Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

Grossesse et candaulisme

! Signaler un contenu abusif

Cette histoire date de 2001 pendant la 3eme grossesse de mon épouse.
Il est vrai que durant la grossesse les envies sont plus fortes et plus nombreuses.

Nous avions déjà fait de l’échangisme avec un couple (relation unique) mais sans intérêt pour nous car l’homme n’avait pas réussi à bander pour baiser ma femme pendant que moi (sexe bien long et gros) j’avais butiner sa moitié pendant un bon moment et devant nos partenaires respectifs.

Mon épouse avait eu le sentiment d’être l’oublié de cette soirée, et pour être honnête, en dehors d’avoir baisé et vidé mes couilles dans une autre femme, je n’étais pas satisfait.

Donc pour revenir à cette grossesse, après un voyage au soleil, les hormones de mon épouse ont eu raison de notre sagesse sexuelle.

Une revue (Penthouse) pour regarder et fantasmer mais une annonce a retenu notre attention. Nous avons envoyé un courrier et deux semaines plus tard, alors que je suis absent pour 15 jours (le travail), mon épouse reçoit une réponse avec un numéro de téléphone.

Elle appelle et tombe sous le charme d’une voix fort agréable d’un homme de la région. Lors de l’entretien avec cet homme elle a simplement oublié de préciser sa grossesse de 6 mois !

Elle rencontre deux jours plus tard l’homme dans une cafétéria d’un centre commercial, en ayant pris soin de s’habiller légèrement et de manière courte, comme à son habitude, et toujours sans culotte.

L’homme est surpris de voir se ventre rond, une jolie femme de 1m62 pour 54 kg à 6 mois de grossesse. Elle me dira plus tard qu’il a été très entreprenant verbalement puis quelques caresses sur le ventre pour finir par s’apercevoir l’absence de la culotte.

Mon épouse lui donne RDV dans un hôtel pour le soir de mon retour.
Sur le moment, j’ai été très surpris de son initiative, et surtout de ce RDV pris. Mais une fois son récit terminé sur sa première rencontre, elle m’assure que si je ne sens pas cet homme, on arrêtera de suite.

En guise d’habit, elle enfile un gilet mi long sans SG ni culotte et des sandales. Son ventre est contracté par l’excitation et nous voilà dans le hall de cet hôtel où quelques regards se portent sur mon épouse et ce ventre qui donne une forme à son gilet mi long, mais heureusement pas transparent.

Je ne suis pas un saint et j’ai moi même une érection et une grosse envie de baiser ma femme là devant tout le monde, mais bon...

Arrivons dans notre chambre et là mon épouse me demande de me mettre nu et de m’allonger avec elle sur le lit en attendant l’arrivée de notre homme à qui elle vient d’envoyer le numéro de la chambre par SMS.

Même pas 3 minutes après, mon épouse qui a pris soin d’ouvrir son gilet ouvre la porte à cet homme qui entre et vient sans complexe me dire bonjour et me féliciter de la beauté de ma femme et de sa simplicité dans le premier contact qu’il a eu avec elle.

Son regard se porte sur mon sexe (au travail) et sans attendre, il retire tous ses vêtements et affiche une queue bien bandée mais pas trop grosse .

Mon épouse s’approche de nous deux et sans hésitation, elle prend en bouche nos queues.

2 Commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription