Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

doit on se débarrasser d’un fantasme ?

! Signaler un contenu abusif

Merci pour vos réponses. Je suis preneur d’autres avis et conseils !! Je fais appel à vous car, je ne sais pas quelle attitude adopter.
je ne parles pas d’échangisme mais bien d’une pratique ou je ressens une excitation en exposant ma compagne ou de l’envie qu’elle est des rapports sexuels avec d’autre homme devant mon regard consentant.
J’ai du mal à lui parler de mes fantasmes car je ne veux pas qu’elle ait l’impression que je l’a prend pour une « salope », j’ai peur de sa réaction, d’une réaction imprévisible, des répercussions sur notre couple, d’être pris pour un père indigne qui offre leurs mère a d’autre homme. De briser notre famille. Je ne veux pas qu’elle en souffre.
Mais j’aime tellement la voir provocante, séduire d’autres hommes, dragouiller, être très glamour. Je pense pourtant ne pas être loin du but : elle aime s’habiller de manière sexy (jamais vulgaire), elle aime le regard des autres hommes sur elle mon épouse n’a aucune gêne face à la nudité avec un autre homme nous avons eu l’occasion deux fois de pratiquer le naturisme. Elle ne se gêne pas pour se promener nue dans la maison, il lui arrive parfois de ne pas porter de culotte pour sortir... Peut-être que le souci vient de moi, je n’arrive peut être pas à détecter son envie de passage à, l’acte... je ressens une grande excitation rien qu’à la simple pensée d’intégrer un autre homme au sein de notre sexualité,
Avant de la rencontrer, mon épouse était une jeune femme issue d’un milieu très bourgeois, son ex copain (le contraire de moi), était sûr de lui légèrement dominateur accroc au sexe ! Je sentais qu’elle aimait ça. Ça se lisait tellement sur son visage quand elle m’en parlait. Elle en était presque soumise. Ils étaient très fusionnels d’une grande complicité elle pratiquait facilement la fellation il l’a faisait avaler alors qu’avec moi elle n’aime pas ça, régulièrement il pratiquait la sodomie elle s’offrait complètement à lui, il avait toute liberté sexuelle sur elle... Elle me racontait ses expérience avec lui, comment il la caressait, la léchait et il là la faisait jouir les endroits insolites ou ils faisaient l’amour. J’aimais l’écouter je l’encourageais sur ces confidences. Ils se sont séparés car il y couchait avec d’autre femme puis il est parti avec une d’entre elle, Il lui a été ensuite très difficile pour elle de le quitté de se reconstruire, puis elle m’a rencontrée. Je sais que quand il revenait dans la région il couchait ensemble. A chaque fois qu’il revenait quand elle rentrait du travail elle voulait faire l’amour je sentais bien que son vagin était déjà rempli ou des fois elle voulait que je la sodomise et la aussi je sentais bien qu’il était remplis ou des fois elle arrivait et m’embrassait passionnément et sa bouche avait comme un gouts de sperme j’en suis sûr qu’il le lui demandait et comme à l’époque quand ils étaient en couple elle ne lui refusait rien je pense que la aussi elle s’exécutait. Mais comme il revenait rarement ça ne me dérangeait pas plus que ça. Ça a duré 6 mois, puis il est parti travaillé à l’étranger et il ne rentrait que très très rarement une fois par an. Elle m’a toujours dit qu’elle n’avait plus aucun sentiment pour lui et je pense que c’est vrai, il doit avoir une influence sur elle, ou il l’a fait chanter avec les photos et des vidéos érotiques qu’il a du conservées, je n’arrive pas trop à cerner leur relation. Revoir son ex l’empêche-t-elle de faire le deuil de l’amour passé .... Il y a un mois de cela il est revenu pour deux semaines pour cause d’un décès dans sa famille, mon épouse à découché plusieurs jours prétextent qu’une de ses ami était en état dépressif et qu’elle allait dormir chez elle. Mais je sais très bien qu’elle devait passer la nuit avec lui. Quand le matin elle rentrait à la maison pour nous voir, sa bouche avait une légère odeur et un arrière-goût de sperme j’en suis sûr, qu’il avait dû lui faire avaler le matin. Ce qui n’était pas pour me déplaire j’avoue. Elle, voulait à chaque fois faire l’amour et me faire humer son odeur fauve qui montait d’entre ses cuisses, avant de se retourner pour me faire renifler entre ses fesses après la nuit ou elle était absente. Durant les deux semaines elle s’était surpassée sexuellement comme pour ses tenues vestimentaires. Des débardeurs ou chemisiers blancs, des petites jupettes courtes. Puis il est reparti et tout est redevenu normal. Comment lui faire oublier son Ex ? je n’arrive pas à lui en parler de ce qui s’est passé.
Je ne sais pas pourquoi j’exprime ici mon désir de voir ma compagne adopter un comportement "de catin". Mais j’aime lire sur ce site les témoignages très différents les uns des autres,
Ce fantasme qui me revient constamment, risque de gâcher notre vie de couple et j’ai vraiment peur de la perdre avec ces pensées, dernièrement, elle est partie en séminaire avec quatre collègues hommes (parce que j’ai oublié de vous dire mais elle travaille qu’avec des hommes) et du coup, je l’imaginais chaque soir dans des scénarios pas possibles elle est hôtesse d’accueil, pas de pantalon, obligée de porter un tailleur jupe ; sobre mais toujours élégante ses collègues sont des commerciaux tous très beau et c’est la seul femme.
J’ai une femme splendide, j’ai beaucoup de chance car elle est jolie, elle a des formes harmonieuses, bref elle a beaucoup de charme.
Je ne comprends pas cette envie car on passe de bons moments ensemble. Je l’aime, j’aime son odeur, j’aime quand elle me parle, j’aime être dans ses bras... Je veux son bonheur, j’aime le goût de ses lèvres et ses caresses et Je ne vois pas l’avenir sans elle.
Je ne sais pas, je ne comprends pas, qu’en pensez-vous ? Que me conseillez-vous ? avez-vous des idées pour lui faire comprendre sans lui en parler directement ?
En tout cas, merci de m’avoir lu.

9 Commentaires

  • Je pense que vous devez procéder très simplement. Vous mourez d’envie de voir votre femme prise par un autre, lui donner du plaisir et en recevoir. C’est très courant, c’est inexplicable, mais c’est ainsi. Parlez-lui en ces termes : "Je t’aime et c’est pourquoi je veux qu’on te désire, qu’on te baise, que tu jouisses et que tu fasse jouir. Devant moi ou seule avec ton partenaire, mais avec mon accord et en me promettant de tout me raconter, tout, avec des mots qui porteront mon excitation à son comble. Je suis fait ainsi et je te prouverai que je ne suis pas un monstre, ni un fou. Nous consulterons des sites candaulistes et tu sauras que nous sommes nombreux à souhaiter que leur amour se donne à d’autres. Je suis fou ? Oui, fou d’amour pour toi et c’est pourquoi je veux que tu caresses d’autres corps que le mien, que tu reçoives d’autres verges dans la bouche et que tu écartes les cuisses devant d’autres hommes en pleine érection. Si une autre femme que toi, même très belle, se donnait devant moi à un autre homme, j’éprouverais simplement un petit plaisir de voyeur. Mais si c’est toi que je vois nue devant un autre, les cuisses écartées, je suis fou de désir, de jalousie, d’amour de toi et je ne peux pas avoir de plus forte érection qu’en te voyant baisée par un autre."
    Voilà ce qu’elle comprendra et désirera. Si ce n’est pas le cas, n’insistez pas mais ce sera cas.

  • En lisant ton texte, la premiere chose qui me soit venu en tête, c’est : masturbation intellectuelle !!!

    Il faut etre plus simple que ça. Deux possibilités :
    - Soit ce que tu dis de ta femme est vrai et à ce moment là je pense qu’il serait temps d’arrêter ce genre de discours inutiles et de passer à l’acte si comme tu le dis ca t’empêche de dormir.
    - Soit tu es le seul à t’imaginer ce que fait ta femme et tu projètes tes envies / pulsions sur elle.

    Dons tous les cas, si, comme tu le dis, ta femme est intelligente et amoureuse, je ne vois pas ce qui t’empêche de lui parler, comme à une adulte. Tu as peur qu’elle le prenne mal ? mais pourquoi continuer comme ca ? Comme on dit : La peur n’évite pas le danger ! Ne rien dire n’arrangera rien, ca ne fera qu’accentuer ce qui vous sépare et au pire peut être meme vous empêcher de vivre tous les deux quelque chose de fort.

    Donc au lieu de ronger ton frein, sois constructif, imaginatif et parle lui !
    C’est l’absence de communication qui tue, jamais l’excès. N’oublie pas que le candaulisme avant d’être la réalisation de ton fantasme, c’est d’abord la construction d’un complicité hors du commun. Avant de lui dire que tu veux qu’elle soit un "salope" (comme tu dis et c’est loin d’etre une insulte) tu vas lui parler de plaisir, de liberté, d’accomplicement et de complicité totale.

  • Bonsoir.

    Montrez lui ce site...Ou d’autres lectures sur le candaulisme et parlez en.C’est sans risques.Et puis,vous semblez tellement l’aimer qu’elle ne vous quittera pas ! Votre couple existe depuis assez longtemps pour pouvoir vous "lâcher "un peu ,non ?
    Les nuits bordelaises sont si romantiques que s’enivrer de plaisirs sexuels sera facile durant ce chaud printemps...Foncez.
    En tout cas ,vous êtes avec une très belle femme(félicitations).

    Bonnes continuations.

  • Juste un petit mot pour dire que j’en ai marre des gens qui me jugent mais qui ne comprennent rien. Vous en particuliers jacherino.
    je suis venu ici en vous disant que je me sentais mal.
    Ce n’est pas toujours évident de communiquer sur le sexe, même si j’ai bien compris que c’est le passage obligé pour s’affirmer.
    Ce n’est pas toujours évident de contrôler ses émotions.
    Je sais bien qu’elle me cache sa relation avec son ex copain et qu’elle se joue de moi. Alors que oui je suis malheureux de ne savoir lui exprimer ma perversité. Et oui je l’aime et la vénère, malgré tout ce qu’elle me fait ! »
    J’ai très très peur de la perdre ! Le destin m’a mis cette femme sur mon chemin. J’ai appris à la connaître et je sais au fond de moi que c’est elle la femme de ma vie !
    Me femme est une magnifique créature de rêve, elle aime être sexy et plaire ! J’ai beaucoup de chance d’avoir une femme comme ça. Une bonne fois pour toute je n’arrive pas à parler de sexe avec elle. Si je veux prête ma femme c’est surtout par amour pour elle, j’ai envie qu’elle s’amuse et qu’elle ait plusieurs expérience enrichissante et divertissante Je suis un peu plus âgé qu’elle, je suis un peu rond avec un manque de confiance en moi. Et pour moi une femme avec un physique avenant, charmeuse, charmante, qui assume et qui profite de la vie n’est pas une salope.
    Elle m’a toujours parlé librement de ses expérience sexuelle passé malgré que je n’ose pas évoquer le sujet. Elle a toujours été fantaisiste et coquine dans ses relations par le passé, sexe dans des endroits publics, plusieurs fois par jour avec des pratiques coquine. Lorsqu’elle sortait avec ses copines les weekend, et qu’elle lui arrivait de le croiser, alors elle finissait dans sa voiture ou ailleurs à faire l’amour . Je suis content de notre vie sexuel, mais elle ne se montre pas aussi coquine avec moi qu’elle l’était auparavant. On le fait toujours dans notre lit, sans changement. J’aimerais plus de fantaisie ! alors qu’elle le faisait avant moi ! Car elle me l’a dit. Je ne comprends pas pourquoi, peut-être ne peut-elle s’adonner complètement a moi, peut-être a-t-elle honte de pratiquer cette position avec moi !!! Car pour moi c’est très difficile de lui parler de mon envie de la partager. Et j’avoue ma lâcheté.

    Mais Je sais que c’est une femme qui a été blessée dans des relations passées !
    Quand je lui demande pourquoi elle reste avec moi elle me dit qu’elle m’aime que je la rassure, que je la réconforte, que je suis attentionné, tendre. Qu’elle sait que je ne la quitterai jamais ni que je la tromperai.
    Le problème, comme je vous l’ai dit auparavant c’est que j’ai des problèmes de timidité maladive qui m’empêchent de m’épanouir comme je le devrais et ce sur beaucoup de niveaux
    Au contraire, vous décrivez très bien ce que je vies. Mais ce n’est pas quelque chose de facile à demander à sa femme qu’on a envie de la voir faire l’amour avec un autre homme.
    Quand je sens le bon moment pour lui en parler je la fixe mais je suis incapable d’aller lui plus loin. À lui dire tout ce que je ressens.
    Par contre vous devriez être plus tolérant et comprendre que je ne fonctionne pas de le même manière que vous et que si vous communiquez aisément ce n’est pas mon cas, ni celui de tout le monde. Et croyez moi que je voudrai bien essayer mais je n’arrive pas.
    Alors pourquoi me faite vous culpabilisé de mon manque de communication ? Et les autres personnes que ça n’intéressent pas ou qui sont là pour juger, vous pouvez passer votre chemin.

  • Résumons ; parce que en reprenant votre texte, on constate 2 pendants :
    - 1 épouse qui prouve, au jour le jour, sa sensualité, son amour, le plaisir qu’elle éprouve à se soumettre à son ex, la domination qu’elle exerce sur son mari en lui mettant en évidence les traces laissées par son amant, la connaissance de l’extase qu’éprouve son mari-cocu de sa vie extra-conjugale. Elle sait parfaitement qu’il ne dira rien, mais qu’il en sera excité et ce sera peut-être le seul moment où elle pourra exprimer les plaisirs coupables qu’elle éprouve et vie.
    - 1 mari qui se bat en permanence contre lui-même, tellement coupable de ses propres désirs qu’il juge immoraux, qu’il ne parvient pas à vivre, assumer sa sexualité, au point de nier les évidences que lui ramène régulièrement son épouse. La honte de sa propre « perversité » l’empêche de communiquer alors que, de toute évidence, elle, lui donne régulièrement la matière pour faire évoluer leur sexualité. Je pense donc, qu’il se complaît dans ce jeu, que ses contradictions et sa peur de lui-même nourrissent ses fantasmes et sa culpabilité.
    Lui
    - je ne sais pas quelle attitude adopter.
    - J’ai du mal à lui parler de mes fantasmes car je ne veux pas qu’elle ait l’impression que je la prends pour une « salope »,
    - J’ai peur de sa réaction,
    - Peut-être que le souci vient de moi,
    - Je n’arrive peut être pas à détecter son envie de passage à l’acte
    je ressens une grande excitation rien qu’à la simple pensée d’intégrer un autre homme au sein de notre sexualité
    - J’aimais l’écouter je l’encourageais sur ces confidences
    - Je sais que quand il revenait dans la région, ils couchaient ensemble
    Mais comme il revenait rarement ça ne me dérangeait pas plus que ça
    - je n’arrive pas trop à cerner leur relation
    - Je ne sais pas pourquoi j’exprime ici mon désir de voir ma compagne adopter un comportement "de catin".
    - Ce fantasme qui me revient constamment, risque de gâcher notre vie de couple et j’ai vraiment peur de la perdre avec ces pensées,
    - Je ne comprends pas mon envie
    - avez-vous des idées pour lui faire comprendre sans lui en parler directement ?

    Elle
    - Elle aime s’habiller de manière sexy elle aime le regard des autres hommes sur elle
    - mon épouse n’a aucune gêne face à la nudité avec un autre homme
    - Elle ne se gêne pas pour se promener nue dans la maison
    - il lui arrive de ne pas porter de culotte pour sortir
    - son ex copain était légèrement dominateur, accroc au sexe ! Je sentais qu’elle aimait ça.
    - Ça se lisait tellement sur son visage quand elle m’en parlait.
    - Elle en était presque soumise.
    - il avait toute liberté sexuelle sur elle
    - A chaque fois qu’il venait, quand elle rentrait du travail, elle voulait faire l’amour. Je sentais bien que son vagin était déjà rempli ou, des fois, elle voulait que je la sodomise. Là aussi je sentais bien qu’il était remplis.
    - Des fois elle arrivait et m’embrassait passionnément et sa bouche avait comme un gouts de sperme.
    - Mais je sais très bien qu’elle devait passer la nuit avec lui. Quand le matin elle rentrait à la maison pour nous voir, sa bouche avait une légère odeur et un arrière-goût de sperme j’en suis sûr, qu’il avait dû lui faire avaler le matin. Ce qui n’était pas pour me déplaire j’avoue.
    - Elle, voulait à chaque fois faire l’amour et me faire humer son odeur fauve qui montait d’entre ses cuisses, avant de se retourner pour me faire renifler entre ses fesses après la nuit ou elle était absente

    Pour ma part, je vois un homme qui nie l’évidence, dans l’incapacité de dépasser ses propres contradictions, sa morale « bourgeoise » (que sa femme a largement dépassée et assumée, peut-être même en nourrissant sa vie sexuelle de la transgression des principes issus de son éducation), englué dans ses complexes de culpabilité. Il sait, voit, constate comment est sa femme, comment elle le trompe et lui met sous le nez l’odeur de l’autre, le passage et les épanchements de l’amant, mais il se confine dans sa morale et ses certitudes. Il se retranche et maintient cette vénération pour la sainte qu’est sa femme, contre toute évidence.
    Nous sommes plusieurs à lui avoir proposé d’en discuter et d’approfondir les raisons de sa position incohérente : quelqu’un a-t-il reçu une réponse ? Non ! Je pense que l’objet de cet épanchement n’est pas de trouver une solution, mais simplement de se complaire dans son jeu de contradictions et de soumission.
    « voyez comme je suis soumis à ma femme, comme je l’aime et la vénère, malgré tout ce qu’elle me fait ! »
    « Voyez comme j’admire ce mâle qui baise ma femme et qui m’excite, peut-être même encore plus qu’elle, avec son odeur fauve ! »
    « Voyez quelle salope elle est ! Alors que je suis malheureux de ne savoir lui exprimer ma perversité et de réaliser mon pouvoir de mâle que je suis incapable d’assumer. »
    Alors, autant le premier texte était poignant par son expression, autant le second devient quasiment risible de candeur et de contradictions. Dans quelle mesure n’attend-il pas que l’amant revienne prendre sa place et le mette dehors, pour qu’il puisse enfin se justifier de son statut caliméro-cocu ? !

    Désolé, je n’ai aucune complaisance et aucun autre conseil à lui donner que d’aller voir M. Le Curé ou un très, très bon Psy. Quant à elle, je pense qu’elle n’aura aucune regard en arrière, le jour où son amant l’emmènera.

  • salut

    soi clean dans tete ! peur de si peur de ca !!! a un moment faut arreter

    tes pres ou tes pas pres !!

    bises

  • Après ce second texte j’ai vraiment l’impression que le problème, c’est uniquement toi. Vu ce que tu racontes de ta femme, il semble qu’elle te fasse des signes que tu ne vois pas ou ne veux pas voir.
    Ce ne sont pas les méthodes qui manquent pour aborder le sujet avec elle. Mais tu dois vraiment te demander avant si cela doit rester un fantasme ou non. Dans les deux cas il y a un risque. Soit elle va regretter que tu ignores ses demandes suggérées, soit elle te prend pour un malade. Quelque soit ta décision, prend bien le temps d’y réfléchir.

  • Bonjour,
    je ne sais pas trop quoi conseiller, je voulais juste témoigner que j’avais l’impression d’avoir écrit ton premier message !!! (En plus nous avons le même âge)
    A la différence près que ma femme n’a pas eu d"ex", je suis son premier homme.
    Il y a peut-être une piste (certains de ce site risquent de ne pas être d’accord...) as-tu (beaucoup) regardé de films X ? Pour moi, c’était le cas et après avoir parcouru un forum "pornodependance.com" je me suis rendu compte que j’étais "porno addict". Et du coup, en voulant me "sevrer" je pense que j’ai reporté mon manque de X sur le désir et l’envie de voir ma femme avec d’autres hommes.
    Voilà si ça peut aider...
    Je suis ouvert à la discussion via mail éventuellement.

  • Bonsoir Fred,

    Après ce récit, je ne suis pas certain de te comprendre.
    Tu dis avoir envie de voir ta femme avec d’autres hommes.
    Seulement, j’ai l’impression que tes mots vont à l’encontre de tes pensées.
    A mon avis, il faut que tu commences par être certain de ce que tu veux.
    Ensuite seulement tu en parleras sérieusement avec ton épouse sans jamais rien lui imposer (si tu ne veux pas risquer de casser ton couple).
    Après quoi, vous verrez ensembles ce qu’il convient de faire.

    Comme lors de ton dernier récit, je te propose d’en parler par mail.

    N’hésites pas à me contacter

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription