Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de personnes candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

j’aimerais savoir le ressenti d’un femme la premiere fois

! Signaler un contenu abusif

oui j’aimerais savoir ce que ressent vraiment une femme lorsque son mari , pour la toute première fois, lui leche la chatte ruisselante du sperme de son amant

surprise ? heureuse ? excitée ? que pense t elle réellement ? triomphante ?
eprouve t elle un melange de plaisir et d’un peu de mépris ? est elle ravie ou choquée ?
pense t elle que son mari s’humilie ainsi et aime t’elle cette idée avec un peu de sadisme
prend elle cet acte comme une preuve d’amour ? est elle consciente du pouvoir que cela entraine pour elle
que pense t elle alors de son mari pendant l’acte et après en y repensant ?
quelles conséquences cela a t il sur son regard et son estime de son mari ?

Mais les vraies femmes sont tès tres peu nombreuses ici , beaucoup moins que les hommes et parmi elles y en aura t’il qui répondront sincerement sous couvert de l’anonymat

16 Commentaires

  • Je pense qu’il voulait dire "attitude", et non "habitude".

  • he bien AMON, tu ne lis pas correctement mes messages, puisque je disais justement que j’ai demandé et obtenu l’avis de ma femme mais que j’aimerias le confronter a d’autres, enfin bref je ne souhaite pas continuer une discussion stérile et je n’ai pas envie de relever tes fausses interprétations, ce qui prouve bien que la communication est ardue
    je pese que si nous discutions de vive voix ces mal entendus disparaitraient mais on ne peut que discuter par ecrit, c’est plus lourd
    tant pis
    j’ajoute quand meme qque je n’ai jamais pretendu que maatkare a une mauvaise habitude, laquelel d’ailleurs ???
    bon allez parlons d’autre chose

  • Je rejoins ce que disais Claude345, c’est peut etre hors sujet, mais il est interessant de le rappeler. Il suffit d’une petite fellation avec une égratignure dans la bouche, ou une carie pas / mal soignée (car on le voit pas à la seconde ou la carie apparaît) et si le pénis de l’inconnu est porteur du VIH, c’est perdu pour madame et pour son mari quand il lui fera l’amour à nouveau.

    Et sinon Jansoli, j’ai l’impression que tu prends tout de travers. Maatkare te dit qu’elle ne peut pas t’en parler. Tu pars tout de suite du principe qu’elle a une mauvaise habitude. Il ne te vient pas une seule seconde à l’esprit qu’elle ne peut pas t’en parler car elle ne le pratique pas...

    Maintenant j’aimerais retourner la chose : tu dis que l’avis de ta femme est trop proche de toi pour te faire des confidences, elle ne l’est pas de nous. Donc demandez lui de poster ici pour pour se confier à des inconnus (ce qui reste un non sens pour moi, mais passons). Désolé, mais ma femme est ma première confidente, on s’aime on se dit tout on se cache rien. C’est encore plus nécessaire lorsqu’on vit dans le milieu libertin. Ce que tu dis est tellement aux antipodes de la façon dont j’estime qu’il faut vivre une relation amoureuse que j’en viens à me demander ce que vous faites ensemble : vous n’êtes même pas capable de lui demander ce qu’elle ressent pendant un acte sexuel. Pire que ça, vous dites que si vous le lui demandé, elle ne vous répondra pas, ou mentira. C’est tellement triste de ne pas avoir confiance en l’être aimé pour être honnête...

    Enfin, si tu parles de problème d’interprétation alors que personne ne te comprend ici, ne penses tu pas que c’est parce que TOI tu interprètes mal les réponses ou que TU t’exprimes mal ?

  • Jansoli, oui Amon roi des dieux, mais pas auto-proclamé : c’est moi qui lui ai suggéré son pseudo ;-)
    Cherche "Maatkare" dans Google, tu comprendras.

    Il ne s’agit en rien de réticences, juste que nous ne partageons pas cette attirance pour le "cream pie". C’est tout !

    Merci Claude pour cet avis que je partage :-)

  • Jansoli
    En écrivant mon commentaire je n’avais pas lu le vôtre, rédigé en simultané. On trouve dans vos lignes un dépit que vous ne méritez pas. Vos questions me semblent pertinentes.
    Un post pour rien ? Que non ! très intéressant au contraire, il suffit de lire les réponses pour voir qu’il interpelle. Chacun s’y exprime avec son caractère, son âge, son vécu. Tant que la courtoisie prévaut, c’est bien comme ça.
    Amicalement

  • A propos de votre première phrase, chacun ses goûts et ses gourmandises, il n’y a pas à en discuter. Il est cependant possible que vous ignoriiez que n’importe quelle lésion saignotante, si minime soit-elle, de la bouche et du tube digestif, offre une porte d’entrée, pour ne parler que du VIH. Que ceux qui haussent les épaules se renseignent !
    Suit une ribambelle de questions que je trouve pertinentes, même si le thème de l’humiliation y revient un peu trop en leit-motiv. Si vous les posez à la communauté, vous avez vos raisons. Si la communauté des femmes ne vous répond pas c’est qu’elle a les siennes.
    Je ne vous suis pas dans la synonymie ego-intime, surtout si vous ne parlez pas de l’ego en tant que "le Moi" mais en tant que faux-self. Il existe un au-delà de l’intime qui s’appelle le secret. Un auteur disait que l’existence d’un être repose sur le secret. L’étourdissant silence des femmes nous en apprend encore sur elles. Du secret et de l’existence, elles sont les vestales.
    N’est-ce pas en cela qu’elles nous fascinent si fort et ce pourquoi tant d’hommes se rejoignent ici ? A vos bonnes questions, leur silence apporte la plus instructive des réponses.

  • ohlala, la communication entre les humains est difficile,on a parfois du mal à se comprendre et a se faire comprendre
    Mais non AMON (Amon ? roi des dieux ? hum... rien que ça !!!)ce n’est pas pcq ma femme est ^proche de moi que c’est plus facile,une certaine pudeur..., alors qu’une femme que je ne connais pas et qui ne me connait pas, pour laquelle je suis donc une abstraction comme elle l’est pour moi, pourra davantage se livrer sans craindre mon jugement
    cela dit j’ai deja eu l’opinion de ma femme, mais j’aurais voulu avoir celle d’autres femmes pour faire un recoupement, les avis doivent être surement tres partagés, c’est ça que je voudrais savoir
    je ne comprends pas tes reticences pas plus que celles de ta femme, c’est sans doute parceque nous n’avons pas les mêmes vécus, les mêmes limites ou blocages, la vie quoi...
    mais chaque individu est à la fois pareil aux autres et a la fois unique
    bon j’arrête là car on n’aboutit à rien, je vois bien ce que je subodorais deja en mettant mon post,à savoir que je n’aurais aucune réponse fiable de la part des femmes
    c’est un post pour rien... et pas le seul !!!!!!
    bonne chance à vous dans la réalisation de vos fantasmes

  • c’est justement parce que votre femme est proche de vous qu’elle peut parler de ça sans tabou ni jugement..... Je ne comprend pas votre logique.... Vous préférez vous fier à des inconnus, voir à des fakes, plutot qu’a la femme qui partage votre vie ?

  • mais je voudrais avoir l’avis de plusieurs femmes, la mienne est trop proched e moi pour me le dire vraiment
    des fois on se confie plus facilement a des etrangers et encore plus quand c’est anonymement par le biais d’echanges de messages,

    décidément j’ai du mal à me faire comprendre, je croyais pourtant avoir été clair

    bon tant pis, laisse tomber

  • Mais... pourquoi ne pas demander à ta femme ??

  • ces premières réactions confirment en tous points ce que j’ai exprimé moi même si vous relisez attentivement mon message
    je constate donc , une fois de plus, qu’il est extremement difficile sinon impossible à la plupart des dames ( je ne m’adressais pas aux hommes) de se livrer sans détours, sans réserve,
    Pourtant sous le couvert de l’anonymat quel risque y a t il ? quelle fausse pudeur de l’esprit ?
    pour ce qui vous concerne Maatkare, je’navais pas compris que vs etiez une femme candauliste, il y en a tellement peu, je pensais que c’etait AMON qui etait votre époux candauliste et vous sa conjointe,sa complice, mais vs me dites que c’est dans l’autre sens, donc effectivement mon interrogation ne vs concerne pas
    he bien voilà, je n’aurais sans doute pas de reponse, je ne saurais donc pas ce que ressent VRAIMENT une femme dans le cas exposé, à moins que l’une ou l’autre se d écide...sait on jamais ? c’est l’espoir qui fait vivre... enfin n’exagérons rien quand même
    merci quand même à ceux qui ,bien que des sujets mâles, ont laissé un commentaire alors que c’etait le ressenti de leurs dames que je demandais
    mais tous les avis sont bons à prendre
    bon candaulisme à tout le monde

  • J’ajouterai, en restant très terre à terre, qu’il y a une très faible proportion de femmes ici... ce qui n’aide pas...

  • Bonjour

    Je partage l’avis de Maatkare et je comprends son retrait tout en douceur sur la pointe des pieds.

    Son Ah .... ben étant même selon moi significatif de l’embarras que peuvent avoir bien des Dames à aborder publiquement un tel sujet. Et encore pour avoir lu bien sûr avec une certaine gourmandise d’ailleurs bon nombre de ses commentaires, la belle ne me semble pas avoir froid aux yeux comme on dit chez nous. Je précise qu’il s’agit là d’un compliment. Ceci dit, imaginez un peu pour les dames les plus réservées où les plus prudes. Je ne suis pas certain d’ailleurs qu’il se trouve beaucoup plus d’hommes pour vous confier leurs sensations sur l’aspects que vous soulevez.

    Ce que vous abordez là cher monsieur est en effet très particulier et ô combien intime en même temps. Malgré l’état d’esprit particulièrement ouvert qui règne ici, il me semble que nous serons nombreux à partager cette réticence à se dévoiler aussi profondément. Mais, étant très nouvel adepte de C.com et pas encore très au fait, peut-être serais-je surpris moi-même.

    Si je vous souhaite d’obtenir des réponses à vos questions, je serais assez surpris je vous l’avoue que vous ayez beaucoup de commentaires. Peut-être aurez vous plus de chance par messages privés en direct donc mais, là encore je ne miserais pas grand chose tant je crains qu’il ne se trouve que bien peu de Dames à accepter de vous livrer leur vécu et leurs perceptions les plus intimes vous en conviendrez. Il est des choses qui sont difficiles, très difficiles même à faire sortir des alcôves mais, sait-on jamais ...

    Osant paraphraser Brel, je vous dirais : De ces sujets là, on n’cause pas Monsieur, on n’cause pas .

    Amitiés

  • Jansoli, je te rappelle que JE SUIS CANDAULISTE, pas partenaire de candauliste. Je n’ai pas envie que mon cher Amon me lèche l’entrejambe dans les circonstances que tu décris, pas plus que je n’ai envie d’un amant qui jouirait en moi sans préservatif. Si je devais être intéressée par une expérience similaire à celle que tu décris, ce serait plutôt à moi de lécher la femme que mon homme aurait fait jouir (et en l’occurrence ça ne m’intéresse pas).
    Si j’avais été partenaire d’un candauliste, je me serais fait une joie de te répondre. Mon statut de femme n’a rien à voir avec la forme de ma réponse, c’est juste que je ne suis pas dans le "bon" rôle.

  • MAATKARE, je ne comprends pas ton attitude car c’est justement ton statut de FEMME qui devrait t’inciter à répondre
    mais je vois que lorsque l’on touche à l’intime, à l’ego, il n’y a plus personne pour se dévoiler même sous le couvert d e l’anonymat
    enfin peut être que l’une ou l’autre d’entre vous se décidera
    attendons....

  • Ah... ben je vais laisser la place à mes consœurs, mon statut de femme ne me permettant pas du tout de répondre ici !
    Mais en effet, j’ai peur qu’il n’y ait pas beaucoup de réponses...

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription