Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de partenaires de candaulistes >

Et la tendresse… bordel

! Signaler un contenu abusif

Bonjour à tous.

Dans tous les articles que je lis, les rédacteurs oublient souvent de décrire une partie importante, à mon sens, du candaulisme : le tendresse…

Je parle là de ces moments qui se déroulent avant la rencontre…

D’abord, dans les mails bien sûr : cette douceur dans le choix des mots. La plupart des internautes pensent à baiser ; je parle moi de découvrir une personne, un visage, un corps, de fantasmes, de défis, de questions et de réponses… J’occulte le fait de vouloir être intransigeant sur les fautes d’orthographe, ce serait mission impossible.

Puis arrive le moment des échanges de clichés ; il y en a de magnifiques, mais ce n’est franchement pas la majorité. Quant à voir régulièrement des sexes érigés tels des trophées, je ne suis pas certain que cela excite au plus haut point, la plupart des femmes. Qu’en pensez vous mesdames ?…

Je passe rapidement bien sûr, sur tous ces mythomanes qui s’inventent des histoires, qui n’ont que pour objectif de "pecho", qui ne répondent jamais aux mails reçus ou qui y répondent très mal…

Non, je souhaite souligner toute cette tendresse que l’on trouve dans les mots, dans les photos… Puis, comme cela m’est arrivé dernièrement, dans la manière de déshabiller Madame, devant Monsieur. En prenant tout le temps nécessaire de descendre la fermeture éclair de sa robe. Puis, en caressant sa peau très douce, sur ses épaules afin de les dénuder. Elle est là, en petite tenue. On n’entend que le "clic" de l’agrafe de son soutien gorge qui saute, puis, le glissement de son string sur ses jambes satinées.

Toujours très mensuellement, je me déshabille à mon tour, dans le plus grand silence. Ma tige est déjà bien tendue et mon amante ne résiste pas à la prendre en bouche, très lascivement ; ses va et vient sur ma pine entrainent en mon fort intérieur une excitation inégalée. Son mari est tout aussi excité, son sexe ne peut être plus tendu.

Elle s’allonge de tout son long, et je la pénètre enfin. Mais pas brutalement, non bien sûr. Très doucement, mais tellement profondément que sa cyprine mouille mon sexe en entier. Ces gémissement de bonheur résonne dans la pièce tamisée ; ce sont de petits cris que l’on distingue à chaque coup de bassin.

Certes, quand je la prends en levrette, les mouvements se font un peu plus intenses mais restent tout de même emprunts d’une grande sensualité. Tout comme le regard de Monsieur qui ne boude pas son plaisir lorsque j’éjacule toute ma semence . Il est fin heureux et viens caresser madame qui ne dissimule pas son bonheur.

Ce fut un rendez vous sexuel mais sensuel, avec un long massage, des caresses interminables sur un corps de soie ; des baisers de feu partout sur chaque parcelle de peau mais essentiellement sur son fin duvet, me menant à son bourgeon si extaordinaire.

Oui, il y a bien de la tendresse dans le candaulisme ; mais vous, qu’en pensez vous exactement ?

10 Commentaires

  • Toutes les femmes ne veulent pas de tendresse d’accord… mais heureusement certains couples vivent la chose très bien… pour ma part je m’entends mieux avec les seconds… -)

  • Mais de la tendresse, il en y a toujours entre une femme et un homme qui s’entrelacent
    Meme dans un bordel, il y a de la tendresse

  • Merci de votre compréhension !!!

  • je suis a fait d’accord avec pube63.
    la tendresse a sa place et est une évidence,même si parfois maris,amants ou ces chers dames aiment un peu plus de virilité dans leurs ébats.
    la tendresse n’a jamais fait de mal à personne et n’en fera jamais

  • Juste pour répondre à Tomasini : nous sommes bien sûr, sur la même longueur d’onde ; il n’y a pas de problème et jamais ô grand jamais je ne me permettrai de critiquer tel ou tel comportement ; je souhaite juste faire un constat qui part du principe qu’il y a (c’est mon impression) beaucoup plus de gens qui baisent hardement que d’ internautes qui cherchent des relations basées sur la sensualité, la douceur, les caresses etc…
    Ceci dit, le plus important, c’est comme dans un restaurant, c’est que chacun trouve le menu à son goût, et qu’il passe un moment extraordinaire.

  • Excusez moi mais la tendresse bordel ... pour qui ? Je suis désolé parce que vous mettez toutes les femmes dans le même panier si je puis dire et c’est une erreur. Dans mon couple on aime la douceur, les câlins, les caresses et quand ma femme rencontre un partenaire que ce soit seule ou avec moi elle n’a pas envie de tendresse , pas envie qu’on lui fasse la cours pendant 15 jours, des échanges de photos interminables qui bien souvent ne servent qu’à alimenter les fantasmes des collectionneurs bref, elle aime les hommes virils qui lui font l’amour sans ménagement à la limite du brutal ... et la douceur c’est avec son mari. Toutes les femmes n’ont pas les mêmes envies ... et je ne vois pas pourquoi on ne serait pas civilisé en aimant ce genre de rapports sexuels. Ma femme veut du respect avant et .. après, pendant on se lâche. A chacun ses envies et elles sont aussi respectables les unes que les autres.

  • je ne pense pas que nous soyons nombreux à saisir cette "évidence" ; peut être est-ce du aussi à l’âge ?

    Mais en tout état de cause, quand cette notion est maitrisée, alors, c’est franchement "le pied".

  • 1000000 fois d’accord...Une si belle évidence mais qu’il faut sans cesse répéter et vous faites bien de le redire

    Merci !

  • Cela peut être aussi un moment privilégié entre internautes et le cocufieur, et croyez mon expérience, cela peut être très "sympathique" si les trois protagonistes jouent le jeu...

  • De la douceur, da la courtoisie, de la gentillesse etc... bref une rencontre entre personnes civilisées... bien sûr. La tendresse c’est plutôt l’intimité du couple et le domaine privé du mari.... non ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription