Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >

Enceinte - La première aventure

! Signaler un contenu abusif

Bonjour,

Désolée de ne pas avoir donné de nouvelles avant, samedi, je me suis consacrée l’après-midi à m’apprêter pour la soirée,

J’ai passé des heures dans la salle de bains… bains moussants, je me suis rasée entièrement, (je déteste les poils et cela depuis mes vingt ans, je me rase entièrement le pubis, j’ai envie d’essayer l’épilation définitive, mais je n’ose pas.) J’avoue que j’en ai profité pour me caresser sur tout mon corps de femme enceinte, et fini par me masturber en pensant à ce qu’ils allaient me faire.

Après je me suis tartinée le ventre arrondi et tout le reste du corps de crèmes parfumées.

Je me suis vêtue d’une robe courte, serrée et décolletée... Lorsque je me penchais en avant, j’offrais une vue plongeante sur mes deux seins gonflés des escarpins à talon haut et des Dim Up couleur chair (je ne partage pas la même obsession que Cristina Cordula la styliste qui anime l’émission « Les Reines du Shopping » sur M6 qui dit que les collant chair c’est interdit que c’est un fashion faux-pas ! Moi je trouve ça sexy.)
Toute la soirée, je sentais bien mes hormones féminines. Un désir fou s’est emparé de mon corps et de mon cerveau. Je ne pensais plus qu’à cela.

Nous nous sommes allés au restaurant, car mon collègue a voulu nous inviter. Pendant tout le repas, je soutenais leurs regards, je les défiais même. Mon soudain aplomb sensuel les surprenait et, en même temps, les amusait. Voire les excitaient, à en juger leurs yeux brûlants braqués sur moi.

Je sentais de puissantes pulsions sexuelles bouillonner en moi et me hanter toute la soirée.

Et je ne parle pas des images torrides qui s’invitaient en permanence dans mon esprit.

D’un coup, on s’est levés, laissant tout en plan sur la table, et on a foncé à la maison. Pour la première fois, j’ai fait l’amour avec deux hommes.

Ils étaient comme deux voraces.

Quatre mains sur moi me caressaient de partout ma poitrine mon sexe mon ventre... deux bouches qui m’embrassaient de partout, deux sexes…

C’était doux et bestial à la fois. Magnifique.

Je ne vous dis pas quelle soirée (en fait, une bonne partie de la nuit…) j’ai passé. C’était la sensation la plus merveilleuse de ma vie, je n’avais rien ressenti de pareil jusqu’à ce jour.

Cette nuit fut pour moi une révélation dans notre couple, me faire pénétrer par un autre que mon mari et sous ses yeux à plusieurs reprises et sous son consentement fut d’une jouissance extrême. Pour la première fois, j’ai pris un plaisir inouï, ce fut une soirée où j’ai joui à ne plus me rappeler le nombre de fois.

Je ne vous donnerai pas les détails croustillants de nos ébats, mais sachez juste que mon corps est devenu un objet de plaisir et que je les ai bien fait jouir aussi. Dans la chambre conjugale, ils ne se sont pas privés à plusieurs reprises et de diverses manières, faire l’amour pendant la grossesse, vous le savez ou vous pouvez l’imaginer, c’est un peu plus complexe. Toutes les positions ne sont pas commodes, il a fallu s’adapter et recourir à de nouvelles positions.

Ensuite, je suis allée sous la douche en invitant mes deux partenaires sexuels à me rejoindre. Nous nous sommes bien caressés puis mon collègue s’est éclipsé.

Une fois seule avec mon mari, je l’ai regardé alors intensément dans les yeux et je l’ai embrassé pour le remercier de cette première expérience. Il lui a fallu une grande confiance, beaucoup d’amour et une grande complicité pour me laisser m’abandonner dans un tel plaisir.

Et j’ai décidé de lui demander POURQUOI ?! Oui, pourquoi il m’avait laissé faire l’amour à un autre homme devant et avec lui ?! Il me répondit : qu’il ne pouvait pas tout à fait me dire pourquoi mais qu’il m’aimait plus que tout et qu’il avait pris du plaisir à me voir en prendre, qu’il avait pris du plaisir à m’en donner qu’il m’aimait et que l’on ne contrarie jamais une femme enceinte.

Moi qui qui n’étais pas rassurée, qu’il me voie avec un autre homme et bien, il était plus que réceptif, même plein d’initiatives, et semblait prendre bien son pied.

Je lui ai dit que je l’aimais, moi aussi en me jetant sur lui pour l’embrasser, et le câliner.

Après cette orgie de plaisir, j’étais rompue, j’étais laminée, lessivée…, mais quelles jouissances ils m’avaient procurées…

bientôt ce sera l’heure de mettre au monde ce bébé tellement attendu. Et j’espère revenir, toujours aussi avide de caresses et de plaisir. J’aime me sentir désirer, donner du plaisir à mon homme, qui sait, on pourrait aller dans un club pour m’essayer au libertinage, et là je ne serai plus gênée par mon ventre. Je pourrai, dans des poses acrobatiques les plus osées, offrir mon corps et mon plaisir en partage.
Bises

5 Commentaires

  • Texte merveilleux, merci.

  • Bonjour très belle aventure et raconté avec beaucoup de tendresse,merci de nous l’avoir confié et bon courage pour l’accouchement.

  • Bonsoir.
    Votre futur bébé aura de la chance d’etre entouré de parents comme vous, aussi tolérant et ouvert d’esprit. Si le papa est aussi gentils et attentionnés avec le bébé qu’avec sa maman c’est sur qu’il grandira dans le bonheur.
    Un bébé c’est comme un nouveau commencement composé de tendres moments.
    Je vous souhaite de nouvelles expériences libertine de nouveaux sentiments.
    Prenez bien soin de votre couple.
    Bises à vous trois.

  • Bonjour Charlotte
    Merci de nous avoir fait partager ce moment et je vous félicite d’avoir osé essayer.
    je vous souhaite une bonne fin de grossesse et un bel accouchement... le moment tant attendu arrive pour vous......régalez-vous....
    Bonne continuation.

  • Bravo et merci pour ce superbe témoignage.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription