Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Je me suis faite un black

! Signaler un contenu abusif

Bonjour et avant de commencer mon petit récit je voulais dire merci au gens qui me lisent et merci à vos commentaires. Cela me donne envie de raconter mes autres aventures vécu depuis maintenant 6 ans avec l’homme que j’aime jour après jour et soirées candauliste après soirée candauliste.

J’ai toujours eu le fantasme de me faire un homme de couleur, un homme très bien monté pour le sentir bien profond en moi et avoir la porte de mon intimité bien ouverte. Mais j’avais peur de dire ça à mon mari, peur qu’il pense que la taille de son sexe ne se soit pas assez important pour me procurer du plaisir. Un soir, en visionnant un film porno et justement une scène avec un black, mon mari me demanda si cela m’exciter plus de voir un homme de couleur, avec un gros pénis, baiser une femme blanche. Je ne me suis pas faite priée et j’ai répondu que c’était super excitant et qu’il s’agissait d’un de mes fantasme.

A votre avis il à fait quoi ? .......

nous étions au casino, machine à $, cocktail, black jack, petite soirée sympa. Le casino faisait parti d’un ensemble de bâtiment, un complexe imposant et classe. nous avons joues pendant 3 heures et à l fin de la soirée, pendant qu’on déguster notre dernier verre, mon mari me demanda si j’avais envie d’un moment sexe différent, nouveau, profond......

Je ne comprenais pas sa question à ce moment là, j’étais encore dans les jeux, l’adrénaline de la gagne, des bruits de pièces qui tombent, etc...
Je lui ai répondu que la soirée avec lui étais déjà très belle mais que si l’envie lui plaisait de me procurer encore plus de plaisir je n’étais pas contre.

Il ne dit rien de plus à ce sujet, bien au contraire, sa question suivante était de savoir si mon cocktail était bon, si l’endroit me plaisait, etc.

Au moment de partir il me prit par la main et n’emmena vers le sens opposé de l’endroit ou on devait aller pour récupérer notre voiture. Nous avons pénétrer dans un hall immense, prit un ascenseur entièrement vitré qui s’arrêta au 12e étage. ON se dirigea vers une chambre de cet hôtel et au moment d’ouvrir il me banda les yeux (une spécialité chez nous) et en un instant j’ai compris ou presque ce qui m’attendait.

il me déposa dans la main une flûte à champagne, je bus une gorgé, puis deux, puis tout le verre par stress, angoisse mais aussi excitation. Il s’approcha de moi et me glissa à l’oreille "je suis là, je te regade" et je l’entendit s’asseaoir.

une personne passa derrière moi, je sentis son odeur, son parfun, sa main. Il venait de la poser sur mon épaule pour repousser mes cheveux et embrasser mon cou. la chaleur de ses lèvres on fait monter en moi des frissons de plaisirs. Il me caressa de haut en bas, ses mains sous ma robe, dans mon string, me pénètrent les uns après les autres. Je mouille comme une coquine, je gémis. Il est en moi, profondément en moi. Ses doigts long, puissant, me font gémir et jouir.

Ma main caresse son pantalon, je découvre un sexe assez large et assez long me semble t-il. tout d’un coup je me souviens de notre discussion et esquisse un gros sourire avant de dire à mon mari "tu es vrai coquin toi"

Je lui demande directement si je peux retirer mon bandeau, j’ai envie de découvrir cet inconnu, j’ai envie de voir ce sexe imposant, voir ses couilles lissent dans ma bouche et voir le regard de mon mari lorsque je me fais prendre.

Il me lécha longuement, délicatement au début, puis bien plus profondément ensuite en prenant soin de mettre un doigt dans ma chatte toute trempé. il mordilla mes tétons pendant qu’une de ses mains s’occuper de toute mon intimité. Devant, derrière, ses doigts se promenaient en moi, à l’intérieur de moi. J’attrapait son sexe pour le mettre en bouche, un coup le gland, un coup la tige, un coup une couille, puis l’autre, tout passer dans ma bouche pulpeuse et humide. il gémissait, m’attraper par les cheveux, me mettait des claques sur les fesses.

Il me coucha sur le lit, écarta mes jambes et s’accroupi entre pour mettre en moi l’engin surpuissant avec lequel il était venu. ses vas et vient était lent et court, puis plus long, plus puissant, plus profond. Plus il me prenait et plus j’hurler, plus je jouissais, plus j’étais tremper.

Mon mari me regardait tout en se branlant, c’etait touchant et excitant, il prenait son pied tout autant que moi.

je me trouvait maintenant à 4 pattes, ses pénétrations étaient intenses, il me défonçait comme une salope, et plus il me défonçait plus je voulais qu’il le fasse, impossible que cela s’arrête, c’était vraiment trop bon. je sentais son gland glissé en moi, tapé le fond de mon vagin. je le sentais ressortir puis re rentrer et ainsi de suite pendant 20 bonne minutes.

Il se coucha pour que je grimpe sur lui, tout d’abord pour faire un 69 que j’affectionne particulièrement et c’est plus facile pour mettre un gros sexe en bouche. il me lécha longuement pendant que je dévorer son sexe énorme qui n’arrêtait pas de grossir, il me doigtait l’anus, me procurant encore plus de plaisir.

Puis je me suis mise sur lui, le regardant, l’embrassant, tout en regardant mon mari. C’était intense et puissant, profond, hard mais vraiment très très bons. cela continua un certains temps et à un moment je me redressait pour regrdait mon mari et le sexe de mon partenaire en même temps. tout en continuant à faire des vas et vient sur lui, je demandait à mon mari en un regard si je pouvais me la mettre dans le cul, il esquissa de la tête un oui avec un sourrire.

Mes doigts venaient chercher de la salive dans ma bouche afin de bien lubrifier et faire le passage de mon petit trou. dans un premier temps je me pénétrait par derrière avec un doigt, puis deux tout en ayant son sexe en moi. Une fois prête je me suis assise doucement dessus, délicatement je me suis enfoncé, puis j’ais commencer de petit vas et vient, puis de plus en plus profond jusqu’au moment ou j’ai senti en moi un truc vraiment énorme, une jouissance indescriptible traversa mon cœur, je jouissais pour la première fois de la soirée avec son sexe dans mon cul.

Les vas et vient étaient maintenant fréquent et puissant, je gémissait comme une pute, j’hurlais de plaisir, j’étais trempé.

Il me couche sur le coté, puis à quatre pattes, puis sur le dos, debout, dasn tous les sens je me suis prit sa queue en moi, vagin, anus, bouche, tout etait prit, sans tabous, sans peur.

Il gicla sur moi, ma bouche ouverte, mes seins et mes tétons bien raide, il me recouvra de sperme deux fois en deux minutes, son jet etait intense, épais, odorant. je recuperait un peu partout sur mon corps son nectar pour en deguster un maximum.

2 Commentaires

  • Bonjour ,
    Très beau récit, mention spécial à Monsieur pour le choix du partenaire .
    Qui est très rare , de trouver une personne qui prenne le temps de découvrir le corps de sa partenaire, et jouer les jeux .
    Madame à du se régaler .

  • Et ben quelle belle coquine de femme vous êtes !
    On aimerait tous en avoir une comme ça à la maison LOL

    Merci pour ce beau récit !

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription