Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de complices de couples >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Fred et Emma suite 3

! Signaler un contenu abusif

Troisième rencontre avec Fred et Emma
Comme promis, voilà la suite des rencontres avec Fred et Emma, ce merveilleux couple candauliste rencontré durant le réveillon. Samedi matin, Fred ma téléphoné pour savoir ce que je faisais dans la soirée. Rien de vraiment passionnant et une soirée avec Emma est la meilleure chose à laquelle je pouvais rêver. Il sent que sa femme à envie de sexe et lui, a très envie de revoir sa femme dans mes bras. Nous convenons d’un rendez vous dans un bon restaurant. Entre temps, j’envoie des textos à la belle pour lui indiquer comment je veux la voir habillée.
« Bonjour Emma, Fred nous invite au restau ce soir »
« C’est un amour, j’en avais très envie et très envie de te voir aussi »
« J’en suis ravi. J’ai envie de te voir assez sexy. Chemisier transparent sans soutien gorge, jupe élégante, porte jarretelle, bas gris, talon et string en dentelle blanc. ça te va ? »
« Oui, sauf les bas. Je n’ai pas e bas gris »
« Sors les acheter avec ton mari, tu lui diras que c’est moi qui le demande »
« hummmm, j’adore »
« A ce soir »
Ils m’ont raconté leur après-midi, en buvant un verre de champagne. Emma a raconté notre échange à Fred. Il a été enthousiasmé et a proposé à sa femme de lui offrir cette paire de bas, il a ajouté qu’il aimerait aussi lui offrir le string en dentelle. Les voilà partis, Emma me dit que son mari est très amoureux, très tendre, léger. Il se fait plaisir en nous faisant plaisir et il veut que sa femme soit belle pour son amant.
Le string est vite choisi. Tout petit, léger, très transparent. Pour les bas, ils trouvent une belle boutique et Emma, joueuse, annonce à son mari qu’il doit aller vers la vendeuse et lui demander des bas pour sa femme qui doit retrouver son amant pour la soirée. Fred commence par refuser, Emma fait mine de partir, elle lui dit que par sa faute sa soirée va être gâchée car elle ne pourra pas sortir sans ses bas gris. Fred la rattrape « tu es une belle salope, mon amour. Je vais le faire, je suis au service de ton plaisir. » Elle le regarde aller vers la vendeuse, il discute et la jeune femme la regarde dans les yeux en souriant. Elle s’approche avec deux pochettes. Emma choisit la paire avec couture. Fred règle et la jeune vendeuse, les salue en souhaitant à Emma de passer une bonne soirée.
« J’ai adoré, ma chérie » Emma m’a dit qu’elle était contente d’elle mais qu’elle avait peur d’aller trop loin avec son mari.
Nous nous retrouvons au restaurant, ils sont légèrement en retard. J’ai déjà un verre à la main. Comme lors de notre dernière rencontre, Emma retire son alliance et la donne à son mari et m’embrasse sur la bouche devant tout le monde. Elle se place à côté de moi en posant sa main sur cuisse.
« Ma femme te plait ? j’ai choisi son string et pour les bas, elle te racontera. Tu la rends de plus en plus salope. » Eclat de rire.
« Fred a été parfait cet après midi, un ange cocu »
Nous échangeons beaucoup sur notre relation, la place de chacun, surtout celle de Fred qui peut devenir difficile si on ne le respecte pas ou si on ne respecte pas ses désirs de cocu. La parole est très libre et Emma dit à Fred qu’elle aimerait le voir un peu soumis. Ils me racontent qu’ils ont joué régulièrement à des jeux BDSM, c’est Emma qui était plutôt soumise. Leur position ont bougé et leurs rôles sont en train de s’inverser. Fred est assez d’accord, il a envie de passer de l’autre côté du martinet comme il dit. Le repas est délicieux, Fred a du goût. Nous prenons notre temps et je recommence à remonter la jupe de la belle devant son mari. Il n’en perd pas une miette. Elle finit la soirée assise sur ses jolies fesses, porte-jarretelle apparent, encore un peu et on pourrait apercevoir son string quand elle ouvre les cuisses. Comme la dernière fois, le serveur passe et repasse très souvent. Au dessert, je lui demande ce qu’il pense de ma femme. Le rouge lui monte aux joues, il ne sait quoi répondre. Devant ma bonne humeur, il nous dit qu’elle est très belle, très bandante. S’enhardissant, il mate entre ses cuisses et déclarant, qu’il la baiserait bien…. Nous en restons là avec lui, Fred est aux anges, Emma est très gênée mais elle laisse faire en baissant les yeux.
Fred nous invite, nous sortons. Emma me tient par la main, elle se love contre moi et demande à son mari de nous ramener « à la maison ». Nous fleurtons dans la voiture, elle sort ma queue pour l’engloutir. Elle suce divinement, c’est doux, chaud, mouillé…. Je raconte tout à Fred qui conduit, je lui décris mes sensations. Il regarde dans le rétroviseur pour bien mater sa femme qui a un sexe entre les lèvres. Nous arrivons et je veux faire un cadeau à Fred. Je soulève la jupe de sa femme et je lui retire son string qui est trempée de désir. Je lui ouvre les cuisses pour qu’il voit bien la chatte de sa femme dans le retro et je lui donne le string qu’il passe sous ses narines.
Nous arrivons chez eux, enlacés, nous nous embrassons dans l’ascenseur, sur le pas de la porte. Dans le canape, elle me reprend dans sa bouche tandis que Fred nous sert un verre. En me faisant sucer divinement je sirote mon whisky en discutant avec Fred qui ne quitte pas sa femme des yeux. Elle le regarde de temps en temps puis s’arrête. Elle se lève et prend son mari par la main pour le faire approcher, elle pose sa main sur sa nuque et le fait mettre à genou, pousse sa tête vers ma queue « tient mon chéri, j’ai envie de te voir sucer sa queue » Il résiste un peu mai sa femme ne lui laisse pas le choix, d’un regard je lui donne mon accord. Elle lui fourre littéralement mon gland entre les lèvres. « Allez suce, mon amour. Je vais t’apprendre » Elle reprend mon sexe, le lèche puis le repasse à son mari qui se laisse aller et commence à téter mon gland. Elle me branle dans la bouche de son mari. Je sens que je vais venir, je les préviens. Fred se pousse et Emma entoure mon sexe, de ses lèvres pour sentir mon sperme éclater dans sa bouche. Une fois de plus , elle avale le tout sans perdre une goutte. Nous reprenons nos esprits, tous un peu gênés. Emma est ravie, elle se lève, me prend par la main, embrasse Fred et m’emmène avec elle dans la chambre conjugale en fermant la porte.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription