Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de personnes candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Ka-ress chasse l’anglais

! Signaler un contenu abusif

Pour cette troisième sortie, je n’ai pas compris ce qui arrivait à ce moment là. Nous avions du debriefer la seconde soirée et conclure qu’il fallait y aller doucement, profiter l’un de l’autre et blabla bla. Je me souviens que lorsque nous sommes arrivés sur le parking, il y avait un Hummer H1 , le type militaire US, devant nous et qui se gara à notre côté. Un couple en est sorti, mignon, notre âge ou même plus jeune. Nous nous sommes donc suivi pour rentrer au club. Peut être qu’elle m’avait dit qu’elle le trouvait mignon, certainement que nous avons échangé quelques mots car je peux dire qu’il était anglais. Mais ensuite, dans la partie club où nous dansions, je me rappelle qu’elle était fébrile, excitée. Quelque chose de différent, elle était dans une bulle, ailleurs. Elle le cherchait. Ka-ress était en chasse, ou à la chasse a l’anglais. Une proie. Un animal sauvage qui a une proie en vue et qui ne veut pas la lâcher. Lorsque nous sommes allés dans les coins câlins, ou peut être qu’elle avait vu qu’ils se rendaient la bas, nous nous sommes vite rapprochés d’eux. C’était dans le passage, elle l’a littéralement happé, debout, le long du mur. Son amie ou femme et moi ne sommes pas restés à ne rien faire puisqu’elle s’est mise à genou et m’a sucé. Une très bonne pipe. Mais il fallait mettre un frein à toute cette débauche et folie, c’était trop. Ou etait passé tout le la black bla... On avait décider d’aller doucement, profiter l’un de l’autre. Le mec allait la sauter, debout, contre un mur, en moins de 5 minutes. Je ne savais même pas s’il avait un préservatif sous la main. J’ai dirigé ma suceuse vers eux pour nous retrouver à 4 et reprendre un peu le contrôle de cette situation. J’ai glissé ma main sous sa courte jupe, sans culotte. Il avait déjà sa queue sortie et entre ses cuisses, à l’entrée de sa chatte. Un coup de reins d’elle et il était en elle. J’ai repris la main de l’échange et calmer un peu les esprits et nous nous sommes séparés. Quelques minutes plus tard, nous avons rencontrés un autre couple, lui était français, ce qui nous a rapproché. Un rapide échange entre français à l’étranger et nous voilà encore a 4. On connaît tous la formule, on baise d’abord, on fera connaissance ensuite. Lorsque nous avons fait plus amples connaissances, sa femme nous a dit où elle travaillait, c’était dans la même compagnie que la meilleure amie de Ka-ress. On n’a rien dit. Juste que l’on s’est dit ensuite que le monde était petit.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription