Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Interrogation.

! Signaler un contenu abusif

Un grand merci pour ceux qui ont eu le courage de lire mes récits et merci pour vos réponses pour certaine très intéressantes qui effectivement, me permettent entre autre de me poser des questions sur moi.
Le plus dur est fait pour moi je pense : je connais mon problème, je sais d’où il vient d’un manque de courage et de communication. Pourtant le plus dur me semble à venir : le corriger.
J’ai bien compris que si je ne communique pas mon envie elle aura du mal à le deviner.
Et j’espère que de comprendre cela, me fera agir différemment
Merde alors, pourquoi suis-je aussi timide.il m’est plus facile d’écrire que de parler. Il s’agit là d’une sorte de défouloir par l’écriture.
Savoir ma compagne désirée, admirée, touchée... la voir discuter, danser avec d’autres hommes m’excite beaucoup. Même si je sais que ma femme aime le sexe, qu’elle aime plaire et séduire qu’elle prend soin d’elles-mêmes, qu’elle a encore des relations sexuelles avec son ex.. Ça ne veut pas dire qu’elle aimera être partagée avec d’autre, même si sa façon d’être laisse planer un doute. Avec son ex, ce fantasme a pris un tournant important. Elle m’a toujours parlé aisément de sexe de ce qu’elle faisait avec lui, J’avoue que ça m’a un peu perturbé au début mais aussi beaucoup excité.
Quand je fais l’amour avec elle, je ne suis satisfait psychologiquement que si j’ai eu un orgasme en pensant à elle avec un (des) autre(s) hommes ou que j’imagine un autre homme avec nous.
Il est probable qu’un jour j’arrive à lui en parler et qu’elle y trouve un intérêt mais en attendant je souffre réellement de ce manque de partage. J’aimerai pouvoir ne plus y penser mais je suis tellement excité à cette idée, j’en ai besoin, cela me frustre énormément.
Si vous avez une autre solution que la communication, je suis preneur !
J’admire la femme avec laquelle je suis, c’est la plus belle et je l’aime... je suis un peu jaloux mais fière qu’on la regarde. Si je réussi à lui en parler que le candaulisme n’est pas accepté par elle, si elle se "contente" de plaire et séduire et qu’elle ne veut pas passer à l’acte, qu’elle refuse qu’elle ne souhaite pas.
Un soir tard elle était très fatigué, elle avait bu en rentrant à la maison elle était légèrement dans les vapes endormie. C’est sur un parking assez sombre sur la route du retour que je l’ai déshabillé pour pouvoir l’exhiber, le parking était souvent fréquenté par des voyeurs la voiture verrouillé, j’ai allumé le plafonnier pour éclairer ma femme pour attirer quelque curieux. Nous étions sous les regards de trois/quatre hommes la cinquantaine les hommes se masturbaient devant elle, regardant sa beauté, moi j’aimais les voir se toucher en la regardant nue, tout en la caressant, ses seins, son ventre, ses cuisses, écartant ses jambes dévoilant le moindre détail de son intimité qui laissait bien voir son sexe épilé J’ai humidifié mes doigts avant d’écarter sa vulve mon index et mon majeur sont rentrés. C’est rentré comme dans du beurre. Le plaisir suprême, je doigtais ma femme devant des inconnus à son insu. Au bout d’un petit moment de ce traitement sa respiration à changer légèrement et son corps était parcouru de petits mouvements brusques. Elle prenait inconsciemment du plaisir sous mes doigts.
J’ai sorti mon sexe et j’ai approché sa main. J’ai posé mon sexe dans sa paume et j’ai légèrement appuyé sur ses doigts pour qu’elle les referme. Mon sexe était en feu, je sentais la chaleur de sa main sur mon sexe, c’était juste génial, augmentant encore plus mon plaisir, surveillant sa respiration, voir si à cause de ça elle n’allait pas se réveiller...J’ai imprimé un léger mouvement, me masturbant à son insu. Je pensais pouvoir contrôler mon éjaculation, mais non, je n’ai jamais éjaculé si loin. Salissant le tableau de bord et le pare-brise au passage.
Je l’ai laissé dans cette tenue pour faire le reste de la route une quinzaine de kilomètres.
Une fois à la maison, je lui ai fait l’amour j’étais tellement excité que j’ai joui comme jamais. Le lendemain elle n’avait aucun souvenir de ça. (Désolé pour cette anecdote un peu longue.)
Que pensez-vous de mon comportement ? Je sais que vous vous dîtes, houlà quel pervers sexuel celui la…mais ça m’obsède tellement, que je suis obligé de le faire en cachette à son insu.
Qu’est-ce que vous pensez de tout ça SVP ?
Je doute de tout. Dois-je consulter un thérapeute ?

4 Commentaires

  • Sommeil profond. Elle dormait vraiment, tu crois ?

  • Pourquoi ne lui ferais tu pas lire tous simplement les réponses à ta question ?
    f.tyroler2@orange.fr

  • Pour ma part, c’est ce que je fais !
    je ne suis pas meilleur en communication orale, alors j’écris !
    je transmets à mon épouse le récit de ce que je vis, ce que j’aime, de mes attentes et de la perception que j’ai d’elle et de sa sensualité.
    elle ne répond quasiment jamais ; l’écrit n’est pas dans sa nature et elle n’aime pas parler de "sexe" ou de la "chose". Mais je sais que l’info est passée et qu’elle intègre parfaitement mes idées, qu’elle les accepte ou non.
    Ne t’arrête donc pas à une absence de "feed-back" ou de réponse de sa part, mais décris-lui ce que tu aimes, ce que tu imagines, tes attentes et tes espoirs.
    Elle devrait certainement amener le sujet sur la table ou dans le lit ...
    Et, qui sait, peut-être plus si affinités !

  • Je ne sais pas si tu dois consulter mais comme tu le dis toi-même, "j’arrive mieux à écrire qu’à parler". Alors écrit lui ! Cela te permettra de bien poser tes mots. De ne pas risquer une parole malheureuse. Ou comme je te l’ai déjà dit, lorsque vous faites l’amour, tu introduis un partenaire fictif. Tu vois sa réaction, cela te permettra de choisir sous quel angle tu peux envisager la suite. Mais tu n’as pas d’autre choix que de communiquer. C’est la clé de la complicité entre vous.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription