Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de personnes candaulistes >

J’adore son cul

! Signaler un contenu abusif

Hier soir ma tendre épouse rentre après une journée de travail et me dit "est-ce que je peux sortir ce soir" ? Sortir ? pour aller où ? Je suis invitée par un couple Lyonnais me dit-elle. Ok pas de souci pour moi et mon épouse après s’être douchée, maquillée etc ... est prête à partir (je résume) Elle m’enlace et m’embrasse et me remerciant de la laisser s’amuser et moi comme d’habitude je passe mes mains derrière ses fesses et remonte sa robe pour sentir à mon grand étonnement qu’elle n’a pas mis de culotte ... la petite salope !! Je lui dis et elle me répond que la femme du couple lui a demandé cette "faveur" pour son mari. La voiture s’éloigne et tout excité que je suis je décide de regarder la télé histoire de penser un peu à autres choses. Je me suis endormi dans le canapé quand elle rentre, je regarde ma montre il est presque 4h du matin et je la vois arriver vers moi avec un grand sourire. Tu vas me raconter ce que tu as fais j’espère ? Elle se met debout devant moi qui suis assis dans le canapé, me tourne le dos et se penche afin que je puisse voir son superbe cul ainsi que sa chatte toujours aussi nue mais dont les lèvres sont encore toutes mouillées et en posant les doigts sur un clitoris encore bien sensible je m’aperçois que son sexe n’est pas seul à être humide, son petit trou l’est manifestement aussi. Je n’ai pas voulu prendre de douche pour que tu vois dans quel état je suis encore et s’il te plait me dit-elle , baise moi maintenant toute suite parce que je ne veux pas aller me coucher sans te sentir en moi. Sitôt dit sitôt fait, je lui demande de garder sa robe et de se mettre à genou sur la table basse car de cette manière son cul est juste à la bonne hauteur. J’ouvre la braguette de mon pantalon et je sors ma queue déjà bien dure et je lui dis que je vais la baiser comme une pute sans me déshabiller. Je me place derrière elle, retrousse sa robe et mon sexe la pénètre sans difficulté car elle encore trempée. Je la baise et non ... j’ai trop envie de l’enculer, son anus est devant mes yeux, il s’ouvre légèrement à chaque aller et retour et je pose mon gland dessus le frottant délicatement comme pour l’inviter à m’accueillir, je pousse un peu plus fort ce muscle qui ne demande qu’à s’ouvrir, je le pénètre et m’enfonce en lui pendant que ma femme miaule comme une chatte en chaleur. Les miaulement se transforment en râles de plus en plus bruyants et elle me dit "encore, encule moi comme lui" ... inutile de dire que j’ai bien compris que le type de ce soir lui a défoncé de cul et je suis à la limite de l’orgasme. Je ralenti la cadence pour ne pas jouir, ça se calme et elle me dit tu sais il m’a enculé toute la soirée et sa femme aussi , il nous a défoncé toutes les deux c’était trop bon et moi ... en écoutant ces paroles j’explose, je jouis avec une intensité énorme en la traitant de pute ce qu’elle ... adore !!
La douche, câlins et dodo dans la foulée , que du bonheur.

3 Commentaires

  • Oui, que du simple et direct...alors que souvent nous (et moi en particulier) avons tendance à trop intellectualiser...
    Merci de nous faire revenir à l’aspect pratique des "choses"

  • Merci à vous ..

  • Tout est dit dans cette histoire. Le déroulé est limpide et la lecture agréable. Il n’y a pas besoin d’une lecture intellectuelle. C’est court et bon.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription