Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

Femme Caudaliste, de la difficulté de trouver une complice pour son homme...

! Signaler un contenu abusif

Bonjour,
Lisant rarement de recherche allant d’une femme recherchant une autre femme pour son partenaire je lance une bouteille à la mer...

Je suis inscrite sur plusieurs sites de rencontres libertins en présentant une "fiche couple" et je commence à me dire que mon fantasme deviendra un jour un mythe !

Seulement visités/contactés par des hommes ou visités par des couples.
Je suis prête au triolisme, à l’échangisme mais pour notre 1ère fois je désire fortement voir l’homme que j’aime prendre et donner du plaisir à une autre sous mes yeux.

Comme ce cas de figure est rare apparemment je me demandais si ces sites aboutiront un jour, sachant que j’ai très peu d’occasions de rencontrer en dehors du virtuel et que mon homme n’est en contact professionnellement qu’avec des entreprises différentes.
Mesdemoiselles, Mesdames, où vous cachez-vous ?
Vos Conseils seront les bienvenus !

10 Commentaires

  • Bonjour
    je serais curieux de savoir si votre recherche à aboutit ???

  • En attendant de trouver l’oiselle rare… Vous pouvez vivre vos moments libertins avec un autre couple dans un esprit candauliste… Deux jouent pendant que les deux autres regardent, commentent et ou dirigent la manoeuvre.

  • Je n’étais pas disponible pour vous répondre le jour même mais depuis nos échanges ont repris (ceci pour signifier aux lecteurs que tout mail aura réponse !)

  • bonjour !!
    nous vous avons contacté par mail !!nous somme un couple marié complice du 84, nous vous avons envoyé une photo de celle qui est prete à se donner à votre homme !!depuis votre dernier mail !!aucune reponse.??
    peu etre que monsieur est trop exigent ???

  • Je goûte avec plaisir l’ironie du "maître candauliste".
    Le "bon exemple" c’est du marketing libertin où vous n’indiquez que les aspects différentiels. Vous n’allez pas ré-expliquer à chacun ce qu’est le libertinage et les conventions courantes de cette activité : alors on s’attache à indiquer en peu de phrase ce qui vous différencie et l’objet de votre recherche. Ca évite déjà beaucoup de déconvenues. Mais, comme vous le dites le "naturel" est indispensable.
    et Merci d’avoir pris en compte au moins un de mes conseils ! ;-)

  • Et bien Maître Candauliste, je dois être bien naïve pour me méfier des "dits" couples équlibrés se respirant dans leur perfection, je penserai à vous en lisant ce type de profil, qui n’est pas le mien (sauf point sur l’hygiène).
    Merci pour ce "bon exemple" qui attise au contact, après je pense que rester naturel pour l’heure, sans "jouer au couple libertin" est aussi preuve de sincérité. Chacun a débuté et doit faire son chemin, je retiendrai de vos avis de bien décrire nos envies et nos attentes.

  • par contre pourquoi les couples sympa/équilibré/amoureux sont à éviter selon vous ?
    j’entendais par-là : éviter de mettre dans votre texte de recherche "nous sommes un couple sympa/équilibré/amoureux, BSTR, ayant beaucoup d’humour, etc.".
    D’une part, parce qu’on est toujours le "con" pour quelqu’un d’autre.
    D’autre part, parce que cela ne donné aucune indication sur votre recherche.
    Qu’est-ce qu’il y a de plus vague et en même temps de plus protectionniste que : couple la trentaine, amoureux et bourré d’humour, dont madame est candauliste, cherche relation avec jeune femme ou femme, aimant cela !
    Si j’étais une femme, je me méfierai !
    Par défaut, on se doute bien que les "libertins" sont :
    - Intelligent, bourré d’humour, propre, avec une capote dans la poche au-cas-où, amoureux, stables et disposant au minimum de quoi acheter une bouteille de champagne, intéressants, ayant du tact, de la ponctualité et du savoir-vivre. D’une part, c’est rédibitoire, d’autre part c’est mensongé.C’est un peu comme si quand vous rencontrez quelqu’un pour la première fois, vous lui disiez "vous savez, moi, j’aime mon mari, je prends une douche tous les matins et je n’aime pas qu’on me regarde quand je suis aux toilettes". Vous aurez tout le temps nécessaire pour étudier cela après avoir eu une personne en contact.
    - quand vous avez retiré tout cela de votre annonce, vous pouvez commencer à décrire ce que vous recherchez.réellement.
    je vous donne un exemple :
    "Je suis candauliste, mais je recherche un ami/amant, avec un bon niveau intellectuel, avec qui je m’entende bien et que cela débouche sur des relations sensuelles et sexuelles, laissant libre cours aux plaisirs masculins ; s’embrasser, se sucer, se caresser, se sodomiser ou se masturber l’un contre l’autre.
    Je rencontre uniquement seul à seul dans des relations très sensuelles les 3 ou 4 premières fois. Lorsque la connivence est établie, ma femme s’intéresse et peut avoir envie de participer.
    Nous avons aussi envie de rencontrer une femme que mon épouse aimerait me voir séduire et lui donner du plaisir, et avec qui elle saura aussi être séductrice et entreprenante."
    Est-ce plus clair ?

  • Merci à vous Candaule, vos conseils m’aideront grandement pour la quête du plaisir au féminin. S’initier par mes visions qui me hantent profondément (dans le bon sens) sera un parfait préambule...
    Jacherino, j’ai bien lu et relu vos propos il est vrai que je n’ai pas ciblé de profil en particulier car tous les scénarios nous sont envisageables, par contre pourquoi les couples sympa/équilibré/amoureux sont à éviter selon vous ?

  • Bonjour trés share
    Nous parlons bien de Femmes candaulistes et non pas caudalistes ?
    Ceci étant dit et pour répondre à vos interrogations, je partirais d’un constat identique au votre :
    La grande majorité des sites de rencontres,
    mettent en relation des individus entre eux par le biais de mensurations et de photographies « déclaratives » mais jamais garanties !!!
    La recherche d’un, d’un(e) complice peut-il se résumer à si peu ! et le désir là-dedans il est où ?
    Le matériel fantasmatique nécessaire à une femme ne se résume pas à la longueur d’un sexe, une couleur de cheveux ou une photo bien cadrée !
    Trouver une femme pour votre conjoint c’est déjà compliqué comme vous le dites si bien,
    penser trouver ou se cachent les Dames et les Demoiselles par la présentation dans le menu, d’un constat triste bien que réaliste,
    c’est comme essayer de donner envie de faire connaissance de votre homme avec une photo de lui floue ou pas jolie.
    .
    Ne vous centrez pas sur votre problème mais plutôt sur la recherche d’une réponse : susciter le désir, partager votre candaulisme féminin
    .
    Vous êtes une femme candauliste ?
    Alors engagez-vous, stimulez notre désir, notre libido par le récit de l’un de vos plus beaux fantasmes de candaulisme féminin.
    Racontez-nous les débuts de votre fantasmatique, comment vous avez découvert se désir, comment vous en avez parlé à votre homme, les circonstances,
    le plaisir et l’excitation que cela vous procure.
    Tout cela à travers un texte travaillé, dont vous êtes fière et qui vous excite, vous aussi !!
    Etant de la gente féminine, vous saurez sans nul doutes exacerber le désir de partenaires éventuelles pour votre homme !
    Cordialement

  • Votre désir n’est pas si rare !
    Mais pour poser la question ainsi et face à vos déconvenues, je ne peux que penser que vous êtes un "homme" ; un "homme-homme" ou une "femme-homme".
    De mémoire d’internaute pratiquant depuis 15 ans les sites échangistes de tous bords, il m’est arrivé quelques fois d’être contacté par une femme.
    Le contraire n’est habituellement admis que si vous êtes : (je traduis : vous ne parviendrez à joindre ou rencontrer une femme que si vous êtes)
    - beau, grand, élegant, intelligent, cultivé, BSTR et doté d’attributs qui conviennent.
    - monté comme un âne pour des parties sauvages
    - suffisamment charmeur et futé pour briser les 14257 barrages qu’imposent nos charmantes cibles sexuelles.
    - le fruit du hasard et du fortuit dont vous ne comprendrez jamais l’origine mais qui vous aura permis de faire connaissance.
    Donc, que vous ne le sachiez pas ou que vous ne puissiez pas le gérer, suppose une certaine méconnaissance de vos propres pratiques : donc, vous n’êtes pas une femme. Pourquoi voulez-vous qu’elles soient différentes de vous ?
    Ce que vous recherchez, je l’ai vécu pendant 2 ans, avec une femme dont nous étions les deux amants. Pour merveilleux que ce fut, je ne proposerai jamais à un homme ce travail d’équilibriste que cette situation exige.
    D’un autre côté, les femmes qui m’ont contactées ont toujours apprécié l’exactitude et la clarté de ma et de notre recherche.
    Ce qui est évident pour vous, ne l’est pas pour elles.
    Vous voulez que :
    - votre mari les baise et les encule, les traite comme des chiennes face à vous ?
    - il fasse l’amour avec elle, quite à vous oublier pendant cet instant ? (et non-pas qu’il leur fasse l’amour) sans que vous ayez la moindre pointe de jalousie ?
    - il ne les rencontre qu’une fois ou qu’une relation puisse s’instaurer ?
    - vous participiez ou que vous ne soyez que spectatrice (eur) ?
    - elles soient attachées ? lesbiennes ? sado-maso ? séductrice ? intelligente ? moche ? mal-fagotée ? hystérique ? pute ? salope ? coquine (je ne sais pas ce que c’est) ? amoureuse ? amante ?
    - et je dois oublier encore beaucoup de choses ...
    Donc, définissez de vous-même ce que vous recherchez, soyez claire et limpide sur vos attentes et sur ce que vous donnez. Evitez les "couple sympa" "équilibré" "amoureux depuis ... ans" et autres "lavez-vous les mains avant de vous nettoyer le nez", "hygiène garantie et exigée", enfin, tous les lieux communs qui n’indiquent rien de ce que vous êtes et de ce que vous êtes prêt(e)s à donner ou offrir.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription