Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Joindre l’utile à l’agréable...

! Signaler un contenu abusif

Bonjour ami(e)s candaulistes

Pour ceux qui n’aurait pas lu mon premier post, je me présente rapidement.
Je suis une femme lesbienne et il y a quelques temps je me suis posée beaucoup de questions sur qui j’étais, mes fantasmes (depuis que l’on a procréer notre petit garçon de façon naturelle) ressemblant étrangement à la définition du candaulisme.
Après mon premier post et des contacts avec certains d’entres vous, j’ai compris que oui j’étais candauliste et je l’ai gardé au fond de moi sans intention d’en parler à ma femme pour le moment.
Mais depuis quelques temps, ma femme et moi réflechissons au fait de faire un deuxième enfant pour que notre garçon ne reste pas seul et à ressurgit en moi cette pensée du candaulisme, en me disant pourquoi ne pas allier l’utile à l’agréable..
J’ai fait le pas de dévoiler cela à ma femme, en me connectant sur le site et en lui montrant, elle a très bien réagit et l’on a beaucoup discuter de nos attentes, de nos envies de partage.

Je sais que la démarche pourra paraître incongrue pour certaines personnes, mais voilà nous souhaitons pouvoir faire un enfant tout en donnant du sens à la façon de le faire. Pouvoir avec un complice, en faire un acte d’amour grâce à la complicité qui nous unira ma femme et moi dans cette première expérience de candaulisme.
Bien entendu il va sans dire que tout comme notre premier enfant, nous ne souhaitons aucun engagement de l’homme qui nous aidera à concrétiser cela.

Alors messieurs, un de vous aurait il l’envie de partager ce moment avec nous ? partager un moment sensuel où ma femme prendra plaisir à assouvir mes fantasmes candaulistes tout en nous aidant à un geste d’amour ?

4 Commentaires

  • Je trouve votre témoignage très beau emprunt d’amour d’ouverture d’esprit et de sincérité, merci.

    Effectivement certains pourraient être choqués par votre démarche, moi je la trouve belle et tellement naturelle.

    Troquer le milieu aseptisé de l’hôpital contre la sensualité d’une chambre c’est bien plus adapté à la conception d’un enfant !

  • Bonjour Elisandre, je ne comprend pas où vous trouvez que je me décris comme un homme. Aussi je comprend votre point de vu, bien sûr cela peut être dangereux si l’on ne prend pas les précautions qui s’imposent comme la preuve de bonne santé et la discrétion qui s’impose pour assurer la non responsabilité de l’enfant si cela fonctionnait. Non avons eu notre premier enfant avec un donneur dans une toute autre approche et nous nous sommes tous dit au revoir sans qu’il n’y ait de problème.
    Cette fois nous souhaitons le faire dans le désir en partageant avec un complice dans nos jeux et nos fantasmes, un complice qui serait la prolongation de moi même si je puis dire, pas une simple conception technique.
    En tout cas merci de votre franchise. Bonne journée

  • bonjour, à vous lire vous vous décrivez comme femme lesbienne, et en suite homme.
    Pour la suite le Candaulisme pour moi personnellement c’est des rencontres pour des moments de plaisirs.
    Et votre souhaite avoir un enfant par ces rencontres très dangereux. Il y a eu déjà un poste sur ce sujet.
    Pour moi cela ne se conçoit pas, MAIS CELA EST MON AVIS PERSONNEL.

  • Bonjour , j’ai ete tres sensible à votre demande et au fond de moi , j’ai toujours souhaiter ovuler une femme candauliste. Pourriez vous me laisser votre mail pour faire connaissance . Votre donneur ...

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription