Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

Est-ce risqué ?

! Signaler un contenu abusif

Bonjour,

Ce n’est que depuis 4 ans que j’ai enfin appris de quoi j’étais "atteint" en trouvant votre site. J’ai 37 ans. Je suis en couple depuis 15 ans avec une partenaire de vie incroyable qui en a 32. Depuis longtemps je sens mon excitation exploser lorsque je vois le regard d’autrui se déposer sur celui de ma conjointe.

Je me rappelle de la première fois que j’ai senti cela alors qu’il y a près de 14 ans, j’ai surpris un mec complètement figé (et probablement en train de se dire "est-ce que je rêve ?") et qui en attendant sa femme devant un lot de cabine d’essayage de boutique a pu profité profitait d’un espace vertical vraiment trop prononcé entre la porte et le coté de la cabine (je dirais presque 2 à 3 cm) où ma conjointe se retrouvait. Elle qui faisait l’essai de plusieurs camisoles avec soutien intégré, devait donc se dénuder le haut afin de procéder. Lorsque j’ai compris ce que l’homme pouvait faire, j’ai compris que j’étais différent de la majorité, qui aurait probablement demandé à l’homme de regarder ailleurs, en étant plutôt excité par la situation.

Le temps passe et je réagis intérieurement sans lui en parler chaque fois que je sens que cette situation se représente. Un jour, je parle avec elle et je lui mentionne que j’ai l’impression que notre voisin apprécie beaucoup son apparence. Souvent, lors de conversation, je reviens avec les allusions à cet homme et lui mentionne qu’il pourrait être excitant qu’un jour, en lui montrant des photos, je glisse parmi le lot deux-trois photos érotiques personnelles d’elle que nous avons faites récemment. Elle me dit "bah oui, ça pourrait être comique". J’ai donc trouvé le contexte afin de procédé à ce scénario et lorsque j’ai raconté la réaction du voisin à ma conjointe, je me suis enfin décider d’avouer qu’elle serait mon désir le plus "fou", c’est-à-dire, qu’un jour, un homme puisse la baiser pendant que moi je regarde le tout. Alors que nous étions sur le point d’essayer, une grossesse est venue changer les plans.

Alors que depuis 4 ans, elle me mentionnait "avoir passé à autre chose", rejetant du revers de la main ce que nous voulions faire, j’ai senti une ouverture de sa part dernièrement. De mon côté, je lui mentionne que je suis toujours aussi prêt à essayer l’expérience, mais elle me mentionne avoir certaines craintes.

Il faut comprendre qu’elle est peut-être très intense par moment et completement passive à d’autres. Mais lorsqu’elle aime quelque chose (et ici je ne parle pas que du côté sexuel), elle peut y aller d’excès sans problème, ce qui peut parfois être problématique. (ex. : Si elle aime une série télé, elle va vouloir que faire ça pour dévorer la série le plus vite possible).

De là, une première crainte qui se pointe. Elle me mentionne avoir peur de la réaction que je pourrais avoir, après s’être aperçu qu’elle aurait vraiment aimé l’expérience, si elle en venait à être très demandante à répéter l’expérience. Elle a la crainte que me je sente délaissé ou que cette situation mène à de la frustration de ma part. J’ai beau lui mentionner que je suis près à vivre cela et que cette expérience avec deux jeunes enfants, ne pourra pas se reproduire 7 jours sur 7, elle semble être craintive.

Une deuxième crainte de sa part est le fait qu’elle a pense que je pourrais lui faire des commentaires sur les performances qu’elle aurait avec l’autre du type "avec moi, tu ne réagis pas comme ça" ou "avec lui, tu à l’air à aimer ça plus qu’avec moi", etc. Je lui mentionne qu’un coup avoir fait la première expérience, si telles réactions devaient se pointer, ou quelconque malaise de part et d’autre, il faudra réviser nos positions quant à savoir si nous reprenons l’expérience. De mon côté je lui mentionne que la clé est la communication entre nous.

La dernière crainte est qu’elle a peur de "trop aimer ça". Celle-là, j’avoue ne pas la comprendre. En exemple, j’avoue vraiment aimer une bonne pipe, mais jamais je ne pense me rendre à "trop aimer cela". Je mets au défi quiconque à réussir de me rendre à "trop".

À cela, j’ai donc envie de savoir si selon vous c’est risqué de vouloir expérimenter en sachant ce que j’ai écrit plus haut et les craintes de madame. Devons-nous attendre et garder ça au niveau du fantasme ? Devons-nous attendre et en parler plus longuement (quoique 5 ans, c’est long) ? Devons-nous nous lancer sans crainte ?

Je vous remercie beaucoup, je tiens à vous mentionner que je vous trouve tous très intéressants et très "éducatif".

14 Commentaires

  • L’exhibition poussée : C’est quand ton épouse accepte de se montrer TRES déshabillée, seins nue, ou chemisier ouvert, jupe retroussée pas de culotte.
    L’exhibition caresses : C’est de l’exhibition poussée mais ta femme accepte, en plus,de se laisser caressée et doigtée par les voyeurs.

  • ben oui il y a toujours des risques et tu ne peux tout contrôler mais justement ça augmente le piment de l’aventure
    à combattre sans péril on triomphe sans gloire

  • On a déjà été dans un club libertin et ça l’a branché zéro. Je ne serais pas contre y retourner, j’ai un besoin de voyeur assez élevé. Peut-être un jour.

    Je tiens à vous dire qu’elle a lu tout ce qui a été écrit dans cette contribution et j’ai l’impression que ça fait son chemin. L’idée première c’est de penser au couple, au couple et au couple. Je ne brusquerai pas son rythme, car moi-même je ne dois pas brusquer le mien. Un petit pas à la fois. Vous nous faites grandir beaucoup avec vos conseils.

  • D’après mon expérience, c’est mieux si tu participes au début… elle se posera moins de questions, elle pourra mesurer l’ampleur de ton désir et elle culpabilisera moins sachant que tu prends ton pied aussi…
    L’amant… effectivement en dehors du cercle amical, c’est préférable… toujours veiller à ne pas laisser l’homme entrer dans la maison avant d’être sur qu’il est correct et pas collant…
    pourquoi pas un club libertin pour une première…
    Manu

  • "Madame se pose des questions. Est ce pour SE dissuader ou TE dissuader ?"

    Je ne me trompe pas en disant que peu importe, ce ne serait pas mieux l’un que l’autre ?

    Merci beaucoup, je vais retenir les 5 conseils sans fautes.

    Mais question, qu’est-ce tu veux dire par "l’exhibition poussée puis de l’exhibition caresses" ?

    Je suis désolé si j’ai l’air un peu tannant avec mes questions, mais ça m’aide vraiment.

  • Madame se pose des questions. Est ce pour SE dissuader ou TE dissuader ? Toutefois, si elle se pose toutes ces questions, c’est qu’elle y a réfléchie ou peut être même y a t’elle déjà pensé. Donc elle semblerait apparemment disposée à accepter ton fantasme. Mais je te conseille de rentrer dans le candaulisme à petits pas. Pourquoi ne commencerait-elle pas par de l’exhibition poussée puis de l’exhibition caresses. Vous pourriez mesurer tous les deux ou est votre degré d’acceptation. Là, il faut que vous soyez tous les deux d’accord et volontaires. Poussez la discussion pour mettre quelques règles au point.
    1/Pour les débuts, évitez le revoir toujours le même "complice", changez le à chaque rencontre. Il est peu probable qu’elle tombe amoureuse dès la 1ère rencontre, mais possible après plusieurs rencontres.
    2/Ne pas laisser d’adresse ni téléphone.
    3/N’interviens pas dans le choix du complice éventuel mais demande lui de choisir hors les amis ou proches. Il serait difficile de t’en débarrasser si vous décidiez de tout arrêter.
    4/Si vous commencez par de "l’exhibition", demande lui d’être la plus sexy possible. Cela la mettra en confiance pour une suite éventuelle si l’expérience
    est positive.
    Après cela viendra tout seul et s’il se trouve que vous soyez tous les deux en phase pour continuer vous échangerez très facilement des idées car votre "pudeur" et votre réserve mutuelle auront disparues

  • "Attends toi à ce qu’elle choississe un homme qui lui plait et que tu considèreras comme "supérieur" à toi... "

    En quoi un homme "supérieur" à moi peut davantage mener à la réussite sans en augmenter le risque ? C’est peut-être cliché, mais je me pose la question à savoir si c’est plus dangereux pour l’homme dans cette situation ? Je suis pas mal certain que je serais OK.

    Mais, quelle est la proportion de mauvaises réactions de l’homme alors qu’il était convaincu être à l’aise dans tout ça. Y’a-t-il des hommes ici ayant vécu des réactions négatives ? Quel a été l’impact dans votre couple ?

    Bizarrement, les impacts risqués ont l’air à être positif pour la femme (elle ne peut plus s’en passer, elle devient addict, elle tombe en amour avec l’autre) alors que pour l’homme c’est plutôt négatif (perte de désir envers lui de la partenaire, perte de la partenaire, réaction de jalousie, etc.)

    J’aimerais beaucoup pouvoir jauger le risque par les faits vécu par les gens ici, entre autres, Tom78, DJack, Piers39 qui m’ont déjà répondu ici.

    Je tiens à vous dire que c’est exceptionnel ce que vous m’apportez comme information. J’aurais une grosse pensée pour vous, si un jour ça fonctionne. :)

  • Tu es quand même dans dans une bonne situation... Pour le coup j aimerai être à ta place.. :) Tu as la possibilité de le faire ou de ne pas le faire.
    Les craintes de ta femme sont comme des avertissements. Prends les bien en compte. Fixez des règles strictes qui feront que vous serez rassurés tous les 2 comme la possibilité de stopper l’expérience à tout moment.
    Comme le fait de ne pas faire ça avec qqu un de proche comme le voisin si elle a peur d’être jugée ou de tomber addict. Ou encore que tu participes aux ébats si elle sent que ta passivité risque de la gêner. Tu pourras tjrs prendre du recul de temps en temps pour admirer le tableau.
    Pour ce qui est de l’amant. Laisse la choisir. C est le moment pour elle de se faire plaisir :)
    Attends toi à ce qu’elle choississe un homme qui lui plait et que tu considèreras comme "supérieur" à toi... Elle aura besoin qu’il la charme autrement que par son physique. Sensible comme elle semble être j’imagine qu’il faudra qu’il la rassure, qu’il la mette en confiance et cela doit passer par quelques affinités entre eux et avec avec toi. (A moins d’une pipe rapide sur une aire d’autoroute avec un routier...).
    En tout cas le terrain est fertile d’après ce que tu en dis. Elle s’est déjà exhiber devant sa cam. Elle était prête à tenter l’expérience...
    Je dirais fonce. Mettez en place un scénario. Ecoutez vous bien, soyez complices à tout instant et si malgré ttes les précautions vous ne le sentez pas, n’y allez pas. Un passage à l’acte ne me semble pas être anodin. Pensez à vous et préservez vous.

  • Merci beaucoup.

    Mais lorsque tu parles de l’importance de l’amant, y’a-t-il des types d’amants qu’il faut éviter ? Je veux dire, y’a-t-il des critères qui facilite la pratique. Comme exemple, et là je sors certains clichés, pas de mec "supérieur" à nous-mêmes (beauté, jeunesse ou vieillesse, longueur de l’engin), etc.

    Un autre élément qui ralentit ma conjointe, c’est son incapacité à se laisser aller lorsqu’elle sent qu’on la regarde. Elle me mentionne avoir la crainte d’avoir un blocage à se laisser aller si je ne fais que regarder. Moi je pense qu’un coup le plaisir bien en place, elle va se laisser aller sans problème, mais y’a-t-il un truc pour lui apprendre à aimer cela ?

    Elle a déjà donné des shows de cam, mais sans qu’on lui voie le visage, et elle a arrêté du jour au lendemain lorsqu’elle se sentait jugée par les "téléspectateurs". Elle n’est pas exhibitionniste, mais lorsque je lui apprends que lors d’une sortie, qu’un mec bavait juste à la regarder, elle ressent le besoin que je lui décrive les réactions.

    J’ai présentement un voisin qu’elle adore regarder lorsqu’il lave son automobile torse nue (oui, je sais, ça fait cliché), mais elle me dit qu’elle ne serait pas capable de faire quelque chose juste pour l’aguicher.

    Est-ce des éléments qui sont sans espoir afin d’arriver un jour au but ultime ?

  • Elle pose les bonnes questions : que se passe-t-il si je tombe amoureuse d’un autre ou si, au final, tu es plus jaloux que tu ne le pensais ?
    Alors oui c’est risqué… Les maris font la tête et le mot est faible quand leur épouse tombe amoureuse de l’amant… d’un coup le jeu n’est plus sexuel mais émotionnel… c’est dur pour le mari croyez moi !
    Maintenant c’est surtout risqué si la communication entre vous deux s’interrompt…
    Pour la rassurer, vous pouvez tout de même lui dire que vous allez avancer pas à pas avec la possibilité d’arrêter à tout moment.
    La dernière interrogation porte sur l’amant… quel type d’homme lui faut il… qui choisi…
    Mais je crois que vous tenez le bon bout si j’ose dire…
    N"oubliez pas : le couple d’abord !
    Manu

  • Wow, merci beaucoup. C’est vraiment intéressant vos réponses.

    Qu’elle prenne plus de plaisir avec un autre, si nous n’avons pas l’occasion de procéder régulièrement considérant la vie familiale avec deux jeunes enfants, ne peut-il pas être dangereux pour moi et d’être mis sur la tablette ?

    Est-il fréquent de voir une partenaire tomber en amour avec un autre ?

    Mais effectivement, je me considère très chanceux de son ouverture d’esprit.

  • Apparemment ta femme a plus peur pour toi que pour elle. Continus de la rassurer.
    Il vaut mieux qu’elle ait peur de trop aimer ça que pas assez. De manière sous jacente, elle a peut être peur pour votre couple. Peut être a t elle peur de tomber amoureuse d un autre aussi...
    Sinon, qu elle prenne plus de plaisir dans les bras d autres homme est un moindre mal. Au contraire c est le but...
    Evidemment qu’il y a des risques mais c est bien ce qui est excitant au final.
    Posez un cadre, des limites. Des règles à respecter.
    Tu as de la chance déjà que ta femme ne soit pas dans un refus catégorique.

  • Merci pour le commentaire.

    Peu importe le type d’homme et la façon donc ils feront la chose, je n’ai pas de problème avec ça. Mon but est justement qu’elle vive autre chose que je ne peux lui donner.

    Comment faire pour faire tomber ses craintes ? Y’a-t-il des moyens pouvant faciliter à les faire tomber ?

  • Bonjour,

    Si tu veux mon avis, c’est évidement des craintes légitimes qu’on s’est pour la plupart posées.

    Maintenant la vrai question c’est est ce que tu veux un amant médiocre pour ta femme ?? Tu veux que l’amant en a une plus petite moins dure ? Tu veux qu’ils fassent les mêmes positions que vous ? Je ne pense pas, t’as envie de la voir vibrer ? Qu’elle découvre des choses ?

    Ce sera différent avec un autre mais peu importe tu auras ce que tu veux.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription