Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

Jalousie et candaulisme

! Signaler un contenu abusif

Au début, lorsque mon mari m’a avoué ses fantasmes, je pensais qu’il ne m’aimait pas assez pour pouvoir me "prêter" à d’autres hommes car moi, jalouse comme un poux, je ne supporterais jamais de le voir dans les bras d’une autre. J’ai compris depuis que seul mon plaisir et ma jouissance l’excitait.

Le week en dernier nous avons revu un vieil ami de fac. Il a gardé le charme qui le caractérisait à l’époque, s’était un vrai tombeur, qui avait essayé à plusieurs reprises de me mettre dans son lit.

Il a très bien réussi, il est directeur régional d’une grande banque internationale.
lors de notre soirée, il est venu seul, et de fil en aiguille, on apprend qu’il est toujours célibataire et qu’il collectionne les conquêtes.

Il me fait d’ailleurs ouvertement du rentre dedans, et moi, voulant exciter mon mari, mais surtout curieuse de savoir ce que j’avais loupé il y a quelques années, je l’allumais comme tout candauliste en rêve !

Je m’absente aux toilettes, lui faisant comprendre qu’il était le bien venu et à grande surprise, mon mari se lève et m’accompagne !
Et là, il me fait une scène comme jamais !

Je pensais que c’était clair entre nous et que je pouvais m’amuser avec qui je voulais tant qu’on partageait mes aventures. Mais cette crise de jalousie remet en cause notre complicité car comment pourrais je être épanouie avec un homme qui n’a pas totalement confiance en moi ?

16 Commentaires

  • Elle est rentrée vers 22h. Ils étaient tellement dans le plaisir qu’ils n’avaient vu ni tourner la pendule ni tomber la nuit ! Elle est revenue le feu aux joues, l’œil brillant, guillerette, je passe la sémiologie sexologique... et très heureuse de me retrouver. Elle m’a tout raconté avec humour, bonheur, plaisir et sans le moindre recul par rapport à moi. Tout va bien, très bien. Merci cher Tomasini pour ton amical intérêt pour la fin de l’histoire. Et bise à toi Fany qui as lancé un passionnant sujet.

  • Claude 345 résume parfaitement une situation dans laquelle la jalousie peut se faire sentir. Moi aussi j’ai connu des moments d’intense excitation mêlés de jalousie pour un détail, un grain de sable, un truc qu’on a pas prévu et qui déclenche une sensation de jalousie qui bien souvent rend l’excitation encore plus forte. L’épouse partie faire une rencontre prévue jusqu’à une certaine heure et qui deux heures plus tard n’a pas encore donné de nouvelles ... ça c’est exactement le genre de chose qui fait monter l’adrénaline (et la jalousie) car immédiatement on se dit qu’elle doit prendre tellement de plaisir qu’elle nous oublie ... et lorsqu’elle rentre on comprend vite que la situation a fait qu’elle s’est octroyée une heure ou deux de plaisir supplémentaire et que par moment dans ces situations il n’est pas toujours aisé de faire des sms ou passer des coups de téléphone. On ne peut jamais "TOUT" contrôler c’est impossible et ça c’est l’exemple parfait. Une fois l’épouse rentrée on a qu’une envie c’est de faire l’amour avec elle et dans 90% des cas les explications fournies suffisent à remettre les choses en ordre.
    J’ai l’exemple en tête d’une rencontre que ma femme avait faite avec un type qu’elle connaissait déjà, très performant et très beau mec et au moment de partir à l’heure prévue, ma femme se rhabille et le type recommence a passer à l’action. Deux solutions, ou refuser pour respecter l’heure ou se laisser faire quitte à déborder un peu ... il faut choisir et quand on deux doigts dans la culotte qui commence à faire remonter le plaisir et une belle queue dure à portée de main ... pas facile de refuser.
    Tiens nous au courant cher Claude j’aimerai bien connaitre la fin de ton histoire.

  • Tiens Fany, un exemple de jalousie : elle avait rv aujourd’hui à 14h avec un amant, un intellectuel de haut niveau. Ils devaient se séparer vers 18h30 pour qu’il rentre chez lui sans éveiller de soupçons. A 20h aucune nouvelle (elle m’appelle toujours quand elle quitte son amant). Sms de ma part auquel elle répond en charabia en oubliant des mots. J’en déduis qu’elle est sens dessus dessous, encore en pleine action, au comble de son plaisir et là, sans que je m’y attende, l’adrénaline me déborde. J’imagine qu’elle est en train de s’éprendre, de jouir, de m’oublier. Je connais son attirance pour les hommes supérieurement intelligents et je me dis que j’ai eu tort de la laisser tomber dans ses bras. Quand va t’elle rentrer, va t’elle découcher ? Je suis dans un mélange intense de jalousie et d’excitation.

  • Merci beaucoup pour vos commentaires, mention spéciale à Claude345, pour sa perspicacité, j’ai compris beaucoup de choses, et bien sûr à Beurette69, pour sa justesse.
    avec mon mari on réfléchit à une solution ou chacun pourrait s’épanouir, il m’autorise sous son contrôle à rechercher un amant, à " l’allumer " et s’il lui convient il organisera la rencontre.
    à suivre ...

  • Ma chère Fany, bienvenue dans le monde candauliste ... sourire !!
    Ce genre de choses arrivent et c’est normal, si ton mari n’était jamais jaloux ça voudrait dire que ses sentiments pour toi ne sont pas très forts. Il s’est retrouvé face à une situation qui le laissait de coté et sa réaction est normale. Il ne devrait pas y avoir de concurrence en principe et la c’est ce qui s’est passé. Imagine ce qu’a pensé le type de ton mari pendant ce repas, il n’était pas sensé savoir que ton mari était candauliste ? Ton mari a simplement du passer aux yeux de ce mec pour un imbécile d’autant qu’il ne s’est pas géné pour te faire du rentre dedans devant ton mari et moi je peux te dire que mon homme dans les mêmes conditions n’aurait pas aimé non plus et je pense même qu’il l’aurait dit ouvertement a ce type qui apparemment se croit tout permis en quelques sortes.

  • Personnellement je ne fais pas la confusion entre le mari candauliste et sa femme actrice dans le jeu !
    Comment concilier les deux fantasmes ? Mais tout simplement en discutant "avant" avec ton mari plutôt que de le mettre devant le fait accompli ... si tu lui avais dis tes intentions ou simplement que cette rencontre pouvait éventuellement "dégénérer" ... je pense qu’il t’aurait dit Banco .. mais dans la situation que tu as décrites il s’est forcément senti dépassé par les évènements et donc laissé de coté, ce qui n’était surement pas ton intention mais c’est comme ça qu’il l’a perçu et ça peut se comprendre.
    Parlez avant pour éviter ce genre de situation c’est la seule chose à faire !!

  • vous pouvez peut-être prendre beaucoup de plaisir dans un jeu de séduction, sans mettre votre mari en difficulté face à un "concurrent".

  • Merci pour vos messages et vos mises au point, comme je l’ai déjà dit, je ne me considère pas comme candauliste , je suis mariée avec un !
    Ma démarche était d exciter mon homme, comme il me l’avait souvent demandé.
    j’ai bien compris et ressenti qu’il se sentait en danger face à un "concurrent" il m’a fait un petit complexe d’infériorité, et surtout, le sentiment de ne plus contrôler, ne plus être le maître du jeu, ça je l’ai vraiment touché du doigt.
    Je dois vous avouer que moi, j’ai pris beaucoup de plaisir dans ce jeu de séduction, et que j’étais prête à aller au bout !
    J’étais bien plus excitėe que quand mon mari me livre mon amant sur un plateau !!
    Alors, comment concilier les deux fantasmes ?
    La est la question !?
    Fany

  • Il aurait été bien de connaitre l’avis de FANYTOULOUSE après ces commentaires .. Non ?? C’est toujours bénéfique de se remettre en question de temps en temps , que ce soit pour l’homme comme pour la femme !!

  • Bonjour Fanny
    Effectivement Claude Tomasini et Tyroler disent l’essentiel. En plus des attributs physique et de la verve d’un homme, sa réussite sociale est un critère de séduction important tout comme le succès.

    Pour éclairer leurs propos, je dirais que quand un candauliste voit son épouse ou sait son épouse avec un autre il se met en danger. Mais c’est un danger "sous contrôle" dans sa tête et dans sa tête seulement !

    J’en veux pour preuve la puissante excitation, le besoin de prendre madame quand ils se retrouvent seules avec elle, comme un besoin de reconquête.

    Dans votre cas, vous avez mis le doigt sans le savoir sur la fragilité de votre homme. Les hommes de pouvoir lui font terriblement peur et il pète les plombs et ne maîtrise plus cette fameuse mis en danger contrôlée.

    Alors la plupart du temps les aventures candaulistes se préparent pour éviter se genre de désagréments. Le plus important c’est de comprendre pourquoi, mais je ne suis même pas sur que la perte de contrôle de ton homme soit lié au statut de social de votre copain.

    Il vous faut parler tranquille autour d’un verre ou d’un bon repas pour mieux vous comprendre et faire la paix. Attention les peurs sont souvent irrationnelles et liées à l’inconscient donc véritablement difficiles à cerner.

    En tout cas la spontanéité dont vous avez fait preuve est une belle façon d’exciter votre mari, changer de cadre, surprendre l’homme de votre vie. Bon là, le cadeau lui a fait peur et il s’est mis en colère mais c’est bien la preuve qu’il vous aime à en devenir fou même si il prend plaisir à se mettre en danger en vous partageant avec un autre.

    Bises à toi Fanny

  • Claude a tout dit
    A moins que vous recherchiez le cuckoldisme.. Mais visiblement il n’en veut pas.

    Un trip candauliste se prépare, s’anticipe.. Là il y a aucune complicité vous vous êtes comportez comme une garce j’ai presque envie de dire.

  • C’est son mari pas son "ami" et le fait qu’il soit cadre supérieur faut arrêter avec des choses comme ça parce que ça voudrait dire que quand tu es cadre supérieur tu peux tomber toutes les nanas comme des mouches, soyons sérieux le fric n’a jamais rendu un amant performant c’est juste une vitrine qui tombe lorsque le type est mauvais au lit. Maintenant l’analyse de claude est très pertinente et tout à fait juste.
    La confiance n’autorise pas tout.

  • Oui, la jalousie fait partie intégrante du candaulisme. C’est ce pincement au ventre qui révèle cette jalousie, mais, pour moi en tout cas, le tableau que m’offre mon épouse lorsqu’elle suce un inconnu ou laisse son sexe s’écarter au passage de celui de son amant, voir ses yeux s’étinceler, entendre ses gémissements, voir ses tétons pointer, la chair de poule sur ses bras, son regard me remercier de lui laisser prendre tout le plaisir qu’un inconnu daigne lui donner, je vous assure, cela vaut largement ce vilain pincement au ventre. Cette fois ci, votre ami a été un peu trop jaloux, plus que vous l’aviez prévu. OK. Mais vous aviez pris une vieille connaissance que vous connaissiez alors que votre ami ne vous aimait pas encore , et, en plus, cette vieille connaissance est un cadre supérieur contre lequel il ne peut rivaliser, que vous pouvez très bien revoir, trop le revoir au point qu’il ne pourrait plus contrôler la situation. Ce n’est plus un partenaire ""quelconque"" c’est un adversaire.
    Non, cet excès de jalousie peut être mal placé (c’est à vous de juger) ne remet pas tout en question. Mais je pense que se serait maintenant à vous de faire un petit geste pour mettre cet adversaire hors de la portée de la jalousie de votre ami. Car même s’il fait l’effort de faire semblant de minimiser sa jalousie, le peu qu’il gardera pour lui deviendra un poison mortel pour votre couple (donc pas seulement pour votre fantasme).
    La confiance qu’il a en vous, n’exclu nullement la peur qu’il peut avoir de vous perdre. Il sait très bien (nostalgie aidant) que vous pouvez tomber amoureuse d’un vieil ami, tombeur de ces dames, spécialiste de la drague, et cadre supérieur qui plus est.

  • La jalousie, ça existe, Fany, même chez les candaulistes. C’est d’ailleurs un puissant stimulant et un des ingrédients du plaisir. Sans elle le jeu peut s’avérer assez pauvre. Mais tout a une limite. Mettre votre mari, de façon inopinée, face à un tombeur célibataire, flirt de jeunesse, paré d’un grand prestige social, c’est le mettre face à un rival du pire acabit. Cela ne peut être totalement innocent. Vous le provoquez. Sauf profil pathologique, n’importe quel homme l’aurait très mal vécu en constatant que dans le désir vous ne prenez plus aucune précaution sentimentale. Pour un mari amoureux c’est insupportable. A quoi jouez vous ?
    A vérifier qu’il vous aime ? Vous avez votre réponse.

  • Mais non mais non y a "RIEN" à abandonner et pourquoi es-tu étonnée ?? Ton mari t’aime c’est clair et la jalousie dont il a fait preuve est normale car si vous vous étiez mis d’accord AVANT cette rencontre se serait peut être passée différemment. Un homme candauliste peut prêter sa femme mais il aime rester maître du jeu, à tort ou à raison je ne sais pas, et il aime penser qu’il maitrise la situation alors que dans la réalité il ne maitrise pas grand chose mais c’est la sensation d’être dépassé par un comportement qu’il n’a peut être pas prévu ou pour lequel vous ne vous étiez pas assez concertés avant ... la jalousie c’est humain et un homme amoureux peut être jaloux même en étant candauliste. Il faut prendre ça pour une preuve d’amour et un petit cailloux sur la route de vos aventures. Candauliste ne veut pas dire prêt à tout accepter, tout le temps, à tout moment ... pour certains ça sera le cas pour d’autres comme ton mari les choses seront plus mesurées car chaque candauliste a ses propres limites.
    Libertin7869 a raison, parlez-en et tu verras que ce n’était qu’une réaction d’amour mais dire "s’il n’est pas capable d’assumer" ... non je ne suis pas d’accord et il t’a déjà prouvé le contraire, ce soir là il n’était simplement pas prêt à laisser sa femme à un autre et pourquoi le serait-il tout le temps ? Il faudrait peut être analyser ton comportement ce soir la ... et ne pas tout mettre sur le dos de ton homme sans vouloir t’accuser de quoi que ce soit bien sur ... juste essayer de comprendre en discutant avec ton homme.

  • Ah oui la problème...
    La solution passe par la discussion mais s’il n’est pas capable d’assumer la réalisation de son fantasme il faudra abandonner
    Dommage pour lui et pour vous
    Bon courage

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription