Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Joli début ..... (suite et fin)

! Signaler un contenu abusif

...... le téléphone sonne enfin, c’est elle. Le son de sa voix ne laisse aucune équivoque, elle ne me racontera sa douche seulement et seulement si je lui laisse le droit au plaisir.
"Fais toi jouir chérie"
"Hummmm d’accord mais tu devras rester silencieux à l’autre bout du fil"
"Tu n’entendras que mon souffle cherie"
J’entends son vibro puis le son de sa voix.
"Arrivée sous la douche j’ai imaginé ce qu’aurait pu être ma rencontre avec cette homme.
Les échanges de sourires successifs au long des allées avaient créé un contact entre nous et ce fût au rayon des biscuits qu’il s’approcha, s’excusa et se pencha pour remettre en ordre un rayon qui n’en avait absolument pas besoin. Profitant de l’occasion pour effleurer mon bras et engager la conversation. Je lui ai répondu avec politesse mais je pense qu’il a vu là une éventuelle ouverture.
Sa drague était lourde, insistant sur la beauté de mes yeux, la chance qu’avait l’homme qui partageait ma vie etc etc etc .....
je l’ai regardé et lui ai dit d’arrêter de parler. Avait il compris que tu étais absent depuis suffisamment longtemps pour que je n’ai qu’une envie et que ce n’était pas de discuter ?
Il disparut dans les rayons, je m’attendais à le voir surgir à chaque instant et me fit happer dans la réserve par un bras ferme et décidé.
Il me plaqua dos au mur, sa bouche chaude embrassait mon cou, ses mains déboutonnaient mon chemisier mettant à nu mes seins qu’il s’empressa de lécher. Je l’attrapais par les cheveux le guidant sur ma poitrine et le laissant s’attarder à sucer mes bouts.
J’écartais mes cuisses, et ne tardais pas à sentir ses doigts chercher le chemin de ma fente, hummmm, je mouillais bien et ses doigts n’eurent aucun mal à trouver leur chemin.
Il me bascula sur une pile de carton, plongea entre mes cuisses, et lécha ma mouille, aspirant mes lèvres et jouant avec mon clito. Les soupirs et gémissement qu’il m’arrachait ne laissaient aucun doute sur le plaisir que j’en retirais. Sa langue était divine, ses doigts jouaient avec mon cul, puis tout s’arrêta ! Ce que je cru du moins. Il me prit par les cheveux et me plaqua son gland sur la bouche, sa queue était lourde, épaisse, ma langue en faisait maintenant la découverte, que cette queue allait être bonne à sucer.....
Il était littéralement en train de me baiser la bouche, j’aimais ça et le lui montrais en branlant ma chatte à son rythme.
Il s’est arrêté juste à temps, son gland gonflé m’avait fait comprendre qu’il était au bord du plaisir. Il m’a retourné et prise en levrette, ses mains malaxant mes seins, pinçant mes tétons, ce qui m’arracha un cri et décupla mon désir. Ses dents promenaient sur mes épaules, les mordillant d’autant qu’il ressentait le plaisir qu’il me procurait.
Ouiiii vas y, prends moi fort, tape bien au fond, hummmmm je me cambrais bien, je m’offrais, ouiii c’est bon, c’est bon, hummm je mouillais comme une folle, je l’entendais grogner, il était dur, me remplissait bien. Une main sur chaque hanche, il m’attirait à lui, mes fesses claquaient sur son ventre. Mes doigts prodiguant un massage rythmé à mon clito s’égarèrent à la recherche de ses couilles. J’entendis un râle lorsque les trouvant je me mis à les lui malaxer, il sortis sa queue, luisante de ma mouille, de ma chatte et la promena sur mon petit trou, ouiii c’est bon, reviens, fais moi jouir, viens prends moi. Il reprit ma chatte jusqu’à taper au fond, il me bourrait littéralement, je sentis un doigts prendre mon cul, puis deux, ils me fouillaient bien ouiiii encore, encore, c’est bon, je vais ....."
Et là je l’ai entendue jouir, ce qui a provoqué mon plaisir aussi. Nous avons jouis ensemble, elle excitée qu’elle était par son fantasme et moi de l’entendre me le raconter et prendre du plaisir.
Un moment de partage, un joli début .......

1 Commentaire

  • Joli début et belle fin, mon esprit à vagabondė dans la réserve de Leclerc (au hasard ) et y a croisé Ema.
    Continuez ainsi ...

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription