Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de complices de couples >

Experience candauliste

! Signaler un contenu abusif

Bonjour, je suis Fred 53 ans en couple avec ma femme depuis 10 ans, je suis candauliste depuis toujours, je cherche a vivre cette experience avec ma femme mais elle me traite de tordu et de pervers.
Je cherche des témoignages de couples qui peuvent m’aider à convaincre ma femme.
Merci d’avance
Fred

7 Commentaires

  • (désolé Cris, je ne t’ai pas citée, car je n’avais pas vu ta réponse. je rectifie :
    "les témoignages de femmes, comme Cris ou Alyssa, mais il y en a d’autres")

  • Bienvenu au club...
    C’est toujours compliqué, parce que les qualificatifs "tordu" (Bizarre, extravagant, fou) et "pervers" (Dont le comportement sexuel s’écarte de la normalité) font référence à une norme (réf. CNRTL). Cette norme, c’est celle non seulement du couple, qui se promet fidélité, mais également celle de l’adultère. La fidélité, c’est la vertu et la difficulté, l’adultère, c’est la facilité et le vice.
    Notre société judéo-islamo-chrétienne veut qu’on fasse des efforts pour aller vers la vertu et fuir le vice.
    Or le candaulisme sort de ce schéma. Il est ailleurs. Il est dans la fidélité, tout en demandant à sa compagne quelque chose qui, suivant les cas, va de la fidélité (triolisme) à l’adultère (cuckolding).
    A partir du moment où ce que tu exprimes lui est étranger, elle peut le ressentir comme tordu et pervers, puisque tu la pousses, selon ses points de repère habituels, vers quelque chose que la morale qui a édicté les normes auxquelles elle fait référence réprouve.
    D’où les suggestions ici des uns et des autres : lui montrer ce site qui est ce qu’il y a de plus sincère et honnête dans le genre. Je ne dirai pas, personnellement, qu’il n’y a pas de vulgarité, mais elle reste rare. Même sans vulgarité, il y a des témoignage très libres qui peuvent être effrayants, pour qui emploie les termes tordu et pervers. Ils deviennent savoureux par la suite !
    Je commencerais par les témoignages des hommes, nombreux, qui sont dans la même situation que toi. Avec les réponses, souvent très attentionnées, des uns et des autres, puis les témoignages de femmes, comme Alyssa, mais il y en a d’autres.
    Peut-être, avant cela, faire entrer peu à peu d’autres mains, d’autres bouches, d’autres pénis... (sans forcément se préoccuper de leur propriétaires éventuels) dans vos jeux érotiques. Quand même, quatre mains, deux bouches, c’est doux !
    En tout cas, ne pas la harceler, et être patient, mais tenace, pour pêcher ce délicieux poisson.

  • Bonjour Fred,
    Je suis mariée depuis 15 ans et nous sommes ensemble depuis 23 ans avec mon mari....Il y a 3 ans environ, il a commencé à me faire part de son désir d aller voir un club libertin. J ai eu la même réaction que ta femme ! Choquée, abasourdie...et surtout une question me revenait sans cesse : pourquoi ce besoin ? Pourquoi cette envie ? Je ne lui suffit plus ? Que cherche t il dans un lieu comme ça, que veux t il ? Notre mariage est solide, notre vie sexuelle épanouie, pourquoi ce besoin...? Je pratique la fellation avec un énorme plaisir, ainsi que la sodomie, nous avons des moments de "baise" et des moments où nous faisons l amour, et TOUT va bien...donc, pourquoi ce besoin ? Pendant 3 longues années, il m en parlait, me demandait d y aller’ etc...et petit à petit, pour trouver les bons mots et me rassurer, il s est documente de son côté, en cherchant sur le net, mais aussi en écoutant les conseils de Brigitte Lahaie dans son émission sur RMC...l air de rien, il me racontait les conseils qu elles donne aux auditeurs qui souhaitent se rendre en club...il M incitait aussi à penser et imaginer ce que je pourrai ressentir à lui faire une fellation pendant qu un homme me prendrait...même si cela a pu M horrifier, j y ai songé, et j avoue que je me suis surprise à penser que cela pourrait être bien ! J ai enfin accepté et notre première visite en club s est très bien passée. Il faut que tu la rassures en lui disant qu elle ne risque rien, les hommes sont polis et ne nous sautent pas dessus. J avoue que la première fois, je n ai pas lâché la main de mon mari, mais nous avons testé les coins câlins et je n ai pas voulu être touchée. Nous y sommes retournés, et même si j ai toujours une petite appréhension à chaque "visite", j avoue que je me sens de plus en plus à l aise. Je sais que je peux dire non et que mon mari sera toujours d accord avec mes choix. Rassure ta femme en Luis disant qu en aucun cas tu ne lui feras faire des choses qu elle ne souhaite pas, c’est très important ! Aujourd’hui hui, je prends du plaisir à voir mon mari excite lorsqu un homme me caresse, me désire et/ou me prend. Parfois, je mets un masque sur mes yeux, je ne suis pas encore assez à l aise avec mon corps et avec ma tête...mon Mari l accepte sans problème et cela me rassure. Nous avons à chaque fois augmenté d une étape nos visites au club, sans jamais rien premediter, cela dépend de la clientèle, des opportunités, des demandes, des envies de chacun....je ne veux pas détailler toutes nos expériences, mais montre lui mon message si cela peut l aider ? N hésite pas à demander, je comprends parfaitement la réaction de ta femme ! Par contre, ne la force pas, il faut que ça vienne d elle. Au bout de 3 ans d insistance, et peut être aussi de curiosité, j ai fini par céder en me disant que je ne risquai rien à essayer, notre couple est fort, et quoi de plus naturel que de faire plaisir à la personne que nous aimons ?

  • Certes, il faudra de la patience. Il faudra récidiver tes demandes sans en arriver au harcèlement. Mais il y a une solution qui pourrait très bien marcher : écrit lui une lettre ou tu lui explique tes fantasmes, tes désirs et tes rêves. Mais il te faudra bien choisir et tes mots et tes tournures pour lui donner l’envie de continuer la lecture. Il faut que tes explications l’excitent, provoquent son envie, lui lacent un défi par rapport à sa pudeur et à son éducation. Ainsi, elle aura le temps de lire sans pouvoir ni répliquer ni te contredire. Cela la forcera à y réfléchir, à se remettre en question sexuellement, à "revisiter ses refus". Elle pourra même te relire plusieurs fois. Laisse lui tout le temps nécessaire pour la réponse que tu lui demandera AUSSI par écrit. Elle sera obligée de chercher, elle aussi, les bons mots et les bonnes tournures, ce qui pourrait peut être même l’exciter. Elle pourra rédiger sa réponse sans ta présence en toute sérénité, en prenant son temps. Elle aura le temps de réfléchir, de bien réfléchir sur tes termes sur tes mots, changer les siens pour mieux te répondre. Ne soit pas pressé pour écrire cette lettre, relis, réécrit, change des mots pour qu’ils soient plus vrais, plus percutants et même plus romantiques, plus "amoureux".
    Tiens nous au courant !
    f.tyroler2@orange.fr

  • bonjour,

    tu peux effectivement lui faire lire ce site (recommandé au vu de l’étendue des contributions et de leurs pertinences) Il y a un super témoignage de femme ( Alyssia) à lui faire lire ou donner...http://www.candaulisme.com/le-plaisir-d-une-femme-de-candauliste

    Lis-le et fais lui lire !

  • Oui comme pierrre l à indiqué il y a des témoignages de femmes d épouses qui ont eu la même réaction que la tienne .
    Il faut la rassurer déjà sur sa réaction lui dire je comprends c est normal que tu réagisses comme cela et après discuter expliquer la mettre en valeur et tout ça sans être lourd, il faut 2 ans pour arriver au but si but il y a bon courage mais le graal est au bout

  • Bonjour Fred,

    Pourquoi ne pas simplement lui montrer ce site ? Il présente le candaulisme de façon intelligente et non vulgaire. Elle peut m écrire bien sûr également.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription