Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Et juste après ...?

! Signaler un contenu abusif

Bonjour, nouveau inscrit sur le site que je parcours depuis pas mal de temps, je n’ai pas trouvé de témoignages concernant les secondes, les minutes qui suivent directement le fameux passage à l’acte ( que ce soit la première fois ou non d’ailleurs !). Je m’explique :

Un fois l’acte terminé ( juste apres l’orgasme d’ un de deux du couple ou des deux dans le meilleur des cas ) comment gère t’on la retombé de l’excitation liée à ce fantasme que l’on vient de (ré)réaliser par rapport au 3 ème partenaire ?, n’a t’on pas envie qu’il se volatilise le plus rapidement possible ? .... Etc

J’attends donc vos témoignages par rapport à cette situation du " juste aprés "

Merci

9 Commentaires

  • Ah l’après ! Dans mon expérience, on prend une douche, un verre et soit je m’en vais tranquillement… soit après le verre la température reste élevée et on recommence. Mais il n’y a pas de gêne, chacun reprend rapidement sa place… ou pas selon la configuration qui s’est établie !
    Manu

  • Salut,

    De fait chaque situation est différente. Pour nous, il n’y a pas vraiment d’après. Parce que après, le plus souvent elle prend le temps de recommencer. Et je te prie de croire qu’après la deuxième fois, voire la troisième comme cela nous est arrivé sur du temps long, il n’est plus question de gêne ou d’inconfort. Mais je suis bien d’accord avec toi, pour le candauliste qui ne ferait qu’assister (ce qui n’est pas mon cas), ce peut être compliqué à envisager que sa femme en redemande...

  • Bonjour pour répondre à ta question,
    Nous on ne fait jamais ça à la maison toujours avec des inconnus en club. De ce fait une fois l’acte terminé nous sommes toujours d’en un endroit neutre ce qui à permis les premières fois de détendre une éventuelle gène ou tension soit en buvant un verre soit en dansant... De ce fait l’autre partenaire ne reste qu’un sexe avec un corps au bout lol. Après comme je l’ai mis dans mon poste il y a quelques jours ma compagne a un amant et je le vis très bien. Par contre les choses sont clairs pour nos plans réguliers c’est chacun de son coté J’aime prêter ma femme mais sans avoir son amant à manger chez moi a ce regarder dans les yeux. Mais on se fait toujours participer à distance par photo ou vidéo. La première fois c’était bizarre de recevoir une photo de sa femme entrain de sucer un autre mec alors que t’es au boulot mais l’excitation prend toujours le dessus et ne change rien quand on se retrouve.

    Damien

  • Pour avoir eu que deux expériences j’ai déjà compris que chaque fois est différente.
    La première, avec une rencontre improvisée, s’est terminée après l’acte par le départ de l’amant.
    La deuxième occasion, mais cette fois bien organisée, mon épouse après deux rapports a souhaité finir la nuit avec son amant c’est donc moi qui me suis fait discret.
    Le candaulisme est le plaisir du couple donc les décisions ne viennent pas seulement d’un seul mais d’un accord des deux...voir des trois, personne n’est à négliger dans ce genre de rapport

  • Pas pu modifier le message pour corriger fautes et tournures ..."merci iPhone" !

  • Merci pour ce témoignage concret. Dans tous les cas il faut converser avant avec ce 3eme partenaire en lui donnant les règles du jeu. Pas eu de soucis qui dis gentille ment au gars d’arrêter quand ça ne convient pas ? Je crains de mal gérer ça si cela venait à se produire ... en fait je fait une fixette sur l’après

  • C est assez simple pour nous.
    Cela fonctionne au feeling :
    Si l homme se comporte pas comme il faut avec elle. Je l arrête et lui dit de partir.
    Si l homme correspond mais juste comme sextoy il est gentillement éconduit après avoir joui
    Si bon feeling nous prenons notre temps voir Re commençons
    Les paramètres de scénario,( donc de nos envies) gestion du temps et feeling sont importants dans la suite

  • Merci pour ta réponse mais je pensais trouver un sujet vraiment dédié à cet après, et comme tu le dis justement dans certains récits l’après est abordé ou décrit mais pas à chaque fois et pas souvent comme je l’entend.

    Personnellement je ne me vois pas tailler la discute avec ce 3e partenaire ....
    J’ai l’idée plus d’un partenaire " objet " et dans ce cas précis comment peut on envisager et gérer l’après, ou la redescente " brutale" de l’excitation ?

  • bonjour Lunoit,
    je suis surpris par ta remarque...Pour avoir énormément lu les contributions du site,
    "l’après" me semble très souvent narré...
    Certes souvent moins en détails mais très souvent quand même.
    Et comme pour l’acte candauliste en lui même, les préparatifs, les lieux, les attentes il revêt beaucoup de formes différentes/ : le câlin tendre et sensuel, le câlin "animal", le repos nécessaire, la ou les douches, les envies insurmontables, le "recueil" des "preuves" et/ ou le nettoyage (jusqu’à rechercher l’odeur ou le sperme du complice), l’abandon total, garder le "souvenir" de l’amant le plus longtemps...Etc, etc,
    Si , il me semble que cela est tout à fait décrit...Bon rien n’empêches de recommencer ou d’en faire une synthèse mais je crois que chaque pratiquant et pratiquante a en fait son "rituel" de l’après...Bonnes lectures

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription