Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

Je sais que le sujet a déjà été traitée mais je reviens quand même à la charge.

! Signaler un contenu abusif

Bonjour,

Alors voilà je sais que ce sujet a déjà été traité plusieurs fois, mais j’ai vraiment besoin de conseil.
Je m’appelle Pascaline, je suis une jeune maman de 27 ans.
Mon petit poussin est né en avril dernier.
Mon mari et moi sommes très heureux et épanouis. Nous partageons, en effet, la même passion pour une consommation sans modération de sexe et d’érotisme. Nous avons expérimenté bien des activités sexuelles.
La reprise de notre sexualité après grossesse c’est très bien passé et avec beaucoup de plaisir, après l’accouchement j’avais des fortes envies. J’ai encore plus de libido après ma grossesse qu’avant... mes orgasmes sont beaucoup plus forts qu’avant. Je suis même allée dans un sex-shop avec lui pour acheter des accessoires pour épicer nos ébats...
J’ai vite retrouvé ma silhouette avec le sport et un régime. J’étais impatiente de retrouver mon corps d’avant la grossesse. J’avais envie de montrer que j’étais aussi attirantes qu’autrefois...
Bref tout va bien...
Mais depuis notre "reprise", mon mari me demande et insiste pour que je couche avec d’autres hommes.
Je dois vous expliquer que depuis qu’on est ensemble (et ça fait 8 ans et nous avons toujours formés un beau couple), il a toujours eu ce fantasme (que je ne comprends pas et que je trouve bizarre).
Adolescent, il avait surpris un ami à lui en train de caresser sa copine de l’époque. Sur le coup, il était furieux contre lui mais ça l’avait tout de même excité car il revoit sans cesse cette image dans sa tête, où les mains de son ami se faufilaient sur les seins de sa copine et entre ses cuisses. Depuis il rêve de me voir jouir avec un autre homme.
Je m’y suis toujours refusée, je suis peut être vieux jeux mais je conçois l’amour comme étant unique et non partagé.
C’est mon mari, je l’aime et je n’ai besoin que de lui, d’autant que nous avons toujours eu une sexualité épanouie.

Mais depuis la grossesse il insiste de plus en plus.
Il me dit y penser en permanence à en devenir fou et que ça l’exciterai beaucoup.

Pour à moitié assouvir son fantasme, il commence à raconter à certain de nos amis sous forme d’humour que je couchais avec d’autres hommes (alors que ce n’est pas vrai).
Je le laisse faire, et je rentre même dans son jeu, en alimentant son mensonge, je l’aime et ça a l’air de lui faire plaisir et à l’excite que nos amis pensent que je sois infidèle.

Mais voilà du coup j’y pense de plus en plus moi-même.

Et je ne sais pas si c’est les hormones, mais m’imaginer avec d’autres hommes m’est maintenant très agréable, il m’arrive souvent de me masturber en pensant à d’autres hommes. Les fantasmes sont parfois incompréhensible.

Le fait que tous nos amis pensent que je couche avec plein d’hommes ne me déplait pas non plus. J’ai été surprise de découvrir que certain de nos amis hommes ont modifié leurs comportement à mon égard ils ont des petits contacts physiques avec moi, certain me font du gringue me font la bise près des lèvres...sachant que mon mari et notre enfant sont à coté, sans pour autant que cela soit déplacé. Et ce sentiment d’être désirable et de plaire m’excite.

Il y a de ça trois semaines, je ne sais pas pourquoi je parlais avec un ami qui a commencé à me faire des allusions du style, est ce qu’on a déjà essayé avec d’autre personne etc., je lui réponds que non, il a continué ses allusions car lui-même avait fait du mélangisme, échangisme et j’en passe que c’était merveilleux. Ça m’a beaucoup excité.

Avant, je m’habillais passe-partout, avec des jupes arrivant aux genoux, pas de grands décolletés... Maintenant, je me lâche question vestimentaire et j’essaye d’être sexy/classe (je ne veux pas non plus être vulgaire).
Donc je mets beaucoup de jupes ou robes courtes (min 10 cm ou 15 cm au-dessus du genou voire qui arrivent à mi-cuisses...

Je mets également des décolletés plus profonds. Parfois des hauts laissant apercevoir mon soutif. Mais je n’ai pas non plus une poitrine à la "Pamela Anderson"(même si comme j’allaite mes seins sont un peu plus gros qu’avant).

Et je ne mets plus que des bas (pas toujours évident avec les jupes très courtes) et il m’arrive de ne pas mettre de culotte pour le plus grand plaisir de mon mari.

Je ne sais pas pourquoi je m’habille beaucoup plus sexy depuis que je suis maman. Je suis assez timide, mais maintenant j’aime provoquer le regard des hommes. Surtout quand je pousse la poussette je me sens protégée.

Au travail on ne m’a pas encore fait de remarque, mais je vois bien que depuis que j’opère mon changement vestimentaire, ils me regardent parfois un peu bizarrement... J’ai l’impression que les commentaires de mes collègues féminines doivent y aller lorsque je ne suis pas là et mes collègues masculins me regardent l’air un peu étonné dirait-on... mais je pense que ça ne leur déplait pas. D’ailleurs j’ai un collègue très mignon à qui ça plait beaucoup.
J’ai envie de séduire et je commence vraiment à apprécier quand on me regarde ou de me faire draguer.

Cependant ça va à l’encontre de toutes mes idées que j’ai eues jusqu’ici sur le sexe et l’amour non partagé pour moi avoir des relations sexuelles c’étaient obligatoirement avec une personne que l’on aime.

Du coup je suis perdue.
Je ne sais pas si j’en ai envie ou pas (je sais qu’au fond de moi j’en ai envie.)

Quand bien même j’en aurai vraiment envie, est ce que j’oserai.
Et j’ai peur de sa réaction si je le fait et que finalement il se rend compte que ça ne lui plait pas du tout.
Peur qu’il me regarde autrement même si ça lui plait.
Je lui ai déjà parlé de mes peurs.
Il dit que je n’ai pas à en avoir que ça lui plairait vraiment. Il veut révéler la femme qui est en moi car il trouve que je suis une "belle femme" et que je devrais essayer, découvrir d’autre plaisir.... J’ai envie d’être séduisante et que les hommes me regardent mais de là à aller plus loin. Il n’y aurait que moi qui coucherai avec d’autres hommes.
Lui ne veux pas coucher avec d’autre femme heureusement car je ne voudrais pas non plus qu’il couche avec d’autre que moi.
Le fait de mentir ou de m’exhiber à nos amis lui permettait d’assouvir a moitié son fantasme. L’autre fois j’ai laissé un de ses collègues qui ne me plait pas physiquement voir ma culotte. Assise en face de lui je le voyais fixer mon entre jambes. J’étais en train d’allaiter(je dois dire qu’au début, j’étais très gênée quand les gens arrivait et que j’allaitais, je n’osait pas demander aux personnes de sortir, maintenant ça ne me gêne plus d’allaiter partout ou je vais et ça fait plaisir à mon mari) Enfin pour en revenir à mon histoire, j’ai écarté naturellement les cuisses pour qu’il ce rince l’œil et ça m’a fortement excité.

Si j’accepte de le faire, c’est sur je mettrais des préservatifs car lui ne souhaiterait pas que l’autre homme en mette qu’il fasse plutôt un test de dépistage pour qu’il puisse jouir à l’intérieur de moi.

Si j’accepte et ça je ne sais pas encore ... ne risque-t-on pas de rentrer dans un jeu plutôt vicieux où je risque de m’embourber.

C’est la question. J’y réfléchis de plus en plus. Le fait de communiquer sur le sujet, ça commence à être un intérêt commun. Je commence à ressentir une excitation sexuelle à la simple pensée d’intégrer un autre homme au sein de ma sexualité.

Je pense en avoir vraiment envie aussi.
Mais est ce que j’oserai, me mettre nue devant un autre homme,
Le laisser me caresser...m’embrasser… me pénétrer…
Est-ce que je ne penserai pas trop à mon mari
Est-ce que je ne vais pas bloquer et ne pas réussir ?
Et si j’obtenais plus de plaisir sexuel qu’habituellement avec mon mari ?
Et si je développais des sentiments amoureux envers l’autre homme ou l’autre homme envers moi ?
Je ne sais même pas si j’en ai vraiment envie, et pourtant l’idée ne me déplaît pas.
En bref,
Je ne sais pas quoi faire ?? On dit aussi qu’un fantasme ne doit pas être vécu.
Merci de m’ouvrir l’esprit à vos arguments que je lirai avec un très grand intérêt.
Pascaline

11 Commentaires

  • voila voila j’ai bien aimé ton texte j’aimerai te rencontré à l’hotel c’est possible ??

  • Bonjour Pascaline
    Je viens vers toi et savoir si le pas a été franchi ? Certainement qu’avec ton mari vous en avez discuté longuement et que vous avez fèté ça dignement !!!
    Aujourd’hui quand est il ?
    Au plaisir de lire le récit de cette première rencontre
    Marc

  • Ne t’en fait pas, tout se passera super bien. Et puis il y a aussi ton partenaire qui lui aussi veut arriver à t’amener dans un lit. Fais lui un peu confiance aussi. Lui aussi veut que tout se passe pour le mieux. Le préservatif/le risque : il s’agit d’un homme marié qui vient d’avoir un enfant. C’est tout de même moins risqué qu’un coureur inconnu. Comment t’habiller ? Sexy sans vulgarité, si le fait de ne pas mettre de soutien gorge peut se voir, fait le. C’est toujours très excitant de voir la poitrine d’une femme qu’on désire. Mais fais le sans lui donner l’impression que tu les lui montre volontairement. Tous les deux savez très bien pourquoi vous vous retrouvez chez toi sans le mari. Alors la pudeur inutile essaye de l’éviter. Maintenant il ne s’agit plus de lui faire comprendre que tu es consentante. Ca, il le sais. Il s’agit d’aller au but sans fioritures. Un décolleté sans soutif est un accélérateur correct. Pas de culotte sous la robe est un accélérateur très rapide mais un peu trop direct et un tantinet vulgaire. Pas de parfum pour ne pas lui laisser de preuves de son infidélité lorsqu’il rentrera chez lui. Pas de rouge à lèvres trop marquant. N’exagère pas trop à jouer l’ingénue outrée de caresses trop rapides de sa part. Rends les lui aussi rapidement, Ne lui fais pas croire que tu hésites. Montres toi volontaire.
    Ne le laisse pas s’embourber. Fais lui comprendre que c’est lui que tu voudrais ce soir mais que l’avenir se réfléchira plus tard.
    f.tyroler2@orange.fr

  • Bonsoir,
    Voilà c’est fait j’ai invité mon collègue à la maison demain soir, mon mari va aller chez un pote.
    Mais alors là !!!!!.....Je suis trop stressée...!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Je ne sais pas si j’ai bien fait de l’avoir invité mais c’est fait.
    Comment faire comprendre à mon collègue que j’ai envie de lui ?
    Est-ce que je vais oser ?
    Est-ce que je vais y arriver ?
    Plein de question !!
    Je sais qu’il sera discret vue qu’il a une vie de famille lui aussi et je pense que je peux lui faire confiance, c’est pour ça que je l’ai choisi en plus d’être mignon lol
    Mon mari ne veut pas regarder pour mon premier RDV, juste savoir et que je lui raconte en détail après !
    Donc comme vous m’avez conseillé je vais essayer. Je ne sais pas si ça va me plaire.
    Mais j’ai toutes ces questions et ça me stress !!!
    Je ne pense pas que je puisse choper une maladie avec un préservatif.
    Mais bon je pense être prête à le faire.
    On verra demain soir si j’ose.
    Mais j’avoue ne plus être habitué à l’exercice de la séduction. Et je me sens excitée comme une adolescente qui transgresse un interdit.
    Je ne sais plus comment faire, comment m’habiller, comment lui faire comprendre pourquoi il est là. Je pense que mon collègue ne sera pas contre, vue comme il avait l’air content de mon invitation je lui ai dit que mon mari ne sera pas là.
    Je vais demander à mon mari ce soir comment m’habiller mais je pense qu’il va choisir la robe noir sexy un peu trop courte qu’il aime tant.
    Et pour mes dessous je pense que je vais opter pour des dessous en dentelle noir.
    Et est-ce que j’enlève ma robe comme ça devant lui pour qu’il comprenne et lui donner envie ?
    Me déshabillée devant lui serait trop direct peut être ? Je ne sais pas comment je peux me déshabiller devant lui ? Je dirai que c’est la partie la plus simple ça, je suis sûr d’y arriver.
    Ensuite si je laisserai l’improvisation agir !! C’est après que ça va se compliquer, et que je suis plus sur ... Je suis excitée, nerveuse, mais prête à ...
    Le jour j approche et je stress un max je me pose plein de questions sur le déroulement de cette soirée. Je suis ravie de la tournure que prennent les évènements mais je suis en stress total, j’ai déjà une espèce de méga boule dans le ventre.
    Ça ne m’était pas arrivée depuis pas mal de temps parce que je n’ai pas eu de rendez-vous avec quelqu’un qui me plait vraiment, ça me rappel mon premier rdv avec mon mari.
    Je suis tellement stressée que je ne suis plus sur de vouloir coucher avec un autre homme mais je suis aussi excitée comme une dingue.
    Mais bon je me dis qu’une fois que ce soir ça ce sera passer, mon mari sera content, et qui sait peut être que moi aussi. Pas le droit à l’erreur, ce mec, je vais le faire craquer !
    J’y réfléchis tellement que moi aussi je commence à trouver l’idée très plaisante.
    Mais bon maintenant est ce que ce soir je vais oser. J’espère que les sujets de conversation vont venir tout seul
    Ou est-ce que j’annule tout !
    Excusez-moi aussi pour mon écriture déstructurée, mais je suis excitée et stressée à la fois.
    Bises je vous raconterai.
    Pascaline

  • Il est aussi fort possible de ressentir plus de plaisir qu’avec ton mari surtout si celui-ci n’est pas présent. Effectivement si tu te retrouves seule avec ton amant, déjà tu vas automatiquement ressentir ses caresses autrement, et toi même tu auras la volonté de prodiguer les tiennes d’une autre façon. Tu feras même des "choses" que tu ne faisais pas avec ton mari et lui même te fera des "choses" que ton mari ne faisait pas. Excuse les mots crus mais tu ne prends pas un amant pour fonder une famille, tu prends un amant pour baiser et jouir. Et cela sera désormais ainsi avec chacun de tes différents amants. A mon avis, un candauliste ne cherche pas un amant "attitré" pour son épouse. Il aime la voir avec des hommes, c’est pour cela que je dis -avec tes différents amants-. Si l’amant que tu auras choisi te plait, comme cela semble le cas, il y aura un petit et bref moment ou il y aura des hésitations pour commencer( on appelle cela de la pudeur). Mais n’as tu pas eu ces mêmes moments avec ton mari la 1ère fois ? Ensuite, après les 1ers baisers et les 1ères caresses toutes tes craintes s’évanouiront. Penser à ton mari ? Bien sûr que tu vas y penser, AU DEBUT. Mais très vite tu seras avec ton amant et seulement avec ton amant, car vous êtes, tous les deux, là pour baiser et jouir.
    Mais tu verras, tout va bien se passer. Ton amant sera là pour te donner du plaisir, ton mari est d’accord pour que tu prennes ce plaisir et toi tu seras là pour JOUIR. Alors n’oublie pas tes préservatifs pour les fellations et les préservatifs (plus costauds) pour les pénétrations ainsi que le lubrifiant pour la douceur.
    f.tyroler2@orange.fr

  • Il existe des préservatifs spéciaux pour fellations et en plus ils sont "gout de fraise/framboise/banane...Si vous allez dans un sexshop vous en trouverez ou sur internet : adameteve.com. ou demandez à votre mari de vous en trouver, ce sera pour lui un plaisir supplémentaire.
    Je suis très content pour vous que vous ayez gravi un échelon de plus. Voyez : encore cette fois encore votre question n’est autre que votre volonté pour la prochaine étape alors que la précédente c’est très bien déroulée. Je suis sûr que vous y prendrez grand plaisir.
    Bienvenue dans le monde CANDAULISTE. Heureux sont votre mari et votre futur amant et vous vous trouverez très vite vous même au septième ciel.
    Bonheur à vous. Tenez nous au courant SVP. Nous sommes un peu devenus vos parrains.

  • Bonjour,
    Je vous remercie pour votre aide. J’avoue que je me sens un peu mieux maintenant,
    Hier après avoir écrits sur ce site j’étais très très excité, le soir j’ai préparé une soirée avec un repas coquin, j’avais mis une petite tenue très sexy, on a commencé la soirée très romantique avec de la musiques douce des photos et des vidéos de notre mariage, nous avons dansé et discuter...
    Après s’être couché mon mari m’a "tripotée" en bas en me demandent "tu ne veux vraiment pas qu’un autre homme te fasse l’amour ça m’exciterai beaucoup ? " j’étais super détendu je lui ai dit tout bêtement ok je veux bien essayer. Hier c’était tellement fort qu’il suffisait qu’il me touche pour que les poils de mes bras se hérissent il m’avait déjà touché comme ça auparavant, mais là je me sentais étonnamment différente. Et nous avons fait l’amour 2 fois…J’ai adoré cette soirée, c’était très intense.
    Je lui ai parlé qu’il y a quelques temps j’ai "rencontré" un nouveau collègue très mignon qui m’attirait vraiment beaucoup qui a la même situation que moi. C’est à dire qu’il a un enfant en bas âge, une femme et qu’il ne veut rien perdre de tout ça. La différence c’est que niveau câlin chez lui ça n’a pas l’air d’être le top et je pense qu’on se plait vraiment mutuellement car je sens qu’il a de l’attirance physique pour moi il m’a fait plein de sous-entendu. Il m’a déjà demandé plusieurs fois de se rencontrer à l’extérieur du boulot pour discuter et boire un verre (surement pour plus bien entendu ....) Mais je n’osais pas jusqu’à maintenant. La nouveauté c’est que maintenant que j’en ai parlé avec mon homme. Et qu’il m’a dit que ça l’exciterai l’idée que j’aille avec cet homme !!! Je suis super contente ça m’a boostée, et motivée. Ça me fait quand même stressée malgré l’envie ...
    J’ai une question concernant la "protection", car comment faire pour se protéger pendant les préliminaires ?
    S’est peux être une question bête, n’y a pas-t-il de risque pendant le "broute minou", pardon pour cette expression cru mais j’adore les cunnilingus. Et pour la fellation sera-t-il obligé de mettre un préservatif je n’aime pas trop le gout des préservatifs ?
    Et ai-je bien fait d’avoir accepté la demande de mon mari ?
    Pascaline

  • Bonjour, Pascaline,
    Je trouve qu’il n’y a rien de surprenant à ta question.

    En effet, après une grossesse, certaines femmes font l’objet d’une prise de conscience plus précoce qu’elles peuvent être Maman et continuer de séduire, d’autres s’épanouissent dans leurs rôles de Mère et se réapproprient leurs féminités plus tard, une fois que les enfants ont grandi et puis il a les femmes dont les enfants occupent toutes leurs pensées.

    C’est parfois compliquer d’intégrer une nouvelle facette de sa personnalité, de marier la femme et la maman, cela prend du temps. Toi, tu as la chance de faire partie de celles pour qui cette union est naturelle, ou la venue de l’enfant ne te prive pas de ta féminité et au contraire la renforce.

    Je trouve à ce titre l’analyse de Jimson très fine, tout d’abord quand il dit qu’à chaque fois tu te poses une question nouvelle ce n’est, en fait, que le projet de la prochaine étape, mais aussi qu’il ne te faut démarrer une étape que si la précédente s’est avérée satisfaisante. Si elle ne l’est pas, il faut bien évidemment en parler ensemble.

    Les différentes étapes qui jalonnent l’évolution d’une sexualité qui s’oriente vers une complicité candauliste ont pour objectif de permettre la « digestion » des prises de conscience, des émotions, des contradictions avec notre éducation.

    Cela découle de l’apprentissage par l’expérimentation. Un apprentissage plus basé sur le factuel que sur l’intellectuel, plus concret qu’abstrait. Ou l’erreur est possible et admise mais où il faut apprendre de ses erreurs pour ne surtout pas les reproduire, ce qui serait une faute ! Comme le dit si bien Jimson, si l’expérience est jusque-là réussie et si vous êtes d’accord pour continuer à explorer cette forme récréative de sexualité de couple, pourquoi alors ne pas continuer à évoluer

    Bonne journée à toi et à ton homme
    Très affectueusement

  • Bonjour Pascaline,
    En fait tu poses les questions dont tu n’auras la réponse qu’en rentrant dans le jeu. Si tu as peur, n’y rentres que petit à petit, par épisodes. Et à chaque "échelon" tu auras une réponse. Il faudra donc te fier à cette réponse pour envisager de prévoir le prochain épisode. Tu est déjà passée à l’épisode exhibition : tu as délibérément montré ta culotte pendant un allaitement "public". C’est donc ce que tu fais déjà. Tu te fais de plus en plus sexy et tout va bien puisque, de toi même, tu te prêtes volontiers à ce jeu. Mais chaque fois tu te poses une question nouvelle ce n’est, en fait, que le projet du prochain épisode. D’ailleurs la preuve en est que tu prévois déjà de mettre un préservatif pour un rapport avec un amant. Essaye donc pour le prochain allaitement devant un autre copain de ne pas mettre de culotte. Et ainsi de suite. De toute façon tu dis bien que cela t’excite d’y penser autant que de le faire. Je ne pense pas que tu puisses "t’embourber" puisque tu ne démarreras un épisode que si le précédent est OK. S’il n’est pas OK, tu arrêtes et tu en parles avec ton mari. Les épisodes sont fait justement pour pouvoir arrêter à temps, tant que l’épisode précédent est "oubliable". Jusque là, tu y a prit du plaisir, c’est bon, vous étiez consentants, le mari demandeur. L’expérience, jusque là est réussie. Alors si tu es volontaire pour continuer et que ton mari est toujours OK, pourquoi ne pas continuer.
    Oui, dans le candaulisme, l’épisode de l’exhibition est très excitant pour les trois partis. Le mari est ravi, la femme s’excite et le voyeur est en érection.
    Voilà ce que je peux modestement te conseiller. Bonne continuation et bonne réussite. Tiens nous au courant.
    f.tyroler2@orange.fr

  • Bonjour Pascaline
    Votre récit est très intéressant. Si il est vrai que le sujet a déjà été traitée en fait, il faut d’abord le retrouver. Et c’est toujours intéressant d’avoir de nouveaux avis même si certains conseils reviennent toujours.

    Pour moi afin d’éviter une déception qu’il y est un impacts négatifs sur le couple, il faut appliquer certaines notion de base comme bien communiquer avant et après, avoir un intérêt ensemble pour le candaulisme, et ressentir une excitation sexuelle pour les deux personnes du couple à la simple pensée d’intégrer un autre homme au sein de leur sexualité, et ne surtout pas mettre de pression sur le conjoint qui n’est pas prêt à réaliser ce fantasme, il faut bien évidement des tests de dépistage de tout le monde avant de commencer, et ce protéger en mettant des préservatifs. Il faut aussi une très bonne complicité dans le couple en étant bien amoureux l’un de l’autre, s’assurer de ne pas vivre de difficulté dans le couple qui pourrait nuire à la relation future. Ne pas se servir du fantasme pour assouvir ses propres besoins sexuels comme un fantasme homosexuel et au lieu de le réaliser seul, le conjoint demande à sa partenaire de coucher avec un homme ou afin de pouvoir faire la même chose avec une autre femme, et la femme ne doit pas vouloir coucher avec un autre homme dans le but de quitter son conjoint.

    Bien que derrière les mots « fantasme sexuel candauliste » se cache le mot « plaisir », vous vous doutez sans doute qu’il y a certains risques à réalisation d’une telle pratique. Les trois membres du trio, c’est-à-dire la femme, l’invité et l’amoureux-voyeur, ont des chances de ne pas sortir indemne de cette petite aventure il y a toujours un risque mais ce risque/ jeu en vaut la chandelle.
    Si, malgré tous, vous décidez de réaliser ce fantasme merveilleux, je vous propose quelques étapes, afin de ne rien oublier et négliger.

    - Parler, parler et parler : C’est très très important que le niveau de communication dans votre couple soit supérieur à la moyenne. Que ce soit pour bien préparer la première rencontre ou jaser après la relation sexuelle. Il ne faut pas laisser place à aucun sous-entendu.

    - Choisir ensemble la tierce personne : Idéalement, il ne faut pas inviter un ami dans cette aventure afin d’éviter des froids par la suite. Inscrivez vos critères sur une feuille. Ensuite, déterminez où vous trouverez cette tierce personne internet ou à défaut en club libertin.

    - Établir les premiers contacts avec l’homme et définir les attentes de cette relation, il est important de bien informer l’homme de vos attentes face à lui. Les clubs libertin peut être un compromis facile vous pouvez mettre en place un mot magique/secret pour tout arrêter.

    - Assurez-vous qu’il n’ait aucune IST (infections Sexuellement Transmissibles) ou MST (Maladies Sexuellement Transmissibles) et vous non plus … Pour bien faire, demandez-lui un papier récent qui confirme ses résultats négatifs aux tests de dépistage ces prestations de dépistage sont gratuites, et l’anonymat est garanti. Malgré cette confirmation, vous devez tout de même utiliser des préservatifs, pour le sexe oral, la pénétration ou le sexe anal surtout en club libertin.

    - En couple, élaborez le scénario : la journée, l’heure et le lieu la tenue...

    - Planifier l’endroit où le candauliste sera installé, s’il sera présent ou pas.

    - Déterminer si la scène sera filmée ou non. La tierce personne et la femme doivent être tous les deux d’accord. Sinon, vous oubliez le projet.

    - Après la réalisation du fantasme, de retour en couple faite le point sur le déroulement de la relation sexuelle, les inconforts et les appréciations.

    - Pour conclure le candaulisme, doit être pratiqué seulement si ça vous excite tous les deux…

    Bien que le candaulisme semble de plus en plus pratiqué par certains couples, je ne crois pas que des avantages l’emportent sur des inconvénients, dans la majorité des cas. Il y a des risques imprévisibles que vous réaliserez peut-être seulement une fois rhabillée. C’est à vous de juger ! Même si d’après votre récit il me semble que vous êtes prêts tous les deux à passer à l’acte. Il est normale et c’est même bien que tu aies peur ça te permettra de mettre des garde-fous et de faire des erreurs.
    Voilà, ce sont MES explications basés sur ce que je connais du candaulisme, je n’ai pas la prétention de détenir la vérité.
    Il me tarde de suivre la suite et tu es très jolie.
    Je vous souhaite une bonne aventure avec plein de plaisir et surtout continuez à vous aimer vous le valez bien.
    Amitié.

  • Bonjour,
    je suis un tout nouveau sur ce forum (moinsd’une heure) et je suis tombé sur ta question en premier.
    Je suis un homme de 42 ans et marié depuis 8 ans j’habite en Belgique.Ce qui est bien dans ton histoire c’est que toi aussi tu trouves du plaisir à ce fantasme...J’en ai discuter avec ma femme et elle malheureusement n’est pas trop "chaude" et sa réponse était plutôt du genre "je te le dirais si un jour je suis prête" .Le problème c’est que moi cela me turlupine de plus en plus et maintenant que j’en ai discuté avec elle je m’imagine tjrs quand je fais l’amour avec elle,que nous sommes 3 !!

    Dans ta peur j’ai reconnu la seule et unique peur qui correspond à la tienne qui est :ne va-t-elle pas prendre plus de plaisir avec lui qu’avec moi !!!! c’est ma plus grande peur ;
    Ce que je remarque aussi dans cette pratique en général c’est que les couples qui font ce genre de relation ne ce rencontre qu’une fois....justement pour ne pas connaître ce problème,mais cela reste justement ma plus grande préoccupation voilà pourquoi ta question m’interpelle.
    Ici venant ne rien venir du côté de ma femme j’ai pris les devants et j’ai réaliser ce fantasme, mais dans l’autre sens,j’ai parlé avec un couple dont l’homme souffre de problèmes et préfère m’offrir à sa femme pour la voir épanouie et cela c’est très très bien passer.
    Je n’ai certainement pas répondu à ta question, mais si tu aimes ton mari je ne pense pas que le sexe va te faire tomber amoureuse d’un autre et pour ne pas tomber dans le panneau je te conseille peut-être de ne pas recommencer avec le même homme.
    Pour le reste c’est très agréable (vraiment)
    tiens moi au courant c’est trjs très excitant et enrichissant de raconter sa première fois ;-)

    Pascal

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription