Accueil > Articles candaulistes >

Intégrer un complice dans votre relation de couple

JPEG - 290.7 ko

Cet article est destiné aux épouses de candaulistes qui souhaitent intégrer un autre homme à l’intimité de leur couple. Intégrer un homme à l’intimité de son couple, quels en sont les enjeux ? Pour une femme qui a décidé d’ouvrir sa sensualité et sa sexualité à la pratique du candaulisme c’est une question fondamentale.

Il faut bien préciser que même si votre partenaire s’imagine prendre beaucoup de plaisir à vous voir où vous savoir avec un autre homme, cela ne l’empêchera pas d’éprouver parfois une pointe de jalousie ou d’être assailli par les doutes. J’espère sincèrement que ces conseils vous permettront d’apprécier les plus-values mutuelles que peuvent apporter à votre couple la pratique du candaulisme avec le complice de votre couple.

L’objectif n’est pas de vous convertir au Candaulisme mais plutôt de stimuler votre imagination et ouvrir votre libido à de nouveaux plaisirs afin d’accentuer la complicité de votre couple par le partage de désirs candaulistes.

Comment mettre en place une fantasmatique conjugale ?

Dans un premier temps, je vous invite à faire comprendre à votre partenaire de vie, que vous êtes prête à partager le plaisir de l’intimité de votre couple avec un ou plusieurs complices ; vous éprouvez ainsi l’envie d’ouvrir votre couple à de nouvelles pratiques et vous vous orienterez naturellement vers une sexualité plus récréative.

Faites-lui découvrir le type de fantasmes qui vous excite : votre mari et un complice vous regardent prendre du plaisir seule, vous l’épouse épanouie prenant du plaisir à stimuler simultanément leur virilité, vous seule avec un autre homme en l’absence de votre homme, vous et lui avec plusieurs complices.

Laissez courir votre imagination et accepté les fantasmes qui la stimulent. Sachez que pour votre partenaire, le fait que vous osiez exprimer ce que vous avez de plus intime est une des plus grandes marques de confiance et d’amour dont vous puissiez lui faire preuve.
Il se peut qu’il ait déjà essayé de vous persuader de l’intérêt d’une pratique candauliste.

C’est à vous maintenant, de lui signifier que vous êtes d’accord pour essayer. Vous avez cependant besoin de connaître plus en détail ses motivations profondes et les fantasmes qui l’habitent afin de vous faire une idée plus précise des fantasmes qu’il a envie de vivre et du réalisme de ceux-ci.

Il se peut aussi qu’il ne soit pas à l’origine de ce désir d’ouvrir votre sexualité de couple à une tierce personne. Il tout aussi possible que ce soit vous qui souhaitiez lancer l’idée.

Dans ce cas vous aurez besoin d’ouvrir progressivement son esprit à ce type de pratique. Regardez ensemble les films d’auteur que vous trouverez dans notre rubrique culture et candaulisme au chapitre des films. Si il accroche sur un de ses films choisissez ensuite des films pornographiques qui comprennent des scènes qui reflètent ce qui vous excite.

Vous pouvez aussi partager la lecture de notre site ou de magazines de récits érotiques qui abordent le thème du candaulisme ou du triolisme. Dans ces moments de complicité, appliquez-vous à lui faire partager le plaisir et l’excitation que vous éprouvez.

En effet lorsque vous regardez des films où que vous lisez des histoires qui abordent ce thème-là, dites-lui que cela vous excite et observer sa réaction. Demandez-lui ce qu’il pense d’une sexualité de couple récréative orienté sur l’introduction d’un complice masculin dans votre sexualité de couple que ce soit sous la forme de candaulisme ou de triolisme.

Une fois que vous avez donné une réponse favorable à son souhait d’expérimenter une sexualité Multi partenaire ou après que vous lui ayez fait part de l’excitation que certaines scènes de triolisme ou de candaulisme suscitent chez vous, soyez attentives à son comportement dans les jours qui suivent.

Est-il totalement emballé par les nouvelles possibilités qui s’offrent à lui ?
Ou prend-t-il conscience après mûre réflexions du sentiment de jalousie qui pourrait en résulter. ?

Vous voudrez peut-être parler d’avantage de la façon dont vous aurez tous les deux à faire face à un sentiment de jalousie qui pourrait naître et aller bien au-delà de ce que vous avez pu imaginer. Vous aurez aussi à vous mettre d’accord sur la manière de communiquer dans votre couple concernant les limites que vous pourriez souhaiter imposer à votre complicité sexuelle alors que celle-ci évolue vers une sexualité élargie.

Comment préparer le choix de votre complice

Vous devez toujours garder à l’esprit que les aventures que vous imaginez ou que vous prévoyez de réaliser doivent être partagés. Partagé entre vous et votre mari, ou entre vous et l’homme de votre vie.

Dès le début mettez-vous d’accord sur qui choisira le complice de votre couple que vous inviterez dans votre pratique du candaulisme. Est-ce que ce sera lui qui invitera un complice à partager votre lit conjugal, est-ce que ce sera vous qui créerez les conditions d’une rencontre candaulistes avec une personne qui vous plaît et que vous aurez séduite.

Vous pouvez aussi, si vous êtes complice, créer une liste de personnes qui vous plaisent et que vous aimeriez initier au rôle de complice de votre couple. Vous pouvez tout aussi bien vous mettre d’accord sur une méthode qui vous permette d’identifier un individu susceptible de vous plaire. Vous pouvez ainsi définir quel sera l’origine de vos recrutements à venir : en club traditionnel, dans vos relations professionnelles, à travers vos amis, ensemble ou individuellement.

Comment préparer la rencontre ?

Une fois que vous avez appréhendée le lieu où vous irez séduire vos complices à venir, préciser les caractéristiques dont pourrait être détenteur votre futur complice pour vous séduire : votre complice doit-il être impérativement grand, doit-il être jeune ou plus âgé, marié ou célibataire, les rencontres de type exotique sont-elles envisageables.

Votre partenaire peut aussi vous demander quelle serait la personne avec qui vous aimeriez débuter cette pratique. Vous pouvez l’invité à prendre en charge la mise en œuvre d’une opportunité de réalisation. Vous pouvez aussi rentrer en contact avec des couples qui pratiquent le candaulisme depuis de nombreuses années afin d’être plus rassuré sur les modalités que vous souhaitez tous les deux mettre en œuvre pour réaliser votre désir candauliste.

De mon point de vue, la préparation et l’organisation de la rencontre à venir génère beaucoup de plaisir et stimule très fortement le désir candauliste. Le fait d’en parler ensemble, de créer une complicité onirique et très stimulante pour la libido de votre couple. Je connais des femmes qui ont longtemps fantasmé sur l’idée d’avoir une aventure candauliste ou plus particulièrement un trio avant de conjointement avec leurs maris décidés de passer à l’acte.

Prenant plaisir à l’idée de faire durer cette période avant le passage à l’acte. N’oubliez pas cependant qu’il n’est pas bon de fantasmer trop longtemps. Une durée excessive décrédibilise votre volonté de vivre cette pratique. Ensemble ou individuellement vous pouvez ainsi poser des attentes trop importantes concernant la réalisation de votre fantasme commun.

Cependant il s’avère parfois nécessaire de différer la réalisation d’une première aventure candauliste en raison d’impératifs familiaux, de conditions nécessitant discrétion et anonymat. Il est parfois nécessaire de se déplacer dans une ville éloignée de votre lieu de résidence.

Il faut aussi envisager qu’une première entrevue ait lieu avant d’envisager tout plaisir physique. Cette entrevue peut concerner le couple ainsi que son complice, ou chacun d’entre vous en compagnie du complice. Cette première entrevue a pour but de mettre tout le monde à l’aise en s’assurant que le désir est bien présent.

Une aventure avec qui ?

Même si vous choisissez quelqu’un qui est un ami proche de l’une ou l’autre d’entre vous, un certain temps est souvent nécessaire à la mise en place d’une opportunité épanouissante (une date commune, un dîner spécial, une nuit trop rester ensemble quelque part, etc) où le désir prend place naturellement dans la relation.

Bien souvent, de nombreuses femmes qui se sont ouverts à la pratique du candaulisme par le biais du triolisme on choisit comme complice de leur couple une personne qui était un ami proche d’elle ou de leur couple. Je connais des hommes qui ont partagé leurs femmes avec leurs frères ou des collègues de travail.

Souvent, une épouse soucieuse de lâcher prise aura besoin d’être mise en confiance par une personne qu’elle connaît bien. Dans ce cas, le nombre de complices du couple se restreint à 1,2 voire 3 amis relativement proches ou très proches sachant que jamais elle n’inviterait un étranger dans le lit conjugal

Quand un ami ou un parent proche est choisie et que la complicité fonctionne, la relation peut souvent durer des années. Cela sonne souvent comme une évidence généralement cette relation peut se poursuivre indéfiniment, sauf si l’une des parties se révèle faire preuve de peu d’altruisme, ou jusqu’à ce que les circonstances changent pour une ou l’autre des parties.

D’autres femmes quant à elles refusent absolument l’idée d’inviter une personne qui connaisse leur couple. Chacun d’entre nous est différent, et à ce titre fait preuve d’exigences diverses et variées.

Une aventure de quel type ?

Posez-vous la question de savoir si vous souhaitez une aventure ponctuelle ou au contraire une relation suivie avec le complice de votre couple. Il est bien évident qu’une relation tripartite réussie sur le long terme est exceptionnelle car extrêmement rare. Peu nombreux sont les candaulistes qui envisagent d’établir une relation triangulaire à long terme. Bien souvent la relation à lieu entre un couple établi depuis longtemps et un partenaire occasionnel qui se joint à eux pour le plaisir. C’est là, un grand classique des aventures candaulistes.

Quand un inconnu fait l’objet de la convoitise de votre couple, cela peut tout aussi bien être l’affaire d’un soir comme se transformer en une relation suivie au plaisir répété pour tous. Bien souvent, les couples qui souhaitent découvrir la pratique du candaulisme par une aventure d’un soir, découvre une nouvelle forme d’amitié et de complicité qu’il souhaite pérenniser dans le temps par de nouvelles rencontres avec le même complice.

Un renouveau des sentiments ?

N’oubliez jamais de laisser naturellement s’exprimer la féminité qui vous caractérise sans craindre le regard de vos partenaires. La plupart des femmes éprouvent ainsi une intense satisfaction sexuelle enrichie par la découverte d’un partage d’émotions et de désirs qui s’apparente bien souvent au sentiment amoureux.

C’est au début très perturbant, puis le temps aidant, les craintes s’effacent pour laisser place à une profonde complicité conjugale enrichit de sentiments pour un ou plusieurs complices du couple. C’est pourquoi la plupart des femmes qui pratiquent le candaulisme ne se lassent jamais de profiter de plus d’un homme à la fois.

Mon épouse a traversé ces émotions dans les premières années de son épanouissement sexuel. Les hommes semblaient moins enclins à faire preuve d’une sexualité dissociée du sentiment amoureux. Ils confondaient souvent rivalité et virilité. Avec le temps et la maturité, les hommes semblent aujourd’hui plus facilement en mesure d’apprécier le sexe pour ce qu’il est, et dissocié ces expériences de leurs relations affectives.

Une fois que vous avez décidée de vous ouvrir à une sexualité de couple récréatif, ne faites jamais de comparaisons entre votre époux ou votre compagnon de vie et le(s) complices qui peuvent croiser votre route. Cela vous conduirait sans aucun doute à fragiliser voir détruire l’égo de votre partenaire de vie, avec toutes les conséquences que cela peut laisser supposer.

Comment préserver la virilité de votre conjoint ?

Vous devez faire tout votre possible pour flatter et valoriser la virilité de votre partenaire de vie à travers un comportement très démonstratif de l’amour hors du commun que vous éprouvez pour lui, bien loin des simples marques d’affections dont font preuves de nombreux couples.

Souvenez-vous que la virilité d’un homme est une chose bien fragile et que vous devez toujours pouvoir vous exprimer librement. Exprimer donc le plaisir que vous avez pris, le désir que vous avez éprouvé à votre mari. Pour autant vous éviterez soigneusement (sauf demande expresse de votre conjoint), de comparer l’éventuelle médiocrité de ses performances aux qualités indéniables de votre amant.

N’oubliez jamais avant toute chose, que vos aventures candaulistes se doivent être partagées avec votre conjoint. Vos aventures sont un matériel fantasmatique exceptionnel qui accentue votre complicité et stimule votre plaisir lorsque vous vous retrouvez en couple. Si ce n’est pas le cas, ce n’est pas une aventure candauliste satisfaisante pour votre couple.

Comment partager le plaisir ressenti ?

Si le sexe de votre complice est plus long qu’il vous pénètre plus profondément et vous fait beaucoup de bien, faites-en par à votre mari ou votre petit ami dites-lui qu’il vous donne énormément de plaisir mais que ce n’est pas plus intense qu’avec lui.

Si la queue de votre complice est très épaisse dites-le à votre partenaire, demandez-lui de regarder comme vous vous ouvrez à votre complice pour lui. Dites-lui que vous le sentez bien qu’il vous remplit et vous donne énormément de plaisir et n’oubliez surtout pas de le remercier de pouvoir vivre de telles émotions.

Embrasser le afin qu’il ressente et éprouvent les mouvements et les réactions de votre corps. Assurez-vous qu’il a bien conscience que vous appréciez cette nouvelle aventure mais qu’il restera cependant toujours le numéro un dans la liste de vos amants.

Puis, au retour d’une aventure candauliste avec un amant particulièrement doué ou bien monté laisser l’initiative de la question concernant les mensurations de votre complice et le plaisir que vous avez pris à votre mari.

Votre mari doit rester le centre de votre vie. Lors de ses aventures qui vous comblent, n’oubliez jamais de laisser votre époux maître est responsable de votre sexualité candauliste.

C’est une façon de le rassurer et de lui réaffirmer qu’il n’est pas hors-jeu pour vous bien au contraire, il reste la clé de votre épanouissement. Aussi macho qu’un homme puisse paraître, ils ont besoin d’affirmer leur virilité quand vous vous retrouvez seuls à seul même si ils sont à l’origine de la pratique.

En dépit de ce que je viens de dire, en tant que femme, vous devez rester maître de votre sexualité et des choix que vous faites en la matière. Si vous sentez que vous avez atteint une limite au-delà de laquelle la virilité de votre conjoint pourrait être durablement affectée, faites tout ce que vous avez affaire en tant que femme pour le rassurer concernant l’amour que vous lui portez et la pérennité de votre couple.

Puis, quand son ego s’est rétabli, vous vous aurez de nouveau besoin de vous affirmer sur le plan sexuel. Vous devrez alors lui faire comprendre que vos expériences précédentes vous ont appris que plus jamais vous ne pourrez lui rester fidèle et n’avoir de relations qu’avec une seule personne. Que vous avez découvert grâce à lui le plaisir d’avoir plusieurs partenaires sexuels en même temps.

4 Commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription