Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Et chez les femmes ?

! Signaler un contenu abusif

Ma chérie me dit qu’elle a beaucoup de chance d’être avec un homme comme moi.
Et que secrètement toutes les femmes rêvent de pouvoir vivre librement leur sexualité, sans remettre en question leur couple.
Elle me rétorque que l’inverse, me savoir avec une autre femme, est une situation impossible. C’est vrai que lorsqu’on parcours le site, il semblerait que ce soit un sentiment typiquement masculin.
La question a certainement déjà été posé : pourquoi les femmes n’ont elles pas ce sentiment ?
Etrange

16 Commentaires

  • Moi je ne saurais absolument pas accepter que mon homme touche une autre femme. Pas d’envie du tout...

  • bonjour, Il arrive dans une soirée en club qu une femme me touche mais bof. Bea n’est pas jalouse mais le jeux des emotions est sortis de mon chapeau.

  • Je pense que c’est en effet l’esprit de compétition auquel sont soumises socialement les femmes qui en éloigne beaucoup du candaulisme féminin. Sur un point de vu physique, je pense que la pression est plus forte sur les femmes que sur les hommes avec les images de femmes à la plastique soi disant parfaite qu’on nous vend un peu partout. D’où pas mal de complexes physiques et plus de peur d’être "comparée". Autre raison possible : les hommes me semblent plus "visuels"que les femmes dans leur rapport au sexe. Le femmes me semblent plus dans le ressenti physique. Bon, ce sont de grandes généralités, chacun est unique... heureusement !

  • Coucou,
    pour répondre à ta question, c’est vrai que je suis un peu jalouse. Jalousie surtout animée par le fait qu’André a beaucoup de succès avec les autres femmes et qu’elles sont généralement très belles (grrr).
    Je suis plus sereine quand nous faisons des trios FFH, je ne sais pas expliquer pourquoi.
    Belle et douce journée à toi et ta chérie
    Christel

  • Hooo oui tout d’bon !
    Et effectivement Major, c’est une souffrance que j’aimerais endurée :-)
    J’ai vécu une seule expérience, à 22 ans, avec deux femmes pour moi durant 4 jours. Je ne garde pas un grand souvenr.
    Aujourd’hui durant nos ébats, je lui fait goûter mes doigts après l’avoir fouillée, lui susurrant que j’ai été cherché ce goût ailleurs, rien que pour elle. Elle aime... Mais dans la vraie vie, pas sûr du tout .
    A suivre.
    Merci à tous de vos contributions.

  • Bonjour .
    Ma compagne a un coté candauliste sans aucun doute . Elle participe activement a mes trios FFH et trouve de l’excitation à me voir avec une autre femme devant elle . Pour l’instant elle y assiste , la prochaine étape sera qu’elle ne devra qu’imaginer la soirée . En effet elle n’aura droit qu’a mon récit lors de mon retour vers elle . Nous l’avions déjà réalisé il y a des années et l’on va remettre au gout du jour cette pratique . Donc , oui je pense ( nous pensons ) que le candaulisme existe du coté des femmes sous différentes formes ( comme chez les hommes ) et avec autant de passion et d’amour que le candaulisme masculin .
    J’ai lu dans un commentaire quelque chose comme "l’esprit de compétition féminin" , et bien je peux vous rassurer sur ce sujet , ce sentiment existe vraiment chez beaucoup de femmes et imaginer quel bonheur pour un homme quand nous tombons lors d’une soirée sexe sur 2 compétitrices !!!!! L’homme souffre dans ces moments !!! Mais la souffrance sous cette forme beaucoup d’hommes l’aime .

  • reponse à angecalin, etait-elle bi ? elle ne l’était pas, en tout cas pas déclarée, elle n’avait pas de gestes vers les femmes sauf pour me facilité une pénétration ou partager ma queue lors d’une fellation à deux bouches, et comme je n’ai jamais fantasmé sur des femmes baisant entre elles, la question a été posée sans approfondir le sujet vu son inintérêt. par contre elle profitait au maximum de la chance qu’elle avait de pouvoir avoir autant d’amants qu’elle voulait.
    Tout d’bon

  • Bonsoir Nicole.
    Oui effectivement, je me souviens de vos experiences, et on peut dire que le sentiment candauliste est partagé.
    " c’est comme s’il faisait l’amour avec moi " écrivez-vous ; c’est tout à fait ce que je ressens avec ma chérie. Nous partageons bien le même plaisir.
    Mais à lire les expériences depuis des mois sur le site, vous êtes rares, très rares. Vous en convenez en indiquant que vous êtes différents des autres.
    Je ne suis pas sûr, Tyroler, que l’esprit de compétition suffise à donner une explication. Nous aussi nous nous demandons s’il baise mieux, plus longtemps, si elle est plus grosse que la notre, et pourtant...
    Enfin, De clerck, c’est une expérience incroyable, je suis bluffé. Jusqu’à vous guider. Pffff
    Une question d’ailleurs : était-elle bi ?

  • Moi je rejoindrai TYROLER pour l’esprit de compétitivité féminin .

  • bonjour à toutes et tous, dans ma vie sentimentale, j’ai connu une femme qui très vite m’a montré son plaisir à me voir baiser avec une autre femme, et très vite, elle s’est mise à me choisir mes amantes, de plus elle s’est mise a participer, en m’enfilant le préservatif ou en guidant elle même ma queue dans la chatte de mon amante, c’est devenu l’échange idéal, car quand je baisait une femme devant elle, mon plus grand plaisir émotionnel était de le faire pour elle, tout comme le jour ou elle nous a demandé, à son amant et moi, de nous sucer l’un l’autre, bien que n’étant pas bi, nous n’avons pas pu lui refuser ce plaisir...

  • Bonjour Angecalin ;
    J(ignore comment réagisse les autres couples, mais pour nous, même si Jacques ne rencontre que Nadine (le femme de mon amant) je le laisse libre de la voir où et quand il veux, a ceci près, c’est que on se dit tout et donc je sais quand il la vois.
    Pour moi c’est aussi un plaisir de savoir mon homme avec sa maitresse, et c’est comme si alors il faisait aussi l’amour avec moi.
    Mais bon je crois qu’on est assez différent des autres pour cela.
    Nicole

  • Il se pourrait aussi que chez les femmes, l’esprit de compétition : laquelle est la plus belle, la plus sexy, est plus développé que chez les hommes.

  • Merci Christel pour ta réponse. Je perçois ( je me trompe peut-être) que vis à vis d’André il s’agit d’une compensation, un échange.
    "Je n’y vois pas de mal" écris-tu. Mais éprouves-tu du plaisir à le voir jouir avec une autre ?
    Nous hommes candauliste c’est ce qui nous anime, enfin je crois.
    Vous voir jouir pour un autre, prendre du plaisir, c’est ce qui nous rends fou, d’amour !

  • Merci Christel pour ta réponse. Mais je perçois ( je me trompe peut-être) que tu l’acceptes chez André comme une compensation, un échange.
    "Je n’y vois aucun mal" écris-tu, mais éprouves-tu du plaisir à le voir avec une autre femme, le sentir jouir pour une autre ?
    Nous, hommes candauliste, c’est, je crois, pour la plupart, ce que nous aimons. Vous voir jouir pour un autre, vous offrir ce plaisir, et se faire plaisir.
    Chez vous les femmes ce sentiment me semble rare. Beaucoup sacralisent l’acte.

  • Bonjour Angecalin,
    pour moi ce sentiment est partagé.
    C’est vrai que je n’aime pas trop que André rencontre, seul, une femme. Mais comment lui dire non alors que lui m’autorise à presque tout.
    Par contre, quand il s’agit d’un trio FFH et qu’il participe, je n’y vois aucun mal.
    Notre épanouissement sexuel tient au fait du respect que nous avons l’un pour l’autre et qu’aucun de nous deux ne voudrait faire de peine à l’autre.
    Mais chaque femme est différente.
    Bisou,
    Christel

  • Il faut peut-être le chercher chez les lesbiennes.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription