Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de personnes candaulistes >

Itinéraire joyeux d’un couple D/S et candauliste en devenir. 4ème partie.

! Signaler un contenu abusif

Je l’embrassais de nouveau, et lui dit à l’oreille qu’il serait sympa qu’elle aille vers lui et le remercie tout autant que moi …
Elle me regarda presqu’à regret de devoir me quitter ainsi enlacés… mais je la repoussais doucement vers lui afin qu’elle assume jusqu’au bout cette soirée …

Elle se retourna alors lentement et se laissa glisser par terre …. Elle s’allongea sur le tapis, visiblement exténuée, et lui tendit les bras… il la rejoignit et s’allongea à côté d’elle… elle lui caressa doucement les cheveux puis le visage …

Elle me regarda, comme pour vérifier mon consentement puis l’enlaça tendrement et l’embrassa longuement … elle n’avait plus de masque, le voyait, elle le tenait dans ses bras, et l’embrassait à son initiative…. Je crois que ce soir là je sus que tout était gagné !!! et que rien ne serait jamais plus comme avant … !!...

Ils restèrent longtemps ainsi enlacés l’un et l’autre … je les entendais chuchotter ensemble à l’oreille … il la caressait, lui prenait les seins tendrement, et elle l’embrassait régulièrement. …

Nous n’étions plus dans la domination, mais bien dans le partage… Elle me regardait de temps à autre, surement inquiète de ma réaction, mais je l’encourageais du regard … afin qu’elle s’imprègne de cet état de fait qu’elle pouvait être avec son mari et tout aussi bien avec un autre,, même si c’était différent et que ces soirées seront faites pour çà dorénavant !...

Je partis chercher du champagne en cuisine, les laissant en intimité … mais lorsque je revins, ils étaient revenus dans le canapé, assis… certes enlacés, mais différemment … elle avait repris cette petite distance qui la caractérise … Elle lui enleva elle-même la capote de son sexe en souriant… et pleine d’humour, lui dit :

- " je vous dois bien cela !! "

La soirée se termina ainsi, chaleureusement, sensuellement …. Il la caressait parfois et lui faisait ériger les tétons … ou bien lui caressait les fesses qui semblaient l’obséder totalement !!  Elle nous servait parfois du champagne, se baissant devant lui pour nous servir…Il en profitait alors pour lui écarter les fesses et l’embrasser, ou bien pour lui caresser le sexe délicatement….
Elle se retourna alors en souriant, un peu gênée … me regardant, et venant s’asseoir à côté de moi …

Au bout d’un petit quart d’heure, je la renvoyais discrètement vers mon invité afin qu’elle s’habitue à ce nouvel art de vivre en soirée.… elle vint alors vers lui et il l’attira sur ses genoux en la faisant asseoir, lui tournant le dos ...et tout en me parlant de son boulot à Paris, il l’entreprenait jusqu’à ce que son sexe pleure de joie...et il la caressait, comme une petite chienne bien dressée pendant qu’elle lui tournait le dos et et qu’elle me regardait fixement tout en jouissant de ces doigts inquisiteurs ...!...

Vers 4 h du matin, nous allâmes nous coucher car la belle s’endormait, épuisée par tant d’aventures !!! …
Il nous dit bonne nuit ….mais juste avant qu’elle ne parte, il lui rappela doucement qu’elle lui appartenait !!….
Elle ajouta tendrement et souriante…. :

- " pour la nuit seulement !... "

Une façon pour elle de remettre les choses en place !! …
Il lui répondit, :
- " oui, mais la nuit n’est pas finie "
Elle répondit :
- " oui, c’est vrai, mais dépêchez vous car le jour viendra bientôt !!! "

Humour et répartie, intelligence épidermique ! … voilà aussi ce qui la caractérise !! …
Lorsqu’elle fut partie se coucher, nous fîmes un petit débriefing…nous étions tous deux un peu impressionnés par tant de facilité !!!....

Puis il me demanda s’il pouvait s’introduire discrètement dans notre chambre dans une heure alors qu’elle dormirait…

Je sentais qu’il avait quelques difficultés à nous (la ? ) quitter et à aller se coucher seul….

J’acceptais alors volontiers, lui recommandant de ne pas allumer la lumière et d’être discret pour ne pas lui faire peur …
J’ajoutais que je « dormirai »…et qu’il était libre et responsable de ses gestes.

Une heure après, alors qu’elle dormait profondément j’entendais la porte de la chambre s’entrouvrir … Notre lit était très large, et je m’étais éloigné d’elle… je le sentis s’approcher sans un bruit de son côté à elle… le drap se souleva légèrement, … et il la caressa doucement …
elle ne bougeait pas d’un millimètre, et je sentais le drap descendre progressivement au fur et à mesure des caresses …

Il dut atteindre ses fesses car je la sentis bouger… elle était surement réveillée… elle vint se caler contre mon dos, passant ses bras sous les miens et m’enlaçant la poitrine…
Blottie ainsi contre moi, je sentais maintenant son souffle dans ma nuque, et sentais tout autant son corps réagir …
Il reprit ses caresses tout doucement, et je la sentais réceptive, mais sans aucune manifestation corporelle … elle lui faisait croire qu’elle dormait …

Il s’enhardissait dans ses caresses, et je sentais parfois le corps de la belle se compresser contre le mien … son bassin me rejoignait surement lorsqu’il atteignait l’intérieur de ses cuisses ou son sexe…

Un silence de plomb régnait dans la chambre … aucun bruit…une nuit noire… et je suivais ses caresses aux ondulations perceptibles de son corps, et à cette respiration que j’aimais tant lorsqu’elle s’excitait et qui devenait plus saccadée … ! ….

Elle souleva une jambe et la passa sur mon corps… elle s’offrait ainsi d’autant plus que ses cuisses étaient écartées… et je sentais maintenant nettement les ondulations de son corps qui suivaient les doigts inquisiteurs de mon invité …
Elle me serra plus fort la poitrine…. Et je sentis son corps onduler maintenant explicitement dans mon dos...

je l’entendis se lever, et je compris qu’il se glissait maintenant dans le lit, occupant la place qu’elle avait libérée en me collant ainsi !...
Je ne tardais pas à sentir qu’il la prenait , les jambes écartées par celle qu’elle avait mise sur moi, .. je sentais chaque coup de butoir, les accélérations… plus le rythme grandissait, et plus je la sentais me compresser, comme si elle me baisait elle même …

Je suivais très précisément le moindre de ses mouvements, …Sa respiration s’accéléra dangereusement, elle me serra de plus belle contre elle …. Sa bouche était juste à hauteur de mon oreille… et me disait à haute voix maintenant :
- " Oh ! comme je t’aime,… merci pour cette soirée … je regrette de n’avoir pas accepté avant !! …. "

Elle me saisit la queue et me branla au même rythme ou elle se faisait maintenant baiser sans gêne…….Elle jouit assez rapidement, et obtint mon sperme dans la foulée.. elle resta ainsi prostrée contre moi…. Me remerciant une dernière fois…. En me disant qu’elle allait dormir ….
Elle ne bougea pas d’un centimètre, ne se retourna pas, et resta collée à moi … elle s’endormit ainsi …
Mon complice resta en elle un bon ¼ d’h… espérant surement qu’elle se retourne à un moment donné … Je sentis sa main dans mon dos lui saisir un sein et la peloter…. Mais rien n’y fit …et la sentant endormie, il se leva sans bruit, l’embrassa délicatement, puis sortit de la chambre…

Le lendemain matin, au petit déjeuner, alors que nous étions tous les trois ensemble à discuter de notre soirée…. Il aborda la fin de nuit dans la chambre… lui demandant si elle avait bien dormi et comment elle avait apprécié cette « intrusion » ?...
- " Intrusion ? lui répondit-elle ?.... je ne me souviens pas … je me souviens simplement avoir été réveillée et avoir caliné mon Phil au point de le faire jouir dans mes mains…. Et je me suis rendormie très vite !! …. "

La négation complète de ce qui avait pu se passer dans cette chambre alors qu’elle s’en souvenait bien évidemment …
Pour elle le jeu était fini, et elle a accepté son maître d’un soir une dernière fois et en a joui visiblement, mais pas question de l’avouer !! surtout le lendemain, au petit déjeuner !! …

3 Commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription