Accueil > Découvrir le candaulisme >Culture et candaulisme >Œuvres picturales & candaulisme >

Gravure d’une oeuvre de Conrad Lycosthenes (Conrad Wolffhart)

Conrad Lycosthenes (né à Rouffach en Alsace, le 8 août 1518 - 25 mars 1561), est le fils de Theobald Wolffhart et d’Elizabeth Kürsner, sœur du théologien Protestant Conrad Pellicanus. Plus tard, il changera son nom germanique, Wolffhart, en Lycosthenes.

De 1535 à 1539, Conrad étudie la philosophie à l’université d’Heidelberg. En 1542, il quitte Heidelberg pour Basel ou il débute par enseigner la grammaire et la dialectique. En 1545, à l’âge de 27 ans il devient diacre de l’église de Saint-Leonard.

Le 21 décembre 1554, il est victime d’une hémiplégie qui lui interdit l’usage de sa main droite. Il apprend alors à utiliser sa main gauche et poursuit son travail d’écriture jusqu’à sa mort, le 25 mars 1561,à l’âge de 43 ans.

Il fut marié à Chretienne Herbster, sœur du fameux imprimeur humaniste, Jean Oporin et veuve de Leonard Zwinger, père de Theodor Zwinger, l’auteur du Theatrum Humanae Vitae.

Inscription