Accueil > Témoigner le candaulisme >Actualités candaulistes >

Du baiser au baiser - Polygames mais fidèles

! Signaler un contenu abusif
JPEG - 14.7 ko

Documentaire d’une durée de 1 h 24 proposé sur France 2 le mardi 23 octobre 2012

Dans le monde, 84 % des sociétés humaines sont polygames. En Occident, une autre organisation prévaut : la monogamie sociale. Sociale parce que pas nécessairement sexuelle…

Avec un taux de divorce de 50 % et une moyenne de 19 partenaires pour les hommes et 9 pour les femmes, nos contemporains ne seraient-ils pas plus justement devenus des monogames récidivistes ou des polygames plusieurs fois fidèles ? Qu’est-ce qui nous pousse à l’infidélité, à rompre, à changer de partenaire ?

L’amour, vu de l’intérieur, pour mieux comprendre toutes ses phases et particulièrement celle de la rupture, quand émotions et processus cérébraux conduisent du premier au dernier baiser. En effet, derrière les émotions amoureuses se cachent des mécanismes biochimiques.

JPEG - 15.5 ko

Thierry Berrod a réalisé un documentaire qui offre un éclairage unique sur les émotions : le désir, la passion, les frustrations, les disputes, les crises ou les ruptures qui sont des réactions humaines naturelles, en mêlant expériences scientifiques, imagerie médicale et spots publicitaires.

Dans une première partie, il nous emmène à la rencontre de scientifiques du monde entier qui percent peu à peu le mystère des origines animales et biologiques de l’infidélité.

Forme du pénis, taille des testicules, composition du sperme, coups de reins plus ou moins vigoureux, choix du partenaire masculin en période d’ovulation, attirance pour l’odeur de l’autre sont autant de preuves de notre détermination à nous reproduire, sans autre forme de conscience morale.

D’aucuns seront aussi contents d’apprendre qu’un gène DRD4 prédispose certaines femmes, autant que certains hommes, aux relations purement sexuelles, favorisant l’infidélité.

Mais le film met aussi en évidence d’autres facteurs, plus culturels, comme l’inexorable diminution du désir sexuel à l’intérieur du couple, notamment après l’arrivée d’un enfant. Le film montre alors comment des stratégies peuvent se mettre en place pour éviter la tentation de l’autre.

Il explique aussi combien la peur ou l’angoisse peuvent nous empêcher de mettre un coup de canif dans le contrat. Si le film aborde tous les signes annonciateurs d’une rupture, et analyse la souffrance qu’elle induit, il nous donne aussi quelques pistes pour ne pas en arriver là (trop vite) : savoir se séparer, faire preuve d’empathie, exprimer ses émotions, accepter l’autre tel qu’il est.

Un documentaire riche, qu’on ne saurait que recommander. à nos contemporains, qui rêvent de l’amour éternel mais en arrivent à devoir le chercher en toute complicité avec leurs partenaires de vie avec plusieurs complices.

http://www.monalisa-prod.com/vf/catalogue.php?id=101

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription