Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de personnes candaulistes >

En voyage

! Signaler un contenu abusif

<<- I just got fucked >>
Il y a un an et peu, par SMS, à 8500km de distance, Elle m’informait du fait, brut.

Elle avait retrouvé un couple de bons amis de la fac, mariés, et passé le dernier jour avec eux avant de rentrer. Ce couple venait d’avoir un bébé et pour le trajet vers l’aéroport, c’est monsieur, un peu plus complice d’amitié qui y va. C’est un vol international, une belle grande ville embouteillée, un autre au-revoir à faire en chemin, bref, bien en avance, Elle est seule avec lui et en quelques minutes, l’itinéraire change : direction l’hotel.

Il l’a mangé, comme il se dit par là, et elle a adoré cette baise en VO, dix ans après avoir posé ici ses valises. Dégustée à tel point qu’ils ont remis ça dans la douche et encore quand elle essayait de s’habiller.

Le salaud m’a renvoyé mon épouse dans un état peu racontable, et lui demandant de ne rien dire, qu’il est marié et qu’il tient à son couple. Elle l’a rassuré :
- " Nous aussi nous tenons à notre couple, je ne le dirais à personne, qu’à mon mari. "
- " comment, tu vas lui raconter ? Non tu peux pas, ça va se savoir, et comment va-t-il prendre ça, on va avoir plein de problèmes. "
- " Si je peux, je vais et il va adorer. Je suis partie pour dix jours, et chaque jour il me demande pourquoi je n’ai encore pas trouvé une occasion ci ou là. Depuis plusieurs années, j’ai eu des amants, il est ok et ça l’excite. "
- " impossible, j’y crois pas ! "

Elle lui a montré le SMS, ma réponse et il a changé de couleur... Elle lui a promis toute discrétion, de sa part, de la mienne et l’a remercié pour ces quelques moments (on en fait pas forcemment un roman pour autant).

Elle est rentrée, et pour salée qu’elle était ce n’était pas des magnifiques bords de mer qu’elle venait de quitter qu’elle gardait la trace, mais bel et bien de cet amant.

Les mois sont passés, et ce début d’été 2015, elle m’annonce qu’elle va se faire baiser le 5 septembre. Il vient seul pour un séjour de quelques jours à 200km. Elle l’a donc invité à venir visiter notre ville. Un week-end est décidé, celui du 5 et 6.
- " Je ne peux pas venir chez vous, je vais à l’hôtel, je ne pourrais pas regarder ton mari, c’est trop "
- " Va à l’hotel si tu veux, mais comment expliqueras-tu à ta femme que tu est venu ici, sinon en lui disant que tu est venu nous voir, et comment lui expliqueras-tu que tu vas à l’hotel, alors que nous sommes des potes de fac, qu’elle a vu les photos de notre appartement (pas un palais, mais pas une boite à chaussures) ? Je te promets qu’il est cool, qu’il est cool avec notre aventure et qu’il va t’apprécier parceque vous avez beaucoup de points en commun. Je lui demande pour être sûre, mais je connais sa réponse (oh que oui !).
- " Ok, mais ça restera entre amis, je suis pas confortable avec ça, il va rien se passer.
- " Entre amis, c’est comme tu veux, tu le sais ".

Le 5, comme prévu, il arrive en début d’après-midi et le week-end touristique commence, entre amis. Promenade, shopping, restaurant et retour à la maison.

Une fois entre adultes, les discussions s’enchainent, les sujets passent, le courant aussi, entre amis. Tard, après plusieurs bouteilles, famille, travail, religion, société, actu et même sur la météo on s’entend, même si 8500km et nos cultures nous séparent. Viennent les débats sur la vie personnelle, les histoires de jeunessse, les histoires d’adultes suivent. Et le candaulisme arrive. Nous parlons franchement, mon épouse toute tortillante, car il veut comprendre notre relation, il n’avait jamais vu cela autour de lui, dans un environnement connu. Et il pose des questions, et les réponses suivent.

Au moment de partir se coucher, elle l’a suivi, il l’a baisée.

Je suis allé au lit, j’ai attendu son retour.
Ce matin, il était gêné, très gêné. Nous avons tout de même convenu de se revoir, qu’en Février, nous serons là-bas et passerons lui rendre visite, en famille.

4 Commentaires

  • Hello Heylo,

    Ce fut une surprise : Elle était partie pour 10 jours. Toute tigresse et féline qu’elle est, elle n’avait pas profité du séjour, bien qu’en en ayant déclaré l’envie avant de partir.
    C’est un peu l’image du candaulisme dans notre relation : beaucoup de fantasmes, d’évocations. Beaucoup de stress quand à la concrétisation, je ne compte pas les prétendants sur le Net qui on perdu patience... C’est aussi un critère de tri. Et des accélérations brutales vers l’inconnu, qui commençaient comme des marche-arrière .
    Vive les manèges.

  • tres beau temoignage, ... je ne me peux m’empecher de transposer, et de voir l’excitation que me procurerait ce "I just got fucked"

  • Petitou,
    Merci pour votre message.
    Seule madame pourrait répondre. Elle seule choisi ses amants.

  • beau récit, de candaulisme serein....
    et que faire pour être votre "ami" ????

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription