Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Envies et interrogations

! Signaler un contenu abusif

Bonjour à tous.
Fraîchement inscrite, je lis depuis quelques jours vos contributions sur le site, et j’ai maintenant envie de vous parler de moi.
Je suis une femme de 36 ans, bien dans sa tête et dans son corps, en couple depuis près de 4 ans avec un homme charmant de 7 ans et demie mon cadet. Nous sommes profondément amoureux, et communiquons sans réserve. Il sait d’ailleurs que je suis inscrite ici, bien que ce soit à titre personnel.
Étant libertine à la base, je l’ai immédiatement initié dès que nous nous sommes mis ensemble ; mais une grosse remise en question de tout ça nous a fait faire une pause, depuis 2 ans.

Or, depuis quelques temps je suis sujette à de fortes poussées de libido (ce n’est pourtant pas forcément mon style). Et ces épisodes, un peu pénibles pour moi, font remonter à la surface mon côté coquin. Du coup, nous avons recommencé à parler de ce genre de choses...

Depuis longtemps j’ai le fantasme de le voir avec une autre femme. Nous en avons déjà côtoyé, mais j’ai toujours été dans l’action, je ne me suis jamais posée en spectatrice. Pourtant j’imagine ce spectacle absolument superbe, et ça me fait follement envie.
Je lui ai déjà parlé de ça, il connaît mon côté voyeur. Et sur le principe il n’a rien contre. Mais je trouve tout ça difficile à aborder en ce qui concerne pas mal de points. Est-ce le bon moment ? Comment se "remettre en route" après 2 ans de sexualité exclusive ? Comment mettre les choses en oeuvre, si on décide de le faire ? Et quelles réactions cela pourra provoquer en moi ? Et toujours cette crainte des déconvenues, qui sont tellement monnaie courante dans le domaine ?

Je m’interroge...

8 Commentaires

  • Bonjour MAATKARE, je te comprends j’ai eu les mêmes interrogations et incertitudes quand j’ai découvert que j’étais candauliste, et comme tu le dit il y a plus d’hommes dans cette situation que de femme comme toi, ce qui ne fait pas de toi un ou une candauliste pas comme les autres... etre candauliste c’est comme etre grand ou petit...on choisi pas faut assumer c’est tout, une femme candauliste c’est plus rare oui mais selon moi dans la tête cela dois se passer de la même façon et être aussi jouissif.
    Dommage que votre couple soit en France ( et nous du Canada) car je me sentirais très a l’aise assis sur le canapé a tes cotés avec un verre de vin rouge a la mains pendant que ton homme prend ma jolie femme sous nos yeux admiratif....tout le monde aurais du plaisir et se comprendrait parfaitement !

    ....seul chose ,qui en prendrait le plus de plaisir ? .... Nous ou eux ? ....ah ah ! ....tout le monde bien sure ;)

    Bisous

  • On se pose effectivement beaucoup de questions en vous lisant.
    Bon courage pour tout démêler.

  • Mon commentaire aura eu pour effet une meilleure perception de vous et ce complément d’informations que vous nous donnez, éclaire vos propos.
    Je ne fais pas que lire ce qui est formel, mais comme on dit je lis entre les lignes.
    Les précisions que vous donniez orientaient inconsciemment le lecteur vers une personne qui se justifiait ou se positionnait négativement.
    Votre réponse décrit beaucoup mieux ce que vous êtes.
    Merci

  • Euh... Du tout, j’aime juste la précision Jacherino :-)

    De plus sachez que je n’ai plus de complexe par rapport à :
    - mon âge, pas encore la plénitude de la quarantaine, mais j’y aspire ; et j’ai énormément évolué ces toutes dernières années j’en suis consciente,
    - ma tête, je suis libertine depuis une douzaine d’années, et je ne me suis jamais souciée du regard des autres, j’ai même été militante dans le milieu LGBT, exposant ainsi une partie de ma vie intime,
    - l’âge de mon homme, c’est une chose que j’apprécie et j’assume de dire que j’aime les hommes plus jeune, même plus jeunes que lui (forcément en 4 ans de relation, il a un peu vieilli !),
    - mon corps, je suis une ancienne ronde, il y a quelques années j’avais dépassé les 100 kg. J’en fais aujourd’hui 70 (pour 1m68) et me sens à nouveau belle et désirable. Les hommes me klaxonnent dans la rue et j’adore ça.

    J’ajouterai que j’aime la personne que je suis devenue, sans aucune comparaison à ce que j’ai pu être quand j’avais la vingtaine : complexée, torturée sur certains points, et pas zen du tout.

    Maintenant libre à vous de penser ce qui vous chante ;-)

  • Quelques éléments me perturbent dans votre présentation :
    - "Je suis une femme de 36 ans"
    Oui, 36 ans, c’est bien ! il y a de la maturité et des forces vives, mais pas encore la plénitude féminine des 40 ans, où l’on découvre des femmes libres, dégagées de certaines obligations et assumant réellement leur sensualité.
    - "bien dans sa tête et dans son corps" : pourquoi est-il nécessaire de le préciser ? Vous doutez qu’on puisse le croire ? Ce que vous vivez, vous, comme "bien dans sa tête et dans son corps" sera toujours perçu par d’autre comme une anomalie ou une déviance.
    "en couple avec un homme de 7 ans et demie mon cadet" : la précision a-t-elle pour but de justifier vos propose ? ou est-ce une façon de contrecarrer une image de couguar ou une image sociale négative de femme plus agée que son compagnon ?
    - Globalement, j’ai la sensation à la lecture de ces éléments que vous n’assumez pas ce que vous vivez : votre âge, l’écart d’âge et votre libido croissante.
    Donc, comment voulez-vous résoudre vos interrogations si dès le départ, vous exprimez autant de doutes sur vous-même. Je pense que l’expression de vos désirs, votre complexité et l’image que vous avez de vous même, auprès de vos conjoint, serait préférable avant de vous aventurer dans des jeux érotiques qui risquent de vous déstabiliser.

  • Je reste a ta disposition si tu à le souhait de me rencontrer pour prendre le temps d’u discuter

    Bises a vous

  • Merci pour ta réponse JEJECHRIS.
    J’ai déjà songé au fait de réaliser ce fantasme avec un couple candauliste. Dans ma tête, c’est le plus... sécurisant je dirais. Et beaucoup de couples semblent être dans la configuration inverse à la notre, à savoir l’homme qui veut regarder. Donc je me dis que c’est absolument compatible et complémentaire.

    Par contre je n’avais pas du tout pensé à rencontrer juste pour parler d’expérience et de ressenti. J’imagine que ce pourrait être intéressant pour moi de discuter avec une personne qui est candauliste comme moi, mais initié. Pour qu’il ou elle me parle de son expérience.
    À voir éventuellement.

  • Bonjour,

    Vos interrogation sont légitimes.

    Néanmoins si le désirs est partagés, pourquoi ne pas recommencer en douceur par le libertinage comme vous en aviez l’habitude et au fure a mesure de vos envie d’allez plus loin dans vos désirs.

    Vous pouvez également rencontrer un couple candauliste pour discuter dans un premier temps de vos envie, désirs et crainte.

    Je suis persuader que leur réponse peuvent vous surprendre et appaiser vos crainte.

    Une possibiliter également serai de rencontrer un couple candauliste partageant la même envie de voir son ou sa partenaire profiter de ce moment.

    Et que chaque personne candauliste de chaque couple puisse assister ensemble a ce spectacle plein de bonheur et d’excitation.

    Et qui sait ce qui peut se passer ensuite.

    Bises a vous

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription