Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Elle s’inquiète, malgré le plaisir qu’elle a éprouvé.

! Signaler un contenu abusif

Voilà une semaine s’est passée depuis notre histoire. J’ai dit à ma femme que J’avais beaucoup de chance de l’avoir, qu’elle était une femme fantastique, je suis tellement fier lorsque je me promène en public avec elle à mon bras et que pour moi elle pourrait recommencer quand elle le voudrait. Elle m’a dit que si l’occasion se représentait, peut être… Notre soirée avec son ami lui à procurer une excitation incroyable ! Et j’avoue que son excitation augmente la mienne ! Il y a quelques jours de cela, elle m’avoua être toujours attirée par l’envie de renouveler l’expérience avec son ami mais juste elle et lui. Elle m’a dit ça, sans détour, sans tabou, avec les mots qu’il faut pour que j’entende son désir. Pour ma femme le sexe avec son ami est juste un plaisir qu’elle peut avoir sans sentiments, qu’il est juste son sex toy humain comme elle me dit ! Pour essayer d’être claire et la faire un peu moins long à l’heure d’aujourd’hui je vais dire que je me lâche de plus en plus avec ma femme je me surprends, m’autorise de lui dire et montrer mon plaisir, ce qui m’était impossible de faire il y a quelques semaines car depuis qu’il a eu cette soirée avec son ami on s’ouvre l’un à l’autre et le sexe n’a plus aucun tabou.
Ça fait une semaine que nous faisons l’amour comme jamais, j’aime tellement me savoir cocu, Depuis que nous avons vécu cette soirée, ma femme et moi avons une entente sexuelle extraordinaire, fusionnelle, due à l’amour incroyable que nous nous portons. C’était un fantasme qui avait pris beaucoup d’importance dans mon imaginaire sexuel. Je ne la remercierais jamais assez pour m’avoir donné ce que je désirais le plus intimement.
Suite à cette discussion je lui ai annoncé être prêt à la laisser passer une soirée avec son ami si elle le désirait, mais qu’elle devait me raconter tout en détail, sans rien omettre de ses frasques. Elle accepta ma proposition en affirmant qu’elle n’aimait que moi. Je pensais à tout ce que cette soirée allait changer pour moi.
Vendredi son ami l’invita à diner, ma femme me demanda l’autorisation. Je voyais dans ses yeux l’excitation montée. Je lui ai répondu de faire ce qui lui plaisait et que si elle tenait à y aller alors qu’elle le fasse sans inhibition. Elle décida donc d’y aller, elle prit toute la fin d’après-midi pour se préparer je la sentais hésitante, tentée, excitée. Cette situation commença à m’exciter moi aussi, j’étais au moins aussi voir plus excité qu’elle mais je ne lui montrais pas. Dans ses doutes elle me redemanda si cela ne me dérangeait pas et qu’elle était prête à annuler. Ma réaction fut de la rassurer en lui disant que c’était sa soirée et que je souhaitais qu’elle profite surtout sans inhibition de sa soirée et que cette condition suffirait à me satisfaire. La petite pointe de jalousie laissa place à l’excitation. Je l’aidais à choisir ses vêtements en prennent soin de la guider vers des tenues sexy ce qu’elle fit sans difficultés. Elle sentait mon excitation montée et elle en profita pour s’habiller de manière très provocante. Voyant ma passivité face aux choix de ses sous-vêtements, string noir avec une petite chaine et porte jarretelle noir ainsi que des bas couleurs chaires, elle n’hésitât pas à porter une petite jupe en simili cuir fin que je lui avais offerte et qu’elle n’a jamais osé porter avec moi malgré mon insistance. Son petit haut décolleté mettait en valeur sa poitrine qui pointée déjà d’excitation. Elle était encore une fois très belle avec sa petite jupe très courte, et avec son petit décolleté. Elle avait remis ses escarpins à talon haut.
Il était 20h30, on frappa à la porte, c’était son ami, chemise noir rayée, pantalon en toile qui met en valeur ses jolies petites fesses. Je l’invite à patienter dans le salon et je sens en moi, une drôle de sensation de jalousie, d’humiliation mais beaucoup d’excitation. Ma femme finissait de se préparer je suis allé la prévenir et j’en profitai pour glisser ma main sous sa jupe en lui caressant les fesses. Elle m’avoua se sentir "bizarre", avoir l’estomac noué d’excitation, je l’embrassai en lui disant que je l’aimais elle me répondit de la même façon. Elle voyait que la situation m’excitait au plus haut point elle massa mon sexe en érection à travers le tissus de mon pantalon et me promis de rentrer tôt pour s’occuper de moi. Je glissai un doigt dans sa fente toute humide et lui dit que c’est sa soirée et que j’exigeai qu’elle s’amuse sans aucune contrainte. Elle me regarda en me souriant. Je lui glissai dans le soutien-gorge un préservatif et lui demanda de s’amuser. Elle me regarda dans les yeux, je voyais sans excitation, elle était heureuse de la tournure des événements. Elle prit le préservatif et le glissa dans son sac. Je lui ai dit combien je la trouvais belle et excitante. Une fois dans le salon je le vis ouvrir grands les yeux et ses compliments fusais sans gêne. Elle lui fit un petit smack sur la bouche pour lui dire bonjour. Cette situation m’excita énormément et lui aussi au vu du tissu déformé par son érection.
Je leur demandais de bien s’amuser et je dis à ma femme devant son ami de me prévenir si la soirée se prolongeait pour savoir si je devais l’attendre.
Vers 00h45 je reçus un texto, ma femme me prévenait qu’elle rentrerait plus tard que prévu et qu’elle passera certainement la nuit avec lui...Une drôle de sensation envahit mon corps je ne pus m’empêcher de passer une main dans mon bas de pyjama, je me suis masturbé en m’imaginant ce qu’il lui faisait et ce qu’elle pouvait lui faire. C’est ce dont j’avais rêvé tant de nuits et c’était en train de se réaliser. J’aurais tellement aimé profiter du spectacle.
C’est vers midi le lendemain que ma femme rentra à la maison fatiguée surement par une nuit mouvementé. Elle ne me parla pas me fit un bisou et se rendit directement dans la chambre conjugale pour s’écrouler sur le lit. Elle avait donc passé toute la nuit à faire l’amour avec lui. Elle me raconta son excitation dès qu’il la touchait. Elle ne tenait plus en place et m’avoua s’être littéralement jetais sur son entre jambe dès l’arrivée dans sur le parking qui donnait sur le restaurant où ils allaient diner. Après avoir diné, quand elle est arrivée chez lui, il y avait son petit frère. Je sentais mon cœur battre la chamade, les choses avaient pris une tournure que je n’aurais pu imaginer. Elle me dit qu’il avait parlé d’elle à son frère. Et il lui proposa de faire un plan avec lui. Elle a refusé. Dans la chambre de son ami, nue dans le lit, dans ses bras en train de s’embrasser et de se caresser, il lui reparlait du plan à 3... Il lui disait que c’était juste une fois et que cela resterait entre eux... il appela son frère à venir les rejoindre. Elle ne voulait pas, elle lui a dit : « mais pourquoi tu lui dis de venir ? T’es fou !!! ». Son frère arriva, il était en boxer. Son boxer était très moulant et elle pouvait voir une grosse bosse à l’intérieure. Son ami lui dit juste : « t’inquiète mon bébé tu vas aimer », elle ne disait plus rien et se laissa faire... son frère descendit son boxer et s’est mis dans le lit avec eux.
Apparemment les deux frères l’ont prisent pendant longtemps à tour de rôle et en même temps, dans toutes les positions possibles, prise par tous les orifices. Ils ont défilé dans sa bouche, son sexe et son anus le frère de son ami était dominant il lui faisait l’amour sans douceur ni tendresse, avec violence même, l’insultant par moment cette situation extraordinaire lui avait fait perdre le contrôle de ses sens elle s’est sentis bizarrement plus dévergondée avec lui elle a découvert qu’elle a aimé être sa soumise... Elle a eu de nombreux orgasmes, elle m’expliquait comment elle leurs avait fait des fellations, les sensations qu’elle avait ressenties quand ils l’avaient pénétré quand ils éjaculèrent dans sa bouche en lui demandant d’avalé. Le lendemain matin, elle s’est retrouvée au lit avec les deux, à son réveil elle a dut re-subir leurs assauts, ils ont jouit sur ses seins et elle a dut rentrer avec leurs sperme collant sur la peau.
Malgré d’énormes et de nombreux orgasmes et beaucoup de plaisir, elle ne se sentait pas très bien moralement je veux dire, comme si elle culpabilisait pour je ne sais quoi......... quand elle repensait à cette nuit. Elle était prise subitement de remords, de honte, comme si elle avait fait une énorme bêtise pourtant elle me dit avoir aimé ce qu’elle avait vécu…qu’elle avait été très excité. Elle me parlait longuement tout en me masturbant, moi je ne répondais pas. Elle me dit avoir l’impression de me tromper de m’humilier. J’ai joui entre ses doigts.
Je ne comprends pas vraiment pourquoi et Je suis surpris par cette réaction, parce que mon épouse a l’air vraiment d’aimer ça, je me demande si elle est prête à partager mon envie de candaulisme, malgré qu’elle me dise que son envie est plus forte que sa crainte et qu’une fois dans l’acte elle n’a plus d’appréhension, elle me dit qu’elle a peur que je la rejette à force de couché avec d’autres hommes que moi, bien que j’en sois à l’initiative et demandeur !!!! Elle aime le sexe et me faire plaisir en couchant avec un autre homme et ça l’excite beaucoup aussi. Elle ne veut pas que je finisse par la quitter pour quelques heures de plaisir. Elle me dit que tout se passe peut être trop vite. Tellement vite, qu’elle n’a même pas eu le temps de se demander si ce qu’il se passait était réellement ce qu’elle voulait malgré qu’elle aime ce que ça lui procure et que j’aime la voir coucher avec un autre. Est-ce que des hommes pourraient me dire si ça leur est arrivé que ce soit dur et qu’ils en veulent à leur femme de le faire ? Existe-t-il des cas où même si c’est le mari qui est à l’origine, il a voulu tout arrêter et pourquoi ? Alors que tout est venu de sa demande et qu’elle en a ressenti un énorme plaisir
Pour le moment le bilan était positif. Alors qu’elle sait en même temps que ces relation sexuel avec d’autre n’aboutira jamais à rien de sentimentale. J’aime tellement profiter du plaisir de ma compagne quand elle fait l’amour avec un autre et je sais que ce n’est pas pour autant qu’elle va lui accorder sa préférence. Est-ce qu’une femme pourrait me dire jusqu’où ça peut aller ? Les risques de tomber amoureuse de ses partenaires existent-ils, même si on change souvent de partenaire ? Peut-on envisager un week-end complet (voir des petites vacances) avec un partenaire sans risque ? Car c’est vrai que mieux connaître son amant sur plusieurs nuits permet d’avoir plus de plaisir sexuel et c’est ce que je recherche avant tout pour elle. Et si on lui demande d’arrêter, est-ce qu’elle en sera capable ? J’adore la voir ou l’imaginer dans des situations très érotiques et plus … J’ai beau la rassurer lui dire de ne pas s’inquiéter et de s’en remettre au plaisir qu’elle a à le faire, elle se pose la question sur l’équilibre de notre couple si je venais à avoir de la frustration.
J’espère ne pas vous avoir ennuyé et que vous pourrez éventuellement m’aider avec vos diverses expériences à comprendre où nous en sommes aujourd’hui par apport au candaulisme.

5 Commentaires

  • je comprends tout a fait les interrogations de ta femme et tes hesitations
    mais a mon avis ce copain e st un goujat,il se comporte comme si c’etait sa femme et non comme un amant respêctueux de la femme et du couple, virez le avec pertes et fracas
    et trouvez en vite un autre qui soit correct et qui fait bien jouir ta femme, mais cette fois, si possible, en ta présence, ça rassurera ta femme et te donnera le plaisir cerebral que tous les maris cocus ou candaulistes recherchent
    il ne faut pas rester sur ce souvenir, un nouvel amant chassera celui là dans votre esprit
    le meilleur moyen c’est de sélectionner l’homme courtois pour qu il vienne faire l’amour a ta femme avec toi dans votre lit conjugal, elle se sentira plus en securité
    et si vous tenez a faire du triolisme pourquoi pas ? ou encore s’ebattre avec 2 ou 3 hommes, faites le en ayant organisé cette situation vous meme, ne vous laissez pas imposer ça par d’autres exterieurs a votre couple, enfin c’est mon avis
    et quand vs serez sûrs l’un de l’autre, elle pourra avec ton accord retrouver un amant seule avec lui, mais selon son choix avec ton accord

  • je suis totalement d’accord avec Tyroler et Kiro31 et n’ai pas grand chose à y ajouter...

  • slt belle aventure que j aimerais vivre. je pense qu elle c est sentie trahit par son amant. Elle avait envie d etre avec lui par forcement avec son frere

  • L’avis de TYROLER me semble très pertinent.Le mal être de votre épouse s’explique aisément,elle pense avoir trahi votre "pacte".A mon avis c’est au couple de fixer les régles ! Votre èpouse est certainement une personne bien mais son "ami" un pauvre type.
    Cordialement.
    Kiro.

  • Pour le moment vous avez autorisé votre épouse à prendre UN AMANT. Le candaulisme pur consiste à prendre plaisir en regardant sa femme prendre et donner du plaisir à "un gode vivant". De plus, son AMANT reprend votre fantasme de candaulisme à son compte pour son plaisir en la prêtant à son frère. MAIS, fait il, lui aussi, du candaulisme ou la prostitue t’elle ? Attention, son AMANT profite visiblement de votre femme avec son désir de jouir, pour prendre votre femme comme SON jouet.
    Attention, je crois que son AMANT va trop loin. Le soir ou ils se sont retrouvés seuls, il a mit votre femme sur le fait accompli en la poussant à faire un exercice non prévu mais surtout sans que vous soyez prévenu. Jusqu’ou va t’il aller ? Jusqu’ou allez vous accepter ? C’est à vous, maintenant de mettre les choses au point avec elle, certes, mais aussi avec lui. C’est vous le mari, c’est votre femme, c’est vous et votre femme qui menez la danse , pas lui. Si vous laissez faire cela finira qu’il la "prêtera" à SES copains au point de la prostituer sans la prévenir. Vous vous retrouverez vite non plus avec votre femme mais avec une prostituée involontaire. Pour son ami, le fait qu’elle ai accepté facilement son frère est une aubaine. Elle a accepté, c’était pourtant la première fois qu’ils se retrouvaient seuls. Il n’a pas jouer son rôle de complice de candauliste. Maintenant il va assurément essayer avec un copain à lui et peut être même avec son frère en plus. Fera t’il payer ce copain ? Nul ne le saura. Surtout s’il c’est aperçu que la nuit a plu et procuré beaucoup de jouissance à votre épouse.
    Je pense que votre épouse est un peu gênée car elle doit justement entrevoir ce piège et qu’elle a peur de ne pas pouvoir vraiment le contrôler, tout en voulant profiter de votre accord pour continuer à prendre du plaisir et vous donner le votre. Je crois que pour une seconde expérience il vaudrait vraiment mieux prendre un inconnu que vous aurez choisis tous les deux et prévenir, ensemble, son copain que de mettre ainsi votre femme sur le fait accompli sans prévenir ne vous à pas du tout plu même si le plaisir était réel. Que vous ne voulez pas que leur relation aille plus loin que le duo. Et que si vous aviez voulu que votre épouse fasse un trio avec lui et un autre vous en auriez parlé. Ce serait plus prudent. Là, attention, son copain n’est pas du tout correct.
    f.tyroler2@orange.fr

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription