le début de la relation. Cela fait maintenant huit ans que Jean-Marc couche régulièrement avec ma femme et il n’y a jamais eu la moindre difficulté. Nous ne souhaitons qu’une chose c’est que ça continue.

  • tres belle relation à trois , beaucoup de couples devraient avoir cette complicité et cette confiance, cela eviterai beaucoup de séparation !
    je rejoint l’avis de jimson , attention à l’amour, les choses pourraient se compliquer , cela deviendrai plus dur à gerer pour vous trois

  • Votre commentaire est tout à fait pertinent.
    En effet Alice et Jean Marc étaient amants avant que je la rencontre et il y avait entre eux des sentiments amoureux.
    Alice avait mis fin à leur relation car Jean-Marc était marié et leur relation était sentimentalement sans issue.
    Ils se sont séparés en restant amis et c’est vrai que Alice a été réticente à avoir de nouvelles relations intimes avec Jean-Marc compte tenu des liens qu’il y avait eu entre eux.
    De mon côté j’avais la conviction qu’Alice avait coupé les ponts d’un point de vue sentimental et je sais qu’elle peut faire l’amour uniquement pour le plaisir physique sans avoir besoin d’être amoureuse. C’était pour moi un défit de faire à nouveau baiser ma femme par son ancien amant et c’était extrèmement excitant
    Aujourd’hui nous sommes très complices tous les trois et Jean Marc fait l’amour avec Alice quand il en a envie, ça ne crée aucune difficulté.
    Alice entretient aussi d’autres relations avec des amants auxquels je l’offre avec plaisir et pour son plaisir à elle.

  • Je comprends tout à fait votre excitation. Peut-être qu’un jour je serais à votre place, avec ma chérie libre de retrouver un amant régulier.

    Par contre, quelle était la nature de leur relation, avant ? Étaient-ils amoureux ? Parce que si c’est le cas, je trouverais imprudent de faire renouer, de manière aussi intime, deux personnes qui se sont aimées un jour et qui manifestement n’ont jamais cessé de penser l’une à l’autre.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription