Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

Elle est ouverte à des expériences à plusieurs

! Signaler un contenu abusif

Bonjour à tous et toutes !
Eh bien c’est la première fois que j’ai l’occasion de m’exprimer sur ce forum, et c’est pour raconter la chance extraordinaire que j’ai d’avoir ma copine si belle et si sexy, amatrice d’expériences à plusieurs.

Il faut dire que j’ai longtemps fantasmé de partager ma copine, mais je gardais cela pour moi. Nous nous sommes rencontrés il y a de ça plus de six mois et tout de suite le courant est passé entre nous.

Elle est une adorable Asiatique de 25 ans et j’en ai 45. Nous habitons en Asie et projetons de nous marier l’année prochaine car nous nous aimons profondément.
Lorsque sur le ton de la confidence, je lui ai raconté que j’étais très "open mind", je lui ai expliqué qu’il y a 20 ans de ça, ma copine de l’époque m’a avoué avoir passé une nuit avec un type, et qu’ils avaient fricotés, mais sans coucher.

A ma grande surprise, loin de me mettre hors de moi, son récit m’a excité énormément et inutile de dire que je lui ai pardonné rapidement pour pouvoir faire l’amour sauvagement ce soir-là.

Pourquoi au lieu d’être jaloux comme tout-un-chacun étais-je excité de la sorte ?
C’est à partir de ce moment que j’ai compris que j’étais candauliste, et depuis lors, je n’ai cessé d’imaginer mes copines suivantes au lit avec moi et d’autres, mais tout cela restait de l’ordre du fantasme.

Ma copine s’est montrée fort compréhensive lors de mon récit, et lors de conversation plus poussés, elle m’a avoué qu’elle pouvait envisager d’être partagée avec d’autres hommes, moi y compris, bien entendu.

De semaine en semaine, nous avons poussé plus avant ce fantasme en paroles et je n’ai jamais été aussi excité que de m’imaginer cette beauté consentante aux prises avec ces multiples mains et queues dans des parties torrides.

Par ailleurs, elle m’a une fois demandé de télécharger des films X pour qu’on fasse l’expérience d’en regarder ensemble. Elle comme moi n’avions jamais fait ça, et rien que de télécharger des films et de penser que nous les regarderions ensemble était en soi fort excitant !

Mais la nature reprenant le dessus, il était hors de question de télécharger des films avec uniquement des couples, c’est tellement plan plan. J’ai donc pris des films avec des groupes, deux ou trois personnes avec à chaque fois une seule femme Asiatique.

Passé la première appréhension de regarder ça ensemble devant un écran 40 pouces, le champagne aidant, nous nous sommes rapidement désinhibés et avons passé un moment fort excitant.

Je me dois de dire qu’elle est une suceuse hors-pair, qui adore jouer avec le sperme et lorsque je viens dans sa bouche, elle ne s’arrête pas pour autant et aime continuer à me sucer, le sperme débordant de sa bouche, mêlé à sa salive, c’en est vraiment très excitant.

Il m’arrive de venir plusieurs fois d’affilée, poussant même un jour l’exploit de jouir 4 fois dans sa bouche quasi-simultanément. Bien entendu je la travaille au corps, lui demandant d’imaginer qu’elle suce plusieurs queues, ce qui l’excite énormément.

C’est ainsi qu’elle a été très intriguée la première fois que je lui ai passé une vidéo de bukkake, elle ne soupçonnait pas du tout l’existence de cette pratique et elle a été subjuguée par ça.

J’adore la voir se rapprocher du grand écran, excitée comme tout, curieuse, elle en est encore plus adorable !

Elle est comme ça. Sitôt arrivée à la maison, elle se dévêt. Elle a le choix entre diverses tenues légères qu’elle enfile sans se faire prier, des tenues sexy sur son joli corps d’Asiatique et elle est tout simplement devenue le rêve que tout homme peut avoir et qui est pourtant bien ma réalité.

Par exemple, lors de nos tous premiers rapports, je vois qu’elle n’a pas beaucoup de poils sur le pubis, moi non plus d’ailleurs, vu la chaleur qu’il fait dans ce pays, je coupe court mes poils.

Elle me demande si ça me dérangerai qu’elle se rase ! Moi bien entendu, je répond par la négative... Elle bat alors des mains, toute contente en me disant qu’en tant qu’Asiatique, la plupart des hommes Asiatiques aiment les poils, c’est pour ça qu’elle en laissait un peu (elle n’a jamais eu de rapport avec un Asiatique, soit dit en passant, uniquement 8 rapports avec un Américain), mais que maintenant elle va enfin pouvoir se raser le sexe.

Inutile de dire que nous étions tous les deux ravis de cette initiative !

C’est ainsi que cette adorable créature déambule la plupart du temps en tenue sexy, sa charmante petite chatte à l’air, et quand elle a une petite culotte sexy sur elle, faisant par exemple partie de son ensemble, elle ne la garde jamais bien longtemps, que ce soit de son fait ou du mien.

Elle insiste d’ailleurs pour que je me trimballe nu dans l’appartement, la chaleur aidant (il fait couramment 33°C dans ce pays), ce n’est pas un mal. Voilà,j’en suis venu à être un des gars les plus chanceux de la Terre et tout ce qui faisait partie de mes fantasmes commence pan par pan à devenir une réalité bien concrète.

Je la fais monter au 7ème ciel grâce à mes connaissances en Art Cunnilinguaire, explorant avec application son point G, et ses deux deep spots, aidé en cela par le fairy pocket mini et un petit vibro d’appoint.

Nous faisons l’amour comme des fous, dans tous les coins, et je crois que le voisinage se demande quelles techniques nous employons pour que ma belle pousse ces cris si puissants. Il faut dire que je suis le seul blanc dans le coin, ce qui renforce un peu plus ce statut de résident à part.

Ce qui ne m’empêche pas d’avoir les relations les plus cordiales avec eux, puisque je parle leur langue maintenant. Mais enfin, j’imagine que certaines voisines aimeraient bien connaître notre secret d’un amour si... volubile !

Plus tard, ma jolie me demande de commencer à explorer la face cachée de sa Lune. Là encore, même si ce sont des choses que j’avais réalisées avec mes précédentes copines, mais de façon furtive et plutôt rares. Cette fois, c’est très sérieusement que je l’initie à cet Art qui l’emmène vers d’autres sommets de jouissance.

C’est bien simple, il n’y a pas une chose qu’elle me refuse, toute curieuse et demandeuse qu’elle est.

Ainsi je peux la prendre sauvagement contre un mur, ou bien prendre sa tête par les cheveux et lui enfoncer ma queue profondément dans la bouche, venir où bon me chante sur elle, elle en sera toujours la première ravie.

Elle sait également prendre l’initiative et elle me met souvent la main au paquet lorsque je conduis en moto, nous faisons aussi l’expérience de faire l’amour ou de nous toucher dans des coins insolites, en bateau, en avion, en mer... Et je mesure à chaque fois la chance que nous avons de nous être rencontré.

Maintenant, nous élaborons des scénarios où elle chauffera un type dans une boîte de nuit, se laissera tripoter (elle adore également ne rien porter sous sa jupe courte), embrasser, tandis qu’elle encouragera de la main sa queue à devenir plus dure.

Elle me raconte comment nous pourrions finir à trois ou plus dans une chambre d’hôtel, et comment elle sucerai l’un tandis que l’autre la prendrait ou vice-versa. Elle imagine également être entre moi et un autre dans un taxi de nuit et sucer l’un et l’autre...

Nous nous racontons tout cela et bien plus... Elle aussi aimerait me mettre dans les bras de deux créatures féminines tandis qu’elle filmerait, ça l’excite énormément. Depuis que je lui ai raconté comment, il y a quelques années de ça, j’étais tombé sur deux copines, amantes régulières, qui m’ont laissé entrer dans leur cercle, moi qui me croyait à peine suffisant pour une, me suis trouvé des ressources pour deux, et notre relation s’était prolongée plusieurs semaines, elle fantasme sur des scènes similaires.

C’est ainsi qu’elle s’est découverte candauliste, elle me dit que je l’ai aidée à mettre des mots sur ce qu’elle ressentait confusément.

Voilà, nous ne sommes pas encore passés à l’acte d’une relation à plusieurs, nous avons tout le temps de laisser murir cette envie. Nous sommes d’accord pour la réaliser, mais nous ne jouons pas à rendre l’autre jaloux, nous sommes sincères dans notre amour.

Pour elle et moi, le meilleur est à venir, nous nous aimons réellement intensément. Et sur la base de cette complicité, nous savons que en toute honnêteté, nous apprendrons à transformer ce qui pour certains s’apparente à de la jalousie en une excitation sans borne.

J’espère que ce texte ne vous aura pas déçu puisqu’il ne relate pas d’expérience candauliste, il est juste le compte-rendu fidèle de ce que nous sommes en train de vivre, à l’aube d’une félicité sans pareille et que je souhaite à bien des gens...

4 Commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription