Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Histoire de cukc partie 1 : pour un libertin présent sur le site :o)

! Signaler un contenu abusif

Bonjour,

Je suis en contact virtuel avec Gilles un libertin qui exerce le libertinage depuis longtemps avec sa femme Fabienne, leur expérience dans le domaine est d’une grande richesse et celle-ci a été retranscrite par Gilles à travers un blog à l’époque de leur début dans le monde libertin. C’est par un commentaire sur ce blog que je suis rentré en premier en contact avec Gilles qui a eu la sympathie de répondre à mes mails chose assez rare pour le souligner sur la toile, les contacts des libertins ne sont pas évidents pour un non libertin, qui plus est un homme seul. De fil en aiguille nous avons sympathisé par nos échanges pour en arriver à une amitié virtuelle basée sur beaucoup de respect l’un envers l’autre tout en étant très franche.

C’est donc dans ce contexte que l’histoire de cuckold que j’ai vécu va se dérouler…
Gilles a commencé par me donner le numéro de téléphone de Fabienne afin que je puisse la contacter et organiser une séance de cuckold : pour les non-initiés Gilles est candauliste depuis longtemps et pratique depuis peu le cuckold, en plus de voir sa femme se faire baiser par un autre homme il aime être soumis aux bons vouloirs du maître cuck et de Fabienne. Je suppose que vous avez donc bien compris que dans cette histoire je serai le maître cuck ;o)

Histoire qui va se dérouler en plusieurs parties, pourquoi ? Car Gilles est régulièrement en déplacement à l’étranger et que j’ai validé avec lui que nous pourrions faire une séance alors qu’il est loin de chez lui :o) mais gardons le suspense et commençons à entrer dans le vif du sujet si je puis dire…

Nos premiers échanges avec Fabienne :
Moi : Bonjour Fabienne, comme convenu avec Gilles je me permets de vous contacter directement. Je souhaitais commencer par m’assurer de votre accord entier avec les limites que vous choisissez avant de commencer le jeu de cuckold avec Gilles et moi-même ? Bien à vous Alain
Fabienne : Bonjour Alain, Gilles m’a effectivement parlé de vous et je suis entièrement d’accord pour entrer dans le jeu avec vous et Gilles.
Moi : Nous pouvons donc commencer, tout d’abord j’aimerai que vous me donniez les limites que vous ne voulez pas dépassé dans le jeu ?
Fabienne : Mes limites dépendrons de votre savoir-faire et savoir être cher Alain ;o) car comme le dit si bien Gilles quand un homme sait bien y faire…il peut tout obtenir de moi, de mon corps…
Moi : Je vois que Gilles n’exagérait pas dans les récits de vos aventures libertines, j’ai le sentiment que nous allons pouvoir bien nous amuser…
Fabienne : C’est ce que je demande à voir pour surtout bien nous amuser avec Gilles…
Moi : Oui bien sûr et c’est d’ailleurs avec lui sans moi que vous allez commencer mais avec mes instructions…

Alors cher lecteur que pensez-vous de ces premiers échanges ? Ils sont prometteurs ? Moi à ce moment-là je me suis dit que Fabienne savait bien faire la salope pour son homme et que les récits de Gilles n’étaient pas sortis de son imagination ou de fantasmes.

Nous pouvons donc continuer et passer à la première phase de mon projet, car oui j’avais imaginé un petit projet pour Gilles et Fabienne, tenter de les surprendre malgré leur très grande expérience libertine alors que je n’étais qu’un novice.

Pour commencer le jeu que j’ai imaginé j’ai demandé à Gilles d’acheter un kit pour mouler son sexe enfin d’en faire un gode, j’ai bien aimé sa stupéfaction à cette demande d’achat et étais content de moi ;o) Une fois ce kit acheté, j’ai donné mes premières consignes pour réaliser ce gode. L’ensemble des étapes de la réalisation du gode devra être filmé avec la Go Pro, Fabienne pendra des photos et pour ma part je serais en Webcam pour donner les consignes.

Gilles s’est bien chargé de l’achat du CloneBoy et a loué une chambre dans un hôtel sous mes consignes : pas n’importe quel hôtel ;o) l’hôtel ou ils ont réalisé leur dernier cuckold avec Fabienne et un inconnu, cet hôtel dans lequel il avait dû aller boire un coca pendant que sa belle était avec cet inconnu pour qu’il s’occupe bien d’elle sans la présence de Gilles. Et le jour J mon objectif a été atteint quand Gilles se présentant à la réception est tombé sur la même personne celle à qui il avait expliqué qu’il laissait un peu seuls Fabienne et cet inconnu pour qu’il sente ce que c’est de ne pas être la quand elle reçoit du plaisir et qu’à entendre ces mots la réceptionniste l’avait regardé d’un drôle d’air… Et là bingo, la réceptionniste la reconnu et lui demande si une autre personne sera présente comme la dernière fois ?... Gilles répond un petit non en baisant la tête sous le regard bien amusé de Fabienne qui m’expliquera la scène lors de la connexion par Webcam. Une fois dans la chambre, Gilles installe la Go pro et mets en place son ordinateur pour la connexion Webcam, je le charrie un peu sur sa lenteur à exécuter ces quelques taches histoire de lui mettre un peu la pression et oui nous sommes rentrés dans le jeu du cuckold ;o) Une fois la connexion établi, Fabienne me découvre habillé d’une chemise blanche sur un pantalon de toile bleue. Pour être dans le jeu je lui avais demandé de porter la même robe sans dessous comme la dernière fois, elle est vraiment très sexy habillée ainsi et elle s’amuse lors de notre conversation à se pencher régulièrement de sorte que ses seins sortent de sa robe, ses mamelles tombent comme le dit régulièrement Gilles mais normal après trois grossesses ;o) et ceux-ci gardent un certain charme, je lui demandes de se lever pour me présenter le reste de la robe ce qu’elle fait avec plaisir surtout quand elle se penche en avant le cul tournait vers la webcam et que sa robe dévoile tout tant elle est courte, je suis donc devant une terrible vue de son cul magnifique et bronzé sans aucune trace de bronzage : c’est bien en bikini le cul à l’air qu’elle se fait bronzer pas de doute… Elle me fait déjà bander à voir ce beau cul et même sa vulve tant elle se penche, je la soupçonne de le faire exprès, comme une bonne salope me dirait Gilles ;o)

Les présentations faites si je puis dire, je peux donner mes nouvelles consignes : Fabienne doit s’occuper de préparer le kit à gode et Gilles doit se mettre nu. Autant Fabienne est enjoué tant je vois que Gilles ne fait pas le malin, il n’est à l’aise d’être le seul nu dans l’histoire… Mais c’est cela le jeu et ce n’est que le commencement pour lui… Le kit étant prêt (un cylindre de plastique et un liquide de moulage) j’ordonne à Gilles de bander et de se branler ! Fabienne sourit et ne peux s’empêcher de vouloir l’aider en voulant le sucer ce que j’interdis à Fabienne mais lui indique qu’elle a le droit de l’exciter mais qu’avec des mots sans pouvoir le toucher ni lui montrer son corps… elle s’exécute : « Tu aimes que je fasse ma salope, que j’ai envie de sucer des queues, de me faire baisser comme une chienne devant toi, moi j’adore me prendre de bonnes queues dans ma chatte trempée tout en suçant une belle queue, sentir les bons coups de bite quand les hommes me claquent comme la bonne vide couilles que je suis !... » Je ne vais pas vous citer toutes ces paroles pour continuer le récit, le cuck bandant assez pour réaliser le moulage de sa queue, je donne les consignes à Fabienne : elle doit serrer la base de la verge en dessous des couilles avec le lien prévu pour cela et que la queue de Gilles soit bien tendue durant la phase de moulage. Pour s’assurer que Gilles se laisse entièrement faire j’ordonne à Fabienne d’attacher ses mains dans son dos, le voici donc assis sur la chaise, les mains attachées dans le dos et la queue dressée à la merci de Fabienne… Elle peut maintenant mettre en place le cylindre de plastique et faire couler le liquide de moulage… J’adore voir le regard inquiet de Gilles qui a quand même un peu peur pour sa queue au contact du liquide… et je m’amuse à ne pas le rassurer en lui disant que si cela pique un peu ce n’est pas grave, il n’aura que quelques traces rouges sur celle-ci… Fabienne s’amuse aussi beaucoup de ce petit jeu en me faisant des clins d’œil ;o) j’adore… La prochaine étape demande un peu de temps pour que le moulage durcisse suffisamment autour du sexe. J’ordonne à Fabienne de bander les yeux de Gilles et de lui poser un casque sur les oreilles en mettant la musique assez forte pour qu’il ne puisse pas entendre… , elle doit maintenant se mettre nue et me montrer son corps devant la Webcam, elle me surprendra en me demandant si je bande ? Et c’est en sortant ma queue bien gonflée que je lui réponds, elle me dis que c’est dommage que je ne sois à ses côtés car elle aurait aimé la sucer, à ces mots je me branle en la regardant, elle me sourit et vient s’asseoir sur le lit les jambes bien écartées et me montrant sa chatte trempée, elle écarte ses lèvre et commence à se caresser… J’ordonne qu’elle se caresse les seins en se pinçant les tétons, elle s’exécute avec une grande implication, elle veut me montrer qu’elle aime faire sa salope ce dont je ne doute vraiment pas à la voir ainsi et par rapport à toutes ses expériences libertines : je sais bien qu’elle peut être une bonne salope quand elle aime ce qu’elle vit. J’adore voir ses mamelles sous les caresses de ses mains et voir ses tétons bien durs d’excitation, elle aime ça la salope ! J’ordonne maintenant qu’elle se caresse la chatte en me regardant de la façon la plus excitante possible. Ma demande la déstabilise un peu, elle n’a pas l’habitude de se masturber mais sais bien comment exciter un homme, elle se positionne les jambes bien écartées sur le lit, me regarde avec la bouche entrouverte et faisant sortir sa langue, d’une main elle caresse sa poitrine tandis que de l’autre elle se caresse le clito…, ses gestes sont très sensuels et très excitant, je me branle en même temps qu’elle et cela va durer quelques minutes : elle est bonne à voir ainsi cette belle salope ! Mais n’oublions pas notre cher petit cuck : j’ordonne à Fabienne de se fourrer deux doigts dans sa chatte trempée et de les faire lécher, enfoncer dans la bouche de Gilles… Elle s’exécute avec plaisir et en profite un maximum en prenant l’initiative de retirer le casque : Tu aimes la mouille de ta salope, c’est mon maître qui m’a fait mouiller comme une chienne ! C’est chaud, très chaud ! Je valide son initiative en m’adressant à Gilles : Il aime goûter à la mouille de sa salope le petit cuck ? Profites-en bien car maintenant tu vas l’entendre se masturber et se faire jouir en criant comme la bonne salope qu’elle est ! Fabienne a bien compris ce qu’attends maintenant son maître, restée debout à côté de Gilles elle lève une jambe pour poser son pieds sur la cuisse de Gilles, dans cette position sa chatte est bien ouverte et je vois bien comment celle-ci est bien mouillée… d’une main elle écarte ses lèvres tandis que de l’autre elle branle maintenant son clito, on entend bien le bruit de la mouille de sa chatte, ce bruit caractéristique d’une chatte trempée qui est caressée, vous voyez ce que je veux dire cher lecteur ;o) Ce bruit est maintenant couvert par ses soupirs, elle vient d’accélérer ses mouvements comme moi avec ma queue que je branle aussi devant la scène, c’est qu’elle va nous faire jouir tous les deux la salope ! Seul Gilles ne pourra pas se soulager… Sur le point de jouir la chambre est maintenant rempli des cris de Fabienne qui se donne à fond pour se faire jouir très bruyamment, à se demander si la réceptionniste n’est pas montée à l’étage pour vérifier ce qu’il se passait… je ne tiens plus et ce sont de belles giclées de sperme qui sortent de ma queue ! Gilles sent bien aux tremblements de la jambe de Fabienne qu’elle est aussi sur le point de jouir ce qu’elle fait dans un dernier long râle de plaisir…

Un peu de temps pour reprendre nos esprits et j’indique à Fabienne qu’elle peut aller à la toilette se rafraîchir, j’en ferai de même en nettoyant mon bureau des giclés de sperme avant d’aller à la toilette aussi. Gilles indique qu’il commence à s’ankyloser dans sa position et demande à pouvoir bouger, je demande à Fabienne de libérer Gilles mais avant de bien vouloir remettre sa robe, étant moi aussi habillé je veux que seul notre petit cuck soit nu... Elle peut maintenant retirer le bandage des yeux de Gilles, le détacher et le laisser retirer lui-même le lien qui garde sa queue gonflée dans le moule qui est assez dur. J’indique à Gilles l’étape suivante : il doit réaliser un mélange avec le latex liquide et un durcisseur et verser le tout dans le cylindre moule de sa queue. Je le vois s’appliquer à la tâche avec le sourire amusé de Fabienne.

Une nouvelle étape de pause est nécessaire dans la réalisation du gode : il faut attendre maintenant que le silicone liquide soit suffisamment rigide pour démouler le gode. Mais ne vous inquiétez pas cher lecteur, nous n’allons pas attendre comme cela les bras croisées ;o)

J’ordonne à Fabienne et Gilles de se positionner près de la webcam afin de pouvoir profiter d’une belle vue sur la queue de Gilles pour que la salope puisse me faire une belle démonstration de ses talents de suceuse ! Encore une fois elle s’exécute avec une facilité qui montre à quel point elle est bien la salope que me décrivait notre petit cuck… Elle s’applique à merveille et me rappelle les belles photos que Gilles avait réalisées dans la même situation, sa façon de tenir la queue, de la mettre en bouche et de regarder la webcam avec ce regard qui nous dit « j’aime sucer des bites ! » montrent combien elle aime sucer une queue et surtout bien le faire ressentir au voyeur que je suis à cet instant… Ma queue gonfle de nouveau, je vais devoir la sortir pour me sentir plus à l’aise. Mais je ne veux pas me branler, pourquoi me direz-vous cher lecteur ? Car je veux vivre en live un des talents de Gilles : faire jaillir une fontaine de la chatte de Fabienne ;o) En entendant les nouvelles consignes Fabienne demande à retirer sa robe :o) je m’en doutais, je connais son côté attentif à ne pas souiller sa robe ; il faut dire qu’elle est arrivée à l’hôtel qu’avec celle-ci sur le cul comme nous disons, et ici l’expression prend tout son sens puisqu’elle ne portait rien en dessous de la robe : on doit quoi ? Non pas Merci Jacky et Michel ;o) on dit « La Salopeeeeeee » Gilles repositionne la webcam et vient se placer entre les cuisses de Fabienne pour lui lécher la chatte, je profite avec grands plaisirs du spectacle, c’est bien un show hard que de couple exécute en live pour moi ! Gilles s’applique à bien lécher la chatte de la salope et quand il sent que celle-ci est prête il lui fourre deux doigts et commence son va et vient… Je lui ordonne de faire lécher ses doigts à la salope pour qu’elle se goûte, elle suce littéralement les doigts de Gilles je vois ses joues se creusaient comme quand elle suçait la bite de Gilles… J’imagine ma queue dans cette bouche et combien elle doit faire du bien ! Après ce petit intermède Gilles fourre de nouveau ses doigts dans la chatte de la salope qui veut jouir… Gilles s’active et cela s’entend aux râles de Fabienne, il sent qu’elle va jouir, la jouissance monte et il veut me montrer une belle fontaine… celle-ci jaillie et est vraiment impressionnante, je n’en reviens pas de voir cela en réel ! Je jubile !!!

Je ne leur laisse pas le temps de souffler et ordonne à Gilles de prendre Fabienne en levrette et de lui donner de bons coups de queue comme cette salope aime ! J’ai maintenant une vue superbe du cul de Fabienne celle-ci ayant la tête sur l’oreiller et une cambrure à faire bander un eunuque ! Gilles commence lentement pour bien me montrer comment il enfonce bien sa queue puis commence ses va et vient qui montent en puissances et force au fur et à mesure des cris de Fabienne, j’entends les couilles de Gilles bien claquer à chacun de ses mouvements, il y va de plus en plus fort et je ne peux que constater que la salope adore se faire prendre comme une bonne chienne ! Elle crie encore plus fort que pendant ses précédents orgasmes, la tension sexuelle est si forte que je ne peux m’empêcher de me branler à nouveau ! Gilles est en sueur, il se donne à fond ! Je pense qu’il veut aussi me montrer ses performances, il tient bon, il ne lâche pas la purée malgré les coups de bite qu’il donne. Je lâcherai avant lui et profite de ce moment après la jouissance ou je me sens comme sur un nuage tout en profitant encore du spectacle offert par Fabienne et Gilles qui se lâche enfin…

Je me remets de mes fortes émotions et remercie Fabienne et Gilles pour le spectacle qu’ils m’ont offert, après ce petit moment de faiblesse dans mon rôle de maître j’ordonne à Gilles de finir son gode en silicone, il doit encore rester nu et n’est pas à l’aise du tout : son corps est trempé de sueur et sa queue pend avec un filet de sperme… Je m’amuse à le regarder ainsi à ouvrir le moule contenant le fameux gode, Fabienne est déjà sous une bonne douche et nous échangeons un peu avec Gilles qui me dit être très surpris de mon imagination, qu’il ne s’attendait pas à la réalisation de cet accessoire qu’il ne connaissait pas dans ces conditions. Mais pour connaître ses ressentis cher lecteur il faudra attendre que ceux-ci soient fait sur ce récit ;o) Une fois son gode démoulé j’indique à Gilles qu’il peut aller se doucher, il croise Fabienne qui sort de la salle de bain un grand sourire aux lèvres. Elle observe le gode, le prend en main et me dit qu’elle aime sa texture, que le silicone est de bonne qualité. Elle aime beaucoup pouvoir prendre en main la reproduction de la queue de son homme, et s’amuse à le présenter à sa bouche en mimant une pipe… décidément elle n’arrête jamais…une sacrée coquine ! Gilles nous rejoint et nous discutons un peu avant de clore cette première séance des trois que nous aurons ensemble sur le thème du cuckold car vous l’aurez compris cher lecteur cette première séance était en fait une préparation pour une séance de cuckold spéciale pour Gilles, souvenez-vous au début de mon récit je vous explique que Gilles avait validé que je pouvais réaliser une séance avec Fabienne alors que lui-même était en déplacement à l’étranger.

Alors si vous avez aimé cette première séance, que vous voulez avoir la suite cher lecteur il faudra juste patienter un peu, le temps du retour de mes vacances et de la rédaction de cette nouvelle phase de mon projet ! Je suis sûr que vous ne serez pas déçu… allez un petit teasing « Fabienne sera accessoirisée… »

2 Commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription