Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de complices de couples >

Joelle sans Séb jeudi soir …….. c’est bien aussi

! Signaler un contenu abusif

Un début de semaine plutôt « poussif » depuis la semaine dernière, pas de news, pas de mail et surtout pas de sms .

D’un coté c’est plutôt bien, car contrairement à ce qui était prévu ma charge de travail cette semaine me laisse peut de temps pour moi .

Néanmoins hier matin mon téléphone vibre enfin, un numéro non enregistrer s’affiche
« Bonjour David, j’ai un RDV qui vient d’être annulé pour aujourd’hui. Si dispo à partir de 15H, tu peux passer me voir . Joëlle « 

Proposition très tentante avec hélas un GROS bémol car journée d’hier vraiment très chargé pour moi . A regret je décline donc la proposition de Joëlle .
« OK bien dommage , si tu peux te libérer même tard, prévient moi, Séb en déplacement ne rentre que demain « 

Un grand sourire éclaire alors mon visage, la donne vient de changer, ce qui n’est pas pour me déplaire et va égayer cette foutue journée qui s’annonce difficile .

La journée me paru interminable et vers 18H, j’envoie un SMS à Joëlle « Toujours OK ? » réponse « PLUS QUE JAMAIS ! »
« OK alors mais pas avant 20H « 
« Pas de problème, je nous prépare un apéritif dînatoire alors « 
« Je pensais t’inviter à diner « 
« C’est une bonne idée !! » me répondit elle .

Je vous épargne les 2 longues TRES longues heures qui ont suivi, un calvaire.

J’arrive à filer avant une dernière réunion programmée à 19H45, vous savez le type de réunion de pré budget ou tt le monde s’affole et qui souvent à cette heure là, ne serve pas trop à grand chose, tellement tt le monde est rincé de sa journée.

J’en profite en partant pour récupérer mon autre casque que je laisse toujours au bureau.

Le chemin vers le 14eme me devient presque familier maintenant et moins de 20 mm plus tard je gare mon MP3 à l’endroit devenu presque habituel devant l’immeuble.

En montant l’escalier une légère appréhension me saisie, ce soir nous serons seule comme convenu avec Séb, je lui avait envoyé un SMS le prévenant de ma venue chez eux mais aucune réponse jusqu’à présent, bref qu’importe .

Joëlle m’ouvre la porte avec un grand sourire et me tire à l’intérieur de l’appartement par la veste, les mains prisent par les 2 casques je me laisse faire . Elle referme la porte et me plaque contre le mur du couloir, un main sur le coup et l’autre me massant l’entre jambe !
ça commence fort !!!! Je laisse tomber les casques sur le tapie du couloir en me débarrassent de mon ordi et plaque mes mains sur ses fesses, elle se cambre dans son jean , s’appuyant sur moi et se frottant maintenant .

Je sens mon désir grandir d’un seul coup. Évaporée cette journée de merde à attendre ce fameux moment.

Puis nous allons nous assoir dans « nos » bergères, je lui explique que conformément à la demande de Séb, je l’avais informé de ma venue sans avoir de retour, elle hausse les épaules me disant qu’elle n’avait pas réussi à le joindre de la journée non plus, mais qu’il était prévu qu’il la rappel ce soir vers 22h.
« D’ailleurs si nous devons aller diner cela serait pas mal d’y aller maintenant ‘ proposa t’elle .

Nous ressortons donc de l’appartement et enfourchons mon scooter direction la rue Daguerre. Il s’agit d’une rue piétonne et très commerçante dans le 14éme à Paris.

Je profite du court trajet pour accélérer et freiner, sentant sa lourde poitrine s’écraser dans mon dos, Joëlle rigole en me tapant l’épaule.

Nous garons le scooter et choisissons un petit resto bar typique du quartier.
Bcp de monde, nous commandons 2 verres de blanc ainsi qu’une assiette charcuterie fromage et allons nous coller dans le fond du resto .
Joëlle me raconte par le menu leurs discutions avec Séb sur moi, sur eux et notre histoire à 3.
Elle me raconte que depuis notre première rencontre, quelque chose avait changé dans leurs rapports sexuelles comme un second souffle et que souvent Séb lui parlait de moi durant leurs rapports .
Vers 21h30 nous battons retraite.... trop de monde et nous avions envie de continuer cette soirée plus au calme.
Contrairement à l’aller, je conduis de façon très cool avec un petit détour vers Montparnasse pour redescendre ensuite vers la porte d’Orléans. Nous étions bien, Joëlle me caressant discrètement l’entre cuisse les bras autour de ma taille et la tête sur mon épaule .
Arrivant à coté de sa rue elle se redresse et se recule. Je me gare un peu avant l’immeuble craignant quelques voisins.

De retours dans l’appartement, elle me propose d’essayer d’appeler Séb qui devrait être rentré à son hôtel.

Saisissant son Ipad, elle l’appel via Skype en se dirigeant vers leur chambre en m’invitant à la suivre.
Nous asseyant sur le lit, le visage familier maintenant de Séb apparu à l’écran .
« Et bien on s’emmerde pas à ce que je vois « dit il avec un large sourire
« n’exagère pas mon chéri, nous venons de rentrer. David m’a invité au restaurant et nous venons à peine de rentrer, cette balade en scooter était vraiment sympa !’ dit elle .
« je te passe David ! « et Joëlle disparue me tendant l’ipad
« Alors mon cochon, tu t’emmerde pas toi ! » me dit il avec un grand sourire
« mais tu est avec nous Séb « dis-je .
« j’espère bien !!! » dit il en éclatant de rire

Je lui propose alors si Joëlle est d’accord de laisser tourner Skype pour la suite des événements.
Il acquiesce (étonnamment) de la tête et d’un clin d’œil complice.

Posant l’Ipad sur la commode en face du lit, je file dans la salle de bain prendre une douche rapide pendant que Joëlle nue sur le lit commencer à chauffer Séb dans une danse lascive.

De retour dans la chambre, je retrouve Joëlle en oubliant l’ipad .

J’ai retourné sans autre forme de procès Joëlle sous le regard de Séb.

Joëlle face à l’écran exagérant les mouvements de reins que je lui administrais en levrette, gémissant et se mordant les lèvres, bref allumant un Séb déjà passablement excité (vu sa tête sur la tablette )

Trop rapidement malheureusement suite à l’excitation de la situation, je retire ma capote et viens me placer devant Joëlle qui m’avale d’un seul coup en regardant l’ipad.
Il fallait voir la tête de Séb quand Joëlle, joua avec mon sperme dans sa bouche avant de l’avaler en regardant intensément Séb dans l’ipad visiblement qq choses se passaient entre eux, un règlement de compte ? un pari ? une vengeance ?

Puis Joëlle se retourne dans sa position favorite sur le dos et je commence à me placer pour jouer avec sa vulve.
Elle me demande alors de lui tendre l’ipad qu’elle tient maintenant à deux mains face à son visage pendant que ma tête s’enfouit entre ses cuisses.
Nous avons jouer comme cela alternant très long cuni et fist léger lui massant l’intérieur de la grotte avec mes doigts.
Entre plaisir, petits cris et orgasme Joëlle se livrait impudique à Séb qui se masturbait en n’en ratant pas une miette tout en discutant avec lui . Moi silencieux je m’abandonnais à ce moment magique.
Nous avons refait l’amour avec Joëlle et alternés les moments de partages sous le regard bienveillant de Sébastien qui visiblement compulsé des dossiers en même temps.

Puis brusquement Séb nous souhaite une bonne soirée et déclare allez se coucher car le lendemain il avait une grosse journée.

Joëlle l’embrasse et je lui souhaite une bonne nuit en lui disant à demain.

Pendant Joëlle, range l’ipad, je me rapproche du bord du lit pour m’en extraire, elle se jette sur moi, me retient et me murmure « RESTE AVEC MOI CETTE NUIT ……… »

David

1 Commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription