Accueil > Articles candaulistes >

L’absence de jalousie chez la personne candauliste, une absence d’amour ?

JPEG - 97.5 ko

Cette émotion est bien souvent vécue comme péjorative car elle nous parle de nos peurs, de nos carences et des aprioris que l’on tente de refouler.

Le candaulisme et la jalousie

La personne candauliste a donc souvent était confrontée à cette jalousie dans son passé. Le candaulisme lui a permis d’en faire une force constructive.

En effet, généralement la jalousie nous révèle notre piètre estime de nous-même. Nous regardons l’autre et il nous avons souvent le sentiment de lui être inférieur.

La personne candauliste après un long cheminement prend conscience de la différence de ses fantasmes et des désirs qu’il suscite auprés de sa partenaire. Il apprend aussi assumer ses envies candaulistes vis-à-vis du complice du couple avec l’aide de sa partenaire.

Cette différence qui le complexait au début, n’est pas un problème à présent, mais bien au contraire une force.

Sa partenaire éprouve du désir et a des aventures avec d’autre certes, mais c’est surtout la preuve qu’elle est désirée par d’autre et le soir venu, c’est son conjoint qu’elle retrouve heureuse de leur complicité mutuelle.

Cette différence n’est alors plus un problème mais plutôt une spécificité qui fait la véritable force de son couple par la liberté, l’absence de monotonie et la complicité qu’elle engendre.

En prenant conscience que le regard d’un homme sur son épouse peut devenir une force pour son couple, l’époux candauliste a converti la jalousie potentielle en force positive et créatrice réelle.

Comment la jalousie permet au candauliste de cerner son désir

Encore une chose que le candauliste a du mal à s’avouer, c’est que le désir que l’amant exprime à son épouse est étrangement similaire à celui qu’il éprouve pour elle.

Ce désir, qui ressemble au sien, avec le temps ne s’exprime plus de façon aussi surprenante et fougueuse qu’auparavant alors qu’il est toujours là.

Le complice devient alors le miroir dans lequel le candauliste veut se retrouver.

En effet, le désir humain fonctionne de telle sorte qu’il est toujours le désir de l’autre. Nous nous développons en partie par imitation. En faisant l’amour à sa partenaire, le complice par son désir, désigne au candauliste ce qu’il désire lui aussi, celle qu’il lui faut valoriser.

Pour renforcer son sentiment d’appartenance à son couple, d’identité d’homme, de partenaire de vie, le conjoint candauliste a besoin de cette confrontation avec l’amant.

Bien entendu à chaque nouvelle aventure, si le candauliste ne se fond pas totalement dans l’autre, il ne cherche pas non plus à effacer totalement son empreinte car, de fait l’autre nourrit sa pulsion de vie, celle de son épouse, en d’autres mots celle de son couple.

Comment le candauliste éclaire ses propres failles et les surmonte par la jalousie

Le candaulisme est une pratique qui confronte souvent son adepte, au début tout du moins, au sentiment de rivalité, de ne pas être assez aimé par son partenaire. L’amant qui donne plus de plaisir à son épouse sera perçu par le conjoint candauliste comme le concurrent qui l’empêche d’existe et ne permet donc pas à sa partenaire de l’aimer. Un ressenti que les Anglo-saxons appellent le « contender syndrome » (le syndrome du concurrent).

Le vrai rival du candauliste n’est autre en réalité que son « moi idéal » qu’il projette sur l’amant de sa conjointe durant les premières aventures. Avant d’être candauliste il a souvent souffert de ne pas avoir ce que d’autre avaient et qu’il pensait lui, mériter. Mais souvent, la personne candauliste s’aperçoit avec le recul, que sa perception était faussé injuste et erronée.

Cela permet alors à la personne candauliste de ne plus se positionner en rival, mais plutôt en complice de l’amant et ne plus éprouver de souffrance mais bien de partager les émotions les désirs de son partenaire de vie.

La jalousie un révélateur de la toxicité d’une relation candauliste

La complicité et le bonheur, qu’un couple qui pratique le candaulisme exprime, peut faire des envieux parmi les complices du couple mais aussi parmi les personnes qui ne connaissent pas l’intimité du couple. Cette jalousie dite « exterieure » n’est par contre jamais saine et sources de tentions.

Le complice tente alors de faire naitre ce sentiment chez la personne candauliste en cherchant l’exclusivité des relations, des rapports en l’absence du conjoint pour flatter son ego. Son intérêt alors n’est pas d’apaiser mais au contraire d’attiser.

Dans ce cas la partenaire du candauliste aura à cœur de clarifier les choses avec son amant très rapidement pour préserver son couple et continuer à s’épanouir.

Enfin, la jalousie, cette émotion qui la plupart du temps est source de souffrance pour les individus et de tensions dans le couple est ainsi convertie par un couple candauliste en force créatrice et positive qui renforce l’attachement et stimule la libido.

Cette absence de jalousie n’est donc pas une absence d’amour, mais bel et bien une grande preuve de maturité affective et relationnelle.

6 Commentaires

  • Bonsoir.Je suis d’accord avec DEPULLERS.Moi avant j était très jaloux,malade même.J espionné ma femme,web cam,gps traceur,téléphone portable etc.En 2012 notre couple etait au bord d explosion.En ce moment j ai propose candaulisme comme la thérapie de notre couple.Depuis nous sommes heureux.On avons plus besoin de supcone d autre(suivant pour rien) et moi personnellement j adore quand ma petite salope monte sur les bites d autres.Finalement je suis plus malade,ni jaloux et dans notre couple tout va bien.J adore ma femme et je suis fier quand elle faire bonde les mecs.

  • Je pense que je suis candauliste et pourtant je suis jaloux dans le mauvais sens du terme.
    A travers un exemple concret :
    - Si ma femme me trompe et ramène à la maison une preuve de son larcin (photo, video, audio, histoire) en me disant qu’elle s’est bien eclaté. Je ne serai pas jaloux. Parcequ’elle meme dans les bras de son amant elle n’aura pas détruit notre lien et notre complicité.
    - Si ma femme me trompe et ne me dit rien ou revient en avouant, honteuse. Je serai alors jaloux comme tout non-candauliste.
    J’ai vécu les 2 situations, l’un m’a excité, l’autre m’a détruit.

  • Je suis jaloux quand ma femme se donne à d’autres hommes et donne du plaisir a d’autres hommes, mais c’est une jalousie excitante donc supportable pour moi, Une jalousie qui me rend heureux, qui rend fou de désir pour mon épouse. Une jalousie stimulante qui me fait bander comme un taureaux.
    Monsieur

  • Bonjour, amis candaulistes !
    Je suis candauliste depuis belle lurette alors même que j’ignorais ce terme... Et pourtant, jaloux, je le suis ! Comme je le suis de mes livres qui sont l’objet de toutes mes attentions et conservés en bon état... Et pourtant j’aime partager ceux qui m’ont le plus touché, passionné, rendu plus "intelligent" parfois. De la même manière, j’aime faire admirer ma douce et tendre et pourquoi pas, partager ses "avantages" avec ceux qui deviendront mes amis et ses amants !
    Didier qui aime sans réserve "sa" Corinne

  • Non, l’absence de jalousie n’est pas un manque d’amour. Je donne la permission à ma conjointe d’aller chercher ailleurs ce que je ne peux pas toujours offrir, ça c’est de l’amour non ? nous sommes capable de séparer amour et sexualité, quand nous faisons l’amour il y en a, alors que si elle rencontre un amant, il n’y en a pas, voila.

  • Non. Tout à fait en désaccord avec la question. La jalousie n’est pas quelque chose de bien. Même selon le nouveau testament, c’est à banir !
    Je suis d’accord avec la conclusion de l’article. L’absence de jalousie fait en sorte que la personne n’est pas aveuglée et est très consciente de son geste. N’ayant pas de jalousie, les sentiments viendront du coeur car ils ne seront pas brouillés par le raisonnement de la tête.
    Un coeur ne réfléchit pas. Il donne !
    Pour moi, le candaulisme est le résultat de l’abandon de soi. De dire à la personne que l’on aime qu’elle peut faire l’amour avec une autre personne n’est-il pas un geste d’amour ?
    Une autre question qui pourrait être intéressante pour un prochain article. Est-ce qu’être candauliste est être égoïste ?
    Merci Candaule de nous écrire un article futur comme celui que vous venez de nous faire.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription