Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

Je suis perplexe.

! Signaler un contenu abusif

Bonjour,
Mariée depuis 14 ans, je pratique le libertinage depuis presque quatre ans. Mon mari s’est découvert candauliste il y a 5 ans. J’ai accepté le libertinage aussi pour éviter la monotonie de notre couple, et j’étais désireuse lui faire plaisir, pour lui prouver mon incontestable amour pour lui, attentions c’est des expériences que je ne regrette pas il m’a fait découvrir une sexualité débridée, libérée de tous tabous et j’aime ce coté la.
J’ai appris à faire la part entre l’amour et le sexe.
J’ai appris à devenir très coquine et à aimer me faire baiser devant mon mari par des inconnus. Et oui j’ai aimé le candaulisme et tous les plaisirs que cela me procurait.
Pourtant depuis un an, j’ai l’impression que mon mari ne vit que pour ça : il va tous les jours sur des sites de rencontres, ou alimenter un site (Voissa.com ) pour publier des photos et des vidéos érotiques de moi, il a créé un compte Facebook et twitter que je ne maitrise plus depuis longtemps. En effet, les photos, j’adore ça et je suis d’un naturel très exhibitionniste donc je trouvais même excitant qu’elles soient mises sur internet. Mais là je n’ai plus mon mot à dire, les photos sont diffusées sans que je sois avertie. Il organise des rencontres avec des hommes au moins deux à trois fois par mois (il y a toujours des annulations heureusement). Ces rencontres sont parfois de bonnes surprises mais ces derniers temps surtout décevantes : Il a tellement envie de sortir du quotidien qu’il trie mal les hommes (je tombe sur des hommes qui ne me correspondent pas ou avec qui je n’ai pas de feeling, ou tout simplement ils ne me plaisent pas etc...),quand la soirée est décevante et frustrante pour lui il appelle un autre homme et c’est souvent tout aussi frustrant. Nous allons en plus dans des soirées en club ou au sauna. Ma sexualité devient de plus en plus hard.

Est-ce la crise de la quarantaine, nous avons 36 ans tous les deux, nos deux enfants, le traintrain quotidien, il ne supporte plus notre vie qui se limite au boulot, au bricolage (maison en rénovation avec pas mal de travaux), a nos enfants, pas ou peu de sorties entre copains car peu de copains. Expatrié pour cause de travail de la région ou il a grandit... Sa seule satisfaction est le sexe et là, il n’est plus satisfait. Depuis plusieurs mois je lui reproche de ne pas avoir envie de me faire l’amour rien que lui et moi, mais toujours avec une tierce personne avec nous ou alors en prenant des photos ou vidéos qui va alimenter le site ou une conversation avec d’autres hommes en partagent mes photos.

J’ai eu beaucoup de relations en club et en privée j’ai même des relations bi, mais voilà il en veut toujours plus. J’avoue avoir beaucoup apprécié ! l’envie est bien là mais je ne comprend pas pourquoi un tel décalage entre notre vie d’avant et maintenant.

Mon mari ne peut pas s’en passer, on a déjà arrêté une fois et il n’avait plus envie de moi, il était frustré. Et j’avoue y prendre du plaisir, alors on a recommencé.

Mon mari voudrait que l’on rencontre des hommes sur la durée et créer des amitiés et qu’ils n’aient plus à utiliser de préservatifs... et que comme ça je me sentirais plus a l’aise ; mais j’ai peur que ça aille trop loin au niveau des sentiments amicaux donc moi je préfère aller en club et rencontrer des inconnu et qu’il n’y ait pas de suite...

Il me dit que le candaulisme fait maintenant partie intégrante de sa vie et qu’il ne peut pas y renoncer. Je ne demande même pas d’y renoncer mais juste de pouvoir se retrouver tous les deux de temps en temps...
On en discute mais on ne se comprend pas.
Une fois nous étions parti en weekend amoureux, nous sommes partie et le soir on a fini à trois dans le lit avec un homme rencontré dans la discothèque de l’hôtel.
Le problème, c’est que dès qu’il s’approche, je soupçonne un désir de photo, de vidéo, de rencontres, et je deviens agressive. Du coup, on s’engueule, on est frustré.

J’aimerais tant qu’il me saute dessus pour me montrer qu’il a envie de moi. Au lieu de ça il me reproche de ne pas sauter sur lui arguant qu’il ne m’excite plus. Mais si je viens vers lui il me repousse en disant qu’il ne quémande pas. Finalement, on n’a des rapports sexuels presque uniquement en soirée avec d’autres hommes et encore car parfois il ne participe pas et ne fait que regarder. Et quand il y a une soirée, c’est toujours le même rituel qui m’énerve à l’avance avec toujours les mêmes phrases : et comment vas-tu t’habiller ? mets des chaussures à talons plus haut ! non pas cette robe-là, elle n’ait pas assez sexy, mets ses sous-vêtements ou ne mets pas de culotte ou pas de sous-vêtement... donc, on part dans de mauvaises dispositions et la soirée est un fiasco. J’y suis certainement pour quelque chose je ne le nie pas.

Bref là il me dit que je n’aime pas assez le cul, que je suis devenue frigide. Et pourtant j’aime le sexe croyez moi et j’aime la pluralité masculine et les trios HFH.

Il me dit que je ne sais pas ce que je veux !

Selon lui je ne fais pas suffisamment d’effort et que je veux toujours avoir raison ce qui ne fait pas avancer la situation.

Des disputes ce n’est pas les premières mais là il me dit qu’il ne veut plus faire d’efforts, qu’il est fatigué et résigné. Donc il me dit que si on ne baise plus on n’a qu’à faire chambre à part. Ça sera pareil. Je ne sais pas, je ne sais plus...

j’aimerai savoir si quelqu’un a déjà été dans la même situation que moi.
Merci
bises.

10 Commentaires

  • Bien sûr Claude,
    Je pensais même que c’était 3 mois !!
    il reste cependant 3 semaines d’incertitudes.

    Je rajouterais qu’il n’y a pas malheureusement que le HIV. Il faut savoir que certaines IST ont de graves conséquences sur la santé.

    Le virus du papillome humain (VPJ) par exemple peut causer le cancer de la gorge par la pratique du cunnilingus comme l’acteur Michael Douglas en a souffert en 2010.

    Tous les fantasmes ne sont pas bon a réaliser et il est des fois ou malheureusement il nous faut faire preuve de responsabilité et éviter le plus possible de s’exposer à ce type de dangers.

    Bonne journée à tous

  • Bravo Candaule d’user de ta prééminence ici pour rappeler la nécessité du préservatif. Il est indispensable et incontournable. Le test est une fausse sécurité puisqu’il renseigne sur l’état de l’immunité 3 semaines auparavant et il peut s’en passer des choses en 3 semaines ! Il peut donc rassurer sur une crainte personnelle de contamination quelques semaines auparavant mais en aucun cas sur la non contagiosité d’un tiers.

  • Bonjour Amandine,
    Avant d’apporter mon point de vue à votre contribution, je tenais à dire que je trouve que notre communauté fait véritablement preuve d’ouverture et de responsabilité à travers les commentaires que votre contribution suscite et j’en suis ravi !! Un grand Merci à tous

    Pour en venir au sujet qui nous intéresse aujourd’hui, je vous invite à lire mon édito de février 2015 qui avait pour titre "Distinguer une déviance d’une perversion" à l’adresse suivante :
    http://www.candaulisme.com/distinguer-une-deviance-d-une-perversion
    Je comprends bien l’attente de votre conjoint qui est pour lui, d’établir des relations sur la durée pour avoir des pratiques qui lui paraîtraient encore plus libérées et votre crainte à vous en réponse, de mêler sexe et sentiments. Comme beaucoup le rappel ici, n’ayez pas de relations avec un complice hors du champs de la protection du préservatif ou d’un test ist véritablement complet.

    Ce qui m’interpelle plus encore c’est ce que vous pointez du doigt : la fragilité de votre intimité de couple qui ne serait orientée qu’autour de notre pratique et si tel est le cas vous avez raison. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle je vous ai indiqué l’édito concernant la différence entre une simple déviance et une perversion qui peut devenir douloureuse pour votre conjoint et par voie de conséquence pour votre relation.

    Posez cette simple question à votre conjoint :
    - "Tu m’aimes moi Amandine, ta femme, ton épouse ?"
    Il vous répondra sans aucuns doutes : Oui.
    - "Ça t’excites quand je prends du plaisir avec un autre ? "
    Là aussi la réponse devrait être plus qu’affirmative
    - " Et bien moi Amandine, je veux te sentir me désirer pour ce que je suis (ta femme) et non pas seulement pour ce que je fais avec d’autres."

    Trouvez le moyen de lui faire prendre conscience que son désir dont vous avez besoin ne doit pas être uniquement conditionné par ce que vous faites, et c’est un vrai chemin ! Il se pourrait qu’il soit tombé amoureux de son fantasme dont vous n’êtes plus que le support.

    Expliquez-lui bien que vous avez besoin d’être rassurée car si vous n’êtes que le support cela veut dire qu’il peut très bien changer de support et c’est beaucoup plus ennuyeux !!! Et puis pour la femme de sa vie se sentir devenir un simple objet, cela ne va pas dans le sens qu’il veut, en effet comment un objet peut-il avoir les sentiments nécessaires à une relation de longue durée avec un complice ? Je ne parle même pas du non respect de la personne que vous êtes et que cela démontre. Faites une pause dans la pratique comme une forme de détox pour mieux vous retrouver et non pas pour renforcer sa fantasmatique bien évidemment.

    Pour le reste j’adhère bien sur à tous les commentaires précédents.

  • Vous mettez en avant le plaisir que vous y prenez, d’où un manque certain de fermeté dans votre attitude. D’ailleurs ne dites vous pas que vous êtes "perplexe" quand on pourrait entendre "à saturation" ?
    Vous pourriez dire à votre mari que ça suffit, qu’il n’en est plus question, que la vie commune, l’amour, ce n’est pas ça. Vous verriez sa réaction. S’il fait un effort de compréhension, s’il accepte votre position, libre à vous de revenir dessus en imposant vos règles et vos limites. S’il oppose un fin de non recevoir obtuse et braquée, vous n’avez d’autre choix qu’un refus tout aussi clair car il n’y aurait rien à négocier. L’hédonisme sans limite n’est pas une philosophie, c’est une aliénation.

  • La vraie liberté est quant on à aussi le droit de refuser...!
    Tu es" le capitaine" de ton âme (Mandela) !
    Je souhaite aussi te donner un conte à lire et à méditer si tu as le temps..Bonne lecture, prends soin de toi et fais au mieux selon ton coeur et ton âme ! Bien amicalement

    L’écho de la vie
    Un père et son fils se promenaient en montagne. Soudain, le fils tombe, se fait mal et crie : AAAhhhhhhhhhhh !!!
    A sa grande surprise, il entend une voix qui répète, dans la montagne : "AAAhhhhhhhhhhh !!!"
    Curieux, il demande : "Qui es-tu ?"
    Il reçoit pour toute réponse : "Qui es-tu ?"
    Agacé par cette réponse, il crie : "Peureux !" Et entend :"Peureux !"
    Alors il regarde son père et demande :"Qu’est-ce qui se passe, papa ?"
    Le père sourit et répond : "Mon fils, écoute bien, maintenant."
    Et il crie vers la montagne : "Je t’admire !"
    La voix répond : "Je t’admire !"
    Il crie encore : "Tu es un champion !"
    La voix répond : "Tu es un champion !"
    Le garçon est surpris mais ne comprend toujours pas.
    Alors le père explique :
    "Les gens le nomment ECHO, mais c’est en fait la VIE. Cela te renvoie tout ce que tu dis ou fais. Notre vie est simplement le reflet de nos actions. Si tu veux plus d’amour dans le monde, commence par en avoir plus dans ton coeur.
    Si tu veux que ton équipe soit plus performante, commence par être plus performant. Cela marche pour tout, dans notre vie la vie te rendra tout ce que tu lui donneras."

  • Bonjour Amandine,

    Je rejoints en tout point les avis exprimés dans les commentaires.

    Le candaulisme est un moyen avant d’ être un but.

    L’idée, surtout içi, sur ce site, est bien d’ouvrir, de créer un espace, le candaulisme, dans lequel le couple s’épanouie, s’aime, prends du plaisir... continue à se rencontrer, se construire.

    Ce que tu évoques dans tes deux posts me semble bien loin d’un quelconque épanouissement. De plus, les pratiques que tu décris sont assez... mortifères !! Si tu n’as pas la responsabilité de ton couple, voir de ta personne, ce peut être un choix, tu as à tout le moins la responsabilité de tes enfants.

    Et il est INTERDIT de se mettre en danger comme tu le fais, comme vous le faites, au travers de vos pratiques très risquées sur le plan sanitaires !! Et il est envisagé de ne plus utiliser de préservatif ??!! Pffff

    Oui, j’espère être un peu alarmiste et te sortir de ta " perplexité", du moins à ce sujet !

    Jacques Lacan a dit : " Rencontrer le mur, c’est rencontrer la réalité." Bienvenue dans le monde !!

    Je vous souhaite également de mettre des mots sur votre relation et que vous puissiez passer cette crise de couple le plus positivement possible et, au besoin, de vous faire aider par un tiers ( conseiller conjugal, psy...), seule ou en couple.

    Bien à vous

  • le candaulisme est une drogue dure, je pense que tu devrais tous refuser. accepter la chambre a part. Et recompenser les efforts que ton mari faira par une soiree candauliste. Je pense que tu a l occasion de transformer ton mari en petit homme soumis. Enfin, il faudrait mieux se connaitre pour t aider mieux dans tes choix mais a mon sens, c est toi qui detiens la clef, a toi d en profiter. Et peut etre cherche toi meme tes amants

  • Et si tout simplement avec cette rénovation de maison il se sentait seul, pas assez de copains, ......
    Parfois la solution n’est pas dans le sexe, mais dans la vie ....

  • Bonsoir,
    Il y a de quoi être perplexe... c’est vrai.
    Votre mari vous utilise comme si vous étiez un jouet, SON jouet.
    Vous avez un problème et c’est LUI le problème car en vous mettant de plus en plus au centre de ses désirs, il semble qu’il en ait oublié le principal, VOUS, au profit de son addiction !
    Le candaulisme et toutes ces pratiques sexuelles adorables, génératrices de plaisirS, doivent obligatoirement répondre à quelques critères et conventions simples :
    - Entre adultes consentants
    - Chacun s’APPARTIENT, dispose de soi, totalement ! Même dans le milieu SM, les gens sont conscients et maîtres de leurs désirs !
    - Ce qu’on fait, on le fait en PREMIER pour SON propre plaisir. J’ai l’impression que malgré le plaisir sexuel que vous obtenez de vos pratiques, vous mettez de coté vos propres désirs.
    - Toujours avoir, à tous moments, le contrôle de ses actes et DECIDER de ce qu’on veut faire et de ce qu’on ne veut pas faire.
    Pardon de vous parler aussi cash, mais je pense qu’il est temps de COMMUNIQUER avec votre mari sur votre problème avant que votre couple n’explose ?
    Il est probablement aussi malheureux que vous mais il doit comprendre que le sexe ne remplace en rien l’amour, jamais.
    Le candaulisme est un moteur de plaisir inouï, à condition d’être partagé, d’entretenir la complicité, pas de la détruire...
    Je viens de relire votre contribution avant de publier mon commentaire et... je n’y change rien. Il n’y a pas d’intention de vous donner des leçons, juste l’envie de vous réveiller.
    Je souhaite très sincèrement que vous retrouviez un équilibre heureux dans votre vie de couple et votre vie de famille tant il est vrai que les problèmes du couple rejaillissent sur l’ensemble de la famille...
    Bien cordialement à vous...

  • Bonjour Amandine,
    Je pense que les problèmes commencent quand on devient addict 100%, si je puis dire. Quand on aime, on ne fait pas un tel pressing, on ne fait pas de chantage à la chambre à part, etc.
    Je suis moi-même, avec ma compagne, adepte du candaulisme ; pour autant, il n’est pas et il ne sera jamais question d’en faire une obligation.
    J’ajoute que de se permettre de vous exposer sur internet sans que vous ayez votre mot à dire est tout, sauf respectueux ; est-ce vraiment ce que vous voulez, je n’en suis pas sûr.
    L’amour rend aveugle, vous l’aimez...
    Lui vous utilise pour satisfaire ses fantasmes toujours plus forts ; ainsi par exemple, vous faire renoncer au préservatif est pour moi complètement irresponsable. S’en rend-il seulement compte ?
    Désolé si vous me trouvez "cash" mais le plaisir, oui, dès lors que le respect de chacun est au rendez-vous ; là, cela ne me semble pas être le cas.
    Overnight

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription