Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de complices de couples >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Emma et Fred, un couple trés joueur

! Signaler un contenu abusif

Fred et Emma, suite
Après le réveillon candauliste raconté récemment, j’ai revu deux fois ce charmant couple. J’ai déjeuné avec Fred, il voulait me voir seul pour parler de sa femme et d’une éventuelle relation suivie.
Le déjeuner a été très sympa, bon restau, bon vin. Fred s’est révélé un homme drôle, charmant, amoureux et très excité par l’idée de savoir ou de voir sa femme avec un autre homme. Notre nuit de réveillon lui avait beaucoup plus. Il en avait beaucoup parlé avec Emma, elle aussi avait apprécié. Depuis, leur couple déjà solide avait encore plus de force, leur lien étaient encore plus fort. Bref, ils étaient ravis d’avoir franchi le pas. Et mon égo en a été flatté, ils aimeraient continuer avec moi, si j’étais d’accord…. La première nuit avait été vraiment parfaite, Emma est une très belle femme et Fred un charmant compagnon, alors…
Sans trop savoir dans quelle direction, ils voulaient aller, nous avons pris rendez vous pour le lendemain, chez eux. Je connaissais déjà le lieu. 20h, je sonne. Emme m’ouvre, très belle en jupe courte, bas, talons hauts et un chemisier transparent. Je l’enlace et nous échangeons un baiser assez long, sur le pas de la porte. Elle me prend la main et m’emmène dans leur salon, où Fred prépare un apéritif. Emma me tient toujours la main devant son mari, elle se colle à moi. « Embrasse moi, cher monsieur… » nous échangeons n autre baiser, Fred nous regarde, satisfait « Attendez un peu, buvons un verre. Vous avez tout le temps. » Nos commençons à parler, à rire, la seconde bouteille de champagne est vide. Emme est maintenant sur mes genoux, ma main est passée sous sa jupe. Je sens sa chatte toute chaude, son string en dentelle quand elle se lève. Elle me regarde dans les yeux, puis vers Fred « Mon chéri, comme tu le veux, je retire mon alliance pour cette nuit. Je te le remets pour te dire que je ne suis plus à toi jusqu’à demain. Je suis à Cher Monsieur, il peut faire de moi ce qu’il veut. Il peut passer la nuit ici ou m’emmener ailleurs pour me baiser comme il l’entend » Je vois que Fred sourit, il s’approche de sa femme, l’embrasse et attend sagement qu’elle lui donne son alliance.
Elle revient vers moi, se glisse sur mes genoux. « Je suis à toi, tu peux me faire ce que tu veux » Comme convenu avec Fred, je la surprends en ouvrant mon sac pour en sortir un collier de chienne avec une laisse et un bandeau. Je lui bande les yeux, puis lui passe la laisse et le collier en lui mettent la poignée entre les dents. « Ne bouge pas, reste debout, tu es ma jolie chienne. Ouvre un peu plus les cuisses. Mets les mains derrière la tête. » Surprise, elle hésite mais un baiser profond la convainc d’obéir.
Je fais signe à Fred de s’approcher, je lui demande à voix haute de déshabiller sa femme pour moi. Il la dénude doucement en commençant par ses seins. Il en profite pour la caresser un peu, il joue avec ses tétons en faisant des commentaires, en expliquant que « cette femelle » est à disposition, qu’elle est là pour se faire baiser, qu’elle aime le sperme, qu’elle ne refuse rien, que son mari la partage avec des inconnus.. le jeu que nous avons mis au point est très excitant et il s’y plonge totalement. Je vois Emma qui commence à aimer ça, sa bouche est ouverte. Elle va parler « Tais toi, la présentation n’est pas finie… » Elle est toujours debout, mains derrière la tête, les yeux bandés … Fred reprend, il défait la jupe, la fit tourner montre son cul. Il la fait pencher pour que puisse admirer son anus « elle n’a jamais été enculée, cet anus est vierge mais son mari aimerait que quelqu’un lui ouvre la voie » puis il la retourne. Elle s’est totalement épilée la chatte, on voit ses lèvres bien dessinée, son clitoris gonflé. « Sile cœur vous en dit, elle est à vous. D’ailleurs elle a enlevé son alliance pour faire croire qu’elle était libre. Vous allez passer un bon moment » Le tire sur la laisse pendant que Fred s’assoit avec un verre. Elle approche, je la prends par la nuque pour la pousser vers mon sexe, elle engloutit avec plaisir. Elle me suce divinement. Fred me sers un verre puis retourne s’asseoir, il mate et a sorti sa queue pour commencer à se branler. La situation devient très excitante. Je vais jouir entre ses lèvres, je l’arrête. J’ai envie de gouter sa chatte bien lisse. Je lui retire son bandeau, la complimente, je lui dis que je la trouve magnifique et que j’ai envie de lui faire un cuni. Sans un regard pour son mari, elle se place les cuisses bien ouvertes, elle se touche, fait ressortir son clitoris, se doigte… Elle me donne ses doigts à sucer… Je plonge vers son entrecuisse, elle mouille beaucoup. Son jus me coule sur le menton, entre ses fesses. Elle jouit sous ma langue. Je sors de on sac un petit gode que je lui enfile sans problème. Elle n’a jamais joué avec des accessoires, surprise, elle dit qu’elle aime, qu’elle sent vraiment chienne, qu’elle est à moi, qu’elle aime ma bite….
Difficile de résister, je demande à Fred une capote. Je la passe et j’enfile littéralement Emma. Les jambes relevées, bien droite, je la pilonne. Jusqu’à jouir ensemble. Nous reprenons nos esprits et comme si Fred n’était pas là, nous allons nous doucher ensemble. Je le savonne partout, la caresse encore sous l’eau chaude, elle me suce un peu mais je suis HS pour le moment et elle n’obtient qu’une toute petite érection. Nous rions ensemble. A peine sortis, elle dit j’ai faim. « Moi aussi, viens je t’emmène au restau. On va aller chez l’italien près du métro ». Elle sourit, repasse dans sa chambre et ressort habillée comme une déesse. Son poing est serré, en approchant, elle me glisse sa culotte dans main « tu veux que je la mette ou tu la gardes ? » Quelle question ?
Elle passe devant Fred, enfile un manteau et lui dit « tu riras à mon mari que je sors diner avec Cher Monsieur, il comprendra » Fred est un peu étonné, il y a un kleenex plein de sperme, sur la table devant lui, mais c’est le jeu qu’il a accepté. Il répond « je lui dirais, amusez-vous bien… » Dès que les voisins ne peuvent plus nous voir, nous nous enlaçons, je la tiens par la main, l’embrasse. Elle est à moi pour la soirée.
Le repas a été délicieux, j’ai joué à lui remonter sa jupe le plus possible. Le serveur s’est aperçu qu’elle n’avait pas de culotte et faisait tout son possible pour mater. Gênée, Emma a fini par entrer dans la danse et s’est découvert plus exhib qu’elle ne croyait. Nous avons la soirée chez moi. Je l’ai sodomisée doucement, d’accord avec un doigt, puis un gode et enfin ma queue. Elle n’ pas pu résister elle a envoyé un texto à Fred pour lui dire qu’elle avait mon sexe dans le cul et qu’elle aimait et que si il était sage, il pourrait lui aussi la sodomiser. Avant d’exploser dans son cul, elle a voulu me sucer car elle avait envie de sperme dans sa bouche. Elle m’a totalement pompé et a tout avaler au fur et mesure de mon éjaculation. Totalement épuisée, elle a appelé Fred redevenu son mari pour qu’il vienne la chercher en voiture.

J’adore ce couple

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription