Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de partenaires de candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

DIAGNOSTIQUE FIN

! Signaler un contenu abusif

C s’était rapproché de nous.. Il contemplait S se faire dévorer son intimité... Il se caressait lentement comme pour retenir l’envie qu’il avait lui aussi, d’arroser sa belle...
Je positionnais mon gland à l’entrée de sa chatte détrempée de mouille et de salive, puis m’immisça en elle tout doucement, millimètre par millimètre...
Elle avait les yeux fermés, gémissait au fur et à mesure que ma queue la possédait...
J’avais enfoncé la moitié de mon sexe en elle que je me retirais pour de nouveau, lui asséner quelques coups de langue... Puis je la repris, lentement... Elle ne tenait plus en place.. Elle avait saisi, sans rien qu’il ne demande, la queue de son amoureux pour se la fourrer au fond de la bouche, comme pour s’empêcher de crier... Je m’enfonçais bien à fond en elle et entamais un va et vient fluide, humide, chaud....
Elle appréciait cette baise, elle ne lâchait plus la queue de C qui prenait un plaisir fou à me regarder limer sa femme tout en se faisant pomper...
J’accélérais légèrement le mouvement tout en essayant de garder le contrôle... J’étais au bord de l’explosion et du sperme était d’ailleurs sorti de ma queue sans que j’ai joui tellement l’excitation était forte...
Je profitais de ce petit extra pour me retirer de ma maîtresse, et j’entamais de nouveau un cunni humide et profond...
Elle était très sensible côté clito et presque immédiatement après que je me sois mis à sucer son petit bouton de rose, elle eu un orgasme puissant qui la fit hurler de plaisir...
je continuais de plus belle à la lécher, la sucer....
Je retirais mon préservatif en lui expliquant que du sperme était sorti de ma queue et que, si elle le souhaitait, elle pouvait s’en délecter... Je n’eu pas le temps de finir ma phrase qu’elle me demandais déjà de lui vider dans la bouche...
Attends ma belle, on va faire mieux que ça...
Je me relevais, C avait repris un peu de distance pour calmer un peu le jeu.... Elle se redressait légèrement pour regarder ce que j’attendais d’elle...
Je fis couler le sperme de mon préservatif sur ma queue, raire et gonflée comme je ne pensais jamais l’avoir vue...
Elle se rua sur mon gland pour aspirer mon membre tout entier en léchant tout ce foutre dont elle se régalait.... Elle me suçait encore et encore....
Je ne tenais plus... Je me retirais de sa bouche et j’allais poser ma bouche sur la sienne pour lui rouler une monstrueuse pelle... Je sentais le goût de ma semence dans sa bouche... Cela m’excitait encore plus....
Je l’embrassais ainsi pour laisser retomber un peu la pression, alors que j’avais confié à ma partenaire du jour, le soin de sortir un nouveau préservatif de son emballage... Elle le fit sans trop de problème, certainement aidée par ses ongles... Je lui approchais alors ma queue fièrement tendue et elle déroula alors cette barrière d’amour lentement sur mon sexe en faisant attention de na pas l’abimer....
C contemplait ce tableau depuis son fauteuil dans lequel il avait trouvé un refuge salvateur...
Je demandais à S de se retourner car je voulais maintenant la prendre en levrette...
Elle le fit immédiatement me présentant un merveilleux cul, lisse, bien rond, parfait...
C’était incroyablement délicieux de voir l’impudeur de cette femme merveilleuse...
Je m’introduit de nouveau dans sa chatte qui était plus mouillée encore que la première pénétration.. Enfin c’était l’impression que j’avais...
Elle repartit direct dans des gémissements qui me rendaient fou... J’adorais la baiser...
Je sortait d’elle à nouveau puis me pencha sur son anus... Je le regardais depuis un moment, bien rose, bien accueillant... J’enfonçais ma langue dedans... la ressortais puis léchais et humidifiais énormément cette partie de son anatomie qui, j’en étais persuadé, allait lui procurer un plaisir intense...
Je me relevais doucement après avoir laissé couler un joli filet de salive sur son petit trou pour le mouiller encore plus...
Je positionnais mon gland devant cet orifice et appuyais doucement.... Mon gland était déjà rentré et je ralentissais alors ma poussée....
Je n’était surtout pas là pour lui faire du mal... Je m’inquiétais d’ailleurs de savoir si je la faisais souffrir. Elle me rassura d’un petit sourire en me faisant comprendre que son cul m’était offert... Je m’y enfonça donc, tout doucement... très lentement... Elle ne disais plus rien, ne gémissais plus... Le temps de laisser ce petit trou se familiariser avec mon membre.... J’étais maintenant au fond de son cul et j’entamais un va et vient qui lui redonnais de la voix....
Elle attrapait alors ma hanche en se tournant un peu, en appuyant dessus lorsque je m’enfonçais dans son cul comme pour que j’aille plus loin....
Elle adorait la sodomie, et je ne tardais pas à m’en apercevoir....
Elle se masturbais pendant que je l’enculais avec force puis, en quelques aller et retours à peine, fut embarquée par un nouvel orgasme aussi puissant que le précédent...
C’était beau, c’était merveilleux de faire jouir cette femme qui n’était pas la mienne, alors que son mari était là, près de nous, à se branler de plus belle....
Je la défonçais en la pénétrant maintenant sans aucun ménagement...
Elle adorais ça cette petite chienne... Je lui attrapais les cheveux et la pilonnais de nouveau... Elle jouissait encore une fois et je sentais, pour ma part, que j’étais à deux doigts de craquer....
Son mari se masturbait frénétiquement et je voyais que lui aussi avait terriblement envie de venir....
Je lui dit alors que j’avais envie que son mari et moi lui éjaculions sur les seins... Il me fit de suite comprendre qu’il était ok pour me suivre...
Je sortais de son cul, retirais mon préservatif en m’agenouillais au dessus d’elle sur le lit alors que était debout de l’autre côté d’elle..
Nous nous masturbions lui et moi, pendant que S avait ses mains sous nos couilles respectives et les caressait..
On aurait voulu le faire, on y serait pas arrivé !!
Deux puissantes giclées de sperme jaillissaient de nos queues simultanément... On essayait de viser les seins et le visage de S... Elle était couverte de foutre... On se vidangeait sur elle.... elle étalait ce foutre un peu partout en le récoltant dans le creux de sa main... elle frottait sa petite chatte et finit par lécher ses mains...
Elle récoltait partout sur elle cette semence et l’amenait à sa bouche... Le mélange de nos spermes allait directement dans le fond de sa gorge et on la voyait déglutir comme pour ne pas en perdre une miette....

Nous avons traîné un peu tous les trois, allongés sur le lit..
Nous avons pris une douche, pendant la quelle nous nous sommes un petit peu caressés, comme pour ne pas se quitter sur une fin trop violente...
C a quitté pudiquement la maison pour me laisser dire au revoir à sa princesse.. Ce que je fis par quelques pelles très excitantes qui m’auraient bien fait remettre le couvert...

J’ai rejoins C qui m’a raccompagné jusqu’à ma voiture. Une chaleureuse et très complice poignée de main m’a fait comprendre que j’étais le bienvenu, quand je voulais, pour un nouveau diagnostique....
Pas sûr d’attendre une nouvelle panne !!!!

2 Commentaires

  • Merci beaucoup,
    J’ai pris beaucoup de pkaisir à relater cette aventure. Bon pas autant que de la vivre mais j’ai beaucoup aimé..
    Au futures histoires à venir....
    Amicalement..

  • Formidable récit.
    Voilà une aventure que j’aurai aimé vivre.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription