Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Emmener sa femme au libertinage

! Signaler un contenu abusif

Bonjour,
Je n’ai de conseils à donner, puisque nous sommes un couple débutant (un seul partenaire à ce jour, dans une relation à trois qui a duré près d’un an), mais il me semble que la candaulisme est un désir qui naît d’abord chez l’homme, qui doit ensuite, pour l’assouvir convaincre son épouse de devenir libertine, ce dont elle n’a pas forcément envie au départ.
Alors je trouve qu’il serait intéressant que les hommes candaulistes de ce forum expliquent comment ils ont "converti" leur épouse au libertinage.
Notre cas est sans doute un peu particulier, puisque ma femme a fini par m’avouer il y a deux ans qu’elle avait eu quatre amants durant nos dix-huit ans de vie commune. Elle n’était pourtant pas libertine. Ce qu’elle me proposait était même l’inverse du libertinage : qu’on s’accorde mutuellement quelques périodes de liberté par an, séparément, et sans se poser de questions au retour.
Une fois passé le choc, la douleur, l’inquiétude, nous avons réussi à en parler de manière plus sereine. Là, j’ai mieux compris ce qu’elle recherchait auprès de ces hommes et ne trouvait pas dans notre couple : une relation uniquement sexuelle, sans les petits soucis du quotidien (enfants, boulot, taches ménagères), sans les habitudes prises forcément au sein d’un couple après des années de vie commune, avec des rendez-vous dans un hôtel dédiés au sexe sans qu’il soit question d’autre chose, et la possibilité de se laisser complètement aller sexuellement sans crainte d’être jugée par son mari.
Moi, je lui ai proposé de faire un trio avec un autre homme, ce qui était une manière de combler son désir d’une relation uniquement sexuelle, mais en participant à cette relation, en gardant un contrôle. Elle a d’abord refusé. Elle disait que c’était trop tard, qu’elle était trop âgée. Elle reconnaissait avoir eu ce fantasme, par curiosité, pour savoir ce que ça fait d’être prise par deux hommes, ensemble ou à la suite, mais disait qu’une femme doit faire ça quand elle est jeune et n’a pas d’enfants, quand ça ne compte pas, et surtout pas avec son mari.
C’est là que j’ai commencé à mener une sorte de travail psychologique sur elle. Travail qui a sans doute été facilité par le fait qu’elle se sentait coupable à mon égard, puisqu’elle m’avait trompé, et pas qu’une fois. Sa principale crainte était que si on faisait un trio ensemble, ça pourrait changer le regard que je porte sur elle, me conduire à la considérer comme une salope, à moins l’aimer. Je lui ai expliqué que ce serait tout l’inverse, que ça remettrait de l’érotisme et du désir dans notre couple, parce que je ne la regarderais plus seulement comme une épouse et une mère, mais aussi comme une femme à part entière, avec toute sa sensualité. Je lui ai dit aussi que puisqu’elle avait eu ce fantasme de connaître un trio dans sa jeunesse, il fallait qu’elle l’assouvisse maintenant puisque j’étais d’accord, parce que dans quelques années, il serait trop tard et qu’elle garderait en elle le regret de n’avoir pas connu cette expérience.
En parallèle, j’ai commencé à prendre des photos d’elle nue, l’ai incitée à s’habiller plus sexy, à revenir dans le charme, à me raconter le soir si des hommes l’avaient regardée ou fait des avances dans la journée, à lui dire qu’elle devait rester vis-à-vis de ces hommes dans une forme d’ambiguité, ne pas fermer totalement la porte pour qu’ils continuent à la draguer. Je lui montrais aussi des annonces et des photos d’hommes sur des sites libertins. Je n’insistais pas. Je lui demandais simplement d’y penser.
Peu à peu, l’idée a fait du chemin dans son esprit. Et au bout d’un an, elle a accepté un homme dont je lui avais montré la photo. J’avais choisi exprès un homme expérimenté, pour qu’il sache nous guider, parce qu’un premier trio, ce n’est pas évident. Ca s’est très bien passé. Il a su nous mettre à l’aise, être à la fois décontracté, respectueux, et directif quand il le fallait. En plus, il a continué ensuite à développer le côté libertin qu’il avait révélé chez mes femmes, en lui demandant régulièrement de prendre des photos intimes d’elle, à son travail ou à notre appartement quand j’étais en déplacement professionnel, et à les lui envoyer. Comme celle qui accompagne notre annonce...
Cette relation à trois a duré près d’un an : des trios, mais aussi des moments où elle allait seule chez lui (il était divorcé) en y restant parfois la nuit. Chacun y trouvait son compte, puisque j’avais eu la révélation dès notre premier trio de mes penchants candaulistes : l’excitation avait été tellement forte de voir ma femme prise par un autre homme que je n’avais pas cherché à retenir mon plaisir quand elle me suçait en même temps, et qu’ensuite je les avais regardés faire l’amour. Notre sexualité de couple s’en était trouvée revivifiée. On avait l’impression de vivre une nouvelle lune de miel sur le plan sexuel. Et ma femme ne craignait plus de se laisser complètement aller quand on faisait l’amour ensemble, en paroles, en attitudes ou dans le plaisir, puisqu’elle savait que je l’avais vue ainsi avec son amant lors de nos trios.
Cette relation est maintenant achevée. Parce que cet homme a progressivement tenté de prendre une place trop grande dans notre couple, à se comporter en propriétaire de ma femme et non plus en partenaire, à vouloir m’exclure de cette relation. Mais nous savons, ma femme et moi, le bien que cette relation a fait à notre couple. Alors maintenant, ma femme est devenue libertine, elle connaît mes penchants candaulistes, elle les accepte, elle les comprend, et elle est d’accord pour que nous trouvions un nouveau partenaire.
Voilà la manière dont j’ai réussi à emmener ma femme au candaulisme et au libertinage. J’attends de lire la votre.

1 Commentaire

  • Moi aussi j’adore quand elle passe la nuit dehors avec son amant, l’excitation est tellement forte qu’à chaque fois, je me masturbe 3 jusqu’à 5 fois en imaginant comment elle se fait prendre. J’ai posté 3 témoignages.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription