Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

Interrogations

! Signaler un contenu abusif

Bonjour tout le monde.

Je suis nouvelle sur ce forum et je viens ici pour éclaircir un souci qui me préoccupe un peu.

Je viens pour parler d’une aventure qui risque bientôt de m’arriver et j’ai peur de le faire alors que je lui ai dit que j’étais d’accord.

Je suis vraiment désolée pour ce très très long post.

Pour résumer notre situation actuelle.

alors voilà j’ai 28 ans mon copain en a 33, nous sommes ensemble depuis 6 ans et tout ce passe merveilleusement bien au point de vue sentimentale et même au point de vue désir et sexuel, l’un envers l’autre il n’y a aucun soucis.

Mon chéri est très libéré sexuellement et il a un grand appétit sexuel avec une libido très active comme moi, depuis que nous sommes ensemble, lui et moi avons une entente sexuelle extraordinaire, fusionnelle, due à un amour incroyable, il m’a fait découvrir tout un univers sexuel. Avec lui j’ai l’impression que tous les lieus ont un potentiel érotique. Je suis devenue la grande technicienne de la banquette arrière, des ascenseurs , des endroits incongrus... On vit très souvent notre sexualité en dehors de notre chambre à coucher.

Il est très porté sur la porte de derrière si je puis dire, c’est son obsession il adore me sodomiser. J’étais pas spécialement fan au début mais mon homme y tenait, et la première fois, malgré le côté désagréable de la chose (et le mot est faible), j’ai finalement bien aimé, c’était un beau moment passé avec lui qui m’a finalement procuré un plaisir particulier.

D’ailleurs on a recommencé dès le lendemain et maintenant on le fait très régulièrement ! Et j’avoue que maintenant j’aime beaucoup plus. Parfois je le fais seulement pour lui faire plaisir, parfois si je suis excitée c’est pour mon propre plaisir, même si quelquefois encore il m’arrive de souffrir si il n’y a pas de préparation, surtout au début mais ensuite, j’apprécie beaucoup. Mon plaisir sexuel est lié à son désir. J’ai toujours aimée faire plaisir sexuellement. D’ailleurs j’adore quand il m’embrasse goulûment, et quand il échange sa salives me l’a faisant avaler.

Je pense que si on est en confiance et qu’on oublie le tabou en se concentrant sur le plaisir, tout peut être vraiment sympa...

J’ai vraiment découvert la sexualité avec lui. J’adore son aisance. Quand je suis rentrée dans un sex-shop pour la première fois avec lui. Il n’était pas gêné devant le vendeur, il posait plein de questions sur les accessoires qu’il devrait utiliser pour me faire jouir un maximum. Moi, je suis loin d’être à l’aise mais grâce à lui, on a trouvé tous les sex-toys qu’il me faut…les sensations et la stimulation de ses sex-toys était vraiment nouvelles pour moi.

Moi j’adore la pratique régulière du sexe oral, que ce soit fellation ou cunnilingus,

je ne peux plus me passer du cunnilingus, je prends un plaisir tellement incroyable, mon chéri lui prend plaisir à éjaculer dans ma bouche et que j’avale son sperme, Il y prend beaucoup de plaisir. Il aime que je lui lèche les testicules et entre les fesse lui lécher l’anus l’excite beaucoup et il adore lécher le mien. Toute femme attentive au plaisir de son homme doit savoir où placer ses doigts ou sa langue pour le rendre dingue. Il me donne un petit nom pendant nos câlins. « Ma petite gourgandine »… Je trouve ce surnom très excitant.

J’aime les rapports sexuels légèrement déviants et j’aime avoir des rapports de soumission (en soft bien sûr), j’ai l’impression de dépasser un peu les limites de ce dont mon corps est capable. J’adore

quand il me presse les seins comme des oranges, quand il me mordille les tétons, qu’il s’acharne à les téter, la façon dont il me parle dès qu’il me fait l’amour, il devient grossier utilise des mots crus. J’adore m’offrir à lui sans réserve. Qu’il me fesse m’attache m’oblige etc. j’aime me faire dominer en lui confiant mon plaisir. Quand il me domine ça m’encourage à faire des choses que je trouve difficiles mais c’est aussi très excitant. Le satisfaire me procure un sentiment de victoire. J’ai le sentiment d’une vie très intense, d’être presque une super héroïne.

Tout ce qui augmente son bonheur ou son plaisir, augmente le mien. Un jour il voulait absolument me fister et j’ai été vraiment très étonnée que l’on puisse entrer une main entière dans mon vagin et jouir autant de cette manière, la première fois a été légèrement douloureuse, mais en même temps j’ai tout de suite aimé cette sensation de possession. J’éprouve avec cette pratique une double sensation de l’attirance et de la crainte chaque fois que j’y pense, bien que j’y prends énormément de plaisir, heureusement il le fait en douceur, car c’est quand même assez extrême, c’est une sensation énorme. Parfois je me sens coupable de prendre autant de plaisir à faire certaines choses avec lui qui ne m’auraient même pas traversé l’esprit s’il ne me les avait pas proposées. je redeviens comme une petite fille prise la main dans le sac. Avec lui j’en oublie tous mes principes. Avec nos relations sexuelles j’ai l’impression de faire quelque chose de mal. En fait, je pense que le fait de vouloir être dominée au lit ( mais pas que) est un moyen pour moi de faire abstraction de ce besoin de tout contrôler. J’adore être physiquement vulnérable et à sa merci. J’adore abandonner mon corps à son bon vouloir. M’abandonner à ses plaisirs cela me demande parfois un travail sur moi, car ça ne va pas toujours de soi. Je dois faire un travail de lâcher prise et de confiance exceptionnelle.

J’ai petit à petit appris à « jouer » de mon corps, de l’effet qu’il lui fait, que je m’ amuse à savoir ce qu’il peut lui inspirer… Il y a trois jours, alors que j’étais prête à sortir en soirée avec des collègues du boulot, j’avais mis la tenue sexy qu’il m’avait choisi, il m’a attrapé sèchement pour me retenir. Il m’a fait l’amour rapidement, sans me déshabiller il avait juste retiré ma culotte qu’il avait mise dans la poche de son pantalon. Je suis parti sans culotte et j’avais son sperme qui coulait le long de mes cuisses toute la soirée malgré jupe était tellement courte que j’imaginais que tout le monde le savaient. J’aime être confrontée à des trucs qui me font peur, malgré ma pudeur.

Maintenant on va venir à mon souci.

Dernièrement mon homme m’a demandé ce que j’avais comme fantasme et j’ai dit que j’en avais pas. Il a insisté et j’ai fini par dire que j’aimerai bien faire ça avec d’autre hommes. Je pensais que ça allait pas aller plus loin parce qu’après ça il n’en a plus parlé. Je le pensais jaloux.

Quelques mois sont passés et depuis il a changé de comportement. Quand on est dans la rue ou dans les magasins il me demande comment je trouve tel ou tel gars et si j’aimerai faire des trucs avec. Il me demande d’imaginer ce qu’il pourrait me faire ou ce que je pourrais lui faire.

Il me demande de sourire et de séduire d’autres hommes pour qu’ils viennent m’aborder alors que je suis avec lui. Et le fait que je fasse de l’effet l’excite.

Il veut que je m’habille de plus en plus sexy. Il aime particulièrement les talons hauts, les jupes courtes et la transparence. J’aime me faire belle et coquine pour lui, mais je vois bien que c’est plus que pour lui. Ce qui l’excite maintenant c’est que les autres me regardent. Il me demande de me montrer à travers des jeux d’exhibitions. De provoquer des rencontres pour avoir une expérience sexuelle. Le fait d’aguicher d’autre hommes lui permettait d’assouvir a moitié son fantasme.

Cela fait environ six mois que c’est comme ça et ce week-end il m’a montré une sélection de profils sur un site de rencontres. Il m’a demandé lequel je préférais et si j’avais envie de le faire avec lui. J’en ai choisi un en lui disant que je lui ferai tout ce qu’il s’est me demandera de lui faire il m’a répondu qu’il lui enverrait un message et des photos coquine de moi.

Je suis avec mon homme depuis six ans et avant lui j’ai pas eu beaucoup d’expériences. J’ai toujours été très réservée et j’ai jamais été à l’aise dans la drague et tout ça je suis une vraie trouillarde !. Même rencontrer des nouvelles personnes j’aime pas trop ça. J’aime pas que l’on me drague non plus.

Les personnes que je connais bien me disent que je suis très belle et je reçois beaucoup de commentaire positifs sur mon compte Facebook quand je mets des photos de moi. Il m’arrive très souvent de me faire draguer mais je coupe cour immédiatement. Pourtant je fantasme sur eux et parfois même, à m’imaginer avec eux dans des positions très intimes.

Dans la rue, je ne me retourne pas sur les hommes et ils n’attirent pas mon regard comme les hommes le font sur moi.

Parfois on m’arrête dans la rue ou en soirée pour me complimenter me draguer. Même si c’est agréable de me sentir désirable et sexuellement attirante je suis gênée et je n’arrive pas à entamer de discussions.

Je lui ai dit que moi je ne voulais pas qu’il couche avec d’autre femme, il m’a répondu qu’il en avait pas envie.

Mon chéri me dit que ce ne sera que du sexe, qu’il ne me demande pas d’avoir des sentiments pour quelqu’un d’autre.

Il me dit qu’il serait fier de « me prêter » pour quelques heures, pour une soirée une nuit à un autre homme. Qu’il serait excité de me voir faire l’amour avec un autre. Il désire voir d’autres corps nue en érection auprès de moi, me voir faire l’amour pour mieux observer ma jouissance.

Je ne me suis jamais imaginée avec un autre que lui.

Je suis une grande angoissée qui aime bien que l’on me dirige et j’angoisse de devoir rencontrer quelqu’un et en plus faire l’amour avec. Mon fantasme est réel et il a pris beaucoup d’importance dans mon imaginaire sexuel, mais je sais pas si je suis capable de l’assouvir ou de ne pas être assez douée pour le satisfaire. Je voudrais être sûre de le faire vibrer comme il faut. Je déteste l’idée de mal faire.

Je ne sais pas si je pourrais m’abandonner aux désirs d’un autre, alors je n’ose pas.

Je ne sais pas si ce désir est vraiment le mien ou seulement le sien auquel il me fait « adhérer » pourtant je penses être très attirée par l’idée. Nous inventons souvent des scénarios pendant l’amour ou de parfaits inconnus nous rejoignent, et j’adore quand on simule un autre homme avec des sex-toys. Ou quand on regarde des pornos ou la femme a des relations sexuelles avec plusieurs hommes.

Entre envie, culpabilité et peur, les réflexions se bousculent dans ma tête.

Pourtant, je ne sais pas si c’est ma curiosité... mais j’ai envie de tenter cette expérience !

J’ai une confiance entière en mon chéri c’est ce qui me permet de pouvoir accepter toutes ces choses sexuelles il a pris le temps pour apprivoiser mon corps et découvrir ce qui me procurait du plaisir, et ce qui lui en procurait, que je ne pourrai faire avec un autre homme.

J’ai du mal à envisagé de coucher avec quelqu’un que je ne connais pas ou à peine ni avec quelqu’un que je n’aime pas, sans qu’il n’y ait de sentiments amoureux derrière. Je me mets peut-être la pression toute seule. Ou je manque peut-être de courage, pourtant j’ai vraiment envie de plus de piment et de coquineries.

Mais pourquoi veut-il que je le trompe ?

Pourquoi veut-il me partager avec d’autres ? Moi je n’ai pas spécialement besoin de vivre notre sexualité en dehors de notre couple même si je suis intriguée et si j’aime l’idée de ne pas savoir ce qui va m’arriver sexuellement avec un autre homme c’est vrai que j’aimerai découvrir de nouvelles sensations. Mais peut-on faire l’amour sans aimer ? Comment on fait pour que ça se passe bien ? Et pourrais-je apprécier sans sentiment ? Pour les hommes ça semble être beaucoup plus facile, j’ai l’impression qu’ils peuvent plus facilement dissocier les femmes avec lesquelles ils « couchent » et celles qu’ils « aiment ». J’ai peur de potentiellement m’y attacher à cet inconnu. Est ce qu’il est vraiment possible de faire l’amour avec une personne, sans forcément avoir des sentiments amoureux pour lui. Je pense que mon chéri est le seul à être capable de voir en moi autre chose que la petite femme gentille et sage. Il me permet de me lâcher. Et il aime dévoiler l’autre facette qui est en moi. Il m’affirme qu’il m’aime et qu’il a des projets à long terme avec moi. Je sais pas si je pourrai faire le pas. Que dois-je faire ? Dois-je tenter l’expérience ? Je suis peut être vieux jeux mais je conçois l’amour comme étant unique et non partagé.

C’est mon chéri, je l’aime, d’autant que nous avons toujours eu une sexualité plus qu’épanouie. Ça va à l’encontre de toutes mes idées que j’ai eu jusque ici sur l’amour non partagé.

Je ne sais pas si j’en ai envie ou pas.

quand bien même j’en aurai envie, est ce que j’oserai.

Et j’ai peur de sa réaction si je le fait et que finalement il se rend compte que ça lui plait pas du tout.

Peur qu’il me regarde autrement si ça lui plait pas. Je pense en avoir envie aussi.

Mais est ce que j’oserai, me mettre nue devant un autre homme,

le laisser me caresser, m’embrasser, pénétrer...

Est-ce que je penserai pas trop à mon mari ?

Est-ce que je ne vais pas bloquer et ne pas réussir ?

Peut-on partager une intimité physique avec un inconnu ?

En bref,

Je ne sais pas quoi faire ??

Je me sens perdue et dépassée.

Merci pour vos conseils et/ou réponses.

Je savais que ce serait long mais pas à ce point.
Encore désolée d’avoir été aussi longue.

Je vous embrasse.

7 Commentaires

  • Désolé pour le doublon .. problème de connexion.

  • Je n’ai rien contre les jeux sexuels et fantasmatiques à la différence prêt que celui-ci restera virtuel et ne mettra pas le mari dans un contexte réel donc ... il ne servira qu’à s’amuser et rien de plus. Le mari ne sera pas confronté à la réalité et vous ne saurez pas ce qu’une situation réelle pourrait vous amener .. ou pas !!
    Si vous vous mettez bien d’accord sur ce que vous voulez faire et ne pas faire, si vous ne faites pas n’importe quoi comme par exemple choisir un partenaire collègue de travail ou un ami .. mais juste un homme que vous aurez choisi ensemble sur un site de rencontres et qui vous recevra histoire de ne pas ramener le type chez vous et de donner votre nom et votre adresse, je ne vois pas ce que l’expérience comporte comme risque. Croyez moi si les femmes n’ont pas forcément d’envies sexuelles sans coté sentimental vous allez vous retrouver dans un contexte où le stress et l’excitation vont se mélanger et donner un cocktail très stimulant et le jour de la rencontre les choses seront beaucoup plus faciles que vous ne le pensez car vous serez très excitée par la situation. Ensuite .... si l’expérience ne vous a pas convaincue, si vous n’avez pas envie de recommencer rien ne vous obligera à le faire et vous tournerez cette page.
    L’essentiel est de bien vous mettre d’accord AVANT et si les choses ne se passent pas comme vous le souhaiteriez aucun de vous deux ne pourra faire de reproches à l’autre car les choses auront été clairement définies. Ce que vous risquez par contre c’est d’avoir un mari encore plus excité et amoureux que jamais .... ça c’est une quasi certitude.

  • Je n’ai rien contre les jeux sexuels et fantasmatiques à la différence prêt que celui-ci restera virtuel et ne mettra pas le mari dans un contexte réel donc ... il ne servira qu’à s’amuser et rien de plus. Le mari ne sera pas confronté à la réalité et vous ne saurez pas ce qu’une situation réelle pourrait vous amener .. ou pas !!
    Si vous vous mettez bien d’accord sur ce que vous voulez faire et ne pas faire, si vous ne faites pas n’importe quoi comme par exemple choisir un partenaire collègue de travail ou un ami .. mais juste un homme que vous aurez choisi ensemble sur un site de rencontres et qui vous recevra histoire de ne pas ramener le type chez vous et de donner votre nom et votre adresse, je ne vois pas ce que l’expérience comporte comme risque. Croyez moi si les femmes n’ont pas forcément d’envies sexuelles sans coté sentimental vous allez vous retrouver dans un contexte où le stress et l’excitation vont se mélanger et donner un cocktail très stimulant et le jour de la rencontre les choses seront beaucoup plus faciles que vous ne le pensez car vous serez très excitée par la situation. Ensuite .... si l’expérience ne vous a pas convaincue, si vous n’avez pas envie de recommencer rien ne vous obligera à le faire et vous tournerez cette page.
    L’essentiel est de bien vous mettre d’accord AVANT et si les choses ne se passent pas comme vous le souhaiteriez aucun de vous deux ne pourra faire de reproches à l’autre car les choses auront été clairement définies. Ce que vous risquez par contre c’est d’avoir un mari encore plus excité et amoureux que jamais .... ça c’est une quasi certitude.

  • Re-bonsoir
    Je rebondis sur la remarque de 976SWING.
    Après vous avoir relue votre intervention, effectivement comme bon nombre de mari se disant "candauliste", il y a manipulation. Explications.
    Que cherche un homme marié NOVICE dans le candaulisme ? Il cherche à perdre pied, se sentir vulnérable, tel un funambule sur sa corde. Puis dans un deuxième temps, après cette perte d’équilibre, reprendre le contrôle, sinon c’est insupportable pour son image ! Comment reprend t-il le contrôle ? En questionnant, en passant pour un homme merveilleux aux yeux de son épouse, en l’a poussant contre sa volonté dans les bras d’un autre homme, sachant pertinemment que ce n’est pas son tripe, juste un montée d’adrénaline. Que cherche une femme NOVICE, dans un rapport candaule ? A se sentir désirable ! Le reste, c’est pour faire plaisir à son homme ! Maintenant un candauliste CONFIRMé , est un homme profondément soumis à sa femme. Il est continuellement à la recherche de ce déséquilibre, le vide est son terrain de jeu. Une femme partenaire CONFIRMée d’un candauliste, est une femme dominatrice, qui ne cherche plus à rassurer son mari, elle jouit de cette liberté que le couple lui offre. Rassurer son mari serait contre-productif !
    Etre novice ou confirmé, n’est pas une échelle de valeurs. Il faut juste savoir que pour le 1er il y a manipulation, dans le 2eme une soumission/domination viscérale.
    Voilà mon analyse, elle n’est pas forcement glorieuse, mais à l’avantage d’être honnête.
    Donc, pour vous Natacha qui vous posez toutes ces questions, 976SWING à raison, il y a manipulation. Les femmes qui passent le cap, rentrent dans la 2eme catégorie. A savoir maintenant, si votre mari est d’accord de tomber dans le vide, d’y trouver du plaisir ?

  • Il me semble qu’il s’agit d’un manipulateur qui agit pour son propre plaisir.

    Fuyez cet individu serait mon premier conseil

    Sinon jouer comme Filou-tree vous conseille.. du candaulisme virtuel

  • Bonsoir Natacha
    Nous sommes un couple d’un certain age. Mariés depuis 20 ans, nous avons tout comme vous, essayés de ne pas tomber dans la routine sexuelle. En regardant en arrière, je pense que nous avons tout pratiqués, à part les pratiques qui ne permettent pas un consentement volontaire de tous les participants.
    Voilà pour la carte postale... ;-)
    Venons en à votre demande de conseils.
    Le candaulisme masculin, a aussi ses effets secondaires. Généralement ils trouvent un terrain fertile dans la tête de nos compagnes. Le mari étant dans une très grande majorité l’initiateur. Il est bien plus facile pour lui de les gérer. Preuve en est votre couple !
    Quels sont ces effets secondaires ? Chère Natacha, vos questions initiales concernant votre mari sont à n’en pas douter, l’expression d’un stress qui va selon votre sensibilité, votre état d’esprit du moment, vous revenir en pleine figure ! Les questions vous concernant personnellement, ne sont qu’un apprentissage de la pratique. Expérience positive ou négative, vous aurez vos réponses puisque cela se passe dans votre tête. Non, le véritable problème va venir de Votre ressentie concernant votre mari, car là vous n’avez comme extincteur, que sa parole !
    Alors maintenant mon conseil. C’est un conseil personnel, à prendre comme tel.
    Je vous conseil de pratiquer le candaulisme pendant une bonne période, à travers des jeux de rôles, avant de passer à de véritables rencontres. Je m’explique. Votre mari va devoir faire le mari, pas difficile, et aussi l’amant. C’est très facile à mettre en place. Il faut être un peu imaginatif et surtout fantasque, ce qui d’après vos explications, ne me semble pas un soucis dans votre couple.
    Exemple : Après une mise en scène préliminaire, faux sms, fausse correspondance, faux téléphone, vous donnez vie à un amant virtuel. Le jour J, suite à un rdv bidon, vous demandez à votre mari de le faire rentrer, pendant que vous, toute aguicheuse vous attendez dans la chambre. Votre mari revient et laisse l’amant derrière la porte. Vous attachez votre mari nu sur une chaise en face du lit, en prenant soin de lui laisser la possibilité de se détacher rapidement. Vous éteignez la lumière et demandez à votre amant de rentrer et de venir vous retrouver sur le lit. Donner lui un prénom ! ;-). C’est évidement, c’est votre mari qui prendra ce rôle en ouvrant la porte, en laissant tomber des chaussures, vêtements, perruque si il en a une ! Un peu de parfum que votre mari n’utilise jamais fait le plus grand effet. Il faut soigner les détails...
    Dans votre esprit, votre mari est sur une chaise, nu à vous regarder, votre amant dans vos bras. Ne pas oublier les mots à votre pauvre mari, style " Ecoutes mon petit mari comment le monsieur me pénètre, ce n’est pas trop dur pour toi ? " L’impro vient avec l’excitation. Vous pouvez même à la fin, faire partir votre amant, libérer votre mari et lui demander de vous lécher afin d’effacer les preuves de votre adultère ! Tout ça reste très personnel comme contexte, mais par ce biais, vous allez préciser ce que vous aimez ou pas.
    Voilà mon conseil ! Votre mari sera dans le contexte et vous aussi. Vous pourrez après, passer ou non au réel, dans des conditions bien meilleures. Bien du plaisir à vous deux.
    PS. Le candaulisme, est une jouissance principalement intellectuelle, le jeu de rôle est parfait pour ça.

  • On dirais moi avec ma femme ... je me dis meme que ca pourrait etre toi (ma femme)

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription