Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Je ne sais pas ce que je veux.

! Signaler un contenu abusif

Bonjour,

Mon mari et moi sommes ensembles depuis 7 ans. Lui trente-sept ans, et moi, trente-et-un ans.
Il n’est pas spécialement accroc au sexe, on a nos période actives et d’autres beaucoup moins. Je ne pense pas qu’il s’ennuie avec moi, je suis très ouverte je ne pense pas qu’il ait des frustrations (j’aime le rapport normal, la sodomie, changer de position, les jeux de rôles, la fellation, bref tout quoi.) on me dit assez jolie et féminine.
Il ne m’a jamais trompée, moi non plus, et il ne parle jamais d’attirance envers d’autres femmes...

Depuis quelque temps, je découvre un autre homme, en fait c’est juste que je le redécouvre....

Il a commencé à me parler de trio homme homme femme de candaulisme.
Ma première impression était que c’était une excuse pour ensuite pouvoir se faire une autre femme. Quand je lui ai dit que après il voudrait faire la même chose avec deux femmes il m’a répondu que non, que pour lui ce n’est pas le but qu’il avait juste de nouvelles envies...
Le temps passe et je ne cède pas, vraiment à sa demande, mais j’y pense, comme il me l’a demandé. Maintenant ça ne me rend pas non plus indifférente.

Je n’arrive pas trop à comprendre parce qu’il est très jaloux, possessif, je ne le vois pas du tout me partager !
Pourtant il me certifie que si.
Je fais du sport depuis la rentrée, il n’a qu’une hâte : que je sois encore mieux pour me partager. Qu’il voulait que je me transforme en femme provocante, il me dit que je possède les atouts nécessaires. Qu’il voulait me voir un peu allumeuse, vêtue de façon plus sexy. Quelque peu réticente au départ, j’ai accepté, par jeu, de raccourcir un peu mes jupes et d’abandonner le port du soutien-gorge ou culotte en certaines occasions de porter des hauts talons, avec un maquillage plus prononcé. Il m’a acheté des vêtements très sexy, quand on part en weekend je les mets pour lui faire plaisir mais je ne suis pas vraiment à l’aise devant le regard des gens et pourtant j’en restent de l’excitation.

De mon côté, j’ai beaucoup d’appréhensions sur ce fantasme, (même si je vous avoue y avoir déjà fantasmée plusieurs fois.), je pourrais très bien vivre sans ça. J’ai peur de l’après, qu’il le vive mal, que je le vive mal...
Quand il me dit qu’il aimerait me voir me lâcher avec un autre et lui lors d’un trio qu’il m’aime, qu’il ne peut vivre sans moi qu’il m’aime plus que tout. Je le sais sincère. Tout cela montre que du plaisir pour moi et pour lui, il ne me parle que de ça.

Pouvez-vous me dire si cela est une bonne idée ? Comment être sur qu’un fantasme comme celui-ci ne peux pas entrainer une rupture du couple ? Je ne voudrais pas que tout soit gâché !

Si il est vrai, que j’ai toujours eu des petits penchants pour d’autre hommes je me caresse très souvent, j’aime énormément la beauté masculine, si elle est vraiment belle elle m’attire, j’ai déjà eu un ou deux petit flash sur d’autre hommes, sans plus, je ne suis pas sure de me voir dans un rapport avec.
Lors d’une soirée arrosée mon homme en a profité pour me questionner là-dessus lol. Il a été ravi de savoir cela, et depuis il me demande de me trouver un amant et de lui raconter tout. Je trouve ça bizarre, déjà je n’ai pas spécialement envie d’être avec un autre homme en vrai et puis encore moins de lui raconter.... la dernière fois il m’a dit tant pis laisse tomber et je me suis surprise à répondre « non attend je ne suis pas catégorique que je n’étais pas encore prête pour cela, mais que le moment venu, je le lui ferais savoir. » Si j’avais été sur de ne vraiment pas vouloir j’aurais dit oui chouette oublie. Il m’a répondu que ce serait la plus grande preuve d’amour que je pourrais lui donner.
J’ai vraiment la peur de l’après surtout, ou même du pendant jaloux comme il est j’aurais peur qu’en fait il le vive mal.
On dialogue. On n’a pas de honte entre nous, il m’a déjà fait part d’envie sexuelle peu ordinaire que j’ai assouvie ! Il m’a fais confiance quand il m’a parlé du trio ! Il s’est vraiment confié à moi, mais je le connais sur sa jalousie et j’ai encore du mal à croire qu’il puisse le vivre bien.
Je vous avoue que dans ma tête ça me semble tellement chambouler, contradictoire envie pas envie !
Mais lui dans tout ça ? Si cela se réalisait, il voudrait lui aussi avoir un trio avec une femme non, même si il me dit le contraire ? Je suis sure que le voir pénétrer une autre femme me tuerais, même si il me dit ne pas vouloir d’une autre femme.
J’ai croisé un superbe garçon au sport il y a peu, quand on a parlé je me suis sentie dans une bulle avec lui l’idée de mon mari m’a traversé l’esprit quand il me parlait, c’est la première fois, mais delà à qu’un autre homme vienne s’imposer dans notre lit !
Quand j’ai dit ça a mon homme après il m’a plus lâché, il m’a dit de foncer de l’inviter à la maison... Je suis quelqu’un de timide je pense qu’il essaie de me décoincer en commençant par me faire accepter ce petit penchant.
Il fantasme sur le fait de voir sa femme réservée se faire prendre de partout ...parfois je voudrais être moins timide, plus " libérée " et faire l’amour sans sentiment que pour le plaisir. Je suis bloquée par la peur et la timidité, mais aussi il y a maintenant cette envie. Il a toujours voulu que je donne l’image de la parfaite épouse, cette image ne lui suffit pas, ne convient plus, et il me demande d’être « sa Putain ».
Si ça ne tenais qu’à moi je dirais non et voilà. Mais il a vraiment l’air d’y tenir....et maintenant l’idée m’attire et je ne sais pas l’expliquer.

Je vous remercie pour vos réponses vos conseils.

13 Commentaires

  •  Bonjour,
    Je suis impressionnée et agréablement surprise de voir qu’il existe des gens qui me comprennent, il est vrai que j’ai peur d’être infidèle, je vais essayer de le faire patienter afin d’être prête. En tout cas vos conseils me vont droit au coeur... Merci pour vos conseil et vos témoignages. merci beaucoup.
    Je vous embrasse affectueusement.

  • Bonjour,
    Comme je te comprends...

    - Se demander si l’après serait supportable ?
    - Se dire qu’il voudra aussi coucher avec d’autres femmes

    Et d’autres interrogations qui me tourmentent tout comme toi, j’hésite, je fais un pas, puis deux autres en arrière voir un bond.

    Et parfois j’ai envie d’essayer, mais je me sens oppressée, dépassée, ne sachant par où commencer.

    Récemment, j’ai fais deux fellations a deux hommes, au début tu es sur ton nuage avec ton chérie, tu te dis ça va aller, il est heureux, moi aussi.

    Et là, Crac ça s’effondre, tu as peur, tu doutes encore et tu regrettes, mais tu ne sais pas comment lui dire, car tu sais à quel point ça lui tient à coeur.

    Tu l’aimes, tu veux le rendre heureux, mais personnellement je me sens perdu aujourd’hui, j’ai besoin d’une pause, où je mise tout sur ma féminité, mon sens de la mode pour aller mieux, pour ne plus avoir peur de ne pas être à la hauteur.
    Parce qu’il aime les femmes, et que je ne suis qu’une novice en la matière.

    Mais toi c’est différent ! Tu l’es, ça se passe plutôt bien sexuellement qui plus est, tu n’as aucun souci de confiance en lui, à part quelques bribes qui te tracasse ce qui es je pense un processus "normal" .
    Prends ton temps, en te précipite pas, parle en avec lui, ne rompt jamais la discussion, et n’hésite pas à lui faire part de tes désirs à toi.
    Il y a les siens, mais il y a aussi les tiens.

    Bon courage à toi, et bonne continuation :)

  • Qu’il vous force la main, je souhaite à votre couple que ce soit hors de question.
    Que vous vous forciez un peu plus, mauvaise idée !
    Pourquoi vous sentir obligée de mettre en place le malaise ?
    Arrêtez de vous triturer les méninges, laissez venir. Où est l’urgence ?
    Pourquoi vouloir pousser à tort et à travers ? C’est comme une écluse qui s’ouvrira sans effort à l’équilibre des niveaux.
    C’est sympa aussi dans un couple de se regarder évoluer tranquillement.
    En tous cas, vous avez ouvert un très beau dialogue !

  • Il est normal de se poser toutes ces questions avant de passer à l’acte car le candaulisme nous incite à envisager notre sexualité de couple sous un jour complètement nouveau. De nombreuses femmes de candaulistes ne sont pas libertines et n’aiment pas l’idée de l’échangisme par exemple. Dans ce cas, évidemment, quand notre mari nous parle d’un amant, on ne peut s’empêcher de penser à une contre partie avec une autre femme. Ce n’est pas forcément le cas pour la plupart des candaulistes mais il est clair que cela peut paraître culpabilisant pour la femme du candauliste. La contre partie si je puis dire ne réside pas dans le fait de proposer précisément la même chose à son mari mais plutôt de développer toute une fantasmatique autour de la pratique qui le stimulera bien plus que s’il devait passer à l’acte avec une autre. Pour tout ce qui concerne vos craintes : jalousie, peur de l’après, de ce qu’il peut vous demander, poser des règles et des accords de départ me parait judicieux pour être en accord ensemble. Vous pouvez expérimenter la pratique petit à petit et si c’est vous qui faites les propositions, vous serez assurément plus à l’aise et lui sera ravi quoique vous fassiez. Même si vous rencontrez des situations inconfortables, la communication, si elle est bonne entre vous, vous permettra d’avancer ensemble ce qui développera votre complicité. Même si vous faites des maladresses, il sera toujours temps de faire marche arrière. Faites vous confiance et tout ira pour le mieux. Mais avant tout, amusez-vous !

  • Bonsoir,

    Tous les deux semblez plutôt bien partis :) Vous en parlez, sans souci, et c’est le plus important.

    Soyez patiente, l’idée a l’air de vous séduire petit à petit, vous finirez sans doute par arriver à un stade où elle vous apparaîtra envisageable. Elle fait son chemin, comme on dit. Vous avez tout à fait raison de ne pas vous forcer et de vous laisser le temps. Votre mari vous respecte et, bien qu’enthousiaste, se montre visiblement patient. Donc tout baigne, il ne vous reste plus que le plaisir de la découverte !

    Quant à l’après, là, malheureusement, il n’y a qu’un seul moyen de le connaître, c’est de se lancer. C’est pour ça qu’il est capital, comme vous le faites, d’en parler, de fantasmer à deux, de se projeter de la manière la plus réaliste possible. Faites lui confiance, aussi, pour gérer la jalousie. Vous n’êtes pas non plus obligés de directement faire un trio, allez allumez des mecs en virtuel sur des sites de rencontre par exemple, cela vous mettra progressivement dans l’ambiance, et si ça se passe mal, il n’y aura pas trop de casse. Trempez un orteil avant de plonger, en somme.

    Ma chérie et moi sommes passé exactement par là, il lui a fallu presque un an avant de se décider à passer à l’acte, et c’était au départ des échanges de mails avec un inconnu.

  • Je peux comprendre le fantasme de ton mari dans la mesure où j’ai eu le même. L’envie de partager la femme de mon cœur avec un autre homme. Nous en avions souvent parlé, et je ne savais pas l’expliquer. Simplement que l’idée m’attirait. Quand à elle, elle ne savait pas quoi en penser. Elle se posait énormément de questions comme vous, en particulier sur la façon dont j’allais le vivre. Il y a un monde entre fantasme et réalité. Pour ma part, je savais que j’aimais les amours de groupes. Pour elle par contre, tout était nouveau.
    Et puis un jour nous avons franchi le pas, poussé la porte, et réalisé ce fantasme. Nous y avons pris beaucoup de plaisir, tous les deux. Nous l’avons maintenant réalisé à de nombreuses reprises, avec pas mal d’hommes de tout styles, certains plusieurs fois. Ces rencontres ont provoqué c’est vrai des sentiments contradictoires en moi, (un peu de) jalousie et (beaucoup) d’excitation. Nous sommes très heureux de nous accorder ce plaisir lorsque l’envie nous prends. Et comme on pourrait s’y attendre, parfois c’est elle qui le suggère.
    après pour vous tout est possible : que ce soit une "révélation" et le début d’une formidable aventure pour vous deux comme malheureusement son contraire... avec tout un tas de variantes plus ou moins "chouettes" à vivre entre les deux.

    Certains couples, malgré leurs doutes de départ se sont épanouis dans cette voie alors que pour d’autres ça a été une vraie cata.

    De même, des couples qui pensaient aller parfaitement bien, s’entendre à merveille et avoir les mêmes envies se sont aperçus en chemin qu’ils avaient fait totalement fausse route et se ont "explosé en vol" ou s’en sont tiré avec plus ou moins de dégâts alors que d’autres ont vécu et vivent encore un libertinage parfaitement épanouissant.

    Entre les deux, il y aussi des couples qui ont des hauts et des bas ou qui ne vivent pas plus mal que d’autres ne libertinent pas.

    Nous en avons vu, lu connu de toutes sortes.

    A notre avis, ce qui fait la différence entre un couple qui s’épanouit dans le libertinage et un autre pour qui cette aventure peut être au mieux une expérience pas des plus top c’est avant tout l’adéquation des personnalités en présence et de leurs façons de penser, de leurs goûts respectifs.

    A cela s’ajoute leur capacité à être "sincères" avec eux-mêmes et avec l’autre pour pouvoir dialoguer sans crainte du jugement, ni volonté de manipuler l’autre.

    Adéquation est à prendre dans le sens de concordance.

    Autrement dit des couples qui vont bien dans leur tête,dans leur vie et ensemble, qui se connaissent bien, qui sont en confiance parce qu’en harmonie.

    Ce qu’il y a c’est que la grande majorité des couples pense que c’est leur cas, en sont persuadés...

    Il y a bien ce petit truc qui... mais c’est un détail. A part ça tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles : "on est un couple uni, on s’aimeuh..."

    Hors nous avons pu constater que dans la réalité, ces couples qui vont bien, sont en harmonie et tout et tout sont une petite minorité.

    Ils pourraient être en plus grande proportion si ceux qui ne sont pas aussi "au top " qu’ils le pensent en prenaient conscience et réglaient leurs "petits soucis" avant de se lancer.
    Pour finir comme le dit sis bien Maatkare vous êtes tous les deux concernés.
    Il faut toujours goûter avant de dire « Je n’aime pas »
    Courage.

  • Nous avons vécu cela et nous le vivons toujours. Je ne pense pas qu’il faut te forcer, il faut juste que tu prennes confiance doucement en toi. Ma miss aussi ne se trouve jamais assez bien alors qu’elle est à croquer. Beaucoup d’hommes la regardent.
    Concernant l’après il y a un travail à faire doucement. L’important est de définir des règles pour qu’il n’y ai pas de doute. Le doute mène à la jalousie et la jalousie dans ce type de jeux..... Mais attention il y a toujours un peu de jalousie que j’apellerais positive. On ne peu pas mettre en jeu la fortune de sa vie sans avoir des peurs de la perdre.
    Nous avons commençais par des trios, puis un jour alors que j’étais en déplacement j’ai proposé à ma miss de rencontrer seule certain trio que nous avions croisés. Nous les avions sélectionné pour leur droiture d’esprit.
    Cela a permit à ma femme de prendre confiance, de prendre conscience de l’excitation de rencontrer seule.
    Maintenant qu’elle a prise eu confirmation de l’état d’excitation et de bonheur que cela me procure, du plaisir que cela lui procure elle s’oriente avec beaucoup plus d’assurance vers ce que nous appelons le jeu de cocufiage (sans vouloir choquer personne, c’est un terme que l’on a entre nous avec ma femme).
    Je pense que le fait d’être désiré par d’autres hommes, d’être admirer par le sien, une femme ne peut que se ressentir comblés.
    Mais attention dans ces jeux, rien n’est jamais figés... Il ne faut jamais lacher la main du coeur de l’autre, ne jamais désacraliser l’acte.

    Après c’est ma vision et notre vision à nous deux.
    Ma miss vient également lire les articles sur ce site.

  • C’est vrai qu’à la base ce n’est pas mon fantasme.
    Il me dit que tant de femmes rêveraient d’avoir un mari qui accepte un plan avec un autre homme et même un amant pour tester !
    Ce genre de remarque me force à réfléchir,
    Je pourrais me passer de tout ça sans problème, mais à force d’y penser, vous savez ça me fait quand même quelque chose ;-)
    C’est juste que j’ai peur de l’après (pour lui comme pour moi) ou alors que si ça se passe bien qu’il me demande un trio avec une autre femme en me faisant culpabiliser d’avoir eu mon trio homme !
    Avant j’avais un corps superbe, maintenant ce corps a quelques kg et quelques année de plus à cause des enfants et du temps qui passe(même si mon chéri et mes amis disent que j’exagère mon chéri me fait me sentir belle et désirable) et en faisant du sport actuellement je vois des différences, et je sais qu’une fois que j’aurais retrouver ma confiance en moi son projet pourrait peut-être m’intéresser. Je ne suis donc pas complètement de marbre sinon je lui aurai dit juste non.
    Mais c’est vrai que s’il n’en avait pas parlé l’idée ne me serais même pas venue J’ai vraiment la peur de l’après surtout, ou même du pendant jaloux comme il est j’aurais peur qu’en fait il le vive mal.
    Je sais que si je ne veux pas, surtout il ne me forcera pas « dans le respect de l’autre comme on dit ». J’ai confiance en lui. Néanmoins, il faut tout de même essayer de faire avancer les choses. Mon désir est souvent un désir de réponse à son plaisir, bien plus qu’un désir pulsionnel, un désir qui répond au désir et à l’amour de mon mari. Mais j’ai peur de ne pas y arrivé, et d’attendre un jour qui n’a pas l’air d’arriver. Ce n’est pas que je ne me sens pas prête, mais je ne ressens pas l’envie ou le besoin de le faire. Mais je ne suis pas vraiment sure d’être prête non plus et j’ai peut-être envie d’essayer aussi. Je ne sais pas quoi faire. J’ai tellement d’appréhensions là-dessus. L’idée, ne me dégoute pas loin de là.
    il faut se rendre à l’évidence si il ne me force pas la main (en douceur) j’ai peur de me défilé et de ne jamais vouloir le faire. Je me frustre, d’un côté je me dis que si je me forçais un peu plus psychologiquement on pourrait le faire. J’aimerais vaincre ce sentiment qui me repousse et enfin lui faire et aussi me faire ce plaisir. J’exagère un peu je sais.
    Merci pour votre aide c’est super important.

  • Vous posez si bien les questions qu’il serait présomptueux de vouloir y répondre. Autrement dit, les réponses sont déjà en vous, faites les émerger par l’introspection et le dialogue.
    Quel élément de réflexion vous apporter ? celui-ci peut-être, vous me direz... :
    quand un couple est solide, vraiment solide, il trouve vite ses marques dans la complicité, il peut se permettre beaucoup de choses qui le déstabiliseront bien un peu mais pas trop. Au bout du compte il peut s’en trouver plus solide encore.
    Si un couple est fragile, tout ce qui le déstabilise le fragilise davantage.
    Le dialogue comme solution à tout, oui bien sûr ! mais dans un couple pathologique, le dialogue tourne inévitablement à l’affrontement.
    Etes-vous un couple en équilibre stable et serein ou un couple pathologique ?
    De la réponse à cette question dépend peut-être la réponse à celle que vous posez.
    Un élément encore : le jeu est dangereux, l’ennui mortifère. Où en êtes-vous du sentiment d’ennui ? et votre mari ? difficile de ne pas être "raccord" sur ce thème.
    Compliqué ! oui, mais pas plus que bien d’autres choses.

  • Bonjour
    C’est rigolot car ma femme a les mêmes réactions par rapport au candaulisme. Et elle c’est mise également au sport depuis 3 semaines. Elle a craque sur son prof de sport qui es très mignon.

    De min côté je ressens des choses tellement intense dans ce jeune je n’ai aucune envie d’aller voir ailleurs :-)

  • Ah oui, aussi je rejoins Tony. Un candauliste ne se sert pas de ça comme prétexte pour avoir lui-même droit à une faveur. Un candauliste tire son plaisir du fait de voir sa femme s’épanouir avec un autre partenaire. C’est ça son but.

  • Bonjour Zouzou
    Tout d’abord merci de vous être confiée de la sorte :-)

    Je vois beaucoup de positif dans ce que vous racontez. En vous lisant on sent qu’il y a de l’amour et du dialogue, et ça c’est précieux ! Votre compagnon ose vous parler de ses envies, et ça c’est vraiment super.

    Je me retrouve pas mal dans ce que vous dîtes de votre mari :-) (je suis une femme mais je suis candauliste - c’est mon compagnon qui a votre "rôle" dans notre couple).
    J’ai l’impression qu’il est un peu fou fou quand vous lui parlez d’un autre homme. C’est tout à fait moi quand mon chéri me parle d’une autre femme :-) Mais j’essaie de contrôler mon enthousiasme lol !

    Si votre mari est candauliste, il faut comprendre que sa jalousie devient un moteur de son excitation sexuelle. Par contre oui, en vous voyant avec un autre, et surtout la première fois je pense, il va avoir à gérer cette émotion négative pour pouvoir la sublimer. Il faut qu’il ait conscience de ça. Et là le dialogue entre vous est primordial.

    Je suis mal placée par rapport à votre propre ressenti, bien qu’évidemment je puisse le rapprocher de ce qu’a pu me dire mon cher Amon du sien. Je dirai juste qu’il est essentiel de ne vous forcer en rien. Il me semble que l’idée fasse son petit chemin dans votre esprit. J’aurais tendance à dire que tout n’est que question de temps. Par contre, si vous trouvez que votre mari vous presse trop, n’hésitez pas à le lui dire. Mais je n’ai pas l’impression que ce soit le cas.

    Je finirai en disant que même si l’après est toujours inquiétant, vous êtes tous les deux dans le même bateau, et par votre propre volonté. C’est une démarche de couple, et si jamais ça devait mal se passer, vous géreriez l’après ensemble, de la même façon que vous gérez l’avant.Restez uni dans l’échange et le dialogue, c’est votre meilleure sécurité.

    Je vous souhaite beaucoup d’amour et de découvertes.

  • bonjour

    d"abord la prudence ! faite un ptit tour dans un club echangistes juste pour mater et voyer vos reactions a vous deux ! un homme qui desir voir ca femme avec un autre ne veux pas forcement dire le faire avec une autre femme ou 2 femme ! moi perso je kiff les trios et voir ma femme avec un autre ,mais je ne me verrais pas avec 2 femmes, le candaulisme pour moi c’est d’abord le plaisir des yeux ! du moins pour moi, puis celui de me femme ! pour la jalousie discuter beaucoup discuter !
    bises

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription