Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

J’ai besoin de votre avis.

! Signaler un contenu abusif

Cela fait 7 ans que je suis avec mon partenaire
J’ai bientôt 25 ans, on me dit très jolie et très attirante, quant à mon chéri 27ans il est très beau grand et musclé, ce qui attire les filles comme des mouches. Il fait ressortir en moi ce qu’il y a de meilleur.

Notre couple fonctionne très bien et nos ébats sont on peut dire diverse et varié ! Quant à lui sexuellement il est très actif, je n’ai pas à me plaindre. Notre vie sexuelle est très épanouie, il n’y a pas d’heures, pas de jour, le simple fait que l’on se frôle nous donne envie... nous avons fait des galipettes, un peu partout dans des endroits insolites comme dans la voiture, un ascenseur, des toilettes publiques, une cabine d’essayage… parfois comme des sauvages. C’est vrai que parfois, le lendemain matin, j’avais un peu mal aux articulations, au dos, aux genoux, à la mâchoire…mais bon…

Il y a 2 ans mon copain a acheté un premier sex-toy assez simple avec ventouse 4,5cm de diamètre et 15cm de longueur sympathique, j’ai accepté pour pimenter notre vie sexuelle puis il en a acheté un second moins gros 3 cm, mais 19cm de long qui ressemble à un vrai pénis pour pouvoir me pénétrer en même temps. Puis maintenant un troisième avec un petit hic il fait 23cm de long et un gland de 5.5cm de diamètre qui grossit a 7.5cm de diamètre à la base. C’est vrai que quand on l’utilise je ne tiens pas longtemps et dans certaines positions j’ai même les jambes qui tremblent à en perdre l’équilibre ; bref de temps en temps pourquoi pas ! Progressivement, je me suis montrée de plus en plus coquine tandis qu’il en demande toujours plus.

Mon chéri aborde souvent l’idée de plusieurs partenaires et il fantasme sur des exhibitions publiques sur l’idée de m’offrir devant des voyeurs. Selon ses propres termes, je « suis trop coquine lorsqu’on fait l’amour pour me contenter d’un seul homme ».

Il lui arrive même presque à chaque relation de simuler des partenaires virtuels et j’entre alors pleinement dans son jeu pour le faire craquer. Je suce avec gourmandise ses doigts ou le sex-toy qu’il présentait à ma bouche et j’accède à la moindre requête de ses partenaires imaginaires mis en scène par les sexes en caoutchoucs, pour des doubles vaginales ou pour me pénétrer avec, pendant que je le suce.

Il sait que j’aime particulièrement les fellations et que le sperme ne me dérange pas (je n’aimais pas trop le goût au début, mais c’est un goût auquel je me suis habituée). Il sait merveilleusement bien me faire jouir et me maintenir constamment excitée. Avec mon chéri, je n’ai pas d’interdits, ni de restrictions et encore moins de tabous. Nous regardons des pornos, je pratique la fellation, la sodomie, l’épilation totale, utilisation d’objets...

Mais ces derniers temps de plus en plus souvent, il essaye de me parler du Candaulisme en rapport à certaine vidéo avec un homme qui fait l’amour à la femme d’un autre homme qui quant à lui est en face et se masturbe et un film ou la femme est prise sexuellement par plusieurs hommes, pour pas en rajouté…

Tant est si bien qu’il a fini hier par aborder sérieusement et ouvertement l’idée de m’entraîner dans un club échangiste. Je n’étais ni choquée ni surprise, je n’ai pas répondu si ce n’est que j’allais y réfléchir, tout en me racontant ce qu’il aimerait que je fasse et le soir quand on a fait l’amour, j’ai pris mon pied plus fort que d’habitude, peut-être parce que j’ai moi-même une curiosité grandissante à l’idée d’essayer, l’envie de me sentir désirée.

Prouver que je suis toujours désirable, tester ma séduction. J’ai toujours apprécié le regard des hommes sur moi. Pouvoir rencontrer d’autres partenaires tout en restant fidèle à mon chéri, car j’ai eu comme seul et unique partenaire mon petit ami actuel, c’est avec lui que j’ai découvert le sexe. Je suis coiffeuse et j’ai souvent été draguée, on m’a proposée des soirées, mais j’aime mon chéri et je ne veux pas le tromper même si parfois j’avoue que j’en ai eu envie, j’ai toujours refusé leurs avances....

Mon copain, aimerait que je m’habille en permanence de façon, sexy et provocante. Mais moi je me préfère en classique, surtout vis-à-vis du regard des autres. Parfois, je mets des jupes ou des pantalons moulants au salon, faut voir le regard des hommes.

Moi, je n’assume pas trop, je suis plutôt la discrète mignonne, mais je fais quand même attention à mon image, très attention même, et justement je ne veux pas trop la jouer "sexy salope" même si je mets parfois pour lui je j’aime lui faire plaisir en portant des jupes courtes accompagnées de bottes à talons, des chemisiers légèrement transparents et je fais attention à mon maquillage, ma coiffure, pour être un peu aguicheuse, je ne veux pas en faire trop non plus...

Aujourd’hui, je suis assez perplexe, c’est vrai que j’aime bien le plaisir et les jeux sexuels où l’on simule un acte avec plusieurs hommes, ça me procure un maximum de sensations… et que j’ai à la fois envie de vivre une expérience comme celle-là, mais de là à passer à l’acte avec un autre homme, je ne sais pas trop !

Je ne voudrais pas rompre la fidélité dans notre couple. Et je ne suis pas rassurée à l’idée de me laisser faire ou d’être satisfaite sexuellement par un autre homme que mon copain.
Est-ce que mon plaisir sexuel sera aussi élevé à ce que je ressens ou imagine dans mes rapports/fantasmes et si la réalité n’était pas à la hauteur de nos attentes ? Et pourtant j’aimerais lui faire ce plaisir.
Et l’affectif/sentiments dans tout ça est-ce que mon copain ne va pas me le reprocher plus tard ?
Je l’aime vraiment plus que tous c’est la plus belle chose qui me soit arrivée dans ma vie.

J’ai peur qu’à force il me quitte si je n’accepte pas. Je ne me suis pas opposée à sa demande, mais au fond de moi, plus j’y pense plus j’ai envie de me laisser faire pour son bonheur. Un fantasme est en général l’aboutissement d’une part de notre personnalité qui demande à exister.

Voilà j’espère que je ne me suis pas trop éparpillée dans mon réquisitoire.
Je sais que ce sujet a déjà été évoqué dans ce site, mais j’ai vraiment besoin de nombreux avis pour pouvoir me forger ma propre opinion ?

Bisous à tous et merci par avance de me faire part de vos avis.

8 Commentaires

  • Ce doit être avant tout ton plaisir et c’est ce qui doit motiver ton partenaire en priorité.

    A mon avis.

  • Je rejoint maatkare sur ce qu’elle dit. Pour moi en tout cas, tout le phantasme repose sur le plaisir de madame, qui est intrinsèquement lié à son désire !

    J’ajouterai cependant une chose. Je ne considère absolument pas le candaulisme comme une "tromperie". L’autre homme, étranger au couple, n’est en réalité qu’un instrument du plaisir, une sorte de sextoy très élaboré !

  • Si je peux me permettre... Il y a un truc qui me gêne personnellement. À aucun moment vous ne dîtes "j’ai envie". Vous ne pensez ça qu’à travers le plaisir de votre compagnon. Vous voulez lui faire plaisir, vous voulez le faire pour lui...
    Pensez un peu à vous... Ça vous aidera peut-être à compléter votre réflexion sur le sujet.

  • merci d’avoir exposé votre situation et vos questionnements... je pense que tout a été dit par mes prédécesseurs sur ce forum..... personnellement - de ce que vous décrivez - votre couple semble armé pour avancer dans cette direction.... allez y progressivement et - surtout - en dialoguant beaucoup entre vous ; soyez très sincères l’un envers l’autre et avec vous mêmes . Bonne route et bonne découvertes...

  • C’est à vous deux de mettre au point pour savoir ou en est la réciprocité de l’amour que vous vous portez. Faites bien attention à une chose et parlez-en : fantasmer sur le candaulisme ou le triolisme est totalement différent que de voir la femme qu’on aime prendre et donner du plaisir à un autre homme. Même si vous partez du principe( vrai) qu’il n’y a pas de tromperie ni de cocufiage il vaudrait mieux vous assurer par avance de la bonne ou mauvaise réaction de votre homme et de la votre. Il suffit de vous mettre dans des situations pouvant provoquer un léger sentiment de jalousie pour lui ou de gêne et de honte pour vous. Suivant la force du sentiment ressenti, vous pourrez en tirer vos conclusions. De là vous en reparlez en ayant soin de ne pas mentir ni de camoufler un mauvais sentiment ressenti.
    f.tyroler2@orange.fr

  • Personne n’est à votre place et ne peut faire mieux que votre dialogue. Juste deux remarques qui en fait sont la même.
    S’il vous quitte parce que vous n’entrez pas dans ses exigences sexuelles c’est que votre couple n’était pas fait pour durer. S’il vous reproche d’avoir accédé à sa demande c’est qu’il est incohérent et l’incohérence c’est un mauvais bateau pour naviguer à deux. Dans les deux cas il y avait erreur sur la personne.
    On est ici dans les extrêmes. Si vous êtes dans l’amour, le vrai, il y a toute la place pour les nuances, la patience, la réflexion sur soi, la tolérance, les discussions animées et le dialogue serein. Rien n’est simple mais la cohérence c’est le minimum à attendre de l’autre.

  • C’est vrai que à te lire on à envie de dire "vas y" vous semblez prêt tous les deux, mais continuez à beaucoup en parler, évaluez les risques aussi, fantasmer sur le candaulisme est une chose, voir sa femme prendre du plaisir devant soi en est une autre ^^
    le plus difficile une fois la décision prise de passer à l’acte sera de trouver le "bon" complice.
    Bonne découverte ^^

  • je crois qu’il n’y a qu’une chose à te dire .... lance toi ....

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription