Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

Envie d’expérience

! Signaler un contenu abusif

Bonsoir à tous,

Je suis en couple depuis 6 ans.
Je suis de plus en plus curieuse d’expériences et nourri en secret le fantasme d’"introduire" un autre homme dans nos ébats.
Mais comment lui avouer cela sans qu’il n’en vienne à douter de moi ?

Auriez vous des avis ? Un vécu à partager ?
Merci à vous.. :-)

14 Commentaires

  • Je comprends tout à fait.
    Et je ne me lance pas dans tout ça a la légère, c’est réfléchi. Et correspond à une recherche de compréhension de moi, et s’inscrit dans la suite logique du travail psy et sexo que je mène.
    Je ne fais jamais rien à la légère, ni sans raison :-)

    Merci pour vos réponses

  • Pardon, mon message s’est répété par erreur de manipulation (il était bizarrement resté en prévisualisation)
    Qui parle d’"aval" ?
    Je vous conseille seulement de ne pas casser les ressorts inconscients de votre thérapie en mettant de côté la recherche de sens sur cet éventuel et spécifique passage à l’acte.
    Mais bon, c’est vous qui savez, c’est vous qui voyez.
    Amicalement

  • C’est curieux que vous preniez conseil ici alors que vous êtes en thérapie. Votre psychothérapeute ne serait-il pas l’interlocuteur naturel pour parler de ce désir ? Il ne vous répondrait pas en orientant votre choix mais vous aiderait à interpréter ce fantasme en fonction de votre histoire (il y en a une si vous avez fait cette démarche) et vous permettrait d’y voir clair et de faire la part entre décision mûrie et acting. En étant au clair avec vous même vous pourriez vivre les choses sereinement et tout serait plus simple y compris avec votre conjoint. Je crois. Demandez au professionnel ce qu’on peut en penser. Ici, quelque soit la qualité des réponses (que je ne nie pas du tout) vous trouverez des projections personnelles plus que des conseils avisés. Chacun y va de sa subjectivité mais votre histoire est à vous seule, vos motivations vous appartiennent.
    Quant à votre conjoint, si vous doutez il doutera, si vous êtes claire avec vous même votre relation le sera. Cependant lever le doute ne se décrète pas, c’est l’aboutissement d’une réflexion, sinon c’est de l’acting, une mise en échec de votre thérapie mais peut-être derrière tout cela est-ce votre but inconscient !
    Le fait que vous soyez en thérapie est une situation spécifique. La liberté sexuelle peut être un plaisir, jamais un remède.

  • Bonjour
    Pour répondre à Claude345 je ne veux pas l’aval de mon psy sur ca ! Lol
    Ma démarche est réfléchie en lien avec l’avancée de ma thérapie. Le candaulisme me permettrait de fusionner mes deux Moi.

    Je discute avec un sexologue régulièrement, donc côté professionnel j’ai les réponses. C’est côté réel que je cherchais des expériences.

    Mais j’ai parlé avec mon ami en suivant tous les divers conseils, et je pense que lorsque nous serons près cela sera très épanouissant pour nous.
    D’ici la j’ai un travail à faire sur l’image de mon corps, mais en travail est en cours, côté sexo et côté psy.

    Merci

  • C’est curieux que vous preniez conseil ici alors que vous êtes en thérapie. Votre psychothérapeute ne serait-il pas l’interlocuteur naturel pour parler de ce désir ? Il ne vous répondrait pas en orientant votre choix mais vous aiderait à interpréter ce fantasme en fonction de votre histoire (il y en a une si vous avez fait cette démarche) et vous permettrait d’y voir clair et de faire la part entre décision mûrie et acting. En étant au clair avec vous même vous pourriez vivre les choses sereinement et tout serait plus simple y compris avec votre conjoint. Je crois. Demandez au professionnel ce qu’on peut en penser. Ici, quelque soit la qualité des réponses (que je ne nie pas du tout) vous trouverez des projections personnelles plus que des conseils avisés. Chacun y va de sa subjectivité mais votre histoire est à vous seule, vos motivations vous appartiennent.
    Quant à votre conjoint, si vous doutez il doutera, si vous êtes claire avec vous même votre relation le sera. Cependant lever le doute ne se décrète pas, c’est l’aboutissement d’une réflexion, sinon c’est de l’acting, une mise en échec de votre thérapie mais peut-être derrière tout cela est-ce votre but inconscient !
    Le fait que vous soyez en thérapie est une situation spécifique. La liberté sexuelle peut être un plaisir, jamais un remède.

  • Le club échangiste dans votre cas serait peut être une façon de se mettre en situation sans être obligé de quoique ce soit ... les clubs n’ont rien à voir avec l’idée qu’on peut s’en faire quand on ne connait pas. On s’imagine des gens qui baisent un peu partout, tout le monde se mélange et le sperme coule à flot ... je shématise mais c’est un peu ça alors que dans la réalité c’est nettement moins hard que ça et je dirais même qu’aujourd’hui les 3/4 des gens b... entre maris et femmes et le coté échangiste est de moins en moins présent bref ... un contexte idéal pour tester votre mari sans être obligée de passer à l’acte car personne ne vous forcera.
    Profitez d’un moment intime entre vous par exemple lorsque vous faites l’amour pour lui en parler sur le ton du fantasme ... vous verrez bien ?

  • Merci à vous. Conseil suivi. La discussion a été abordée.
    Et semble être moins mal prise que je ne le pensais. :-)

  • Je vais vous faire part de la manière d’ont ça c’est passé dans mon cas, dans les discutions sur l’oreiller, nous avons échangé nos fantasmes, et mon amie m’a raconté un fantasme qu’elle avait dans son adolescence, de faire l’amour avec deux hommes, et c’est de là que tout est parti, je ne sais pas si elle imaginait que je plongerais dans son fantasme, mais je le lui ai offert pour son anniversaire, et là, la découverte fut pour nous deux un peu différente, elle a très vite découvert les plaisirs qu’elle pouvait en tirer, et pour moi, je me suis rendu compte que finalement j’aimais vraiment beaucoup la voire aux prises avec un autre homme, le vers était dans le fruit... j’ai eu l’occasion de réaliser un des miens qui consistait à me retrouver avec deux femmes, je ne dis pas que ce n’est pas agréable, mais je préfère nettement partager ou prêter ma belle a un homme pour son plaisir.comme quoi, il faut parler, tenter et ensuite, il en ressortira ce qui sera...

  • Merci pour vos réponses.

    Certains jeu sont déjà instaurés, et se passent très bien :-)
    Il sait que j’apprécie les double pénétrations, il semble aimer cela également.
    Il a un côté voyeuriste évident. Mais le fait qu’il soit mon "maître" me laisse penser qu’une demande de ce type de ma part serait malvenue, mal comprise.
    J’ai beaucoup de mal à parvenir au lâcher prise dans nos ébats, la relation dominant soumise m’y aide beaucoup. Mais je pense que m’offrir à un autre et y participer libèrerai certains blocages.
    Mais j’avoue que le club échangiste me fait peur, je ne suis pas prête pour cela.

  • Je pense que Nachid à raison avec la solution des jeux. Il est vrai que ce n’est pas très habituel que ce soit la femme qui propose ce mode de sexualité même si cela arrive tout de même. Alors lui proposer de lui faire le "cinéma" d’une prostituée, habillée comme, maquillée comme, parler comme etc est une très bonne idée pour l’amener à ce qu’il pense à te partager. Essayes, tu verras bien. Du moment ou il ne s’est encore rien passé avec un autre homme, il n’a pas de fâcherie à avoir.

  • c(est plutôt rare une femme qui est candauliste, en genéral ce sont les maris qui poussent leur epouse au libertinage et sont heureux de la voir faire l’amour avec un ou des autres hommes, comme c’est mon cas, j’ai eu bien du mal à convertir ma femme pour qu’elle ait un amant puis et les voir dans leurs ébats
    Votre mari ne devrait pas laisser passer sa chance, sinon il pourait le regretter amèrement plus tard
    essayer de l’amener a aller voir a titre d’essai et de curiosité une soirée en club échangiste, ça devrait l’exciter et si vs flirtez plus ou moins devant lui ça le fera réagir, l’exciter

  • Je vous suggere de commencer par des jeux
    Par exemple, ce soir, je vais te jouer la pute . Cela excite toujours un homme dans un couple !! allez comprendre pourquoi
    Après, il y a les jeux de roles. Suppose que c’est un tel qui me prend ou c’est une telle que tu prends, etc...
    Le jeu pimente toujours la relation dans le couple et permet eventuellement de passer à autre chose

  • Merci,

    Mon ami est plutôt ouvert d’esprit mais le fait de me "partager" le dérange.
    Nous avons déjà abordé le sujet de manière très générale et j’ai senti une réticence.
    Mais je ne veux pas le tromper ma démarche n’est pas en ce sens.
    Nous avons adopté une relation de dominant/soumise depuis 2 ans, que nous avons redéfinie il y a peu.
    Je l’aime il le sait. Il me fait confiance, tout comme moi. Une confiance absolue.
    Je sens que cela lui plairait, vraiment. Mais c’est un dominant, alors j’hésite.
    Moi c’est un désir, qui se précise de plus en plus.

    Pour préciser je suis en psychothérapie, mon rapport au sexe est complexe pour faire court. Je discute également régulièrement avec un sexologue.
    Et plus tout ce travail avance plus ce désir s’impose à moi.
    Je n’en ai pas honte j’ai juste peur qu’il le prenne mal, qu’il ne me sente plus lui appartenir. Alors que, comme vous le dites, ça ne changera pas ça.
    Mais j’ai du mal à parler...

  • A mon sens rien ne remplace un bonne communication.

    Cependant je ne sais pas à quel niveau de communication vous en êtes dans votre couple ni pourquoi vous ne pourriez pas lui dire, vous seule le savez, donc compte tenu de la délicatesse de votre fantasme et votre situation, le mieux pourrait être d’y aller subtilement puisque vous avez un doute sur le fait de lui avouer.

    Vous devrez lui faire comprendre plusieurs choses :
    - Introduire d’autres hommes dans votre relations vous rendrait plus "salope" que jamais
    - La réalisation de ce fantasme vous épanouira
    - Vous serez toujours à lui quel que soit le nombre d’amants ou leur physique

    Envisagez d’en parler très très très doucement sans précipiter les évènements.
    A vous de planter dans vos conversations ou durant vos visionnage de films pornos de toutes petites graines d’idées dont il se chargera lui même de faire pousser... Donnez lui des récompenses sexuelles supplémentaires et créatives (en clair soyez une bonne salope) à chaque fois que votre fantasme avance dans le bon sens, et restez comme d’habitude si rien n’avance, ne donnez pas de récompense en anticipant une future demande de votre part.

    C’est le mieux que je puisse vous indiquer si vous ne souhaitez pas lui en parler directement pour préserver la sécurité de votre couple.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription