Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Faîtes vous l’amour à votre femme ?

! Signaler un contenu abusif

Tout est dans le titre

16 Commentaires

  • Le candaulisme c’était qu’avec lui.

  • Ha mince !
    Je sais ce que c’est !...
    Le plus dure c’est de trouver un homme candauliste basé sur une vraie relation de couple, rien de plus compliqué (je suis en plein dedans lol)
    Bon courage à toi !
    Bizette ;)

  • et bien en fait notre histoire vient de prendre fin, pour des raisons étrangères au candaulisme. Voilà, pas super moral pour moi...

  • Elle a connu mes fantasmes bien avant sa réalisation et moi je me suis jamais senti véritablement cocu (et pourtant je l’ai été un peu avant le premier trio) J’ai initié le premier trio et contribuer à l’augmentation de notre dose de plaisir et de pervertion. J’avais encore plus envie de lui faire l’amour comme de la baiser. Quand philippe me le l’a demander, ils se sont vu seul et le véritable candaulisme a commencer sans altérer mes envies pour elle ni mon amour. Cela avait même commencer avant car lors de nos trois leurs complicité me permettait de profiter du spectacle. Elle m’a avouée qu’elle appréciait pour faire l’amour (normalement) avec lui sans moi. Nous avons joué avec la notion de mari cocu qui ne satisfait pas sa femme un peu mais elle n’en était pas friante et moi non plus à l’epoque, je pense que je vais l’etre Plus maintenant. Philippe aimait pas contre en jouer avec elle, Il parlait beaucoup pendant l’acte et elle rentrait dans son jeu pour son plaisir. Il était à la fois beau grand et bien monter ce qui me déculpabilisait d’avoir eu cette idée. Je l’a frustrait parfois pour qu’elle soit encore plus chaude avec lui et cela marchait très bien nous en parlions ensemble.

  • Je m’explique sur le terme déviance, c’est dans ce contexte, la tournure de la relation qu’il entretien avec vanillefraise sans qu’elle ai donné son accord, et non pas la forme de candaulisme que je respecte quand elle est consentie par les deux partenaires. Si le plaisir est là, alors il ne faut surtout pas se limiter à ce qui se fait traditionnellement sous prétexte que la morale réprouve.

  • DOMI parle de déviance , le terme est inapproprié , un candauliste a sa manière a lui de prendre son pied comme tout autre personne le prend a sa façon.

  • La magie du plaisir candauliste est bien différente d’un couple à l’autre, cette déviance existe forcément, charge à vous de lui expliquer que vous souhaitez continuer à avoir des moments intimes à deux sans lesquels vous vous ne continuerez pas à vous offrir à un autre. Faites lui lire la réponse de divinetara, elle est en soi un message assez clair, ce n’est pas le détonateur de sa rupture mais cela a compté dans la balance. Je ne juge pas du tout la tournure que donne votre homme à votre relation, mais il doit aussi entendre vos envies à vous et elles n’ont vraiment rien d’illégitime.

  • Salut vanillefraise,
    Ecoute, c’est un peu (beaucoup) ce qui m’est arrivée avec mon ex (je l’ai quitté en décembre dernier après 1 an et demi ...)
    Lors de nos rapports intimes, qui au début se passaient plutôt bien, malgré quelques pannes de temps à autres (des le départ de notre relation), au fur et à mesure du temps (surtout vers la fin), ses pannes étaient telles qu’il « tournait » à la pillule bleue. Sa libido était à néant (les 6 deniers mois) et le peu de fois où nous faisions l’amour il ne prenait son pied que si il évoquait d’autres hommes imaginaires, ou ceux que nous avions/pourrions rencontrer. Sauf que moi, je lui ai toujours dit que si nous n’étions pas de connivence sexuellement, qu’il me serait impossible d’envisager de rencontrer/parler de quelqu’un d’autre, car pour moi, un chéri est un chéri ! Pour moi prendre du plaisir c’était avec lui avant tout, mais ceci n’engage que moi après chacun sa vision des choses. Il me disais qu’il faisait exprès de ne pas me satisfaire pour m’inciter à intégrer un autre homme dans notre couple. Ce qui évidement faisait l’efeet Contraire ...
    (Je précise que ceci n’est pas la cause de notre rupture mais en a fait partie...)
    Bises

  • Notre démarche est différente, puisque nous avons choisi pour le moment, de nous en tenir au virtuel...
    Mais vu comme nous progressons, et comme le désir que j’ai pour Laure est toujours plus fort, en la voyant se donner virtuellement à ses amants... je doute que je ne lui ferais plus l’amour si nous vivions ces expériences en réel...
     ;-)

  • et je précise que mon amoureux est incapable de ne pas penser à mes tromperies ou d’imaginer que d’autres hommes sont avec nous quand nous faisons l’amour. Il est au départ excité par moi, mon corps notre complicité, mais durant l’acte sa machine à fantasmes tourne à plein régime et il parle et partage ses idées.

  • Merci pour vos réponses. Notre situation est un petit peu à part car comme je l’ai précisé nous ne vivons pas ensemble ni même dans la même ville, donc la plupart du temps quand je le trompe c’est à distance et il se contente de mes vidéos et de mes photos. Parfois quand nous sommes chanceux je peux voir un amant avant de le voir lui, et ils adorent faire l’amour avec moi à ce moment-là, mais la plupart du temps il va simplement se masturber en regardant mes photos et mes vidéos. Ce qui est aussi surprenant dans notre couple c’est que c’est surtout quand nous sommes séparés que sa machine a fantasmes marche a fond et que ses fantasmes vont très loin jusqu’à l’humiliation effectivement et même à la soumission où il aurait envie que je le sodomise. Mais quand je suis présente il est beaucoup plus soft il aime toujours que je le trompe mais ce n’est plus forcément un besoin aussi fort. Quand nous sommes séparés il fantasme à fond sur l’idée que je le trompe et que lui n’ai plus le droit de me toucher, cette idée me séduit à partir du moment où elle reste un jeu pas un mode de vie car j’aime aussi sa virilité. Evidemment nous en avons parlé il sait ce que je pense et ce que je ressens mais je le soupçonne de ne pas être tout à fait clair avec moi et aujourd’hui je lui ai justement posé la question à savoir si quand il me voyait faire l’amour avec d’autres hommes ça lui donnait aussi envie de me faire l’amour mais il n’a pas voulu répondre il a joué le mystère comme je l’ai dit précédemment. Personnellement je trouve ça triste, mais cet avis ne regarde que moi, que l’homme candauliste ne se contente plus que des tromperie de sa femme, car nous en tant que partenaire amoureuse d’un candauliste nous avons besoin de retrouver notre homme après l’avoir trompé, le plaisir est incomparablement plus intense dans ses bras que dans ceux de mes amants. Si effectivement son plaisir se trouvait dans l’humiliation avec interdiction de me toucher nous serions dans une impasse car moi je serai frustrée et lui ne voit que par moi. Messieurs candaulistes quels hommes êtes vous au quotidien ? Des hommes dévoués tendres, ou plutôt des hommes autoritaires indépendants ?

  • Si ton homme se contente de te voir ou savoir avec un autre homme sans te toucher ensuite je pense que ça doit être frustrant pour toi ? D’ailleurs si tu en parles ici c’est que ça doit être le cas !!
    Le problème si je puis dire c’est que le candauliste éprouve une telle excitation que parfois ça lui suffit amplement, il se masturbe et peut même jouir en te regardant ou en te sachant avec un homme mais c’est à toi aussi de lui dire que tu prends du plaisir en faisant l’amour avec d’autres mais que si c’est pour être sexuellement privée de lui alors ça ne va plus le faire. Tu lui dis simplement que c’est donnant donnant. Tu peux lui dire que quand tu fais l’amour avec un autre homme tu as envie de lui aussi et que tu ne recommenceras que quand il t’aura "baisé" ... tu verras que sa motivation va revenir très vite car il n’aura pas envie que tu le laisses sur sa faim .
    Quand tu dis qu’il se contente de te "nettoyer" avec sa langue j’espère que tu ne fais pas l’amour sans protection car c’est vraiment la dernière des choses a faire. Tu parles également de "cocu" et "d’humiliation" et ça c’est autre chose car si ton homme trouve son vrai plaisir dans la sensation d’être cocu et humilié on rentre dans une catégorie de candaulisme qui relève du cuckold et ce n’est plus la même chose. L’homme qui prend du plaisir en se sentant humilié peut aussi et souvent ne plus avoir de relations sexuelles avec sa femme car moins il la possède et plus il se sent rabaissé, humilié et c’est la base même de son plaisir.
    A vous de définir ensemble vos envies, vos désirs etc ... parlez-en ?? Non ?

  • Si ton homme se contente de te voir ou savoir avec un autre homme sans te toucher ensuite je pense que ça doit être frustrant pour toi ? D’ailleurs si tu en parles ici c’est que ça doit être le cas !!
    Le problème si je puis dire c’est que le candauliste éprouve une telle excitation que parfois ça lui suffit amplement, il se masturbe et peut même jouir en te regardant ou en te sachant avec un homme mais c’est à toi aussi de lui dire que tu prends du plaisir en faisant l’amour avec d’autres mais que si c’est pour être sexuellement privée de lui alors ça ne va plus le faire. Tu lui dis simplement que c’est donnant donnant. Tu peux lui dire que quand tu fais l’amour avec un autre homme tu as envie de lui aussi et que tu ne recommenceras que quand il t’aura "baisé" ... tu verras que sa motivation va revenir très vite car il n’aura pas envie que tu le laisses sur sa faim .
    Quand tu dis qu’il se contente de te "nettoyer" avec sa langue j’espère que tu ne fais pas l’amour sans protection car c’est vraiment la dernière des choses a faire. Tu parles également de "cocu" et "d’humiliation" et ça c’est autre chose car si ton homme trouve son vrai plaisir dans la sensation d’être cocu et humilié on rentre dans une catégorie de candaulisme qui relève du cuckold et ce n’est plus la même chose. L’homme qui prend du plaisir en se sentant humilié peut aussi et souvent ne plus avoir de relations sexuelles avec sa femme car moins il la possède et plus il se sent rabaissé, humilié et c’est la base même de son plaisir.
    A vous de définir ensemble vos envies, vos désirs etc ... parlez-en ?? Non ?

  • Nous y voila , la question fatidique , je pense que chacun donnera sa version mais au final , ce sera presque la même réponse pour l’ensemble . Donc pour moi mon plaisir c’est la voir ou l’écoutez me raconter comment elle a pris son plaisir tout en me masturbant , les rares fois ou nous faisons l’amour c’est généralement lorsque elle me le demande et pendant l’acte je ne peut m’empêcher de lui parler de ses amants , ou carrément lui dire de m’appelez par leurs prénoms comme si c’étaient eux qui seraient a ma place , mais aussi il m’est arrivé de ne pas pouvoir la pénétrer malgré l’excitation mon sexe n’arrive pas a durcir pour entrer en elle , en général on se finis en se masturbant . Voila pour moi

  • Bonjour Vanillefraise
    Pour nous, cela c’est passé effectivement. Mais cela n’a duré qu’un temps, assez long pour Caroline, assez court pour moi. En fait, voir, entendre, savoir qu’elle prenait du plaisir avec un autre homme me donnait autant de plaisir que de le faire moi-même. Je n’avais donc plus l’envie ni l’excitation pour lui faire l’amour moi même. Mais Caro, elle, se retrouvait en manque et donc frustrée. Puis Caro a eu cette idée : ne pratiquer que la fellation avec un complice et lui demander de partir. Et là, c’est moi qui me retrouvais en manque et donc nous refaisions l’amour toujours aussi fort qu’avant. Si quelques fois le problème revenait, elle remettait son idée en marche et tout redevenait comme avant.
    C’est peut être à essayer pour votre couple. J’espère que cela marchera pour vous. Pourriez vous me tenir au courant, SVP ; Merci d’avance. Cela serait une solution à réserver.

  • Très bonne question !
    Je ne suis pas allé aussi loin dans cette pratique avec ma femme pour connaître la réponse, mais cette question mérite d’être posée à la vue des parcours et récits respectifs des couples candau en effet !

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription