Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Je suis une femme et j’aime ça (suite)

! Signaler un contenu abusif

Je suis une femme et j’aime ça (suite)

Je sens son sexe raide qui passe entre mes fesses rondes, ma vulve bien ouverte laisse couler sur le lit mon nectar. Je le sens profondément en moi, il va loin et me fait gémir tellement les sensations sont fortes

Le sexe de mon mari n’en fini pas de bander, malgré sa 1ere éjaculation dans ma bouche il reste raide et dur…. j’adore. Mon amant s’arrête pour venir dans ma bouche, je les suces en même temps, m’imposant d’ouvrir la bouche à fond pour les accueillir tous les deux. Je passe d’un gland à l’autre, de couilles en couilles pour revenir ensuite avaler leurs tiges bien entière.

Mon mari me couche sur le dos, écarte mes cuisses et commence à me prendre par l’anus. Dilaté comme une chienne, sons sexe entre en moi sans problème, il fait des vas et vient rapide et puissant, m’obligeant à gémir comme jamais.

Accroupi derrières ma tête, mon amant m’offre son sexe, je le déguste, le lèche, passe ma langue sur ses couilles lisse, sur son anus épilé. Tout ça m’excite à fond, je vais jouir pour la 3eme fois, j’explose, mon sexe gicle, aspergeant mon mari de ce jus chaud et odorant.

J’avale le sexe profondément en bouche, laissant que les couilles à l’extérieur. Il éjacule enfin dans ma bouche, son jus chaud et un vrai nectar, je l’avale, le mange, le déguste avec plaisir en espérant qu’il en a encore en réserve. Il lui demande si elle aime le sperme et elle lui répond par un « j’adore »

Je demande à mon mari de se coucher, je le chevauche, je m’empale sur son sexe que j’aime à la folie. Ce sexe qui me fait si bien l’amour et que je partage aujourd’hui avec mon 1er amant, ma 1ere infidélité, mon 1er rapport à 3, mon 1er relâchement sexuel qu’il m’était devenu interdit d’espérer.

Je suis une belle salope, une salope mère de 3 enfants, avec une situation des plus conventionnelle, je suis la salope que j’imaginais dans mes fantasmes, dans mes rêves érotique, je suis la salope qu’il faut dans un lit pour qu’un couple soit éternel. La salope de mon mari, sa femme dans la vie, sa salope dans son lit, sa salope à lui, rien que pour lui.

J’invite mon amant à venir me prendre lui aussi, me prendre à deux, me prendre ensemble, profondément. J’invitais ces queues à une double pénétration vaginale qui me faisait si peur il y a encore deux heures. Il s’enfonça délicatement sans vouloir me faire mal mais de ma main je l’attirai directement en moi, m’infligeant un orgasme directe et brutal, bref mais intense, ils venaient de me faire jouir encore une fois.

Je ne voulais plus que sa s’arrête, les entiers ensemble en moi était d’une splendeur sexuel intense, j’adorai…… ils me pénétrèrent pendant 20 bonnes minutes en double vaginale, jusqu’au moment ou je sens de nouveau un sexe épais me prendre en anal. Waouaw….l’extase, je jouis encore et encore, je suis trempé, il me baise, me défonce comme une pute de film porno.

Je sens leurs glands contre ma parois vaginale, il me défonce, me baise, m’encule à fond. Jamais j’aurai pu croire à ça, prétendre à un tel moment, de tels orgasmes n’était pas imaginable. Je n’en peu plus, je dois me débattre et m’extraire de ces pénétrations multiples.

Je les invites à venir jouir sur moi, sur ma bouche, mon visage, asperger mes gros seins, remplir mon corps de ce nectar blanchâtre et odorant que je commence à apprécié. Il se décharge ensemble sur moi, leur sperme et leurs jets sont intenses, j’en reçois beaucoup et partout, c’est génial….

- " Quel pied !! " voici mes premier mots après avoir avalé tout ce qui était sur mon corps. Je redescends doucement de mon paradis, découvre mon amant différemment, mon mari autrement, une complicité venait de naître, nos regards, nos touchés avaient, ce jour là, totalement changé.

J’étais devenu différente, une femme différente, une maitresse différente, une salope différente et aussi incroyable que cela puisse paraitre, j’étais devenue une « meilleure mère ».

Nous avons discuté à trois de tout ça, à ma peur du départ, mon stress, l’envie de faire demi-tour, du moment ou il pose sa main, des ressentie de mon mari, de mon amant, on rigole, s’embrasse, se touche un peu, de temps en temps je suce leurs sexes devenu mou. Je pars à la douche, je prends le temps de me laver lorsque mon amant arrive pour un duo.

Il me frotte le dos, caresse mes seins, mon entre jambe. Je le masturbe un peu il commence à bander de nouveau. Il me baise, vite et bien, me rempli de nouveau la chate avant de venir jouir sur mes fesses, rapide mais excitant. On fini de se douché et on retourne avec mon mari qui est aussi dure et raide qu’un pieu en pleine mer. On se sépare de l’amant d’un soir, il m’embrasse une dernière fois, la porte se ferme, je saute sur mon mari et lui fais l’amour, le baise à mon tour. Il éjacula encore deux fois, c’était bien, c’était bon. Quels moments !!!

Depuis ce jour, notre couple a toujours été de l’avant, sans encombre, sans crise, sans prise de tête. Nous parlons de cet soirée régulièrement, nous en partageons d’autres, nous avons déjà d’autres envies à réaliser, je parle enfin librement de sexualité, des hommes que je trouve beau dans la rue, ce que je sucerai bien vite fais dans une cabine d’essayage etc.

Nous sommes plus uni que jamais, nous sommes devenu super complice, il y a une harmonie exceptionnelle au quotidien. Cette soirée qui aurai pu ne jamais exister à cause mes peurs, craintes, éducations, normes sociétales à construit entre lui et moi une complicité éternel. Merci mon chéri pour l’amour que tu me donnes au quotidien, merci d’être ouvert d’esprit, encore là, à l’écoute, pas jaloux, entreprenant, chaud lapin et candauliste.

P.S. Mon mari vous fera part de sa contribution pour ce moment sympa, sa soirée à lui, comment il a vécu tout ça, la recherche, la préparation et une petite surprise de taille.

3 Commentaires

  • Il éjacule enfin dans ma bouche, son jus chaud est un vrai nectar, je l’avale, le mange, le déguste avec plaisir en espérant qu’il en a encore en réserve. Elle aime le sperme et elle lui répond par un « j’adore » !

    Jouissif ! merci madame :)

  • Hummmm cela fait rêver effectivement !!!!

  • Je n’aurais qu’un mot : Magnifique !!!!
    Vous utilisez les mots qui me portent comme Harmonie, Complicité....
    Vous avez su vaincre vos craintes pour libérer la vie, la femme gourmande qui est en vous pour le plus grand bonheur de votre couple.
    Du fond du cœur bravo et merci milles fois de votre témoignage

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription