Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de partenaires de candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Elyse, coquine et libertine.

! Signaler un contenu abusif

J’ai envie de témoigner du plaisir que je vis en tant que femme de candauliste assumée.
Comment en arriver là ?
Libertine, inscrite sur candaulisme.com.
Moi, Elyse, 34 ans, coquine et libertine.

En fait, j’ai toujours eu en moi le côté exhib. Etre vue, que l’on me matte, exciter l’autre innocemment, sans vulgarité, sans autre envie qu’exciter l’autre.
Attiser le regard, révéler les envies.
Sans aller plus loin.
En tant que femme, on a envie de se sentir désirée, que l’autre nous trouve belle, sexy et attirante.
Alors, c’est de là qu’est partie l’idée de faire des photos de nu avec mon homme.
Parce que le voir excité à me regarder m’effeuiller, ça me plaisait beaucoup !
Ça lui plaisait, ça me plaisait.
Timidement au départ, je faisais tomber une bretelle puis deux, pour dévoiler enfin un sein, puis l’autre, en me caressant doucement.
Voir l’excitation naissante de mon homme m’encourageait à continuer cet effeuillage.
Nue sous l’œil intéressé de mon homme, je pouvais me caresser en fermant les yeux au départ puis en le regardant droit dans les yeux ensuite parce que, oui, c’est agréable de se caresser sous le regard de celui que l’on aime.
Inévitablement, l’appareil photo était posé et nous profitions tous les deux de cette excitation.
Puis on a eu envie de partager tout ça.
On s’est inscrit sur un site de tchat et de rencontre.
Un site international sur lequel on pouvait dialoguer avec le monde entier. Certaines personnes restaient connectées toute la journée, cam allumée et on les voyait vivre, discuter, s’exhiber ... C’est par ce site que nous avons connu quelques couples et hommes seuls.
Au départ, on discute, on fait connaissance, on se pose des questions, qui deviennent de plus en plus coquines.
C’est important de créer un feeling avant d’aller plus loin.
Les hommes qui m’interpellaient de manière vulgaire ou trop directe ne retenaient pas mon attention et passaient donc leur chemin.
Je m’attardais plus sur les hommes ou les couples dont les photos m’interpellaient et en qui je me retrouvais. Les discussions virant quand même très rapidement sur notre côté coquin, on allumait les cams pour se voir.
Se voir et être vue surtout.
Parfois j’allumais simplement la cam et qui voulait pouvait se connecter et matter. Jusqu’à 700 visiteurs en même temps qui me regardaient me caresser, prendre du plaisir.
On a même fait l’amour devant des hommes !
C’était très excitant pour tout le monde !
Je pense que c’est depuis là que mon homme s’est découvert candauliste.
Voir sa femme prendre du plaisir, exciter l’autre, et s’exhibant à d’autres hommes, excités par la situation ! Tout le monde y trouvait son compte finalement !
Après, tout s’est enchaîné.
Les envies étaient là, les contacts se multipliaient, les rencontres étaient possibles !
Toujours dans une totale transparence entre nous. Une totale confiance l’un en l’autre.
Nous nous sommes donc inscrits sur des sites libertins et candaulistes, ce qui signifiait bien que nous étions en recherche de contacts et surtout de rencontres.

Etablir notre fiche « Couple ». Dire ce que l’on veut. Ce que l’on ne veut pas. On s’est fixé des critères. Tout le monde ne peut pas nous correspondre ! Essentiellement des hommes seuls pour moi. Selon mes exigences, mes goûts, mes envies. Pour cela, mon homme m’avait réalisé un petit questionnaire afin que je puisse exprimer le type d’hommes dont j’avais envie pour nos coquineries !
Mettre des photos coquines (nous en avons tellement qu’il nous a été difficiles de faire un choix ! du coup, nous pouvons faire évoluer notre fiche régulièrement en modifiant les vignettes et les galeries).
Mon homme fait un premier tri, c’est vrai, pour que les hommes qui entrent en contact avec moi correspondent bien aux critères que l’on s’est fixés.
Puis j’entre en jeu.
Beaucoup de communication, écrite au départ pour faire connaissance et voir si le feeling s’installe.
Echange de photos bien sûr pour voir si l’on se plait physiquement ! Indispensable !
Et me voilà en train de chatter avec plusieurs hommes, chacun avec sa personnalité, son charme, ses atouts, sa manière de s’y prendre.
A partir du moment où je prends du plaisir avec mon homme et un coquin, que tout le monde y prend du plaisir en fait, alors c’est le bonheur !
Alors, oui, Libertine, je le suis et j’en suis très heureuse !!!
Mon homme, candauliste, c’est sûr ! Et j’en suis comblée !

7 Commentaires

  • Latingosse, la deuxième partie de ton pseudo reflète très bien ton comportement... Très enrichissantes tes remarques, vraiment ! Tu ne gagnes pas à être connu mais tu perds beaucoup à être connard !

  • Merci Elyse pour ce récit merveilleux.
    C’est passé avec toi enlassé et humide pour le plus grand plaisir de ton mari. J’en suis aux anges rien que d’y penser.
    Prochaine soirée GangBang fin Janvier j’espère que tu sera au meilleur de ta forme.
    Gros bisou et prend soin de toi ma chérie.

  • Bonsoir et merci à tous pour vos commentaires sympas.
    Candaule, merci aussi à toi et concernant le questionnaire, nous l’avions publié ici même dans le témoignage intitulé "Elyse libérée".
    Il s’agit d’une suite de questions que mon homme avait lues quelque part, peut-être ici...

  • Oui j’approuve, mon chéri, surtout que j’ai déjà discuté avec le compagnon d’Elyse sur candaulisme.com :-)

    Ça fait plaisir de lire le témoignage d’une compagne de candauliste. Si seulement il y en avait plus.

  • Bonjour Elyse,
    Votre témoignage respire la fraîcheur et le naturel, merci beaucoup de nous faire profiter de votre expérience.

    J’aurais une demande à vous faire :
    Pourriez-vous nous faire profitez du petit questionnaire que votre homme vous avez proposé, peut-être pourrait-il être utile à nombre d’entre nous ?
    Tous ce qui peut participer à l’épanouissement de notre pratique me parait utile.

    Par avance merci
    Candaule

  • C’est un beau témoignage. Je me retrouve beaucoup dans votre vision du libertinage, et je pense que Maatkare approuvera :)

    Chacun à sa vision de la chose. Mais le respect et le feeling sont les 2 choses les plus importantes. Et, quand on discute avec un couple, c’est les 2 qu’il faut séduire et ne jamais en laisser un des deux de côtés, même si uniquement une des deux personnes nous interesse, il faut respecter l’entité couple.

    Amusez vous bien :)

  • Joli témoignage, bis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription