Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

j’ai poussé ma femme à coucher avec son collègue sans moi

! Signaler un contenu abusif

Je me suis découvert candauliste depuis quelques années et ma jolie femme l’a accepté et y a trouvé aussi son bonheur et son épanouissement. Nous avons reçu maintes fois chez nous des hommes seuls (des couples aussi), et ça se passait toujours bien, on s’éclatait bien. Depuis quelques mois, un autre désir me taraude l’esprit, ça tourne sans discontinuité dans ma tête et ça m’excite beaucoup : je pousse ma femme à avoir des aventures sexuelles avec son collègue de travail.

Jusqu’à maintenant elle refusait en me disant qu’elle prenait du plaisir quand elle fait l’amour avec quelqu’un et en ma présence, et elle ne veut le faire que quand je suis présent. Mais je ne cessais de le dire, de le répéter et de la supplier, je lui ai suggéré de commencer avec des petits jeux d’attouchements avec lui, de l’allumer, de le séduire…elle le fait, elle se laisse lui toucher les jambes, la chatte, les seins dans la voiture, dans le bureau…mais pas plus même si son collègue demande plus.

Ces jours-ci, je l’ai tellement supplié, qu’elle a accepté de coucher avec lui, et ça se passera dans un hôtel (elle et son collègue sont en formation), ils sont ensemble, c’est l’occasion.

C’est la première fois qu’elle fera l’amour avec quelqu’un sans ma présence. Le seul fait qu’elle me raconte tout par la suite me met dans un état …

Dites moi chers candaulistes si je ne suis pas en train de faire une bêtise !
Dites mois svp si quelqu’un, a déjà connu la même chose.
…tous les conseils sont les bienvenus
Je pousse ma femme à me cocufier en mon absence et j’ai l’impression que j’adore beaucoup !

6 Commentaires

  • personnellement c’est ce que je suis entrain de faire, la décider à croquer un de ces collègues. C’est très bien parti.

  • Il est vrai que d’imaginer sa femme dans les bras d’un amant est très excitant. Caro, de temps en temps, allait draguer dans un super marché. Lorsqu’elle se sentait "accrochée" elle me téléphonait pour me prévenir. Ensuite elle me téléphonait à chacune des étapes et cela m’excitait beaucoup. Le plus tôt possible, elle me donnait le n° de la voiture et l’adresse ou si possible le n° de téléphone de son futur amant. Elle n’oubliait pas de le laisser allumé lorsque les bons moments arrivaient. Cela c’est produit 4 fois en 15 ans dont 2 fois avec le même gars. C’est vrai que s’était plus risqué qu’avec une connaissance. Mais depuis le début nous préférions, tout de même être tous les deux ensemble et elle préférait ma présence car elle savait qu’il me plaisait de la voir dans les bras d’un autre homme. En plus nous cherchions toujours à diversifier les "complices". Nous ne recherchions que très rarement les "retrouvailles".
    Par contre, pour Narac, il lui a trouvé un amant et non un complice à son épouse. Effectivement, il va falloir, maintenant, éviter un rapprochement évident, et un entêtement quasi-certain si le collègue est un peu trop "accroché". Les rapports avec des amis, des copains, des parents ou des voisins peuvent quelques fois poser des problèmes. Certes, c’est moins risqué qu’avec des "complices" totalement inconnus. Mais dans ce cas, il faut donner OUVERTEMENT des renseignements précis par téléphone pour décourager les mauvais coucheurs.

  • c’est vrai que faire prendre un amant a sa femme sans être présent c’est un vrai plaisir très subtil, je le sais car je l’ai fait moi aussi et ça a tres tres bien fonctionné, ma femme s’est lâchée plus complètement qu’en ma présence(d’après son récit) et cela m’a enormément apporté de plaisir cérébral et sexuel

    et ça nous a tellement plu a tous les deux que depuis elle recommence de temps en temps, soit en m’en prevenant à l’avance soit selon l’occasion sans me le dire avant mai s en me racontant après
    ça lui arrive de se laisser draguer et de conclure dans un hôtel proche

    mais le plus souvent je suis averti auparavant et je la rejoins dès que son partenaire l’a quittée et je lui fais sa toilette intime avec la langue,.. un délice

  • Bonjour Libertin7869,

    Je te remercie pour ta réponse, elle m’est utile d’autant plus que tu avais connu la même aventure. Merci beaucoup de m’avoir rassuré.
    Et quelles similitudes ! Moi aussi je lui avais demandé de filmer tout, mais elle ne voulait pas. Moi aussi, mon désir c’est d’aller juste après qu’ils aient fini pour nettoyer et sentir l’odeur de l’autre sur ma propre femme…
    Une différence par rapport à ton cas, c’est que l’amant (son collègue) qui va coucher avec elle ne sait pas que je sais qu’il va coucher avec elle ! Ma femme ne lui avait rien dit, pour lui ma femme va juste me tromper et on lui fait croire que c’est lui qui a réussi à la mettre dans son lit alors que c’est vraiment moi à force de persévérance pour arriver enfin à convaincre ma femme. Donc, pour lui, ma femme est une salope qui va tromper son mari et lui fait de même envers sa femme (il est marié). Nous l’avons fait de la sorte pour protéger un peu notre intimité, et c’est plus excitant, à mon, avis !!

    J’attends donc le rdv avec impatience !

  • Ne renonce surtout pas à cette idée. Pour moi c’est le point ultime du candaulisme, son sommet. Pour l’instant c’est un fantasme pour toi. Quand ça arrivera tu vas connaître des sensations et des émotions extrêmes. C’est déjà génial de voir sa femme faire l’amour avec quelqu’un. L’imaginer le faire c’est mille fois plus excitant. Après elle te racontera, deuxième plaisir, un mélange subtil de jalousie et de reconnaissance. Et peut-être même par la suite, ne te racontera-t-elle pas. C’est aussi délicieux.
    Non tu ne fais pas une bêtise, tu entres dans une dimension magnifique, que seuls les initiés peuvent comprendre...

  • Bonjour
    J’ai essayé le fait de n’être pas là quand ma femme a vu son amant la dernière fois : j’ai adoré !
    Lis mon histoire "première fois sans moi "
    Si c’est clair avec ta femme tu ne fais pas de bêtises et vas t’éclater !

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription